Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

"fallait pas l'inviter" nouveau méfait (GKF + Leak

Message » 20 Jan 2003 20:46

Il a encore sévi !
Celui que tant de personnes nomment, à juste titre « fallait pas l’inviter », a encore commis un méfait dont, cette fois, j’ai été la victime. J’aurais du pourtant me méfier, les mises en gardes avaient été nombreuses, et les témoignages édifiants :
« Quand il a mis le pied chez toi, c’est déjà trop tard ! » J.B., Paris, antiquaire
« Il est dangereux et lourdement armé, ne lui ouvre pas ! » L. B, Viroflay, traiteur chinois.
« Il a essayé de m’avoir plusieurs fois, mais je continue à résister… Mais j’ai de plus en plus de mal ! » A.R. Bagneux, éleveur d’étalons italiens.

Pourtant, je n’ai pas pu résister, quand il me l’a proposé, à accepter son offre de venir avec des GKF « at home » avec quelques autres petites surprises. Ai-je eu tort ? Je vais vous expliquer les faits pour que vous puissiez en juger.

Avant toute chose, il faut que je vous indique qu’à la base, je n’avais aucune envie de changer quoi que ce soit dans mon système, hormis ma source, une platine Philips 723, qui commençait (et qui continue) à me sortir par les oreilles, sa sonorité au médium-aigu un peu nasal a fini par devenir la caractéristique de mon système la plus audible à mes oreilles.

Pourtant, cette recherche ne m’empêcha pas d’apprécier au plus haut point l’écoute d’une paire d’enceintes qui fait couler beaucoup de pixels ces temps-ci : les GKF SVP 205. J’avais beaucoup apprécié ces enceintes, par leur coté éminemment dynamique, vrai, bien timbré… Beaucoup de qualités servies à un prix très raisonnable.

Du temps passa, autant d’eau sous les ponts. Et puis un jour, alors que nous discutions tranquillement sur le chat du forum, Marc_G, avec toute la sournoiserie qui le caractérise, me glissa « si tu veux, je passes te rendre visite avec mes GKF, pour que tu puisses les essayer chez toi ». Comment refuser une telle offre ? Aurais-je le cœur à refuser d’essayer des enceintes qui m’ont plu dans un environnement connu ? Il est évident que j’acceptais.

FUNESTE ERREUR !!!!
Non content d’apporter les GKF, il vint aussi avec un convertisseur bip Elysa, un NAD 3020, et (à ma demande en plus, suis-je donc inconscient ?) un ampli à tubes LEAK, un Stéréo 20, push pull d’EL84 datant de 1958.
Le déménagement est épique, deux voyages sont nécessaires à l’acheminement de toutes ces petites choses, les pieds sablés de 30 kilos chacun n’étant pas la partie la plus joyeuse de l’histoire. Mon salon, bien entendu, est massacré, mes teutonnes acculées contre le mur, des cartons entassés à la va-vite derrière le canapé, et les électroniques disposées à nos pieds, toutes prêtes à nous servir.
Nous commençons par brancher les 205 sur mon Proton AMS-3, histoire de voir.

Ca ne marche pas si mal. Je craignais que l’aigu vienne à blesser nos tympans, mais l’association n’est pas si douloureuse que cela. On sent par contre toute la dynamique des GKF. Beaucoup plus d’impact, beaucoup plus de présence. Je reconnais dans cette paire des enceintes rodées, parce que l’aigu n’est en rien projeté, et que le grave ne manque pas, contrairement à ma première écoute. Ca marche bien. On essaye bien quelques trucs, mais c’est vraiment « histoire de… ».
On démonte les câbles, et on installe le NAD, tout fier, entre l’ELYSA et les GKF. On reconnaît immédiatement la petite coquetterie NAD dans le bas médium. Ayant déjà essayé un 320BEE, le lien de parenté m’apparaît comme évident. Par contre, je n’entends pas ici la remontée dans l’aigu qui m’avait frappé avec son jeune descendant. Par contre, le « petit vieux » est impressionnant : grande ouverture, sacré punch, son aigu doux convient à merveille aux GKF, qui n’utilisent que le premier de ses 20 watts… Ont-elles vraiment besoin de plus ? Je ne m’attarderai pas sur cette écoute, mais tout est très agréable. On passe vraiment un bon moment en la compagnie de ces petites bêtes…
Emporté par mon enthousiasme, j’accepte finalement de brancher le LEAK, en utilisant le NAD comme pré-ampli. C’est à ce moment là que je suis tombé dans le piège.

