Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Haute Fidélité : la rigueur journalistique

Message » 15 Juil 2005 22:38

Paggy a écrit:
Baussart a écrit:Je n'ai pas dit qu'ils achetaient ce que la presse conseillait, ils achètent la presse, lisent les articles, sont dubitatifs et viennent écouter, ensuite c'est à moi de faire mon travail et de leur trouver à système à leurs mesures.
Mais sans la presse seraient-ils venus ?
:wink:

Je suis entierement d'accord avec Baussart: en tout cas je rentre tout à fait dans ce schéma! Car enfin, comment faites vous pour choisir parmi les centaines d'options possibles?!? Soit vous consacrez la majeure partie de votre temps libre a aller écouté des associations dans les magazins spécialiés (qui ne sont pas très nombreux et donc plutôt difficiles a trouver), soit vous lisez les forums (celui-ci au hazard!), et les revues spécialisées pour restreindre vos choix. Si vous avez d'autres solutions ca m'interesse!


+1

Les écoutes c'est vraiment pas évident;les forums,on y entend tout et son contraire; les revues m'aprennent quand même quelques trucs et me font rêver; mes oreilles,elles m'ont déjà joué des tours.
De toute façon je manque de comparaisons (je ne fréquente personne qui ait du bon matos) alors je me satisfaits (pour le moment)de ce que j'ai.

A+
gouet
 
Messages: 2268
Inscription: 14 Oct 2004 17:37
Localisation: env. de RENNES
  • offline

Annonce

Message par Google » 15 Juil 2005 22:38

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 16 Juil 2005 6:22

De ma modeste expérience :

J'ai du voir en 6 mois 3 clients arriver avec une revue sous le bras (RDS ou What's hifi), une dizaine me parler de la presse (RDS, What's hifi, Diapason mais jamais Haute Fidelité ou AVP), environ 40% des clients me parlent de ce qu'ils ont lu sur les forums (HCFR, PDM ou LS35A)

Quant aux anecdotes sur la presse, je tiens d'un importateur qu'une enciente a eu BE dans une revue alors que cette même revue n'aurait jamais eu cette enceinte.
Un lecteur CD HDG a eu droit à la publication de mesures, differentes de celles du constructeur, soi disant faites par la revue, alors que celle ci a rendu l'appareil à l'importateur en lui disant qu'ils n'avaient pas eu le temps de le passer au banc de mesure et qu'il fallait le leur rapporter, ce que l'importateur a fait, mais la date de bouclage du n° était passée.
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 16 Juil 2005 6:33

Paggy a écrit:Je suis entierement d'accord avec Baussart: en tout cas je rentre tout à fait dans ce schéma! Car enfin, comment faites vous pour choisir parmi les centaines d'options possibles?!? Soit vous consacrez la majeure partie de votre temps libre a aller écouté des associations dans les magazins spécialiés (qui ne sont pas très nombreux et donc plutôt difficiles a trouver), soit vous lisez les forums (celui-ci au hazard!), et les revues spécialisées pour restreindre vos choix. Si vous avez d'autres solutions ca m'interesse!


La proposition d'un choix entre des centaines d'options possible c'est le travail du revendeur : écouter les besoins du client, et lui proposer 2 ou 3 combinaisons qui correspondent à ses besoins.
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 16 Juil 2005 9:50

LaurentV a écrit:La proposition d'un choix entre des centaines d'options possible c'est le travail du revendeur : écouter les besoins du client, et lui proposer 2 ou 3 combinaisons qui correspondent à ses besoins.

