Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Essai JMR Offrande

Message » 22 Avr 2003 11:41

n.d.b a écrit:PS2 On oublie quand même un peu de parler du rendement, particulièrement sur le rendu sonore. Avec un haut rendement, la différence de volume entre faible et fort est très importante, beaucoup plus qu'avec un faible rendement. Sur le boléro de Ravel si on met un système BR et HR au même niveau sonore au début, le HR jouera beaucoup plus fort à la fin. De même si on met les deux systèmes réglés au même niveau que la fin (fort), le volume deviendra beaucoup plus faible au début sur le système HR, C'est l'effet de tassement du BR. Dans nos intérieurs le BR est bien plus supportable. Il nous permet de ne pas jouer trop du volume, mais il "tasse" un peu la réalité. De 93 dB/W/m je suis redescendu à 88 dB/W/m ce qui représente un rendement près de 4 fois plus faible. Pourtant à l'écoute je suis parfaitement trompé et je ne regrette rien...


Oulalala que de conneries en si peu de lignes :o
Je me permets donc de réctifier le paragraphe :

PS2 On oublie quand même un peu de parler du rendement, particulièrement sur le rendu sonore. Le rendement n'a rien à voir avec le rendu, c'est plutôt la technologie employée qui change la musicalité (HP à cône dans le médium contre moteur de compression). Avec un haut rendement, la différence de volume entre faible et fort est très importante, mais cela dépend surtout de la puissance admissible et de la capacité à reproduire fidèlement les pointes de dynamique. Sur le boléro de Ravel si on met un système BR et HR au même niveau sonore au début, le HR jouera au même niveau que le BR à la fin si les deux enceintes ont la même puissance admissible et la même capacité à reproduire les pointes de niveau. De même si on met les deux systèmes réglés au même niveau que la fin (fort), le volume sera le même au début sur les systèmes HR et BR, l'effet de tassement du BR n'existant pas dans la plage d'utilisation défine par le contructeur. Dans certains intérieurs le BR est bien plus supportable. Il nous permet de ne pas jouer trop du volume, mais il "tasse" un peu la réalité car certaines enceintes manquent de dynamique. De 93 dB/W/m je suis redescendu à 88 dB/W/m ce qui représente un rendement près de 4 fois plus faible. Pourtant à l'écoute je suis parfaitement trompé, normal je joue au même niveau qu'avant et le rendement n'intervient donc plus du tout, et je ne regrette rien...
Sonark
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 853
Inscription: 04 Sep 2002 1:05
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Avr 2003 11:41

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Avr 2003 11:50

Sonark, je crois que tu t'es trompé sur un point... cherche... :wink:

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 22 Avr 2003 11:51

Au sujet du rendement... comme ça, trouvé en passant sur le web...

http://members.aol.com/petoindominique/doc_htm/hp.htm

Opinions ?
n.d.b
 
Messages: 2076
Inscription: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Message » 22 Avr 2003 12:01

haskil a écrit:Sonark, je crois que tu t'es trompé sur un point... cherche... :wink:

Alain :wink:


:o je viens de relire, j'ai rien trouvé. Peut-être veux-tu parler de l'effet de tassement dû à la compression thermique d'un HP ? J'ai volontairement omis d'en parler car la compression thermique s'applique aussi bien au HR qu'au BR...


Remarque : j'ai aussi mis volontairement de côté les problèmes d'amplification pour rester focalisé sur les enceintes.
Sonark
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 853
Inscription: 04 Sep 2002 1:05
  • offline

Message » 22 Avr 2003 12:42

> Le système triphonique est très intéressant parce qu'en plus d'être facile à mettre en oeuvre

Un système triphonique, s'il n'a pas été "concu pour" ( genre système Icos ) est une galère à régler, le raccordement des enceintes et du caisson étant très délicat à trouver.
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 22 Avr 2003 13:02

Sonark a écrit:
haskil a écrit:Sonark, je crois que tu t'es trompé sur un point... cherche... :wink:

Alain :wink:


:o je viens de relire, j'ai rien trouvé. Peut-être veux-tu parler de l'effet de tassement dû à la compression thermique d'un HP ? J'ai volontairement omis d'en parler car la compression thermique s'applique aussi bien au HR qu'au BR...


Remarque : j'ai aussi mis volontairement de côté les problèmes d'amplification pour rester focalisé sur les enceintes.


le HR jouera au même niveau que le BR à la fin si les deux enceintes ont la même puissance admissible et la même capacité à reproduire les pointes de niveau...

J'aurais plutôt écrit : si elles sont capables de restituer le même nombre de décibels... car une enceinte faisant 100 dB de rendement n'a pas besoin d'avoir une puissance admissible de 1000 watts pour délivrer 105 dB de niveau de sortie... quand une enceinte faisant 85 dB en aura besoin de cette puissance admissible pour délivrer ces 105 dB de niveau sonore.

