Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Haute Fidélité (à une source): Mesures objectives / conseils

Message » 15 Oct 2009 19:14


Le fait que ta porte vibre montre que ton acoustique peut nettement être améliorée et que ton système a encore un potentiel de plaisir supplémentaire à t'apporter. L'optimisation acoustique d'une pièce est un sujet vaste qui peut être passionnant. Et pour ceux qui aiment avoir à "faire l'effort de comprendre", il y a matière! :lol:
By The Way : mes Pro Ac D25 faisaient vibrer mon radiateur électrique, elles :mdr:

Si cela t'intéresse, je te conseille le topic de scaniris qui plutôt qu'une approche trop théorique, présente une approche "learning by doing" que j'ai trouvée très intéressante : viewtopic.php?f=1292&t=29915797&start=0



Un grand merci pour cette aide et encouragement à poursuivre mes recherches.
J'ai posté le message précédent avant de lire ton message et on est tous d'accord sur le fait que le paramètre du local est important, et qu'on y accorde souvent pas assez d'importance.
Je ne trouve d'ailleurs les magazines pas très bavards à ce sujet à part la pub pour le spray magique.
buyerone
 
Messages: 177
Inscription: 10 Mar 2006 10:47
Localisation: Carry le Rouet
  • offline

Annonce

Message par Google » 15 Oct 2009 19:14

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Oct 2009 19:33

Ghozze et Scanaris,

Je suis désolé pour vous, mais j'avoue que le sujet de ce thread (relire titre) et de mes questions ne porte que sur un sous-ensemble très restrictif de l'univers HIFI.

J'ouvrirais, après avoir compris les mécanismes technique, d'autres threads où vous pourez apporter votre contribution sur l'aspect sociologique voir religieux du monde de la HIFI.

Sinon, avez-vous des conseils/explications Techniques à apporter à la discussion ?

Merci.
buyerone
 
Messages: 177
Inscription: 10 Mar 2006 10:47
Localisation: Carry le Rouet
  • offline

Message » 15 Oct 2009 19:41

Je vais m'abstenir de te répondre donc. C'est vrai je suis un gros troll qui n'apporte jamais rien à ce forum. Sur le sujet des mesures objectives, des écoutes comparatives, des approches pragmatiques j'y connais rien donc forcément je suis juste bon à troller. Ni plus ni moins que les autres.

Bonne lecture.

@+
Scaniris
 
Messages: 9116
Inscription: 06 Juin 2007 11:51
  • offline

Message » 15 Oct 2009 19:52

buyerone a écrit:Ghozze et Scanaris,

Je suis désolé pour vous, mais j'avoue que le sujet de ce thread (relire titre) et de mes questions ne porte que sur un sous-ensemble très restrictif de l'univers HIFI.

J'ouvrirais, après avoir compris les mécanismes technique, d'autres threads où vous pourez apporter votre contribution sur l'aspect sociologique voir religieux du monde de la HIFI.

Sinon, avez-vous des conseils/explications Techniques à apporter à la discussion ?

Merci.

Je te conseille de renommer ton thread et d'enlever "Vrai Haute Fidélité", alors. Parce que le mariage "mesures techniques" et la "vrai haute fidélité" fait exactement partie de "l'aspect sociologique voir religieux du monde de la HIFI" que tu décris... :wink:
As with amplifiers, you cannot judge a CD player by analyzing its specifications. (Ken Ishiwata)
Avatar de l’utilisateur
Themisto
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4367
Inscription: 16 Mai 2008 14:02
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 15 Oct 2009 20:14

En effet, tu as raison !

Je voulais juste parler de Haute Fidélité en sortie d'une chaine HIFI à une source donnée.
J'ai changé le titre et j'espère ne pas trop attirer les vrais religieux HIFIstes.

Merci de ton conseil.
buyerone
 
Messages: 177
Inscription: 10 Mar 2006 10:47
Localisation: Carry le Rouet
  • offline

Message » 15 Oct 2009 20:17

buyerone a écrit:En effet, tu as raison !

Je voulais juste parler de Haute Fidélité en sortie d'une chaine HIFI à une source donnée.
J'ai changé le titre et j'espère ne pas trop attirer les hermétiques à la réflexion.

Merci de ton conseil.

De rien. :wink:
J'espère que tu arriveras à tes fins et que le résultat te donnera plein de satisfactions. Je ne suis malheureusement pas assez calé pour t'aider, mais plein le font bien, et d'autres viendront aider.
As with amplifiers, you cannot judge a CD player by analyzing its specifications. (Ken Ishiwata)
Avatar de l’utilisateur
Themisto
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4367
Inscription: 16 Mai 2008 14:02
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 15 Oct 2009 21:51

cquest a écrit:Pour vérifier ce bit-perfect sur un maillon numérique, je procède tout simplement: lecture d'une piste DTS-audio. Si le flux numérique est bricolé quelque part, le décodage DTS ne pourra pas se faire et on aura un truc qui ressemble à du bruit blanc.