certe... sauf que le revendeur me proposera évidemment les 2 ou 3 combinasons qu'il peut vendre (ce qui est fort logiquement son job). Chez un autre revendeur, ce sera encore d'autres combinaisons. A titre d'info, vous en connaissez beaucoup de revendeurs qui vous disent: "Mon bon Monsieur, ce qui conviendrait vraiment à vos besoins je ne le vends pas. Allez voir chez untel qui se fera un plaisir de vous le proposer" ? Conclusion, pour avoir des propositions les plus objectives possibles, on est bien obligé de s'adresser à plusieurs revendeurs. Or, comment choisit on un revendeur? Soit on le connait déjà (directement ou part ouie-dire), soit on sait qu'il vend du matériel dont on pense qu'il pourrait nous convenir et dont on a entendu parler dans la presse (car sinon, on n'aurait même pas connaissance de ce matériel).
Paggy
 
Messages: 173
Inscription: 30 Déc 2004 22:17
Localisation: Val de Marne
  • offline

Message » 16 Juil 2005 9:58

Faire confiance à la presse francaise pour le choix de ses composants c' est l' assurance d' avoir une chaine qui ne marche pas :mdr:

Un revendeur choisit les produits qu' il revend et, si il fait bien son job, il est à meme de proposer plusieurs ensembles cohérents.
Apres tes gouts collent ou ne collent pas avec l' esthetique sonore de tel ou tel magasin, à toi de choisir le bon.

Un truc aussi : le revendeur doit rendre des comptes, pas les revues (ou si peu) et les revendeurs ne peuvent pas tricher : l' ecoute ne peut pas mentir contrairement aux bancs d' essai.
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 16 Juil 2005 10:27

Je connais bien aussi la presse (quotidien actualité) et c'est clair qu'en plus des difficultés de bouclage, pressions pub et autres, il y a l'honnéteté de celui qui tient le journal avant même celui des journalistes.
Comme le vendeur en hifi, il y a des ventes à faire, et certains ne s'embêtent pas de principes.
Heureusement que certains en hifi et presse sortent du lot.

Il y a des alternatives aux revues de hifi. Un ami qui est passionné et vous en donne l'envie. Puis, même sans connaître les pièges propres à la hifi, savoir seulement qu'il y a danger quand il y a commerce.
Depuis internet, même sans amis, ça le fait. On peut très vite et bien se documenter en lisant des gens qui connaissent au moins un peu mieux.
C'est ce que je ferai avant d'acheter dans tous les domaines.
Pourtant, ici, à la Réunion, c'est pas évident d'écouter. Ce que j'ai fait c'est avec le forum, me donner une idée avant de faire les petites annonces: j'ai pu écouter, rencontrer des gens et des systèmes de tout genre.

Ceci-dit, j'ai deux anecdotes qui font peur:
Le rendu sonore de qualité n'est pas le même pour celui qui commence que pour le vendeur ou "l'initié" en plus des goûts de chacun ce qui n'arrange pas les choses.
J'avais un HC infinity qui a paru bien nul à un ami qui avait un HC turbo ! sous prétexte que le boum du sien avait disparu sur le mien... classique.

Celui qui m'a vendu les cantilènes les a changé pour des mulidines Bagatelles en me montrant la revue diapason fièrement! (je n'ai rien contre mulidine)
j'avais beau lui dire d'écouter avant, non. Il faisait une confiance aveugle à cette presse. Et cela ne m'étonnerait pas qu'il soit content de son choix. à moins que les enceintes grésillent, il arrive si persuadé qu'il n'ira pas vers les conseils éclairés du vendeur quoi qu'il arrive.
Et quand je lui ai dit que selon les forums, il fallait relativiser l'avis des revues, sa réponse: les forums c'est pas pour moi, on y lit tout et n'importe quoi.
Et c'est vrai que c'est la première impression: mille avis différents et sans intèrets avant de connaître un peu qui lire, à qui donner plus ou moins de confiance et crédibilité, et comprendre qu'il y a des trucs à prendre et d'autres à jeter.