Alain :wink:

PS. les 1000 watts ne sont pas le vrai chiffre, je n'ai pas l'abaque en tête pour calculer le vrai chiffre mais on en est pas loin, je pense.
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 22 Avr 2003 13:55

Oui tu as tout à fait raison Alain, c'est une grossière erreur d'inattention de ma part :oops:

La pression acoustique d'un bruit est mesurée en PASCAL (Pa). L'oreille est sensible à des pressions allant de 0.00002 Pa à 20 Pa, soit un rapport de 1 à 1 000 000 !!! Pour ramener cette large échelle de pression, exprimée en Pascal, à une échelle plus réduite et donc plus pratique d'utilisation, on a adopté la notation logarithmique et créé le décibel (dB).

Concrètement, à chaque fois que l'on double la puissance (Watts), cela correspond à ajouter 3dB SPL (Sound Pressure Level)

Ainsi, pour une enceinte qui offre une sensibilité de 100dB SPL/1W/1m (valeur moyenne en pro), nous obtenons les niveaux acoustiques suivants :
1W --> 100dB SPL
2W --> 103dB SPL
4W --> 106dB SPL
8W --> 109dB SPL
16W --> 112dB SPL
32W --> 115dB SPL
64W --> 118dB SPL
128W --> 121dB SPL
256W --> 124dB SPL


Pour une enceinte de 90dB SPL/1W/1m (valeur moyenne en hifi), les niveaux deviennent :
1W --> 90dB SPL
2W --> 93dB SPL
4W --> 96dB SPL
8W --> 99dB SPL
16W --> 102dB SPL
32W --> 105dB SPL
64W --> 108dB SPL
128W --> 111dB SPL
256W --> 114dB SPL


Pour calculer ses besoins en ampli/enceinte, il faut aussi prendre en compte la distance d'écoute (atténuation de 6dB à chaque fois que la distance double) et la restitution de la dynamique (6dB est le minimum et 10dB valeur courante)

Maintenant, sachant que le niveau d'écoute moyen en concert d'un orchestre philarmonique se situe entre 100 et 105dB, je vous laisse calculer l'ampli et l'enceinte qu'il vous faut pour reproduire la même chose à la maison ;)


Pour les flemmards, voici la réponse : il faut associer un ampli d'environ 500W à un enceinte de 100dB SPL/1W/1M (ou 2x250W si stéreo (un ampli + 2 enceintes)) pour reproduire 105dB SPL à une distance d'écoute de 4m avec 10dB de marge pour la dynamique (cet exemple est valable pour une chambre sourde, car dans la réalité, les murs et plafonds d'une pièce d'écoute n'absorbent pas tout, loin de là). Enfin, pour la petite histoire, il faudra un ampli d'environ 5000W pour arriver au même résultat avec une enceinte de 90dB SPL/1W/1M de sensibilité...


Alors vous comprenez maintenant pourquoi je me gousse quand j'entends dire qu'un monotriode de 2x8W associé à une enceinte HR est largement suffisant ;)



PS : on n'a pas tous besoin de reproduire "at home" le niveau concert d'un orchestre philamonique. Faut donc relativiser

PS 2 : pour simplifier ma démonstration, j'ai volontairement omis de parler de l'influence de la pièce sur le niveau acoustique (matériaux, volume, différence full space / half-space), de l'influence du taux d'hygrométrie et de la température ambiante dans la propagation des sons, ou encore de la compression thermique des enceintes. L'acoustique est un domaine plus complexe qu'il n'y parait...
Dernière édition par Sonark le 22 Avr 2003 14:46, édité 1 fois.
Sonark
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 853
Inscription: 04 Sep 2002 1:05
  • offline

Message » 22 Avr 2003 14:39

Sonark,

tu viens de faire la démonstration exacte de ce que j'ai dis, mais si tu préfères appeler Dieu Yahvé c'est ton choix :wink:
n.d.b
 
Messages: 2076
Inscription: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Message » 22 Avr 2003 14:46

n.d.b a écrit:Sonark,

tu viens de faire la démonstration exacte de ce que j'ai dis, mais si tu préfères appeler Dieu Yahvé c'est ton choix :wink:


désolé n.d.b mais je ne vois pas de rapport entre ma démonstration mathématique sur les niveaux acoustiques et l'expression de fausses théories ("BR qui tasse le son"). A moins que ce ne soit qu'un problème de language comme tu le dis ;)
Sonark
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 853
Inscription: 04 Sep 2002 1:05
  • offline

Message » 22 Avr 2003 15:01

Peut-être :wink:

Bon, je voudrais quand même savoir la chose suivante :

Si tu prends

Un ampli de 2x50W (peut importe la marque).
Une paire d'enceintes en 8 ohms donnée pour 100 W avec un rendement de 88 dB/W/m.
Une paire d'enceintes en 8 ohms donnée pour 100 W avec un rendement de 94 dB/W/m.

