Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 25 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Fabrication de cables XLR

Message » 14 Juin 2002 9:38

Voici les niveaux (en dB et en volt rms) des signaux Pro (dBu) et Consumer (dBv). 0 dBu = 0.775 volt et 0 dBv = 1 V

J'ai incrusté ds l'échelle les niv. de ma carte son Maudio Delta 1010 qui peut sortir au choix en Consumer ou Pro :

http://www.midiman.com/products/m-audio/delt1010.php


+26 dBu => Typical Maximum Pro Audio Output Level
+----------------------------------------------------------------------------------- 15.5 Vrms
|
| +20 dBu => Delta 1010 Maximum Pro Output Level
| ----------------------------------------------------------------------------- 7.75 Vrms
|
| +2 dBv => Delta 1010 Maximum Cons. Output Level
| ----------------------------------------------------------------------------- 1.26 Vrms
|
| +4 dBu => Pro Audio Reference Level
| ----------------------------------------------------------------------------- 1.23 Vrms
|
| (2.21 dBu) +0 dBv
| ----------------------------------------------------------------------------- 1 Vrms
|
| +0 dBu (-2.21 dBv)
| ----------------------------------------------------------------------------- 0.775 Vrms
|
| -10 dBv => Consumer Reference Level
| ----------------------------------------------------------------------------- 0.316 Vrms
|
|
|

Typical Pro Audio
dynamic Range : 112 dB

|
|
| -86 dBu => Typical Output Noise floor
+----------------------------------------------------------------------------------- 39 µVrms

-88 dBu => Delta 1010 Noise floor in Pro level
----------------------------------------------------------------------------- 30.9 µVrms

Les "reference levels" servent généralement à calculer le rapport S/N. Les "maximum levels" servent à déterminer la dynamique. Voir ici pour plus d'infos :

http://www.rane.com/note145.html

Donc la 1010 a un Dynamic range (A-weighted à cause des DAC) de 108 dB.


Le passage des dB aux volts se fait via :

A dBu = 20*log (A Vrms / 0.775)
A Vrms = 0.775*10^(A dBu / 20)

A dBv = 20*log ( A Vrms)
A Vrms = 10^(A dBv / 20)

Pour rappel un accroissement de 6 dB revient à doubler la tension en Volt.

@+
Emmanuel
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10074
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Juin 2002 9:38

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Juin 2002 9:55

D'après le graph précédent, l'avantage de la norme PRO par rapport au consumer est clairement les voltages bcp + élevés => moins de sensibilité au bruit, possibilité de connections longues etc.

@+
Emmanuel
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10074
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 14 Juin 2002 22:40

Il faut me pardonner mais là je suis largué !
patrickB
 
Messages: 2633
Inscription: 06 Mar 2002 2:00
Localisation: Dans ma Mezzanine en Moselle

Message » 17 Juin 2002 10:35

>Il faut me pardonner mais là je suis largué !

ok.

En PRO (XLR) le signal est véhiculé ds ton cable de modulation via une tension qui varie typiquement entre 39 µV et 15.5 V. Si on parle en dB, on obtient -86 dBu et 26 dBu. O dBu a été choisi pour être égal à 0.775 V (pour des raisons que j'ignore).

En CONSUMER, la tension max est bcp + basse (du style 2 Volt).

Si maintenant, un rayonnement électromagnétique vient perturber ce signal en ajoutant un bruit additif de qq µV à qq mV, on comprend facilement que l'impact de ce bruit en terme d'amplitude sera bcp + faible en PRO qu'en CONSUMER : qq mV de bruit par rapport à 15.5 V est moins grave que qq mV de buit par rapport à 2 V.

@+
Emmanuel
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10074
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 17 Juin 2002 12:48

Emmanuel Piat a écrit:Si maintenant, un rayonnement électromagnétique vient perturber ce signal en ajoutant un bruit additif de qq µV à qq mV, on comprend facilement que l'impact de ce bruit en terme d'amplitude sera bcp + faible en PRO qu'en CONSUMER : qq mV de bruit par rapport à 15.5 V est moins grave que qq mV de buit par rapport à 2 V.