Enfin, je crois aussi que ces revues ne servent que d'inventaire de ce qui sort et rien de plus que cela... :lol:
dofé
 
Messages: 912
Inscription: 08 Aoû 2003 13:06
Localisation: 974

Message » 16 Juil 2005 10:50

Fan des enceintes B & W, j’ai acheté la revue haute Fidélité il y quelques mois parce que, sur leur couverture, figurait une photo de la nouvelle série diamant avec un titre alléchant.
J’attendais un CR d'une écoute critique... pour découvrir à l’intérieur ce que les journaux s’appelle d’une manière euphémistique, un publireportage. Comme tout le monde le sait, c’est une publicité présentée comme un article de presse. Mais à aucun moment HF ne l'a présenté comme un publireportage.
A l’époque je l’avais signalé dans ce forum.

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... highlight=
RAJAN2420
 
Messages: 121
Inscription: 06 Fév 2005 11:45
  • offline

Message » 16 Juil 2005 11:04

Un autre bémol à ceux que j'ai donné en réponse à un forumeur journaliste dans la presse économique :

Vous pensez réellement qu'un journaliste salarié d'une entreprise ou pigiste régulier va supporter longtemps de mettre son nom en bas de banc d'essais qu'il truquerait sur la pression de son rédacteur en chef ?

Vous pensez que le dit-rédacteur en chef rarement autre chose que salarié lui-aussi va engager son nom pendant longtemps s'il met son nom sous des BE dont il ne croit pas un mot ?

Vous pensez que s'il truque de façon évidente aux yeux de ses collaborateurs qui eux mêmes truqueraient il va pouvoir travailler longtemps avec eux, être respecté d'eux ?

Une équipe comme ça explose en vol vitesse Grand V !


Il ne faut pas connaître de l'intérieur le fonctionnement d'une revue pour imaginer qu'une unanimité peut se créer autour du mensonge.

Le "tous pourris" a des limites que la jugeotte cerne vite.

Qu'il y ait des erreurs de jugements, des goûts différents de ceux de lecteurs, qu'il y ait des finasseries dans le CR pour ne pas se fâcher avec l'importateur ou le fabricant casse noix est une évidence, que tout soit truqué, faux ne tient en revanche pas 30 secondes l'analyse.

Et il y a aussi la compétence relative des certains rédacteurs qui font un nombre d'erreurs notables dans leurs papiers en parlant de choses qu'ils ne savent visiblement pas.


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 16 Juil 2005 11:23

Je crois pour en avoir croisé, que plusieurs journalistes finiront par vendre leur âme pour des raions de salaire, emploi, etc...
Et dans tous les domaines la vertu se fait tellement plus rare que le vice, une équipe qui se détruit elle-même de l'intérieure, sera vite out mais remplacée par une autre équivalente ou pire car un moment court et faste est souvent préféré aux chemins de traverse...
Mais c'est clair qu'il ne faut surtout pas mettre tous et tout dans le même sac.

Je respecte énormèment certains journalistes avec qui j'ai bossé, qui malgré la corruption intellectuelle, les risques et difficultés, suivaient une ligne d'où ils ne s'écartaient qu'au moment où on leur disait adieu...
dofé
 
Messages: 912
Inscription: 08 Aoû 2003 13:06
Localisation: 974

Message » 16 Juil 2005 11:35

dofé"Je crois pour en avoir croisé, que plusieurs journalistes finiront par vendre leur âme pour des raions de salaire, emploi, etc...


Certains ? Sans aucun doute. ça ne dure pas, mais c'est possible.

Et dans tous les domaines la vertu se fait tellement plus rare que le vice, une équipe qui se détruit elle-même de l'intérieure, sera vite out mais remplacée par une autre équivalente ou pire car un moment court et faste est souvent préféré aux chemins de traverse...


Tu noteras la stabilité des équipes de la NRDS pour ne citer que celle là...

Mais c'est clair qu'il ne faut surtout pas mettre tous et tout dans le même sac.


mettre tout le monde dans le même sac, c'est le déni de toute analyse critique d'une situation

Je respecte énormèment certains journalistes avec qui j'ai bossé, qui malgré la corruption intellectuelle, les risques et difficultés, suivaient une ligne d'où ils ne s'écartaient qu'au moment où on leur disait adieu...