Pourtant, le hasard voulu que j’aie un répit, une dernière chance de percer à jour les sombres desseins de Marc. En effet, un câble, qui a décidé de nous quitter, ainsi que les connecteurs (vieillissants, forcément) du LEAK nous forcèrent à batailler pendant près d’un quart d’heure avant d’obtenir quelque chose. Ohmmètre dans une main, câbles dans l’autre, Marc fit tout pour mettre son piège en place. Au final, je pense qu’il l’a fait exprès, afin de créer le suspense propice à un plus grand plaisir ensuite.
Le bougre pense à tout. Mais moi, sans aucune méfiance, je l’ai laissé tout brancher, jusqu’à l’obtention de la première note.
Et quelle première note !

Avant d’aller plus loin, il me faut utiliser des mêmes artifices, et vous plonger dans l’effroi de l’attente de la suite de ce CR. Il faut que je vous explique un truc. Rassurez vous, c’est simple.
En ce qui concerne la musique, je suis quelqu’un d’assez éclectique. J’aime tout. Non, sincèrement. Jazz, classique, rock, musiques électroniques, pop, hip hop même parfois… Rares sont les genres musicaux qui ne trouvent pas leur place dans ma discothèque. Trouver, partant de ce constat simple, une chaîne qui passe tout devient assez difficile, d’autant plus que mon budget, contrairement à mes goûts, est très limité. L’une sera trop agressive pour le rock, l’autre pas assez dynamiques pour la techno, la dernière pas assez bien timbrée ou imagée pour le classique. La guigne.

Puis vint la première note. En fait, il serait faux de prétendre que c’est à la première note que je me suis rendu compte des qualités de l’ensemble. C’est plutôt après plusieurs heures d’écoutes que la vérité m’a frappé, telle une évidence, telle une vérité inscrite sur du marbre : c’est ça !
Les disques ont donc été nombreux. A vrai dire, on a passé énormément de choses : parmi eux : Requiem de Mozart (W. Christie et les Arts florissants), les Tableaux d’une Exposition (Fritz Reiner), du Norah Jones, le live in Paris de Diana Krall, du Lisa Ekdahl, Art of
Noise, le cd test B&W, FabricLive 06 (Grooverider), Hotel Costes, the K&D sessions, the Antidote, System of a Down, MC Solaar, Jeff Buckley, Morcheeba, radiohead, etc.

A l’écoute, les qualités de l’ensemble sont très nombreuses. Celle qui m’a frappé en premier est cette sensation de matière, de corps. La musique prend place, elle ne semble pas reproduite mais recréée. La scène sonore est large, peu profonde cependant, mais superbement étagée en hauteur : sur de l’opéra, on entend bien l’orchestre dans sa fosse, et les chanteurs juste au dessus. C’est assez bluffant ! Si l’ensemble de descend pas très bas, je ne ressens aucune gène, aucun manque, le grave est tendu et plein, et la matière est là. L’aigu est doux, mais détaillé, le médium est superbe. Les voix ressortent et ne sont jamais mangées par les autres instruments. Le son gagne en intelligibilité, on se rend mieux compte du travail des musiciens. L’émotion, cette composante si sournoise est présente pas d’hésitation : la musique est exaltante, oppressante, triste, gaie… Tout passe à travers l’ensemble. C’est superbe. Simplement superbe, le mariage est parfait.

La trappe s’est refermée derrière moi. Je suis eu. Marc, le fourbe, me propose alors de garder le tout jusqu’au lendemain soir. Il me laisse seul devant tant de merveilles, je passe encore « quelques » disques, je récidive le lendemain matin…
Rien à faire, je ne parviens pas à ne pas scotcher sur la musique comme un moustique sur un papier tue-mouches ...
(Par curiosité on fait la comparaison entre le 723 seul et le 723 + Elysa… Et bien de comparaison, il n’y a point : infiniment plus de matière, de dynamique, de douceur, le coté nasal du 723 disparaît au profit d’une grande douceur et d’une grande transparence. Un bien beau produit également.)

Exceptionnellement, j’y retourne le midi, accompagné d’un collègue, pour lui demander son avis. Il est surlecuté, et moi également. On repasse encore de nombreux disques, Jeff Buckley, les 4 saisons, Oscar Petterson, etc. A chaque fois, nous sommes marqués par le réalisme de l’écoute, et le plaisir immense qui en découle. C’est tout simplement beau.

