Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Fichiers de test audio

Message » 10 Sep 2003 10:21

Je me suis fait un CD test avec les fichiers wav. Hier soir, j'ai écouté les fréquences croissantes par 1/3 d'octave, entre 20hz et 1000hz, sur une enceinte, puis sur l'autre. Ceci dans le but d'affiner les corrections de mon correcteur acoustique (behringer 8024). Et ben, ce fut plus que de l'affinage. Certaines corrections sont fort différentes ; surtout dans le bas-médium : l'écoute est désormais bien plus agréable, les résonances désagréables du bas-médium ont maintenant disparues. :D

Je conseille aux possesseurs du behringer 8024 de faire de même. Pour ceux qui n'ont pas de mode auto comme sur un simple équaliseur numérique, ça doit être également possible.
Le tout, pour le réglage à l'oreille, est d'avoir bien conscience que la sensation auditive est fortement croissante entre 20hz et 200hz puis faiblement croissante entre 200hz et 1000hz : globalement, un peu comme un sinus entre 0 et 90°.

Un grand merci à pidjay, sans qui cela n'aurait pas été possible!
:wink:
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Sep 2003 10:21

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Sep 2003 10:27

Sur mon système, quant je passe d'une piste à l'autre, ça fait aussi un petit bruit : sans doute lié au fait que l'on passe brutalement de rien à un sinus d'amplitude non négligeable.
Par prudence, pour le premier essai, essai à très bas volume.
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 10 Sep 2003 14:26

Michel K a écrit:[...]Le tout, pour le réglage à l'oreille, est d'avoir bien conscience que la sensation auditive est fortement croissante entre 20hz et 200hz puis faiblement croissante entre 200hz et 1000hz

C'est plus vrai au-dessus d'un certain niveau si?
cdlt,
GBo.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 10 Sep 2003 14:30

euhh je veux pas paraitre chia%*# mais comment on utilise ces fichiers ?

On les grave..ok et après ? on doit entendre quoi ? quyel est le but ? j'suis novice en la matière mais ca serait interessant de comprendre un peu comment ca fonctionne... merci d'avance :)


Ciao
Fred
frederikk
 
Messages: 4441
Inscription: 05 Avr 2001 2:00
  • offline

Message » 10 Sep 2003 14:31

euhh je veux pas paraitre chia%*# mais comment on utilise ces fichiers ?

On les grave..ok et après ? on doit entendre quoi ? quyel est le but ? j'suis novice en la matière mais ca serait interessant de comprendre un peu comment ca fonctionne... merci d'avance :)


Ciao
Fred
frederikk
 
Messages: 4441
Inscription: 05 Avr 2001 2:00
  • offline

Message » 10 Sep 2003 15:10

Effectivement Frederikk,

Quand le niveau en db augmente, la différence de sensation auditive entre les basses et le médium est de plus en plus faible.

En pratique, quelque soit le niveau en db, il me semble que l'essentiel consiste à supprimer les irrégularités (des basses fréquences aux bas-médium). Ces irrégularités correspondent typiquement aux fréquences de résonances de la pièce d'écoute.
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 10 Sep 2003 15:22

Désolé,

Mon dernier message s'adressait naturellement à Gbo.
:oops:

Pour répondre à Frederikk, le mieux serait sans doute d'avoir des explications de pidjay.
Pour ma part, je dirais que les différentes fréquences permettent de détecter des irrégularités dans le spectre. Par exemple, à 63hz, si tu entends un niveau supérieur à celui à 50hz et à 80hz, tu as là, sans doute une résonance (liée par exemple à la hauteur de ta pièce). Si tu disposes d'un équaliseur numérique, tu peux alors compenser cette augmentation de niveau en atténuant le 63hz.
:wink:
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 10 Sep 2003 15:55

Michel K a écrit:... Si tu disposes d'un équaliseur numérique, tu peux alors compenser cette augmentation de niveau en atténuant le 63hz.
:wink:


Donc, comme je m'en doutais, point de salut sans egaliseur numerique. Ca se trouve ou ? Ca coute combien ?
LeBouffon
 
Messages: 302
Inscription: 21 Aoû 2002 18:14
Localisation: Val d'Oise

Message » 10 Sep 2003 16:21

On peut se passer d'équaliseur numérique. Ca dépend des dimensions de la pièce, du traitement de la pièce, de l'emplacement des enceintes...