J'en fréquente beaucoup :wink: et je peux te dire que finalement manque de travail, compétence toute relative, manque de talent et intelligence limitée se rencontrent plus souvent que malhonnêteté... Mais alors beaucoup plus souvent !

Et en quelques années de travail de journaliste (bientôt 30 ans), des pressions je n'en n'ai jamais subie de mes trois employeurs. En revanche des intimidations venues de l'extérieur, ça oui et j'ai toujours co.nchié ceux qui s'y essayaient et ça ne m'a jamais nuit, bien au contraire, jusqu'ici.

Y compris quelques constructeurs français de hifi...

Et j'en ai fait perdre des pages de publicité quand j'étais dans la presse spécialisée musicale :lol: Mais alors un paquet de pages :lol:


Et rien, jamais rien, bien au contraire, de la part de la direction !

L'époque n'est peut-être plus la même dans la presse spécialisée, mais en réalité si tu mets le doigt dans l'engrenage des petits et grands magouillages, c'est le bras qui passe et tu es foutu. Et cette règle là vaut pour toujours...

Si tu ne le mets jamais, les annonceurs respectent : en hifi ils se connaissent quasi tous, les gros en tout cas. Et s'il y a magouille sur un BE de la concurrence ils sont les premiers à le comprendre... et à exiger la même chose.


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 16 Juil 2005 11:47

haskil a écrit:Un autre bémol à ceux que j'ai donné en réponse à un forumeur journaliste dans la presse économique :

Vous pensez réellement qu'un journaliste salarié d'une entreprise ou pigiste régulier va supporter longtemps de mettre son nom en bas de banc d'essais qu'il truquerait sur la pression de son rédacteur en chef ?

"Truquer" c' est un bien grand mot, tu sais bien que la presse hifi n' a pas un tirage suffisant pour ignorer les annonceurs, qu' entre certains journalistes, annonceurs/importateurs et revendeurs il y a des copinages très très forts...
Qu' on peut etre gentil avec un materiel, eviter soigneusement de citer ses defauts, en rajouter une petite couche sur ses qualités sans pour autant parler de truquage.
On peut aussi parler des publi reportages qui ne sont pas annoncés comme tels..

Dans certaines revues les recommandations sont en très grande partie attribuées à quelques importateurs (qui sont aussi annonceurs tiens :lol: ).
Sans parler des marques qui changent d' importateur, etaient recommandées et excellentes quand c' etait le copain qui importait et deviennent tout juste correctes et bien sur sans recommandations quelques mois plus tard :mdr:

On peut aussi rajouter que dernièrement des revues cherchent un peu de crédibilité en cassant comme il faut quelques produits.
Alors là comme par hasard aussi on casse, et pas qu' à moitié, mais bien sur sans prendre aucun "risque" : Sony (pas annonceur) ou des marques quasi mortes (Wadia ou autres)...

Sincèrement la presse hifi francaise est très malade, enfin amha elle est restée figée depuis les années 80.
Dernière édition par nico- le 16 Juil 2005 11:49, édité 1 fois.
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 16 Juil 2005 11:49

haskil a écrit:Qu'il y ait des erreurs de jugements, des goûts différents de ceux de lecteurs, qu'il y ait des finasseries dans le CR pour ne pas se fâcher avec l'importateur ou le fabricant casse noix est une évidence, que tout soit truqué, faux ne tient en revanche pas 30 secondes l'analyse.

Alain :wink:


Bonjour

Tout est dans "la finasserie". Je crois sincérement qu'il faut lire entre les lignes. Et c'est un sport que tout le monde devrait pratiquer en lisant la Revue du Son (entre autres...).
Il faut apprendre à ne pas s'arrêter aux "recommandations" et autres "sélections"...
Tout est question de nuances dans ces cas-là. Et avec un peu d'entraînement, tout le monde peut y arriver...

