Modérateurs: Staff Son, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: kokof70 et 21 invités

Tout ce qui n'a pas trouvé de place ailleurs...

Exposure - Gamme MCX

Message » 16 Oct 2008 7:38

<CR d'un revendeur>
Hier le nouvel importateur Exposure, la société Convergences, est venu me présenter les nouvelles électroniques haut de gamme Exposure ; les MCX.
Visuellement c'est très impressionnant :
- 2 blocs mono monumentaux (environ 40 kg pièce)
- 1 préamplificateur
- 1 lecteur de CD avec trappe au dessus, équipé de multiples entrées et sorties numériques.
- 1 prix, certes élevé, mais très correct pour cette gamme d'appareils
Nous avons câblé le tout en symétrique en utilisant des cordons Argento.

Et les heures défilèrent... Les monstrueux blocs devaient monter en température (compter environ 5 heures). Finalement, le soir venu, l'écoute devint assez éblouissante de tenue, de finesse et de précision. Devant la qualité du résultat, l'importateur,merci à Franck, a décidé de me laisser tout le système en prêt jusqu'au salon parisien du Spat où ces électroniques seront à découvrir. J'allais oublié, les enceintes connectées au système Exposure était les nouvelles Focus Audio FP-90.
<fin de CR d'un revendeur>
N'écoutez que le son c'est oublier l'essentiel... La Musique.
Baussart.
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 3068
Inscription: 15 Juil 2004 13:06
Localisation: Reims

Annonce

Message par Google » 16 Oct 2008 7:38

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 16 Oct 2008 7:53

5 heures de chauffe? :-? Et c'est du haut de gamme? Là, faut vraiment pas être pressé!
Vynz100.
 
Messages: 1702
Inscription: 09 Mar 2006 19:54
Localisation: Shanghai, Chine

Message » 16 Oct 2008 9:24

Dans le haut de gamme c'est vraiment un minimum... Surtout que le matériel venait de faire plus de 5 heures de route. Pour vraiment apprécier le matériel il faudra attendre environ 48 heures.
Je ne connais aucun appareil haut de gamme qui soit digne de ces adjectifs et qui fonctionne bien au bout de 5 minutes lorsqu'ils ont voyagé plusieurs heures.
N'écoutez que le son c'est oublier l'essentiel... La Musique.
Baussart.
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 3068
Inscription: 15 Juil 2004 13:06
Localisation: Reims

Message » 16 Oct 2008 9:31

:idee: Donc on sait par avance que l'écoute sera mauvaise lors du Salon de la Hifi, alors !

Ou plutôt, qu'il faut aller les écouter le soir du 2° jour ... pas avant ...
« Quand j’étais en Afrique, j’ai tué un éléphant en pyjama. Comment un éléphant a-t-il fait pour mettre un pyjama... Je ne saurai jamais ! »" - Groucho Marx
syber.
 
Messages: 9162
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
Localisation: (92)
  • offline

Message » 16 Oct 2008 9:35

Non car le matériel est mis en place le vendredi... et ensuite il fonctionne non stop jusqu'au dimanche soir... Et ceci est vrai pour toutes les marques.
Sinon la qualité des écoutes dans les salons ?
Les salons servent principalement à découvrir de visu le matériel, les écoutes se font ensuite en magasin dans de beaux et vrais auditorium.
N'écoutez que le son c'est oublier l'essentiel... La Musique.
Baussart.
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 3068
Inscription: 15 Juil 2004 13:06
Localisation: Reims

Message » 16 Oct 2008 10:06

Donc, en (re)lisant bien, j'apprends deux infos complémentaires :

- Les écoutes du samedi au salon ne seront pas optimales car la période de 48 heures ne sera pas écoulée, ce qui n'est pas gênant car on ne va pas au Salon pour écouter mais pour voir le matériel.
- Les auditoriums prennent le temps de faire chauffer 5 heures à vide les électroniques HdG avant de les faire écouter aux clients, ce qui est une bonne nouvelle sur le professionnalisme des distributeurs de HiFi HdG.
« Quand j’étais en Afrique, j’ai tué un éléphant en pyjama. Comment un éléphant a-t-il fait pour mettre un pyjama... Je ne saurai jamais ! »" - Groucho Marx
syber.
 
Messages: 9162
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
Localisation: (92)
  • offline

Message » 16 Oct 2008 11:30

Si vous prenez rendez-vous pour écouter du matériel, il est évident que je prépare d'avance le matériel afin de le mettre en oeuvre le plus correctement possible. Sinon à quoi puis je bien servir ?

:wink:
N'écoutez que le son c'est oublier l'essentiel... La Musique.
Baussart.
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 3068
Inscription: 15 Juil 2004 13:06
Localisation: Reims

Message » 16 Oct 2008 11:50

Donc est-il préférable de ne prendre RDV qu'à partir du milieu de l'après-midi pour écouter cette chaine, afin de laisser les électronique en chauffe plus de la matinée ?