Comment faire ce test à partir de mon PC, lecteur CD et DAC BMC-2 ?
Je ne suis pas certain qu'ils décodent du DTS, si ?

Es-tu certain que si j'augmente le gain numérique dans Foobar (engendrant des distorsions), le décodage ne pourra se faire ?
buyerone
 
Messages: 177
Inscription: 10 Mar 2006 10:47
Localisation: Carry le Rouet
  • offline

Message » 15 Oct 2009 22:41

Suite à nos différents échanges, je comprends qu'une chaine HIFI ne peut être fidèle qu'aux données initiales présentes sur nos chers CDs et non pas à l'écoute des réels instruments joués car ces données sont enregistrés en studio avec du matériel qui peut être loin de la perfection des certains de vos systèmes HIFI, présents dans vos salons.

Je comprends qu'on ne veuille pas être bit-perfect jusqu'aux enceintes et au contraire qu'on veuille bien payer cher une ou plusieurs marques qui apporterai son savoir faire pour décoder les données d'enregistrement et combler un certain manque de réalisme et d'émotion de certains enregistrement.

Mais il y a quelque chose qui me frappe !

J'aurais penser (dans le cas d'éléments séparés) que chaque maillon serait spécialisé dans sa fonction (lecture, décodage, amplification, reproduction sonore) sans vouloir mélanger les rôles.
Sur ce thread, j'ai appris que tous les lecteurs CD (si on oublie le upsampling) sont équivalents et 100% transparents en sortie numérique de la même manière qu'un PC sait le faire en lossless. Aussi quand je vois la puissance, le dynamisme et la transparence des amplis de puissance type Nuforce . Je me dis, laissons faire ces 2 mailons transparents de la chaine et concentrons le décodage au niveau du préampli et des enceintes qui 'embelliraient' le son apportant ainsi une signature particulière tout en restant aussi linéaire que possible à l'étage de lecture et l'amplification.

Ce que je constate sur le marché est qu'on veuille absolument parler de la sonorité de chaque élément. C'était bien, il y a longtemps, quand on était incapable de faire des amplis de puissance transparents et des lecteurs bit-perfects à sortie numérique. Il fallait donc bien prendre en compte la 'sonorité'/'déformation' de chaque maillon et imaginer des assemblages sonnant bien à l'oreille.

Mais aujourd'hui à quoi bon se faire du souci au niveau du lecteur CD et à un moindre niveau de l'ampli de puissance.
Quels sont les arguments (hors le manque de maturité des préampli qui sont à la traine au niveau décodage numérique/analogique) pour convaincre un nouvel arrivant dans ce domaine d'investir dans un lecteur CD très cher et un ampli teinté d'une superbe sonorité (non linéaire)?

Par rapport à mon install, j'aimerais bien voir l'impact d'un excellent préampli, mais je ne sais pas vers quel marque me tourner et surtout ce que cela m'apporterai.

Merci de votre aide.
buyerone
 
Messages: 177
Inscription: 10 Mar 2006 10:47
Localisation: Carry le Rouet
  • offline

Message » 15 Oct 2009 23:06

buyerone a écrit:Quels sont les arguments (...) pour convaincre un nouvel arrivant dans ce domaine d'investir dans un lecteur CD très cher


L'écoute.

Les arguments techniques sont tous faux (upsampling, non-oversampling, réponse impulsionnelle, respect de la phase, correction d'erreur...) ou hors sujet (jitter, qualité de l'alim...). Il n'existe aucune raison purement technique de monter en gamme en lecteur de CD par rapport à un lecteur hifi à 200 euros : la différence entre le signal qu'il délivre et le signal travaillé en studio est inférieure au seuil d'audition.

Les arguments sont 100 % tournés vers l'écoute individuelle, le ressenti. Certaines personnes y sont très sensibles (à condition de savoir ce qu'elles écoutent), d'autres pas du tout.

buyerone a écrit:et un ampli teinté d'une superbe sonorité (non linéaire)?