@+
Vultork
Vultork
 
Messages: 595
Inscription: 23 Sep 2004 22:19
Localisation: Aisne
  • offline

Message » 16 Juil 2005 12:13

LaurentV a écrit:J'ai du voir en 6 mois 3 clients arriver avec une revue sous le bras (RDS ou What's hifi)

c'est plutôt bon signe, on fait donc +- confiance au revendeur

LaurentV a écrit:une dizaine me parler de la presse (RDS, What's hifi, Diapason mais jamais Haute Fidelité ou AVP).

peut être les deux meilleures revues mais même, c'est pas évident de se faire une idée précise avec le texte seul; pour les disques, le CD de Diapason aide beaucoup, il est complémentaire au texte et pour le matériel ce devrait être la démo d'un revendeur

LaurentV a écrit:environ 40% des clients me parlent de ce qu'ils ont lu sur les forums (HCFR, PDM ou LS35A)

40% c'est énorme, j'imagine un journal qui aurait un forum pour prolonger les débats si c'est possible ?

gigi
AudioBliss
 
Messages: 67
Inscription: 16 Mai 2005 21:56
  • offline

Message » 16 Juil 2005 12:41

Nico-, je ne dis pas qu'elle n'est pas malade, je dis juste que le "tous pourris" est contre-productif...

Et j'ai suffisament raconté sur ce forum comment certains importateurs avaient pu à coup de relations amicales faire passer leur marque pour le nec plus ultra de la musicalité quand à tout prendre ce n'était que de bons appareils, comme il en existe des dizaines et des dizaines,j juste vendue un peu plus cher que ce que ça vaut...


Et l'absence pendant longtemps et depuis longtemps de certaines marques de certaines revues... prouverait à tout le moins qu'un BE n'aura pas plu...

Quant aux Japonais qui ne râlent quasi jamais quand on traite de haut leurs produits et qu'on les utilise comme faire valoir sont les grands perdants de la presse hifi en France et ailleurs... De là une réputation infondée de "musicalité" inférieure, de là cette idée reçue tenace de produits gadgets, de "japoniaiseries" dont on retrouve la prégnance jusque sur les forums...

Eux sont globalement les grands perdants car l'équation Japonais = bof, bof, voire mauvais est née du fait qu'ils ne râlent qu'exceptionnellement...

Dis un mot de travers sur certaines marques et tu n'aurais plus jamais de matériels en prêt et dans la concurrence REDACTIONNELLE que se livrent les revues, ne pas pouvoir critiquer les nouveautés de certaines marques est bien plus gênant qu'une page de pub en moins par mois, car la diversité des annonceurs est telle que ce n'est pas cela qui met en péril les comptes d'une revue...


Alain :wink:


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 16 Juil 2005 12:59

haskil a écrit:Dis un mot de travers sur certaines marques et tu n'aurais plus jamais de matériels en prêt et dans la concurrence REDACTIONNELLE que se livrent les revues, ne pas pouvoir critiquer les nouveautés de certaines marques est bien plus gênant qu'une page de pub en moins par mois, car la diversité des annonceurs est telle que ce n'est pas cela qui met en péril les comptes d'une revue...


Ca dépend des annonceurs, un budget pub de 150KF / an ca impacte quand meme une revue et les annonceurs ne se bousculent surement pas tant que ca, quand je vois à quel point je peux etre relancé à mon petit niveau pour 1/2 page de pub de temps en temps.... ca doit quand meme avoir son importance.

Peut etre aussi que le marché francais n' atteint pas le "poids critique" en terme de nombre de lecteurs pour avoir une revue de qualité type Hifi News ou Stereophile.

En tout cas un truc est clair : tous les produits recommandés par Stereophile que j' ai pu essayer ou meme acheter se sont révélés etre des appareils au dessus de la norme, les recommandatations HF ou NRDS ou meme Diapason ne me donnent pas du tout la meme impression.
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message