Le soir, malheureusement, il fait se séparer des enceintes, du convertisseur et du NAD. Seul me reste le Leak désormais (j’aurais eu bien du mal à m’en séparer, de celui-là !), branché sur mes Magnat, et que ses 20 watts arrivent sans mal à faire bouger (seulement 92dB de rendement). J’en ai profité tout le week-end, et ses qualités en terme d’expressivité, d’émotion, de douceur et de largeur d’image stéréo sont indéniables. Par contre, alors que l’association avec les Magnat est « bonne », celle avec les GKF est magique. Simplement.

Me voilà donc bien eu : à cause d’une simple visite, je me retrouve à tomber amoureux d’un ampli, et d’une paire d’enceintes…

Je suis donc au portes du monde merveilleux des tubes, prêt à en franchir le seuil alors que je n’avais rien prévu de tel !

Burndav’ (pris au piège)

PS : vous avez bien sûr compris que tout cela était un clin d’œil.
Merci infiniment à Marc pour son amabilité, sa disponibilité et sa grande compétence.
PPS : fallait pas l’inviter :D
PPPS : mes CR, je les écris à la vitesse que JE VEUX ! ;)
PPPPS : bien entendu, mon enthousiasme tient compte du budget relativement faible de l’ensemble. Dans ces prix, je n’ai rien entendu d’équivalent jusqu’à présent !
Burndav
 
Messages: 3390
Inscription: 25 Avr 2001 2:00
Localisation: Jamais très loin
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Jan 2003 20:46

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Jan 2003 21:00

Héhéhhéé :P

La scène sonore est large, peu profonde cependant, mais superbement étagée en hauteur

C'est aussi ce qui m'avait étonné ! C'est le genre de chose qu'il est plutôt rare d'entendre et ce quelque soit la gamme de prix !
Theobald
 
Messages: 833
Inscription: 19 Sep 2002 9:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 20 Jan 2003 21:32

Theobald a écrit:La scène sonore est large, peu profonde cependant, mais superbement étagée en hauteur

C'est aussi ce qui m'avait étonné ! C'est le genre de chose qu'il est plutôt rare d'entendre et ce quelque soit la gamme de prix !


Tout à fait ! C'est assez déroutant, mais Oh ! Combien plaisant !

Burndav' (et que se passe t'il si on met les enceintes à l'envers ? :D )
Burndav
 
Messages: 3390
Inscription: 25 Avr 2001 2:00
Localisation: Jamais très loin
  • offline

Message » 20 Jan 2003 22:28

Manque un chouia de profondeur tout même mais à ce prix là, c'est une réelle affaire.
Bruno tu es impardonable, il y a bien longtemps j'avais donné la recette pour ne pas se faire piéger. Pour résumer, les deux règles essentielles sont :
-IL NE FAUT PAS L'INVITER
Sinon :
-IL NE fAUT PAS LUI OUVRIR LA PORTE

Impardonable, mais ne t'inquietes pas on s'est fait tous eu :wink:
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 20 Jan 2003 22:48

PNicolas a écrit:Manque un chouia de profondeur tout même mais à ce prix là, c'est une réelle affaire.
Bruno tu es impardonable, il y a bien longtemps j'avais donné la recette pour ne pas se faire piéger. Pour résumer, les deux règles essentielles sont :
-IL NE FAUT PAS L'INVITER
Sinon :
-IL NE fAUT PAS LUI OUVRIR LA PORTE

Impardonable, mais ne t'inquietes pas on s'est fait tous eu :wink:


:lol:
Archi
 
Messages: 7171
Inscription: 08 Mar 2002 2:00
Localisation: Liège / Belgique
  • offline

Message » 20 Jan 2003 23:06

Burndav a écrit:
Theobald a écrit:La scène sonore est large, peu profonde cependant, mais superbement étagée en hauteur

C'est aussi ce qui m'avait étonné ! C'est le genre de chose qu'il est plutôt rare d'entendre et ce quelque soit la gamme de prix !


Tout à fait ! C'est assez déroutant, mais Oh ! Combien plaisant !

