Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 21 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Il fait beau, il fait chaud, le son est bon.

Message » 12 Juin 2006 23:14

cobaltnoss a écrit:c'est peut etre pas réellement ce que j'ai voulu dire :oops: :wink:
mais plutot , est ce que vraiment cela "s'entend"??
ou alors faut-il etre armé d'appareil de mesure pour pouvoir dire "oui, c'est exact il y a une difference!!" :wink:

Ah OK! je ne suis pas du tout sûr que cela s'entende non plus, en se basant sur ces seuls résultats de calcul du phénomène "2)" en tout cas, les variations d'absorption étant quand même très faibles (s'amuser aussi avec les fréquences sur la feuille de calcul pour s'apercevoir que les variations deviennent encore plus faibles lorsqu'on descend jusqu'aux médiums, là où l'oreille est la plus sensible vis à vis des variations d'intensité).
cdlt,
GBo
Dernière édition par GBo le 12 Juin 2006 23:25, édité 1 fois.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Annonce

Message par Google » 12 Juin 2006 23:14

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 12 Juin 2006 23:25

Paradis a écrit:Merci beaucoups Gbo c'est exactement l'info que je recherchais, non il n'y a pas que du trollage sur ce post :mdr:


ben non on peut se tenir parfois :lol:

Enfin au moins je suis pas le seul sceptique :mdr:
Magnasuprema
 
Messages: 4882
Inscription: 28 Juil 2004 20:53
Localisation: Dormans 51
  • offline

Message » 12 Juin 2006 23:28

A mon avis un un tiers de Db sur du 10KHZ normalement ça doit s'entendre. Pour ceux qui ont du gros matos c'est pas difficile a tester. Avec un égaliseur on baisse d'un tiers de db a 10KHZ sur un seul canal et on écoute. A mon avis on doit entendre une petite différence.
Paradis
 
Messages: 2711
Inscription: 03 Mar 2004 10:16
Localisation: Soignies (Belgique)Près d'un champ de Frites.
  • offline

Message » 12 Juin 2006 23:36

Avec un égaliseur, on injecte aussi des rotations de phase et/ou des artefact temporels, pas que l'absorption, ça peut fausser la manip. En tout cas ça vaut le coup d'essayer en effet, bonne idée! mais il faut avoir une bonne idée des deux courbes exactes à simuler, et surtout pouvoir les reproduire: pas forcement simple...J'essaierai peut-être (sous forme de fichiers WAV à ABXer au casque).
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 13 Juin 2006 1:12

Paradis a écrit:Merci beaucoups Gbo c'est exactement l'info que je recherchais, non il n'y a pas que du trollage sur ce post :mdr:


:mdr:
Pas de chance pour toi j'arrive pas à dormir (fait trop chaud dans mon four de chambre :o ), alors je vais continuer un peu mon raisonnement.

Disons que mon approche de la Hifi est très récente et encore bien peu expérimentée. Mais y a une chose pour moi qui m'etonnera toujours dans ce nouveau monde de la Hifi que je decouvre, c'est cet attachement au système de mesure :o . Je ne dis pas qu'il ne faille pas faire des mesures. Si des améliorations veulent etre apportées, un système indépendant et non sensoriel apporte justement cette information objective qui fait défaut dès qu'on introduit le facteur humain. Là je ne peux rien dire.
Par conte, utiliser des théories qui ne pourront faire intervenir que des variations très petites ne doit pas etre une fin en soi. Là j'enfonce encore des portes ouvertes, mais jouer sur la variation des vitesses de groupe je n'ai rien contre, je trouve meme l'idée bien intéressante. Mais lorsqu'on arrive au fait que les ordres de grandeurs qui en decoulent sont assez petits, à mon avis le facteur humain est bien prépondérant! Justement nous ne sommes pas des capteurs de mesure calibré, nous avons un instrument Sensoriel, et là la différence est plus que majeure. Je me suis un tout petit peu intéressé à quelques travaux de psychoacoustique - j'ai meme été sujet à des tests, c'est bien rigolo :mdr: - et notre système auditif est plus que sujet au bon vouloir de notre gentil petit cerveau et de nos gentilles petites humeurs. Là encore j'enfonce des portes ouvertes, mais notre cerveau traite les infos -assez complexes- de notre système auditif en temps réel de manière vraiment très bluffante d'efficacité et surtout d'adaptation. Et c'est cette adaptation qui est au centre de mes propos. Et plus que l'environnement sonore ou le bon fonctionnement du système auditif, les humeurs et tout le psyché que l'on peut imaginer est une source permanente et incessante d'adaptation de notre système auditif.