J'ai plutot tendance à croire que l'élévation du niveau de référence en pro permet simplement d'avoir un meilleur S/N.
En ce qui concerne les perturbations, c'est la symetrisation du signal qui va s'en charger :
Le signal est vehiculé 2 fois dans le cable. Une fois en phase par le point chaud et une fois hors-phase par le point froid. Si un parasite est capté par le cable, il se retrouvera en phase sur le point chaud ET le point froid. Il suffira d'eliminer tout signal resultant de la somme du point chaud et du point froid pour se débarrasser completement de ces signaux parasites.
MarcMAME
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 4440
Inscription: 14 Nov 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 17 Juin 2002 16:00

>J'ai plutot tendance à croire que l'élévation du niveau de référence en pro permet simplement d'avoir un meilleur S/N.

Bin justement un rapport S/N n'a aucun sens si on ne spécifie par le niv de ref ce qui permet à certains d'affirmer n'importe quoi : voir la section "S/N or SNR. Signal-To-Noise Ratio" ici :

http://www.rane.com/note145.html

Autrement dit il ne faut comparer que des choses comparables...

Un autre moyen (ds le domaine digital) de mesurer le rapport S/N consiste à entrer une fréquence pure, à faire l'acquisition de la sortie, puis une FFT jusqu'à 22 kHz : on obtient alors le pic de la sinusoide et du bruit de faible amplitude sur tout le spectre. On fait ensuite le rapport de la puissance correspondant au PIC avec la puissance correspondant au bruit.

>Si un parasite est capté par le cable, il se retrouvera en phase sur le point chaud ET le point froid. Il suffira d'eliminer tout signal resultant de la somme du point chaud et du point froid pour se débarrasser completement de ces signaux parasites.

Ca ne serait pas du "common mode rejection" ? (mes cours d'élec. sont très loins :( ).

Sinon, on lisant ces notes très intéressantes :

http://www.rane.com/note110.html

j'ai vu qu'il fallait impérativement que la masse XLR (blindage du cable) soit reliée au chassis des appareils (ce qui apparement n'est pas tjrs le cas).

@+
Emmanuel
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10074
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 19 Juin 2002 12:49

j'ai vu qu'il fallait impérativement que la masse XLR (blindage du cable) soit reliée au chassis des appareils (ce qui apparement n'est pas tjrs le cas).




Bonjours à tous, :-?

Je me permets si vous le voulez bien, d’apporter quelque précision sur les câbles XLR, qui n’ont pas de masse châssis, cela est fait exprès dans le cas ou celui ci utilise une masse flottante.

Tout point de masse à la source, raccordés (cd) et sur l’arrivée (preampli) masse châssis coupés, seulement la masse électrique sera maintenue (les files, pas le blindage)


Amitiés, Philippe

PS : enfin si jais bien compris le sens :roll:

et puis ont peut le faire en masse totale :lol: :P :lol: :)
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 19 Juin 2002 15:21

euh, la c'est mon tour d'avoir rien compris :) . Tu peux détailler pour ceux qui ont la comprenette lente ?

@+
Emmanuel
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10074
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 20 Juin 2002 6:33

meme moi je comprend pas ce que je dis des fois :lol: :lol: :lol:
si vous le voulez, j'en parlerais un peut plus, pardon mais je suis pris par le temps.

Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 20 Juin 2002 22:59

Pour essayer de préciser ce qu'a dit Philippe, puisqu'il a l'air pressé, ce qu'il propose (si j'ai bien compris), c'est :
- relier les masses électriques des différents appareils par la broche XLR prévue à cet effet.
- isoler les masses mécaniques (les boitiers) des masses électriques.

Pour le deuxième point, je pense que cela vient du fait qu'il est adepte du flottage des masses électriques par rapport aux boitiers et à la terre.
C'est une façon de faire qui a au moins l'avantage de garantir l'absence de boucle de masse, par contre cela a l'inconvénient de ne pas garantir la sécurité des personne en cas d'élévation de potentiel par rapport à la terre, et d'être moins bon d'un point de vue CEM...