A moins que de laisser brancher la chaine toute la nuit afin qu'elle soit à température dès le matin.

Une fois achetée, le client doit-il procéder de la même manière pour écouter sa chaine ?
« Quand j’étais en Afrique, j’ai tué un éléphant en pyjama. Comment un éléphant a-t-il fait pour mettre un pyjama... Je ne saurai jamais ! »" - Groucho Marx
syber.
 
Messages: 9162
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
Localisation: (92)
  • offline

Message » 16 Oct 2008 12:04

Bon, on s'éloigne du sujet, là....

Baussard, merci de nous tenir informer de tes écoutes: j'ai vu cette gamme sur leur site, et j'ai encore un souvenir ému de mes premieres écoutes avec Exposure (début 90). Pour ceux qui aime le rythme et la matiere, c'étaient les electroniques idéales (et pas trop cher !), un serieux concurrent de Naim. Je suis donc très intéressé par cette nouvelle gamme (étant plus agé, mes moyens se sont egalement renforcé....)

A propos, quelle est la fourchette de prix de ces nouvelles electroniques ?
Lucus.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 866
Inscription: 14 Jan 2006 19:58
  • offline

Message » 16 Oct 2008 12:44

Pour les tarifs, en gros, ces 5000 € la boite. Donc un total de 20000 € pour l'ensemble.
Je sais c'est beaucoup d'argent mais le produits est très bien situé au niveau tarifaire, le seul concurrent que je lui connait est l'ASR Emitter 2. Les deux produits ont une optique son assez différente.
Ce qui qualifie avant tout l'Exposure, c'est le rythme. Ces électroniques ont le rythme dans le métal, effectivement comme le Naim, mais par rapport aux électroniques Naim il y a une légèreté dans la reproduction musicale, une évidence tellement immédiate que cela en devient assez exceptionnel.
Cette nuit, car les écoutes se sont prolongées fort tard, j'ai entendu les cordes d'un orchestre comme je les avais rarement écoutées (3éme de Beethoven par de Billy)... Un vrai régal.

Pour Syber, de telles électroniques, chez leur propriétaires doivent rester en stand by, donc les problème de mise en température disparaissent.
N'écoutez que le son c'est oublier l'essentiel... La Musique.
Baussart.
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 3068
Inscription: 15 Juil 2004 13:06
Localisation: Reims

Message » 16 Oct 2008 14:43

Je pensais que la fonction "Stand By" servait justement à ne plus alimenter la partie puissance de l'ampli, celle qui, il me semble, consomme le plus de courant et nécessiterait le plus grand temps de chauffe.
« Quand j’étais en Afrique, j’ai tué un éléphant en pyjama. Comment un éléphant a-t-il fait pour mettre un pyjama... Je ne saurai jamais ! »" - Groucho Marx
syber.
 
Messages: 9162
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
Localisation: (92)
  • offline

Message » 17 Oct 2008 6:09

Bonjour à tous,
Je viens de tomber sur ce post et me dit qu'effectivement il faut préciser que les fameuses 5 heures de chauffe était la résultante du transport, en effet après une nuit dans la voiture, plus 4h30 de transport en passant par la montagne, les chassis des amplis au vu du poids (vous pouvez en imaginer la rigidité et la masse de métal) ainsi que les transformateurs ont effectivement du mal à reprendre la température ambiante du lieu ou ils sont installés.
Concernant la mise en oeuvre chez soit elle est comme toute électronique de ce niveau une fois installé dans l'environnement ( à moins de vivre dans un igloo) la température ambiante n'est plus un problème et donc au bout de 10 à 15 minutes de service la musique est au rendez-vous.
FVerove.
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 22
Inscription: 17 Oct 2008 5:52
  • offline

Message » 17 Oct 2008 7:26

Prenons exemple sur des Nad C270 par exemple. Si ils ont été éteint durant de longues heures, il leur faudra, comme pour tout transistor, au moins 30 à 45 minutes, lors de leur remise en route, pour qu'ils sonnent comme ils doivent sonner. Et cela n'est pas vrai uniquement sur les amplificateurs. Un lecteur de CD venant d'être mis en route mettra également un certain temps, de 30 min. à 1 heures, pour obtenir sa plénitude d'écoute.
Certes, à l'allumage, tout ce petit monde fonctionne correctement mais après quelques longues minutes l'écoute en général devient plus sereine. Donc je ne comprends vraiment pas le sens des interventions de Syber si ce n'est la critique à tout prix pour seul leitmotiv.
Pour en revenir aux électroniques Exposure MCX, hier j'ai continué les écoutes en essayant de changer les maillons et le plaisir fut vraiment présent quoiqu'il s'avère que ces éléments sont réellement conçus pour fonctionner ensemble. Par exemple le préampli a un fort niveau de sorti ce que les amplis adorent...
N'écoutez que le son c'est oublier l'essentiel... La Musique.
Baussart.
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 3068
Inscription: 15 Juil 2004 13:06
Localisation: Reims