Tu branches la première paire, tu règles le volume (V1début) avec un sonomètre sur le début du boléro de Ravel, tu mets la fin du Boléro et tu mesures le volume avec le même sonomètre (V1fin).

Ensuite tu branches la deuxième paire, tu règles le volume au début du Boléro à la valeur mesurée précédemment avec le même sonomètre (V2début=V1début), tu mets la fin du Boléro et tu mesures le volume obtenu (V2fin).


Si V2fin > V1fin alors on peut parler de problème de langage et ça me rassure.

Si V2fin = V1fin alors c'est que je n'ai rien compris et qu'il va falloir tout m'expliquer depuis le début.
(Je n'ose pas imaginer que ça puisse être le cas).

N.
n.d.b
 
Messages: 2076
Inscription: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Message » 22 Avr 2003 15:21

Hélas V2fin=V1fin....simplement dans le cas de V2 début et fin l'ampli crache beaucoup moins de watts qu'avec V1.
Sonlam
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2444
Inscription: 27 Aoû 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 22 Avr 2003 15:56

Ah, le débat HR vs BR... :D
Après celui des petits HP qui font du grave, autre débat polémique... les Offrandes, ça fait parler !

Je relativiserait l'importance de la reproduction de la dynamique qui est de tout façon largement amputée par le support CD: 16 bit de dynamique (65000 paliers, en gros) c'est pas énorme, finalement, comparé à la dynamique de sensibilité de l'oreille...

Gagner de la dynamique ? Remplacer son CD par un lecteur SACD (et remplacer ses CD :cry: ) sera surement le moyen le plus efficace, non ?
Philippe Terrier
 
Messages: 385
Inscription: 28 Fév 2001 2:00
Localisation: Lausanne, Suisse
  • offline

Message » 22 Avr 2003 16:27

n.d.b a écrit:Peut-être :wink:

Si V2fin = V1fin alors c'est que je n'ai rien compris et qu'il va falloir tout m'expliquer depuis le début.
(Je n'ose pas imaginer que ça puisse être le cas).

N.


Comme l'a dit Sonlam, je confirme tes craintes. V2fin=V1fin !

Pour comprendre, il faut bien que tu fasses la distinction entre sensibilité et niveau sonore (utilise plutôt sensibilité que rendement, c'est plus juste). La sensibilité donne une valeur de pression acoustique (niveau sonore) à 1m quand on injecte 1 Watt dans une enceinte. Généralement on dit qu'une enceinte est à HR à partir d'une sensibilité de 95-97 dB/1W/1m. En d'autres termes, une enceinte HR a besoin de moins de puissance qu'une enceinte BR pour atteindre le même niveau sonore.

Ceci étant dit, les enceintes BR et HR ont le même comportement quand tu augmentes ou diminues le son. Si tu injectes 2 fois moins de Watts dans une enceinte BR, le niveau baissera de 3dB, et il se passera exactement la même chose avec une enceinte HR. Pour faire une analogie, imagine deux femmes, pieds nus, une de 1m58 (=BR) et l'autre de 1m78 (=HR). Maintenant tu places la première sur une estrade de 20cm. Toutes les 2 culminent à présent à 1m78 (=même niveau sonore). Enfin, chausse les de chaussures à talons de 10cm (=monte le son). Que constates-tu ? La première (BR) ainsi que la seconde (HR) culminent toutes les deux à 1m88. Et bien c'est la même chose avec les enceintes HR et BR. Tu comprends mieux ?
Dernière édition par Sonark le 22 Avr 2003 16:36, édité 1 fois.
Sonark
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 853
Inscription: 04 Sep 2002 1:05
  • offline

Message » 22 Avr 2003 16:33

Philippe Terrier a écrit:Je relativiserait l'importance de la reproduction de la dynamique qui est de tout façon largement amputée par le support CD: 16 bit de dynamique (65000 paliers, en gros) c'est pas énorme, finalement, comparé à la dynamique de sensibilité de l'oreille...


oulala Philippe, tu confonds tout !
oui l'oreille sait entendre d'énormes différences de pressions acoustiques mais avec peu de paliers (largement moins de 500). Pour t'en convaincre, effectue un test avec un sonomètre et regarde si tu arrives à faire la différence entre un son à 100dB et un autre à 100,1dB...

En plus, en musique il y a un phénomène appelé "effet de masque" qui simplifie encore les choses ! Donc 16 bits c'est largement suffisant pour la dynamique, par contre pas terrible pour la définition...
Sonark
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 853
Inscription: 04 Sep 2002 1:05
  • offline

Message » 22 Avr 2003 16:53

Je poste à nouveau ce lien :
http://members.aol.com/petoindominique/doc_htm/hp.htm

J'avais lu cette démonstration il y a quelques temps et la pensais vraie.
(même si le gars inverse les problèmes de réglage du volume).
On m'aurait donc trompé à l'issue de mon plein gré ?
n.d.b
 
Messages: 2076
Inscription: 19 Mar 2003 23:44
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message