Enfin, Philippe, si j'ai mal interprété tes pensées, n'hésites pas à me reprendre !
Surtout que je me suis permis de compléter par mon point de vue sur le sujet...

Au fait, tu sembles souvent pressé, on avait entammer il y a quelques temps une discussion intéressante sur les alim d'ampli :wink:
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 21 Juin 2002 7:32

isoler les masses mécaniques (les boitiers) des masses électriques.

Salut JB c'est presque ca (ou jais encore rien compris) sauf que du point de depart, la masse mécanique et la masse electrique sont ensembles, ont isole seulement la masse mécanique (blindage du cable) a l'entrée.
beaucoup de constructeurs, utilises cet methode.

Au fait, tu sembles souvent pressé, on avait entammer il y a quelques temps une discussion intéressante sur les alim d'ampli

je le prend sur moi car jais oublié, je suis tres tres occupé avec mes cables HP et secteur :lol:

si tu le veut ont peut le refaire, car les alim. sont un point vraiment important.

Amitiés Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 22 Juin 2002 22:24

beal philippe1 a écrit:Salut JB c'est presque ca (ou jais encore rien compris) sauf que du point de depart, la masse mécanique et la masse electrique sont ensembles, ont isole seulement la masse mécanique (blindage du cable) a l'entrée.
beaucoup de constructeurs, utilises cet methode.
Donc, en fait, tu te retrouve dans une configuration de masse du cable similaire au cable "masse totale" (blindage relié à la masse que d'un coté), mais avec un blindage commun. C'est sans doute mieux pour éviter que les courants de fuite des alim circulent dans le blindage, même si ça diminue un peu l'efficacité du blindage d'un point de vue CEM. D'ailleurs, en assymétrique, j'ai essayé avec succès une paire blindée (type cable micro ou XLR), sur le principe de masse totale : un fil au +, un fil à la masse, et la tresse reliée à la masse uniquement coté entrée.

Au fait, tu sembles souvent pressé, on avait entammer il y a quelques temps une discussion intéressante sur les alim d'ampli

je le prend sur moi car jais oublié, je suis tres tres occupé avec mes cables HP et secteur :lol:

si tu le veut ont peut le refaire, car les alim. sont un point vraiment important.

Amitiés Philippe
pas de problème, comme je te l'ai signalé par mail, cette remarque n'avais rien d'un reproche, juste une question...

A+
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 25 Juin 2002 17:39

Je viens de me faire mes premiers cables symétriques avec du GAC-2 pris chez Radiospares (avec des jacks stéréo 6.35mm a chaque bout). Ce cable est un vrai bonheur à "travailler" et sa souplesse m'a scié.

@+
Emmanuel
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10074
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 06 Juil 2002 12:18

Et à l'écoute, du changement?
Ton cablage de masse tu l'as fait façon philippe (la masse mécanique et la masse electrique sont ensembles, ont isole seulement la masse mécanique (blindage du cable) a l'entrée) oubien ..... petit descriptif?
Patrick
patrickB
 
Messages: 2633
Inscription: 06 Mar 2002 2:00
Localisation: Dans ma Mezzanine en Moselle

Message » 08 Juil 2002 14:30

Salut !

Bon j'ai fait un cable tout à fait classique. Par contre j'ai vu qu'au dos du Hafler, il y a un petit commutateur pour passer de la masse chassis, à la masse électrique si mes souvenirs sont bons. Pas eu le temps de jouer avec (c'est un vrai chantier chez moi...). dans la doc, ils disent qu'il faut choisir la position qui donne le moins de souffle lorsqu'on augmente la sensibilité d'entrée de l'ampli en absence de signal.

Sinon, bin ca sonne très correctement dans ma salle dans l'état ou elle est actuellement (ossature bois remplie de laine de verre est pas mal de bordel partout, vue qu'elle est en chantier...). Je n'ai pas eu le temps de comparer avec un cable symétrique style RG179 ou 316

@+
Emmanuel
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10074
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message