Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 26 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Impédance nominale...

Message » 11 Fév 2003 16:48

J'aimerais savoir ce que détermine l'impédance nominale sur une paire d'enceinte ?

Comme je suis quelqu'un de "rassuré" par les données techniques (hélas) je me suis toujours demandé si il ne valait pas mieux une enceinte acceptant du 8 ohms que du 4 ohms...
Invisible
 
Messages: 65
Inscription: 16 Jan 2003 10:04
Localisation: France - 59 - Lille
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Fév 2003 16:48

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Fév 2003 17:21

L'impedence d'une enceinte est variable .Elle est fonction du courant qui la traverse. un peu comme le 220 volt est la tension efficace dans nôtre courant alternatif dont la tension varie . Pour une enceinte l'impedence nominale est une moyenne qui represente en gros l'energie qui sera demandée à l'ampli. Plus l'impedence est petite plus l'ampli sera sollicité.

Les 8 Ohms fatiguent donc moins l'ampli que les 4 Ohms avec lesquelles il chauffera plus. Mais si l'ampli est en bonne santé il acceptera les deux sans broncher.

Voilà j'ai essayé de te répondre avant que les experts ne se manifestent.


Amicalement .Zito
Zito
 
Messages: 175
Inscription: 03 Fév 2003 21:31
Localisation: Paris
  • offline

Message » 11 Fév 2003 17:26

Merci
:wink:
mais en terme d'image sonore l'impédance joue-t'elle un rôle ?
Invisible
 
Messages: 65
Inscription: 16 Jan 2003 10:04
Localisation: France - 59 - Lille
  • offline

Message » 11 Fév 2003 20:11

Invisible a écrit:Merci
:wink:
mais en terme d'image sonore l'impédance joue-t'elle un rôle ?


l'impédance ne jouera pas plus un role sur l'image sonore que sur tout autre critère musical tout ce qu'elle peu faire comme te l'a dit Zito c'est faire souffrir ton ampli et encore faut-il prendre en compte qu'une impédance moyenne de 8ohms peu mettre ton ampli a rude épreuve si la courbe est très torturée ......... autre facteur a prendre en compte c'est le rendement de l'enceinte qui se mesure en db
mais je suppose que si tu poses ce genre de question c'est que tu as une idée en tête au niveau d'un ampli alors sache également quaujourd'hui les amplis supportent pas mlal les charges complexes on ne parle pas d'autoradio là.....
si c'est l'ampli qui te pose problème alors quel modèle et quelles sont tes craintes envers ce dernier :wink:
christophe
On n'a pas toujours tort d'avoir raison tout seul !!
Avatar de l’utilisateur
pépi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6143
Inscription: 06 Fév 2003 14:38
Localisation: Gard (30)

Message » 12 Fév 2003 10:39

En fait je n'ai encore pas porté mon choix sur quoi que ce soit...

Je pensais sincèrement que le niveau d'impédance pouvait jouer un rôle sur la qualité sonore.

4 ohms pour moi c'était "réservé" aux installations auto-radios...
et 8 ohms à la hi-fi...

Mais au fait pourquoi certaines enceintes sont déclinées en 4 ohms et d'autres en 8 ohms ?
Invisible
 
Messages: 65
Inscription: 16 Jan 2003 10:04
Localisation: France - 59 - Lille
  • offline

Message » 12 Fév 2003 10:45

Invisible a écrit:En fait je n'ai encore pas porté mon choix sur quoi que ce soit...

Je pensais sincèrement que le niveau d'impédance pouvait jouer un rôle sur la qualité sonore.

4 ohms pour moi c'était "réservé" aux installations auto-radios...
et 8 ohms à la hi-fi...

Mais au fait pourquoi certaines enceintes sont déclinées en 4 ohms et d'autres en 8 ohms ?

