Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Image sonore 3D... Question Physique...

Message » 02 Sep 2005 9:19

Bonjour a tous, je me posais une petite question sur l'image sonore en 3d...
Hier soir, en ecoutant Pink Floyd - Ummagumma (1969)... me suis surpris à remarquer que les oiseaux (vers la 14ème minute pour ceux qui ont l album) etaient proche de mon plafond..tout d'abord j'etais content du nouveau placement de mes enceintes, mais ensuite je me suis demande comment tt ceci etait il possible...
Je veux bien pouvoir ressentir un effet gauche droite, une profondeur sonore ( quoi que je ne comprends pas tt à fait non plus) mais comment physiquement, avec deux baffles à la même hauteur parviens t'on à localiser un son en hauteur...
Je précise bien entendu ne pas avoir consommé de marie janne ni abusé de bierre spéciale..

A vos clavier et merci pour ce forum magnifique que vous entretenez avec tant de passion,

Julien :o
jlamoral
 
Messages: 41
Inscription: 29 Déc 2004 12:31
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Sep 2005 9:19

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Sep 2005 9:40

Bonjour,

S'agit-il d'un enregistement live?

a+

michel
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 02 Sep 2005 9:46

non non pas du tt plutot des espece de "mix" avec des sons d animaux, acompagné de deux guitares et d'une ou deux voix..
jlamoral
 
Messages: 41
Inscription: 29 Déc 2004 12:31
  • offline

Message » 02 Sep 2005 10:08

Lorsqu'un son provient de haut, le décalage temporel entre le son direct et la première réflexion est important (la première réflexion est typiquement celle qui provient du sol). Alors que lorsqu'un son est émit au ras du sol, la première reflexion et le son direct arrivent quasiment en même temps.

Ce décalage entre son direct et la reflexion du sol permettrait peut-être ainsi au cerveau de retrouver une sensation de hauteur. Ce n'est qu'une hypothèse...

:wink:
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 02 Sep 2005 10:20

une hypothèse en effet mais tt ca me parait logique...
mais comment font ils pour enregistrer ca sur un support...
Existe t il d autres enregistrement ou on a une impression de 3D de ce type la ( enfin je dis 3d mais pour ce morceau ce serait plutot un plan vertical, mais bon ma configuration y est peut etre pour qqchse la)


( ma config : nad c320 bee, philips 723 avec dac audio analogue, vielle bw dmXXX sur pieds)
jlamoral
 
Messages: 41
Inscription: 29 Déc 2004 12:31
  • offline

Message » 02 Sep 2005 16:10

A propos de la hauteur de perception d'un son, j'ai une question annexe.

N'est-il pas incohérent de chercher à retrouver la hauteur réelle des différentes sources sonores, sachant qu'en largeur on est limité par l'écartement des enceintes?
Si, par exemple, entre deux 2 enceintes écartées de 3m, on recherche à reproduire une scène sonore réelle de 6m de largeur, ne vaudrait-il pas mieux que la hauteur de perception soit la moitié de la hauteur réelle (ainsi on garderait une homothétie entre largeur et hauteur).

a+
:wink:
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 02 Sep 2005 16:42

je suppose que tu veux parler de la partie "studio" d'Ummagumma avec le Grandchester Meadows de Roger Waters ??? Bon, il pas quand même pas super bien enregistré ce CD...
CD Hartley S100 - Kora 150 CSC - Enceintes DIY François H.
Avatar de l’utilisateur
echoes
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4939
Inscription: 27 Mai 2002 21:38
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 02 Sep 2005 17:01

Alors pour la version du cd je n en ai aucune idée... c'est un cd enregistré d un vynil d'un ami.
et le son n est pas si horrible que ca...
jlamoral
 
Messages: 41
Inscription: 29 Déc 2004 12:31
  • offline

Message » 02 Sep 2005 18:56

echoes a écrit:je suppose que tu veux parler de la partie "studio" d'Ummagumma avec le Grandchester Meadows de Roger Waters ??? Bon, il pas quand même pas super bien enregistré ce CD...


Dans la version vinyle d'Ummaguma (double 33t, grand prix de l'Académie Charles Cros à l'époque) la partie qui comporte les oiseaux à laquelle fait allusion jlamoral est très bien enregistrée. On peut simplement lui reprocher un mixage pas très naturel avec guitare en ambiance intérieure et oiseaux en extérieure. Certains passages (le cri dans "Take care with that axe Eugene" par exemple) ne sont bien restitués sans saturation que sur un système haut de gamme.

Je ressent également très bien le positionnement en hauteur mais je n'ai pas d'explication. Dans l'enregistrement de la mouche c'est la même chose, les bruits de pas donne bien l'impression d'une descente d'escalier.
jeandl
 
Messages: 825
Inscription: 17 Fév 2005 1:53
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 02 Sep 2005 21:28

Il existe la psycho-acoustique qui fait que notre mémoire auditive influance notre perception sonore a partir du souvenir qu'on en a.
Dans ce cas on sait tous qu'un oiseau a son domaine de prédilection dans le ciel), cela peut être aussi une explication.
Autre exemple nous sommes aussi influancé par le visuel (bien plus que par la mémoire), simple test a faire avec un amis sans lui dire: passer une bande son de filme avec une voie parlé au centre (sans l'image) et jouez de la balance d'un coté mais légérement jusqu'a ce qu'il l'entende; refaite la même manip mais avec l'image cette fois et vous verez que pour qu'il sente un décalage il faudra aller plus loin avec le bouton. L'image influance notre perception et pas qu'aux oreilles d'ailleur.

