Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 24 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

été hiver le son de votre systeme change t'il?

Message » 30 Juil 2002 9:13

Bjr Laurent,

LaurentV a écrit:Pour repondre à la question je pense qu'il y à une diference entre l'hiver et l'été due au changment de temperature. il y à plus de reverberations l'hiver que l'été car l'air est plus froid ; c'est evident chez moi lorsque l'hiver j'aere mon apartement et que l'air se refroidi.

Laurent V (sortez couvert)


Aussi permets moi une suggestion:

pourquoi n'irais-tu pas habiter "du côté de Marseille" au lieu de "du côté de Versailles", peut-être que dans ce cas l'effet de "l'aération" serait moins radical... 8)

Hugo :lol:
Avatar de l’utilisateur
Hugo S
Président de l'Association & Administrateur Relations PROs
Président de l'Association & Administrateur Relations PROs
 
Messages: 6882
Inscription: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: RP ou Alsace
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Juil 2002 9:13

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Juil 2002 9:19

Bonne idée Hugo mais :
1) je supporte pas la chaleur (vivement cet hiver)
2) j'é pas l'assen
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 30 Juil 2002 9:22

Il est évident que les sons ne se propagent pas dans l'air de façon identique selon qu'il est sec ou humide (plus humide l'été que l'hiver quand il fait froid contrairement à une idée répandue). Par ailleurs certains matériaux sont très sensibles à l'humidité : les membranes papiers ou en coton de certains HP (une marque espagnole faisait des HP à membrane coton et la marque brésilienne selenium en fait toujours) ne peuvent que voir leur poids augmenter et leur rigidité faiblir sous l'effet d'une forte humidité atmosphérique et il est possible, voire logique, que le son change...
Comme celui des instruments de musique d'ailleurs. Je me souviens d'un soir dans un festival d'été, un soir humide, où Portal était emmerdé par des problèmes d'anche sur sa clarinette, et de nombreuses fois où sous l'effet de la chaleur et de l'humidité le diapason d'un orchestre changeait beaucoup, beaucoup...
Et puis un piano est par exemple extraordinairement sensible à l'hygrométrie : en dessous de 40% d'humidité atmosphérique c'est même dangereux pour lui si la température augmente. La table d'harmonie peut se fendre et de toute façon il sonne alors comme une casserole... Et là, c'est pas un effet placebo... Les instruments à cordes souffrent beaucoup en climat sec et les violonistes font très attention quand ils doivent jouer dans des pays froids et secs l'hiver que leurs binious ne se décollent pas...
Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 30 Juil 2002 13:35

haskil a écrit:Comme celui des instruments de musique d'ailleurs. Je me souviens d'un soir dans un festival d'été, un soir humide, où Portal était emmerdé par des problèmes d'anche sur sa clarinette


Une anche ne doit pas elle être mouillée à la salive (donc être utilisée toujours humide)??

J'suis perplexe là !
Image
Dernière édition par ThP le 30 Juil 2002 21:31, édité 1 fois.
ThP
 
Messages: 3335
Inscription: 09 Oct 2001 2:00
Localisation: 78
  • offline

Message » 30 Juil 2002 14:21

Bien sur qu'elle doit être mouillée par la langue et bien sur que la salive et le souffle sont chargés d'humidité... il n'empêche qu'en plus tu dois faire face à la façon dont le son se transmet dans l'air et selon l'acoustique et la musique jouée tu choisis, tu retailles éventuellement, les anches pour qu'elles vibrent comme tu le souhaites...
Alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 30 Juil 2002 18:16

Pour repondre à la question je pense qu'il y à une diference entre l'hiver et l'été due au changment de temperature. il y à plus de reverberations l'hiver que l'été car l'air est plus froid ; c'est evident chez moi lorsque l'hiver j'aere mon apartement et que l'air se refroidi.

Laurent V (sortez couvert)


Bonjour,

Voilà une réponse que j'attendais avec impatience, et merci à Haskil qui confirme ce que l'on ressent, ( sur un système bien réglé) même si ont n'est pas un musicien, il y en a qui écoute, dommage pour les autres, car rire d'une chose que l'on ne connaît pas, n'est pas une bonne vertu, en voici la preuve, alors qui est audiomasturbophile ?