Burndav' (et que se passe t'il si on met les enceintes à l'envers ? :D )


Alors là j'comprends pô !!!!!!!!!! :o
Je suis allé les écouter, avec des electroniques Vincent, Consonance, Cayin 500 je cherche encore la scène sonore.
Tu parles du Oscar Peterson, la batterie était bien scotchée à l'enceinte gauche et la basse sur le boomer a droite. Le piano, suivant la main qui jouait, était à gauche ou à droite suivant le cas et un ENORME trou au milieu.
Il est vrai qu'il s'agissait des 505 et que l'auditorium était un peu juste au vu de la taille des bêtes.
Maintenant sur les timbres et la dynamique je suis assez d'accord avec toi,
mais c'est un peu rentre dedans et ca manque un peu de subtilité
Une guitare classique et des castagnettes :wink: enregistrées dans une abbaye avec un effet de salle important. Je cherche encore la salle les micros semblent avoir été collés aux instruments.
sauf à mettre des electroniques un peu douces devant. le leak devrait faire l'affaire, un bon vieux Mac aussi.
Bref AMHA, pour une écoute monitor, si c'est le genre de chose que l'on recherche, ces enceintes sont en effet une très bonne affaire en regard du prix. très impressionant au début, mais bien réfléchir si on vivrait longtemps avec un tel produit.
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

"fallait pas l'inviter" nouveau méfait (GKF+Leak

Message » 20 Jan 2003 23:29

Burndav, j'adore ce genre de post. Quand un audiophile "chevronné" (je pense que c'est ton cas) découvre qu'un appareil plus que quadragénaire peut faire la nique à bien des productions modernes... Comme disent certains sur le forum d'à côté, c'était mieux avant.

Je suis également l'heureux propriétaire d'un Leak Stereo 20 qui, soit dit en passant, est considéré comme le plus musical de tous les vieux Leak à tubes. Plus musical qu'un Leak Stereo 50 en tout cas.

Le mien, je l'ai payé trois francs six sous à un pépé qui avait l'air ravi qu'un "jeune" lui rachète ce qu'il considérait comme une antique épave sans intérêt. Par contre, j'ai consacré l'équivalent d'environ 300 euros pour faire rénover cet ampli par un technicien compétent, qui a aussi procédé à certaines modifications de circuit (pour ceux que ça intéresse, tapez "Leak Stereo 20" dans Google, et vous verrez que cet ampli se prête très bien aux tweakings les plus divers).

Moi aussi, j'ai été soufflé par le résultat. Une musicalité sidérante par rapport au prix. Depuis lors, je ne veux même plus entendre parler d'amplis à transistors. Les deux seuls problèmes étaient un grave manquant tout de même de fermeté et une puissance un peu juste avec mes enceintes de 89db/w/m.

Aujourd'hui, j'utilise un ampli intégré Jadis Orchestra, qui a l'avantage d'être plus puissant et plus ferme dans le grave. Il timbre aussi plus bas, ce qui s'accorde mieux avec mes enceintes allemandes T+A Criterion TMR 80, dont l'aigu est trop appuyé à mon goût.

Ceux qui ont des enceintes à bon rendement et pas trop difficiles à driver découvriront qu'un Leak Stereo 20 bien rénové est capable d'aplatir à peu près n'importe quel ampli moderne à 1.000 euros et plus, parfois beaucoup plus. A bon entendeur...

P.S.: Mon Leak n'est pas à vendre... :D 8)
Cristobal
 
Messages: 269
Inscription: 27 Sep 2002 0:42
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 21 Jan 2003 2:17

Quel beau CR!!!

Que ce Leak t'émeuve, ne me surprends pas le moins du monde.

Nous en avons "un peu" parlé par MP, et autorises-moi à reprendre qques extraits des échanges que j'ai eu avec toi pour m'exprimer sur le sujet (il est tard...)

D'abord il a été remis en état par le même "magicien" qui est intervenu sur mon MV50, ensuite pour ce qui est de l'âge de cette électronique, il faut quand même bien admettre que lorsqu'on écoute ces électroniques on peut légitimement se demander quels progrès ont été réellement faits depuis.

Les standards ne sont plus les mêmes, et les exigeances non plus.

A cette époque, les gens qui achetaient de la Hi Fi n'avaient que pour seul et unique point de repère que le concert.
Ceux qui faisaient la Hi Fi, également.

Aujourd'hui, on ne demande plus à une électronique de retranscrire les sensations du concert.