Message » 17 Oct 2008 7:59

FVerove a écrit:Bonjour à tous,
Je viens de tomber sur ce post et me dit qu'effectivement il faut préciser que les fameuses 5 heures de chauffe était la résultante du transport, en effet après une nuit dans la voiture, plus 4h30 de transport en passant par la montagne, les chassis des amplis au vu du poids (vous pouvez en imaginer la rigidité et la masse de métal) ainsi que les transformateurs ont effectivement du mal à reprendre la température ambiante du lieu ou ils sont installés.
Concernant la mise en oeuvre chez soit elle est comme toute électronique de ce niveau une fois installé dans l'environnement ( à moins de vivre dans un igloo) la température ambiante n'est plus un problème et donc au bout de 10 à 15 minutes de service la musique est au rendez-vous.



Bonjour FVerove,


Merci de vos précisions. J'imagine que vous êtes Franck, l'importateur de cette marque en France cité en début de fil. Est-ce bien celà ?

Je retire de votre intervention les informations suivantes :

- En fonctionnement normal, vous précisez que ces amplis nécessitent 10 à 15 minutes de temps de chauffe.

Ce temps correspond "grosso modo" à ce que préconisent quelques constructeurs qui communiquent sur ce sujet et correspond également à ce que je constate sur mes différents amplis à transistor. On glisse ainsi en une dizaine de post d'un temps de chauffe de 48 heures à 5 heures, puis 10 à 15 minutes et on ne fait plus de distinguo entre le HdG et les autres gammes ... le lecteur fera son propre tri.

- Le fait que ces amplis soient en Stand By ou pas ne semble pas avoir d'influence sur le temps de chauffe. Ce qui est cohérent avec les infos de consommation disponibles sur votre site (consommation en Stand By < 1 watt).


J'en déduit que Exposure fabrique tout simplement des électroniques au comportement tout à fait normal et je souhaite le plus sincèrement du monde à leurs propriétaires de bien profiter de leurs qualités qui sont sans doute bien réelles, en musique.


Syber
« Quand j’étais en Afrique, j’ai tué un éléphant en pyjama. Comment un éléphant a-t-il fait pour mettre un pyjama... Je ne saurai jamais ! »" - Groucho Marx
syber.
 
Messages: 9162
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
Localisation: (92)
  • offline

Message » 17 Oct 2008 9:24

Borné ???? non... :-?

Syber, c'est pourtant simple à comprendre:

Une électronique a besoin d'être à température pour fonctionner de manière optimale (tu l'avoues toi même)

Suivant les caractéristiques de ces dernières (courant de repos, taille des dissipateurs etc..), on peut aisément comprendre qu'il faut un tempss différent à chaque électronique pour être à 'sa' température.

Les 48h évoquées sont évidemment une estimation, vue l'inertie thermique de ces appareils haut de gamme, et le voyage à froid des amplifications.
Nous avons déballé le système et mis en route jeudi soir, il était littéralement froid au toucher, il a fallu attendre le lendemain matin pour qu'il commence à respirer et à jouer.
(jeudi soir nous ne les avons écouté qu'entre une heure et demie et deux heures après déballage)

C'est compréhensible, non?

Les enceintes aussi nécessitent une acclimatation de température etc.

Et encore, je ne parle pas de la stabilisation des cables et autres phénomènes qui n'apparaissent pas dans une installation 'fixe'

Je ne vois pas où est le problème (hors le trollage)

La mise en température est nécessaire à une électronique et constitue, au même titre que le rodage d'une enceinte, une courbe de progression non linéaire.

Ton rodage d'enceintes s'est-il fait en 2 jours pile poil? non

Les premières 48h (si on considère un rodage non stop), sont les plus importantes, la sonoriété passe souvent de nulle à très bien. C'est là où la progression est la plus remarquable. (assimilables auxs 15-30 minutes de chauffe d'une électronique)
Mais tu vas être d'accord avec moi quand je dis que 100h plus loin, il y a encore des améliorations, mais plus subtiles. Tout est question de relativité.

Essaye une fois de laisser ton électronique allumée toute la nuit et réecoute le lendemain soir et fais nous part de tes impressions.
jejeaudio.
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 458
Inscription: 04 Mar 2003 21:37
Localisation: Strasbourg


Retourner vers Général Haute-Fidélité

 
  • Articles en relation
    Dernier message