Philippe (hydromasturbophile)
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 30 Juil 2002 19:08

ThP a écrit:
haskil a écrit:Comme celui des instruments de musique d'ailleurs. Je me souviens d'un soir dans un festival d'été, un soir humide, où Portal était emmerdé par des problèmes d'anche sur sa clarinette


Une anche ne doit pas elle être mouillée à la salive (donc être utilisée toujours humide)??

J'suis perplexe là !
http://perso.wanadoo.fr/thp-le-site/jazz.gif


Une anche humide d'accord, mais qu'en est-il quand l'humidité "s'attaque" aux clés et au reste de la structure de l'instrument qui eux sont rarement salivés :wink:

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 30 Juil 2002 21:36

Haskil parlait bien d'un probleme de anche.

beal, connais tu la nature des membranes de tes enceintes ??

Le facteur serait plutot: la température ou l'humidité ( ou les deux à 50/50 ?)

Image
ThP
 
Messages: 3335
Inscription: 09 Oct 2001 2:00
Localisation: 78
  • offline

Message » 30 Juil 2002 21:53

effectivement quand il fait chaud j'ai l'impression que la scene sonore est moins large, moins profonde. c'est peut être du a l'effet de la temperature sur le systeme mais surtout sur nous : quand j'ai chaud, je suis moins concentré, je suis moins apte à capter mon attention et donc moins receptif.......
gauchepatte
 
Messages: 868
Inscription: 03 Juin 2002 23:12
Localisation: Angers
  • offline

Message » 30 Juil 2002 22:06

gauchepatte a écrit:effectivement quand il fait chaud j'ai l'impression que la scene sonore est moins large, moins profonde. c'est peut être du a l'effet de la temperature sur le systeme mais surtout sur nous : quand j'ai chaud, je suis moins concentré, je suis moins apte à capter mon attention et donc moins receptif.......


Je penche plus pour cette version....biologique ! (et l'humidité des membranes pour certaines matieres)

Un appareil electronique (mettons de côté les tubes) a une température de fonctionnement, qui une fois atteinte est plutot stable. Je pense que la température du milieu (dans une piece ça doit varier de 19° avec le chauffage en hiver à 25 voire 28° en été soit maxi 10°) n'a pas une grosse inscidence.

Pour exemple: le sonde de temperature de mon PC. A usage CPU constant (par exemple surf simple sur le forum !!), entre 19° et 28° (genre dimanche apres midi et ce soir fenetre entre-ouverte) la différence de température du CPU est de 3° (38 contre 41°)

De plus comme l'ordi a des ventilo il y a moins "d'inertie" et de chaleur stagnante qu'avec des refroidissements passifs.

Image
ThP
 
Messages: 3335
Inscription: 09 Oct 2001 2:00
Localisation: 78
  • offline

Message » 30 Juil 2002 23:51

Alain on a alors l'explication du succès de Clayderman dans les pays asiatiques, hyper humides: ça le fait bien jouer!! :lol:
alterman
 
Messages: 1712
Inscription: 25 Jan 2002 2:00
  • offline

Message » 31 Juil 2002 11:47

alterman a écrit:Alain on a alors l'explication du succès de Clayderman dans les pays asiatiques, hyper humides: ça le fait bien jouer!! :lol:


hihi!
Pour THP : bien sur que je parlais de anches, mais justement parceque certains facteurs influent sur le choix qu'il faut faire : et l'humidité et la température de l'endroit où l'on joue influent ce choix, entre autres. Donc Portal avait étalé quelques anches et s'emmerdaient à choisir : "il fait si humide que ça sonne pas, m'en faut une plus ceci, non, plus cela et ça a duré un bon moment... avant qu'il trouve le bon équilibre entre facilité d'émission, flexibilité et puissance rayonnée..."
Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 01 Aoû 2002 12:57

beal, connais tu la nature des membranes de tes enceintes ??


oui bien sur, cone métal de 13cm medium, et deux 17cm papier en charge symetrique (boston 500L)

amitiés Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 01 Aoû 2002 16:33

Lorsque je déambule nu comme un vers et encore mouillé devant mon système en marche je remarque un changement dans la restitution, notamment dans la bande médium qui devient plus trouble... :lol:

Amicalement.
AlexLaBerlu
 
Messages: 1553
Inscription: 21 Jan 2002 2:00
Localisation: Nice
  • offline

Message » 01 Aoû 2002 17:30

Lorsque je déambule nu comme un vers et encore mouillé devant mon système

une photo????? :lol: :lol: :lol: :lol:


Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message