Au final, pour finir d'enfoncer les portes ouvertes, prendre des mesures fiables, indépendantes pour pouvoir in fine donner un ordre de grandeur de l'effet étudié, c'est essentiel dans une démarche objective. Il ne faut pas oublier ce qui est pour moi la dernière étape : si cette variation n'est pas colossale et flagrante, le caractère fluctuant de notre audition prend toujours le dessus!

Encore une fois, excusez mon manque de sommeil et mes enfoncages de portes, mais depuis peu que je suis sur ce forum et que je m'initie au monde de la hifi, je suis souvent étonné par l'utilisation de théories ou de mesures dans le but de trouver une explication au niveau de la 2309è virgule.

Je précise que j'ai trouvé, GBO, ton approche tout à fait intéressante, et que je te rejoins tout à fait sur ton approche. Juste que ce que tu arrives à faire passer en deux lignes, moi il m'en faut dix fois plus :mdr: .

J'espere juste que personne ne va aller jusqu'aux variations du zero absolu.
Ah m***e, je l'ai fait, c'est la fin des cacahuetes :mdr:


En tout cas, c'est quand meme beau d'avoir ce joli petit sens :wink:
En vous souhaitant de bons moments d'émotions.

Il faut vraiment que je dorme :lol:

Max
IIII
 
Messages: 1349
Inscription: 20 Jan 2006 23:21
Localisation: 92
  • offline

Message » 13 Juin 2006 9:25

J'ai pas lu tout le topic mais je voulais simplement répondre à la question de départ.

Ou le son peut-être influancé par l'hygrométrie (cela absorbe un peu certaines fréquences).

La température elle influancé la vitesse du son (et non pas la pression atmosférique comme certains le pense).
La formule est = 20 x Racine²(Température en °Kelvin) °Kelvin= 273+°C.

L'hygrométrie dans une salle de spéctacle est à ma connaissance souvent négligeable sur son influance sonore (cela ne veux pas dire que ça s'entend pas). C'est surtout valable sur de grandes distances en champ libre.

La température elle joue dans les salles de spectacles mais visiblement n'est génante que dans le cas particulier de grandes salles type Opréa théatres. Car cela modifie la direction des ondes sonore surtout en hauteur puisque la chaleur monte.

Tout ceci a une influance sur le son perceptible ou non ceci dépendra de plein de choses. Après dans la cas d'une écoute dans de petis locaux type salon, l'influance en sera d'autant plus réduite.
Mon avis perso sur la chose , je ne pense pas que ça puisse jouer ( sans en être bien sûr non plus). Et puis certains disent que c'est le soir que ça sonne mieux, pourtant il y fait moin chaud et il y a plus d'humidité. Le fait est qu'il y a surtout beaucoups moins de bruit ambiant (donc rapport signal bruit meilleur).

Pour infos je sais aussi que lorsque des gens posent des traitement acoustique ou font des modifs de décos. Il y a le séchages des matériaux qui peu influancer la réstitution et absorbsion de la pièce.
C'est peut-être une voie à explorer pour le cas présent.

Tout ça pour dire que dans ce cas précis difficile d'être sûr que ce soit bien ça, qui améliore le son mais ce n'est pas impossible non plus. :wink:
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 13 Juin 2006 11:43

chris.c a écrit:J'ai pas lu tout le topic mais je voulais simplement répondre à la question de départ.
Ou le son peut-être influancé par l'hygrométrie (cela absorbe un peu certaines fréquences).
[...]