Là le problème est plus complexe. C'est un mélange de ressenti, pour ceux ou celles qui y sont sensibles, de distorsion audible, qui peut être plaisante ou non à l'oreille, et parfois, avec de la chance, de colorations qui s'annulent entre l'enceinte (qui aurait trop d'aigu, par exemple) et l'ampli (qui n'en aurait pas assez).
Pio2001
 
Messages: 5911
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 15 Oct 2009 23:26

buyerone a écrit:Mais aujourd'hui à quoi bon se faire du souci au niveau du lecteur CD et à un moindre niveau de l'ampli de puissance.
Quels sont les arguments (hors le manque de maturité des préampli qui sont à la traine au niveau décodage numérique/analogique) pour convaincre un nouvel arrivant dans ce domaine d'investir dans un lecteur CD très cher et un ampli teinté d'une superbe sonorité (non linéaire)?


Peut-être une piste -parmi d'autres?- ici : ;)

Denis31 a écrit:On sait que certain défaut (réponse en fréquence et distorsion des amplis à tube) peuvent être perçus comme agréables à l'écoute.
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 15 Oct 2009 23:56

Ce ressenti reste prépondérant dans nos choix et explique, dans des pièces très différentes il est vrai, nos divers matériels, cette diversité me semblant plutôt une bonne chose. Reste quand même à savoir, individuellement, ce que l'on cherche vraiment, ça prend souvent du temps :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 16 Oct 2009 0:33

Rien que ce post justifie la fréquentation du forum.


Tout le topic le justifie. Entre le post de Denis, celui de pio ci-dessus et celui d'expertdoc, je me régale. C'est d'un très bon niveau. Pourvu que ça dure.
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 16 Oct 2009 2:38

Bonjour,
Il est facile de fabriquer un CD de mesure avec Audition. (Ca doit être pareil avec Cubase ou autre du même genre).
Pour une sinusoïde, il suffit de générer du 1000 Hz normalisé au niveau voulu (je crois que c'est - 6 dB, sans certitude), de la durée voulue.
Le problème avec un distorsiomètre est qu'il n'indique pas quelles sont les fréquences indésirables, seulement leur niveau, par contre avec un analyseur on les voit toutes.
Pour les mesures de distorsions d'intermodulation, j'ai gravé deux plages, une avec du 1000 et du 1750 Hz mixés, et une autre avec du 150 Hz et du 6000 Hz de 12 dB inférieur au 150.
Ceci pour mesurer les lecteurs CD, car pour les amplis ou préamplis, j'utilise des générateurs à très faible distorsion.
Pour les mesures de distorsions d'intermodulation, j'avais fait un article sue ce forum ici :
viewtopic.php?f=1030&t=29912489
Il est également à la deuxième page d'accueil de ce site.
J'y explique les deux méthodes de mesure.
Depuis j'ai remplacé (troc) mon ancien analyseur de spectre par un plus performant (HP 3585A de 35000 € !) qui permet des mesures très poussées entre 20 Hz et 40 MHz, comme voir des fréquences noyées dans le bruit de fond grâce à une sélectivité de 3 Hz, de les mesurer avec une précision à la fraction de Hertz près, celui ci étant piloté par GPS (5x10 puissance -12).
C'est comme ça que j'ai pu mesurer sur un lecteur DVD le 44,100 KHz être à 44,098 KHz !
Le hic est qu'il est intransportable (39,9 Kg ! ).
Michel...
MickeyCam
 
Messages: 3633
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 16 Oct 2009 7:20

Scaniris a écrit:Je vais m'abstenir de te répondre donc. C'est vrai je suis un gros troll qui n'apporte jamais rien à ce forum. Sur le sujet des mesures objectives, des écoutes comparatives, des approches pragmatiques j'y connais rien donc forcément je suis juste bon à troller. Ni plus ni moins que les autres.

Bonne lecture.

@+


Tu vas pas nous faire ton Muller.

La premiére chose à faire et sur laquelle tu peux donner de nombreux conseils, c'est de mesurer l'influence de la piéce et de la comparer au ressentit.

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 16 Oct 2009 8:30

frgirard a écrit:
La premiére chose à faire et sur laquelle tu peux donner de nombreux conseils, c'est de mesurer l'influence de la piéce et de la comparer au ressentit.


Je suis d'accord.
J'ai l'impression que tu dois tes sortir du registre "Gousses d'ail ou balles en argent", qui n'est peut-être pas ta spécialité.
Grâce à Paull, j'ai découver ton excellent post que l'acoustique d'un local. Tu y as écrit de très longs textes que je vais lire dès que j'ai un peu de temps.

Mais pourrais-tu résumé les 5 meilleures pratiques à respecter en faisant référence à ton post initial.
Je dis 5 car j'ai vu les photos de ton salon et ma femme risque d'être bien moins compréhensive que la tienne, mais 5 changements bien intégrés, cela peut passer.
buyerone
 
Messages: 177
Inscription: 10 Mar 2006 10:47
Localisation: Carry le Rouet
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message