Chez moi, c'est indispensable, comme j'ai une pièce carrée!
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 10 Sep 2003 16:59

salut et merci surtout....

La détection des frequences de raisonnance à l'oreille est-elle facile, ou faut-il au moins contrôler sur un sonomètre le niveau de dBa ?
bribou
 
Messages: 700
Inscription: 21 Nov 2002 11:37
Localisation: Nogent / Marne (94)
  • offline

Message » 10 Sep 2003 17:10

Michel K a écrit:Désolé,

Mon dernier message s'adressait naturellement à Gbo.
:oops:

Pour répondre à Frederikk, le mieux serait sans doute d'avoir des explications de pidjay.
Pour ma part, je dirais que les différentes fréquences permettent de détecter des irrégularités dans le spectre. Par exemple, à 63hz, si tu entends un niveau supérieur à celui à 50hz et à 80hz, tu as là, sans doute une résonance (liée par exemple à la hauteur de ta pièce). Si tu disposes d'un équaliseur numérique, tu peux alors compenser cette augmentation de niveau en atténuant le 63hz.
:wink:


Merci Michel je comprends mieux la chose.

Effectivemment tu te passes les différents fichiers et si tu entends quelquechose d'anormal sur l'un (faible ou fort) tu joues sur les reglages offert par ton ampli, ou un egaliseur pour modifier. Je comprends un peu mieux.
Merci pour l'aide :)
Je vais bientot déménager alors j'pense que je m'amuserai a tout cela bientot...


Ciao
Fred
frederikk
 
Messages: 4441
Inscription: 05 Avr 2001 2:00
  • offline

Message » 10 Sep 2003 17:16

Michel K a écrit:On peut se passer d'équaliseur numérique. Ca dépend des dimensions de la pièce, du traitement de la pièce, de l'emplacement des enceintes...

Chez moi, c'est indispensable, comme j'ai une pièce carrée!


Ma piece fait 5.10 de large par 4.50 de long a peu pres. C'est sous les combles avec donc des pentes inclinees a 45 degres. La hauteur sous plafond horizontal etant de 2.50m, le volume de la piece environ 46 m3. Tout l'avant est absorbant, moquette au sol et etageres derriere. Alors tu penses que ca pourrais me servir ou que c'est du luxe ? D'antant que j'ai remarque une resonance vers 200 Hz ...
LeBouffon
 
Messages: 302
Inscription: 21 Aoû 2002 18:14
Localisation: Val d'Oise

Message » 10 Sep 2003 18:01

Salut et bien venu à toi ,

Tout d'abord merci pour ce superbe album que tu nous fait là, numéro un aux charts de la haute fidélité. :D

Il manque peut être des fréquences entre 10 et 20khz non ?

En tout cas une chose est sur c'est que mes enceintes d'ordinateur on une bande passante de 50 hz à au moins 16 khz :wink:

Par contre est-il possible de faire une plage de tout le spectre (genre 20 hz à 20 khz avec des sortes de blancs d'environ une demi seconde entre chaque fréquence (en tiers d'octave par éxemple) enfin une plage qui regrouperais toute la fréquence odible par nous (petits êtres humains)


C'est ma copine qui va être contente ce week end

elle:"Tient tu met quoi comme CD"
Moi: "Oh rien juste un truc du forum"
Elle: Bon ben je vais faire les boutiques hein !!!"

Merci encore
KROJULES
 
Messages: 783
Inscription: 11 Fév 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 10 Sep 2003 18:05

Salut !
Tout d'abord je suis bien content que ces fichiers vous soient profitables, je n'ai pas encore mis au point des fichiers surround mais ça ne devrait pas tarder. Si vous avez besoin d'autres sweep ou bruits divers traditionnels, n'hésitez pas à me demander.

