Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Hauteur sous plafond et influence sur l'acoustique ?

Message » 30 Déc 2003 13:31

Hauteur sous plafond et influence sur l'acoustique ?

Je vais peut être commencer par enfoncer une porte ouverte mais la taille, la forme ainsi que l'ameublement du local d'écoute sont AMHA très important sur le rendu sonore final.

Ma future pièce d'écoute fait 40 m2 environ (5 x 8 m avec des murs non parallèles) jusque là tout va bien mais la hauteur sous plafond est de 4,70 m (oupsss !). La pièce étant du XV - XVIè siècle il est bien sur hors de question de rabaisser ce plafond :wink: . Voici donc quelques questions que je soumets à votre sagacité...

- Avez-vous des expériences d'écoute, chez des particuliers, dans des pièces hors normes ?
- A votre avis qu'elle est l'influence sur le rendu sonore d'un plafond à 4,7 mètres ?
- Sur quel registre cette grande hauteur de plafond risque de jouer ?
- Quelle sélection ou type d'enceinte (HR, colonnes je suppose) vous semble particulièrement à l'aise dans de grands volumes (200 m3).


Merci pour vos réponses, Yves.
Yves Communal
 
Messages: 4034
Inscription: 04 Nov 2001 2:00
Localisation: Chez moi
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Déc 2003 13:31

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Déc 2003 14:28

Salut,

AMHA, la hauteur sous plafond importante ne peut être que bénéfique.

Un ami est dans le cas contraire (2m20) et se bat avec des résonances de salle assez tenaces !

Il te faudra par contre un peu plus de puissance pour remplir le volume
casimir
 
Messages: 2352
Inscription: 08 Juil 2001 2:00
Localisation: Avignon
  • offline

Message » 30 Déc 2003 14:33

casimir a écrit:Salut, AMHA, la hauteur sous plafond importante ne peut être que bénéfique.
Un ami est dans le cas contraire (2m20) et se bat avec des résonances de salle assez tenaces !
Il te faudra par contre un peu plus de puissance pour remplir le volume

C'était aussi mon premier sentiment... Puis sur le forum il me semble avoir lu des avis plus réservés sur une grande hauteur de plafond, peut-être aussi que les enceintes sont développées pour un intérieur standard (plafond à 2,50 - 2,80m), on parle souvent du couplage enceinte sol mais le couplage enceinte plafond doit jouer un peu aussi.

Pour le puissance c'est sur et des enceintes avec un rendement correct (93 - 95 db).

Yves.
Yves Communal
 
Messages: 4034
Inscription: 04 Nov 2001 2:00
Localisation: Chez moi
  • offline

Message » 30 Déc 2003 14:46

Bonjour Yves!

- Avez-vous des expériences d'écoute, chez des particuliers, dans des pièces hors normes ?


Oui: chez David67! Dommage qu'il ne nous fasse pas quelque photos de son superbe auditorium! Vaste pièce sous la toiture avec un faux-plafond très haut (bien plus de trois mètres).

Sa pièce est aussi hors normes en ce que le plancher est à deux niveaux.

L'écoute est exceptionnellement libre de toutes perturbations provenant des paroies. Mais l'intéressé pourrait en dire plus avec son expérience.


- A votre avis qu'elle est l'influence sur le rendu sonore d'un plafond à 4,7 mètres ?


AMHA, la forme globale de la pièce influera sur la réponse grave.

La hauteur sous plafond n'est sans doute pas une mauvaise chose pour le haut du spectre, dans la mesure ou les réflexions en provenance du plafond se feront vraissemblablement moins présentes.


- Quelle sélection ou type d'enceinte (HR, colonnes je suppose) vous semble particulièrement à l'aise dans de grands volumes (200 m3).


Je pense, au risque de généraliser hâtivement, que les enceintes à haut rendement (>98dB/W/m) du commerce doivent être écoutées à une bonne distance pour obtenir une image cohérente. C'est plutôt le recul possible, plus que le volume, qui déterminera le choix de cette technique qui, il me semble, présente l'avantage de ne pas travailler en pression.

A tout prendre, je choisirais des très bonnes colonnes de sensibilité intermédiaire (91-97dB), qui n'auront pas besoin d'un amplificateur monstrueux pour remplir le volume de ta future pièce.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 30 Déc 2003 15:37

Un plafond haut est une excellente chose. 8x5 entre dans le nombre d'Or ; jusque là tout va très bien mais, il y a un certain risque dans le cas présent : 4.7 mètres c'est trop proche de 5 mètres et c'est cela qui risque de conduire à la catastrophe. Sur le plan vertical, la pièce est quasi carrée.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 30 Déc 2003 15:46

Pour limiter ce risque, il vaut mieux aimer vivre dans le désordre. Plus il y aura de choses encombrant le sol : meubles et objets divers, moins les risques d'apparition de modes coincidents seront grands. Dans tous les cas, il a des chances pour que la reproduction des basses ne soit pas parfaite :

a) Rien n'est fait et les modes coincidents coloreront le grave
b) On encombre le sol et le grave sera un peu pauvre.
c) On a beaucoup de chances et un phénomène imprévu sauve la situation.