Aujourd'hui, la Hi Fi est un marché avec son cortège de tares et de perversions inhérentes: esthétisme, facilité d'utilisation, faible encombrement, marges à respecter, rentabilité ... autant d'autels sur lesquels on sacrifie sans vergogne l'idéal premier.

Rares sont les constructeurs qui aujourd'hui continuent de perpétuer la "tradition" sans esprit rénégat.

Même Audio Research avec ses récents VS55 et VS110 semble s'être engouffré dans la brêche du commercialement rentable et du musicalement médiocre, aux dires de ceux à qui je prête une oreille digne de foi.

Le monde de la Hi Fi va mal.

Sans parler des revendeurs tous vieillissants, qui semblent perdre aussi irrémédiablement la foi que les cheveux blancs leur poussent sur la tête.
Je ne parle pas que de Choukroun...!!!!

Sans tomber dans le "c'était mieux avant", il y a qd même des retours vers le passé qui posent question.

Pour en revenir à cette électronique.
D'abord, c'est du tubes et du bon!

Il y a dans une électronique à lampes un supplément d'âme que le transistor n'aura jamais.
Ce grain, cette présence, cette matière dans les voix, des cordes et des cuivres.
Rien de mieux.

Jamais une électronique à totors ne m'a émue.
Impresionnée, oui parfois. Mais d'émotion, point...

Même simple, même minimaliste une électronique à lampes n'est jamais totalement mauvaise.
Schémas simples et éprouvés, si possible alimentations de qualités et ça fait de la musique!

Manquant parfois de rigueur pour celle-ci, de puissance et de tenue dans le grave pour celle-là, mais toutes d'une musicalité et d'une capacité à transmettre l'émotion que la plupart des productions totors n'ont pas.

Nombre de marques actuelles que je préfère taire.... sont autant de hachoires à musiques, de poupées gonflables musicales livrées en pâtures à de pauvres audiophiles auditivement déboussolées, en mal d'amour-musical et finalement pervertis.

Quelle misère m'sieurs-dames....!

Oui, les électroniques à lampes sont parfois un peu plus chères, j'en conviens... quoique: Antique Sound Lab et autres productions de la Cave aux Tubes, et les occazes....

JérômeB (la parole est à l'accusation)
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 21 Jan 2003 2:18

>Laurentv
Si si, il y a une scène sonore avec les 205 (pour les 505 je sais pas je les ai testé un peu dans les mêmes conditions que toi :roll: ) mais sur les 205 il y a une belle scène sonore en largeur et très étonament en hauteur ce qui est très rare par contre pour la profondeur c'est un peu plat :-? Tu peux me faire confiance sur ce point là, tu sais que j'y attache beaucoup d'importance tout comme toi, qui a l'un des rarse système ayant une plus belle scène sonore que chez moi (enfin de pas grand chose surtout la largeur ) :wink:

A+
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

"fallait pas l'inviter" nouveau méfait (GKF+Leak

Message » 21 Jan 2003 3:07

Bonsoir Jérôme, :D

Ravi que tu apprécies ma sortie sur le Leak Stereo 20. :D

<<Nous en avons "un peu" parlé par MP, et autorises-moi à reprendre qques extraits des échanges que j'ai eu avec toi pour m'exprimer sur le sujet (il est tard...). D'abord il a été remis en état par le même "magicien" qui est intervenu sur mon MV50, <<

Là, il y en a un de nous deux qui a la mémoire qui flanche. D'abord je n'ai pas le souvenir d'avoir parlé de ça avec toi par mail perso. Ensuite, mon ampli a été rénové par Nicolas, un technicien bruxellois bien connu. Je ne pense pas que tu es venu jusqu'ici avec ton MV 50 sous le bras...

Mais bon, ce n'est pas grave et comme tu dis, il est tard... :wink:

Sinon, je suis tout à fait d'accord avec ton plaidoyer enthousiaste pour les tubes et le matériel vintage. Un de mes amis, audiophile très expérimenté, prétend que l'on obtient de meilleurs résultats en faisant (bien) rénover un ampli à tubes vintage plutôt qu'en achetant un ampli à tubes moderne. Je crois qu'il a raison. En plus, on fait de solides économies. Ca ne va pas faire plaisir aux marchands de matériel hi-fi, mais tant pis...