Sinon une petite explication sur l'utilisation des sinus "à l'oreille". Il est possible de détecter les modes de sa pièce avec les sinus basses fréquences. Simplement en se promenant dans la pièce pendant que le sinus agite les vaillants cônes de vos HP, il est possible de percevoir des différences de niveaux. Ces différences seront d'autant plus importantes que vos murs seront rigides et la pièce vide. Pour le premier mode, lié à la plus grande dimension de sa pièce (Lx), on notera un maximum de niveau près des murs, et le niveau sera décroissant jusqu'au centre de sa pièce, pour y atteindre un minimum. Ainsi de suite pour les autres modes axiaux (1 seule dimension), tangentiels (2 dim) et obliques (3 dim). Si votre pièce est de bonne dimension (Lx>6 m),le premier mode sera en dessous de 30 Hz, et il peut être plus difficile de détecter ce premier mode sans sonomètre.
Ceci permet aussi de vérifier le bon placement de ses enceintes. Les enceintes contre le mur renforcent les basses (c'est bien connu). En fait, elles se situent dans la zone ou la pièce aura naturellement un maximum de pression est ainsi elles exciteront les modes de la pièce. Par contre un HP qui sera au centre de la pièce ou au centre d'une dimension, aura beaucoup de mal à émettre les fréquences des 2-3 premiers modes de cette dimension puisque naturellement c'est en ce point/plan que l'on aura le minimum de pression.
Le problème d'une pièce carrée ou presque est justement l'ajout des modes très proches en fréquence. On a alors d'énormes différences de niveau...

Au delà d'une certaine fréquence, la distance entre les maximums et les minimus de pression deviendra petite et les différences de niveau entre ces max et min sera plus faible, c'est le champ diffus.... (entre 1000 et 2000 Hz on peut quand même les entendre dans les mauvaises pièces en bougeant la tête de droite à gauche, on perçoit alors nettement la différence de niveau entre ses 2 oreilles).
Le problème des premiers modes aux fréquences basses est que leur absorption totale est impossible avec des mousses ou laines minérales. Il faut modifier les parois avec des panneaux de bois + volume arrière et/ou des résonateurs de Helmotz, mais leur réglage nécessite de parfaitement connaitre l'acoustique de sa pièce... d'ou la néàcessité d'un correcteur/égaliseur ou alors d'une pièce d'écoute de plus de 50 m2. ;-)

bon aller je m'arrête là je deviens pénible :oops:
pidjay
 
Messages: 87
Inscription: 27 Sep 2002 15:53
Localisation: Lausanne
  • offline

Message » 10 Sep 2003 18:17

KROJULES a écrit:Salut et bien venu à toi ,
Il manque peut être des fréquences entre 10 et 20khz non ?

En tout cas une chose est sur c'est que mes enceintes d'ordinateur on une bande passante de 50 hz à au moins 16 khz :wink:

Par contre est-il possible de faire une plage de tout le spectre (genre 20 hz à 20 khz avec des sortes de blancs d'environ une demi seconde entre chaque fréquence (en tiers d'octave par éxemple) enfin une plage qui regrouperais toute la fréquence odible par nous (petits êtres humains)


C'est ma copine qui va être contente ce week end

elle:"Tient tu met quoi comme CD"
Moi: "Oh rien juste un truc du forum"
Elle: Bon ben je vais faire les boutiques hein !!!"

Merci encore


Bon ça lui fera un prétexte de plus... :wink:

POur les fréquences entre 10 k et 20 k, je ne crois pas qu'il en manque, j'ai juste - comme pour les autres- utilisé une progression en 1/3 d'octave. Et de toute façon, je ne sais pas si c'est nécessaire puisque l'oreille humaine (aillant une sensibilité tonale logarythmique) ne trouvera pas plus de différence (tonale) entre 63 et 80 Hz, qu'entre 16k et 20 khz... :wink:

Pour la plage avec toutes les fréquences le mieux est de les regrouper lors du gravage et d'insérer des blancs. Le problème reste la taille du fichier résultant pour le balancer directement via le net. Leplus paratique reste donc de s'aménager le CD au mieux.

Mais je reste à ta disposition pour de nouveaux fichiers si ceux-ci ne sont pas trop long...
:) [/quote]
pidjay
 
Messages: 87
Inscription: 27 Sep 2002 15:53
Localisation: Lausanne
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message