En acoustique, il existe davantage de phénomènes imprivisibles que de phénomènes prévisibles.

A ce titre : les meilleures salles de concert sont généralement d'anciennes salles conçues de façon empirique. Peu de salles modernes, malgré le génie de nos acousticiens modernes, arrivent à la hauteur des meilleures salles anciennes.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 30 Déc 2003 17:14

j'ai tester mon systeme dans un salon d'environ 40 m² ayant la particularité d'avoir un toit en descente qui va de 6 m a environ 3 m 50, carrelage aux sol.
Que dire que meme en bougant les enceintes et tout le touin touin ya rien a faire, c'est une caverne, résonnance en tout genre, l'ampli s'epuise, les enceintes s'epoumonent, y'avait rien de bon qui sortait.
Bon la piece ne si prete guere a cause du carrelage, baies vitrées, et les ouvertures sur toutes les autre pieces..

Ceci dit en traitant un tantinet on peut en tirer quelques choses, mais l'effet cathédral c'est pas joyeux, joyeux !
drumx
 
Messages: 2420
Inscription: 14 Juin 2002 15:46
Localisation: la tremblade (17)
  • offline

Message » 30 Déc 2003 17:38

Salut !

Alors, Yves, on déménage sans prévenir ? :roll: :wink:
Bon, comme d'autres l'ont déja dit, c'est plus le fait que la hauteur soit proche de la largeur qui risque de poser problème dans le grave (résonnances proches sur 2 des 3 dimensions de la pièce), mais pas tellement le fait que le plafond soit haut...

Mais vu que certains forumeurs arrivent à s'en sortir avec une pièce carrée, y'a pas de raison que ce soit la cata complète pour toi ! :wink:
En faisant gaffe au niveau du placement des enceintes, de l'aménagement de la pièce etc, tu dois pouvoir t'en sortir.


drumx a écrit:j'ai tester mon systeme dans un salon d'environ 40 m² ayant la particularité d'avoir un toit en descente qui va de 6 m a environ 3 m 50, carrelage aux sol.
Que dire que meme en bougant les enceintes et tout le touin touin ya rien a faire, c'est une caverne, résonnance en tout genre, l'ampli s'epuise, les enceintes s'epoumonent, y'avait rien de bon qui sortait.
Bon la piece ne si prete guere a cause du carrelage, baies vitrées, et les ouvertures sur toutes les autre pieces..
Je pense que dans ce cas, c'est plus ces défauts que la hauteur sous plafond qui est en cause : le fait d'avoir un plafond qui n'est pas à la même hauteur partout est plutôt être bénéfique à mon avis, au même titre que des murs non parallèles !

A+

JB
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 30 Déc 2003 17:55

Merci,

Oui effectivement j'avais bien repéré les 5 mètres de largeur et les 5 mètres de hauteur environ... Mais bon, les murs ne sont pas vraiment parallèles et quant à créer du bor.del, j'ai eu en héritage du Henri II (les connaisseurs apprécieront) alors dans le genre bordélique... Les murs sont très épais et non doublés. Mais je vais bien sur essayer de casser le plus possible ce début de symétrie.

Pour les enceintes effectivement le MR ou HR devrait être intéressant, j'ai un recul (enceintes - oreilles) à priori de 4,5 mètres, c'est bien dans cette optique que j'ai jeté une oreille sur les Divatech MC210, j'ai tenté aussi les Tannoy (chez Music Hall) style Turnberry HE, Stirling HE ou D500 (hein Peter77 ou notre cher modérateur) mais sans succès, ces modèles n'existent pas chez Music Hall (contrairement aux dires de l'importateur). Sinon dans le bon ou haut rendement les modèles commerciaux ne sont pas très nombreux. J'avais bien pensé au Prame HR2 (100 db) mais les avis sont tellement négatifs des fois dessus que j'ose pas trop, si vous avez d'autres idées dans les 4 000 - 6 000 euros.

Ceci dit les Divatech MC210 sont vraiment impressionnantes d'énergie (93 db).

Yves (sous le charme des Divatech).
Yves Communal
 
Messages: 4034
Inscription: 04 Nov 2001 2:00
Localisation: Chez moi
  • offline

Message » 30 Déc 2003 18:13

Salut,

Dans la fourchette 4000/6000€, tu pourrais trouver des TANNOY C15 d'occasion..ou GRF, 96 et 95dB/1W/1m, ces "petites" merveilles seraient à l'aise dans ce volume..

:wink:

buss
Avatar de l’utilisateur
buss
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7486
Inscription: 31 Aoû 2002 23:12
Localisation: France
  • offline

Message » 30 Déc 2003 18:45

jbcauchy a écrit:Salut ! Alors, Yves, on déménage sans prévenir ? :roll: :wink:
Non non la maison est grande, j'avais pas regardé jusqu'au bout :wink: . Tu as passé un bon Noel ? Dès que les festivités sont passées on ré-attaque plein pot les pages hors forum...

Yves.
Yves Communal
 
Messages: 4034
Inscription: 04 Nov 2001 2:00
Localisation: Chez moi
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message