Je te souhaite une bonne nuit, bercée par de doux rêves tubesques! :D

Cristo
Cristobal
 
Messages: 269
Inscription: 27 Sep 2002 0:42
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 21 Jan 2003 10:07

>Cristobal
Ce n'est pas une question de mémoire à mon avis, n'étant pas l'initiateur du thread je ne pense pas que jerôme s'adressait à toi mais plutôt à Burndav :wink:
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 21 Jan 2003 10:16

>Jerome
Comme tu pouvais te l'imaginer je bondis :D

JérômeB a écrit:Il y a dans une électronique à lampes un supplément d'âme que le transistor n'aura jamais.


Ca y est on retombe dans le cliché :roll:
Surtout que le coup de l'âme dans les lampes, elle n'est pas vraiment de toi :wink:

JérômeB a écrit:Jamais une électronique à totors ne m'a émue.
Impresionnée, oui parfois. Mais d'émotion, point...


Quelle mauvaise foie :o

Sinon juste pour souligner que je n'ai rien contre les amplis à tubes, mais rares sont ceux qui m'ont plut aux nombres on peu compter : le MV50 de jerôme, l'OTL de Theobald, le design30 de kora :lol: .

A+
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 21 Jan 2003 10:21

PNicolas a écrit:>Cristobal
Ce n'est pas une question de mémoire à mon avis, n'étant pas l'initiateur du thread je ne pense pas que jerôme s'adressait à toi mais plutôt à Burndav :wink:


Exact.
C'est à Burndav que je m'adressais en premier lieu, mais à tous les autres également.
Pardon de ne pas avoir été plus explicite... :oops:

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 21 Jan 2003 10:36

PNicolas a écrit:>Jerome
Comme tu pouvais te l'imaginer je bondis :D

JérômeB a écrit:Il y a dans une électronique à lampes un supplément d'âme que le transistor n'aura jamais.


Ca y est on retombe dans le cliché :roll:


Non, Pierre.
Ce n'est pas un cliché, c'est inhérent à la technologie respective des tubes d'un côté, des transistors de l'autre.
De façon explicite, le CR de Burndav ne dit que cela.

PNicolas a écrit:Surtout que le coup de l'âme dans les lampes, elle n'est pas vraiment de toi :wink:


Vois pas à quoi tu fais allusion...Vraiment!
Il y aurait copyright sur l'expression "âme des lampes"?!

Des précisions...?


PNicolas a écrit:
JérômeB a écrit:Jamais une électronique à totors ne m'a émue.
Impresionnée, oui parfois. Mais d'émotion, point...


Quelle mauvaise foie :o [quote="PNicolas"]

Je ne dis pourtant que la vérité.
Je crois savoir à quoi tu fais allusion: Les électroniques Acoustic Art et l'ensemble ampli+préamp Brinkmann.

J'ai toujours convenu en privé et en public que j'avais trouvé ces électroniques excellentes et qu'objectivement elles avaient des qualités indéniables.
Je les recommande chaudement à qui aurait les moyens de les acheter...

Néanmoins, je persiste et signe dans ce que j'ai toujours déclaré à maintes reprises également: je préfère de loin les électroniques à lampes.

Il ne s'agit pas de savoir si c'est de la bonne ou de la mauvaise foi, je n'exprime ici qu'un penchant naturel issu de mes goûts personnels, de ma sensibilité et de la façon dont je conçois la reproduction de la musique sur mon système.

Que d'autres aient un avis différent, j'en suis fort aise et le respecte ô combien!

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 21 Jan 2003 10:40

Bravo Burndav :D

Je vois que tu suis les conseils des copains :o On t'avait prévenu et un homme averti en vaut 2 :wink:

Burndav a écrit:(Par curiosité on fait la comparaison entre le 723 seul et le 723 + Elysa&#8230; Et bien de comparaison, il n&#8217;y a point : infiniment plus de matière, de dynamique, de douceur, le coté nasal du 723 disparaît au profit d&#8217;une grande douceur et d&#8217;une grande transparence. Un bien beau produit également.)


Entièrement d'accord avec toi : il m'a fait le même coup la dernière fois qu'il est venu à la maison :D

Le petit Elysa fonctionne très bien et en plus il est très bô, mais bon mettre un tel budget pour améliorer un 723, autant changer toute la platine :D

Petite question, lors du déménagement, t'en avais fait khoi de ta moitié :o :o
Qui habet aures audiendi, audiat
Avatar de l’utilisateur
boudZe
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 18224
Inscription: 17 Avr 2002 17:17
Localisation: Pas loin de Barbara
  • offline


Retourner vers Discussions Générales