C'est ce dont je parle en page 2, et l'influence de l'hygrométrie est loin d'être du genre "plus il fait humide et plus les aigus sont atténués", cela est vrai pour les ultrasons mais pas globalement pour la bande audio perçue par l'homme justement, il y a inversion du phénomène. Et encore une fois, avec un ordre de grandeur qui est mesurable mais pas forcément perceptible (on tentera de le vérifier).
La feuille de calcul que j'ai mis en lien en page 2 reprend des équations qui seraient décrites dans la norme ISO 9613-1 (payante), et qui sont sans doute les mêmes - aux unités près - que celles que l'on trouve dans ce document très intéressant:
http://www.mne.psu.edu/lamancusa/me458/10_osp.pdf
=> Voir les équations 8, 9 et 10, la Figure 1 et surtout la Figure 2 qui est exactement ce que je cherchais hier soir. Cette dernière figure montre bien l'inversion dont je parle (laissons tomber la courbe 0% pour la discussion, c'est une exception, qui plus est impossible à reproduire en environnement domestique).
cdlt,
GBo
Dernière édition par GBo le 13 Juin 2006 11:49, édité 1 fois.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 13 Juin 2006 11:47

Merci , c'est intérréssant tout ça :wink:
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 13 Juin 2006 12:02

ca devient scientifique la section Hifi :lol:
Magnasuprema
 
Messages: 4882
Inscription: 28 Juil 2004 20:53
Localisation: Dormans 51
  • offline

Message » 13 Juin 2006 12:15

:mdr::mdr:
Magnasuprema a écrit:ca devient scientifique la section Hifi :lol:

ahhhh benn c'est ça , c'est normal , tout le monde se retrouvent !!!
Au lieu d'avoir des faux-rhums qui plaisent à chacun d'entre nous , on les suppriment
alors c'est normal que l'on se retrouvent dans les posts scientifiques , vu qu'il y a plus que ça

Et les trollages qu'il va y avoir , j'vous dis pas !!!!!! :mdr::mdr::mdr:
cobaltnoss
 
Messages: 5262
Inscription: 13 Juil 2003 14:50
  • offline

Message » 13 Juin 2006 12:18

cobaltnoss a écrit:Et les trollages qu'il va y avoir , j'vous dis pas !!!!!! :mdr::mdr::mdr:


plait il ? :mdr:
IIII
 
Messages: 1349
Inscription: 20 Jan 2006 23:21
Localisation: 92
  • offline

Message » 13 Juin 2006 12:20

Quel forum a t'il été supprimé Cobaltnoss?
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 13 Juin 2006 13:02

GBo a écrit:Quel forum a t'il été supprimé Cobaltnoss?

j'veux parler des comptages des messages
dans Bla² , c'est fini
cobaltnoss
 
Messages: 5262
Inscription: 13 Juil 2003 14:50
  • offline

Message » 14 Juin 2006 18:13

cobaltnoss a écrit:j'veux parler des comptages des messages
dans Bla² , c'est fini


Le monde est foutu :mdr:
Paradis
 
Messages: 2711
Inscription: 03 Mar 2004 10:16
Localisation: Soignies (Belgique)Près d'un champ de Frites.
  • offline

Message » 18 Juin 2006 16:23

Pour info j'ai essayé de reproduire vite fait les deux courbes d'attenuation suivantes passant en ces points:
Code: Tout sélectionner
Freq Hz   hygro 80%    hygro 20%
20000     1.12 dB      2.76 dB
15000     0.66 dB      1.87 dB
10000     0.32 dB      0.98 dB
 5000     0.12 dB      0.28 dB

Les chiffres sont les atténuations calculées pour 4 mètres de distance à 30°C uniforme, avec la feuille de calcul de la page 2.
J'ai traité 1 fichier WAV avec une approximation de ces deux égalisations successivement, je n'arrive pas à faire la difference en aveugle (test au casque avec carte son semi-pro sur PC insonorisé).

A noter que les formules de la page de calcul de parlent pas de la phase, je ne sais pas comment se comporte l'air plus ou moins humide sur ce critère, ni sur les formes d'ondes d'ailleurs.

cdlt,
GBo
Dernière édition par GBo le 18 Juin 2006 16:28, édité 1 fois.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline


Retourner vers Discussions Générales