Une autre explication que je primerais dans ce cas mais toujour psycho-acoustique, fait que selon la fréquence nous percevons certaine d'entre elles (pas toutes) à des positions devant derrière ou au dessus de la tête alors que la source se trouve bien devant.

Certains vont encore raller :evil: car la psycho-acoustique c'est un phénoméne que beaucoup refusent de croire mais bon c'est dit maintenant tu en fait ce que tu en veux. :wink:
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 02 Sep 2005 22:30

je propose de croire chris.c jusqu a ce que qqun nous explique comment un son peut etre localise en haut avec un systeme 2.0 ( et même avec un 5.1 d ailleurs).
Pour faire un test il faudrait voir si tt le monde entends une descente d escalier ou si certrains entende une monté..enfin je sais pas si ca nous avancerais bcp mais j entends le gars descendre aussi
bonne soiree a vous tous
jlamoral
 
Messages: 41
Inscription: 29 Déc 2004 12:31
  • offline

Message » 02 Sep 2005 22:45

chris.c a écrit:Une autre explication que je primerais dans ce cas mais toujour psycho-acoustique, fait que selon la fréquence nous percevons certaine d'entre elles (pas toutes) à des positions devant derrière ou au dessus de la tête alors que la source se trouve bien devant.

Ca me semble plausible ;)
Je me demande aussi si on ne peut pas aussi tromper notre perception sur la hauteur en jouant sur le déphasage des signaux...
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 03 Sep 2005 8:15

Et si l'on s'assoie sur un petit tabouret au lieu d'une chaise,on aura vraiment la sensation que les sons viennent de plus haut ..... :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:

Bon ok je suis déja dehors ! :oops:
TJL
 
Messages: 1918
Inscription: 27 Déc 2001 2:00
Localisation: Pas de Calais
  • offline

Message » 03 Sep 2005 8:39

Outre les phénomènes culturels indéniables (attention le terme "psychoacoustique" pointe vers une science bien précise pratiquée par Zwicker et d'autres), l'explication donnée par Michel K est tout à fait correcte et s'applique peut être aussi dans notre exemple.
Car un micro capte très bien les multitrajets, c'est à dire son incident plus son(s) réflechi(s) dans le lieu d'enregistrement, avec pour chaque trajet un retard qui lui est propre - pour autant que l'angle d'arrivée soit compatible avec le type de micro bien sûr-.
Cet aspect temporel des choses est bienreproduit par uen chaien hi-fi et le cerveau le dépouille sans difficulté, au bémol près que la pièce d'écoute vient rajouter sa propre signature, ce qui brouille forcément ce qui a été enregistré dans le lieu initial (que l'on évite grâce au casque mais avec d'autres inconvénient).
Ce qu'un micro classique n'a pas c'est nos pavillons d'oreille aux circonvolutions complexes, tête, épaules, bref tout qui modifie temporellement et spectralement les trajets en fonctions de leur direction d'arrivée, ce qui permet de donner des indices supplémentaires au cerveau sur les informations d'élévation.
On peut chercher à rajouter ces infos dans un enregistrement pour réduire les ambiguités de localisation en enregistrant via un buste artificiel (chercher KEMAR MIT sur google par exemple, j'en avais parlé sur HCFR), mais on ne peut constituer qu'un modèle type moyen alors que notre physique est assez unique.

cdlt,
GBo
Dernière édition par GBo le 03 Sep 2005 8:59, édité 1 fois.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 03 Sep 2005 8:55

chris.c a écrit:Il existe la psycho-acoustique qui fait que notre mémoire auditive influance notre perception sonore a partir du souvenir qu'on en a.
Dans ce cas on sait tous qu'un oiseau a son domaine de prédilection dans le ciel), cela peut être aussi une explication.
Autre exemple nous sommes aussi influancé par le visuel (bien plus que par la mémoire), simple test a faire avec un amis sans lui dire: passer une bande son de filme avec une voie parlé au centre (sans l'image) et jouez de la balance d'un coté mais légérement jusqu'a ce qu'il l'entende; refaite la même manip mais avec l'image cette fois et vous verez que pour qu'il sente un décalage il faudra aller plus loin avec le bouton. L'image influance notre perception et pas qu'aux oreilles d'ailleur.

Une autre explication que je primerais dans ce cas mais toujour psycho-acoustique, fait que selon la fréquence nous percevons certaine d'entre elles (pas toutes) à des positions devant derrière ou au dessus de la tête alors que la source se trouve bien devant.

Certains vont encore raller :evil: car la psycho-acoustique c'est un phénoméne que beaucoup refusent de croire mais bon c'est dit maintenant tu en fait ce que tu en veux. :wink:


La psycho acoustique est une discipline scientifique reconnue et incontestable qui fait l'objet de nombreux travaux de recherche efféctuées par des organismes crédibles tel que France Telecom Recherche & Développement et d'autres.
TuanJ13
 
Messages: 1892
Inscription: 05 Nov 2002 16:43
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message