ça évidemment cela dépend de la conception (filtre ou pas filtre par exemple)mais comme je te l'ai dit plus haut ce ne sont que des valeurs moyennes qui ne veulent en fait pas dire grand chose de toute façon encore une fois il vaut mieu écouter et écouter encore que de lire des fiches techniques @+ :D
christophe :wink:
On n'a pas toujours tort d'avoir raison tout seul !!
Avatar de l’utilisateur
pépi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6143
Inscription: 06 Fév 2003 14:38
Localisation: Gard (30)

Message » 12 Fév 2003 23:14

pépi a écrit:ça évidemment cela dépend de la conception (filtre ou pas filtre par exemple)mais comme je te l'ai dit plus haut ce ne sont que des valeurs moyennes qui ne veulent en fait pas dire grand chose de toute façon encore une fois il vaut mieu écouter et écouter encore que de lire des fiches techniques @+ :D
christophe :wink:

Salut

Le fait qu'il y ait un filtre ou pas n'a rien à voir avec l'impédance de l'enceinte, car les hauts parleurs "nus" sont en 4 ou 8 ohm selon les modèles...
L'impédance est donnée par la façon dont est construit le haut-parleur, et il me parait difficile de dire simplement avec l'impédance si un hp est bon ou pas...

Et puis les modèles d'enceintes sans filtre dans le commerce, ça doit se compter sur les doigts d'une seule main ! Pour faire travailler correctement plusieurs haut-parleurs ensembles dans une enceinte (boomer, tweeter, medium) il faut un filtre pour chacun...

En fait, la distinction "4ohm en audiomobile, 8 ohm en hifi" me parait plutôt historique : au départ en hifi on a du évité les impédances trop faibles (donc plutôt 8 ohm), pour ne pas trop faire souffrir les ampli (l'électronique n'était pas aussi bon il y a plusieurs dizaines d'années).
Puis est venu l'autoradio, où il a bien fallu abaisser l'impédance, à cause des faibles tensions disponibles (12V, alors que l'alim d'un ampli hifi est plutot 2x35V par ex, voire beaucoup plus!) qui empéchait d'avoir un niveau sonore élevé, on est donc passé à 4ohm pour cet usage.
mais de nos jours, on a des autoradio avec élévateur de tension, donc plus de problème de limitation de puissance.

Comme dit plus haut par d'autres, le seul vrai problème avec les enceintes 4 ohms, est le fait que cela sollicite d'avantage l'ampli en terme de courant, ce qui peut le faire chauffer plus et augmenter un peu la distortion. Mais de nombreux amplis hifi le supportent sans problème, et plein d'autres critères entre en jeu !
Donc le mieux est de faire le choix du couple ampli/enceinte en fonction des écoutes (et du budget, évidement !).

a+

jb (heureux possesseur d'enceintes 4ohms tout à fait hifi :wink: )
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 12 Fév 2003 23:23

jbcauchy a écrit:
pépi a écrit:ça évidemment cela dépend de la conception (filtre ou pas filtre par exemple)mais comme je te l'ai dit plus haut ce ne sont que des valeurs moyennes qui ne veulent en fait pas dire grand chose de toute façon encore une fois il vaut mieu écouter et écouter encore que de lire des fiches techniques @+ :D
christophe :wink:

Salut

Le fait qu'il y ait un filtre ou pas n'a rien à voir avec l'impédance de l'enceinte, car les hauts parleurs "nus" sont en 4 ou 8 ohm selon les modèles...
L'impédance est donnée par la façon dont est construit le haut-parleur, et il me parait difficile de dire simplement avec l'impédance si un hp est bon ou pas...

Et puis les modèles d'enceintes sans filtre dans le commerce, ça doit se compter sur les doigts d'une seule main ! Pour faire travailler correctement plusieurs haut-parleurs ensembles dans une enceinte (boomer, tweeter, medium) il faut un filtre pour chacun...

En fait, la distinction "4ohm en audiomobile, 8 ohm en hifi" me parait plutôt historique : au départ en hifi on a du évité les impédances trop faibles (donc plutôt 8 ohm), pour ne pas trop faire souffrir les ampli (l'électronique n'était pas aussi bon il y a plusieurs dizaines d'années).
Puis est venu l'autoradio, où il a bien fallu abaisser l'impédance, à cause des faibles tensions disponibles (12V, alors que l'alim d'un ampli hifi est plutot 2x35V par ex, voire beaucoup plus!) qui empéchait d'avoir un niveau sonore élevé, on est donc passé à 4ohm pour cet usage.
mais de nos jours, on a des autoradio avec élévateur de tension, donc plus de problème de limitation de puissance.

Comme dit plus haut par d'autres, le seul vrai problème avec les enceintes 4 ohms, est le fait que cela sollicite d'avantage l'ampli en terme de courant, ce qui peut le faire chauffer plus et augmenter un peu la distortion. Mais de nombreux amplis hifi le supportent sans problème, et plein d'autres critères entre en jeu !
Donc le mieux est de faire le choix du couple ampli/enceinte en fonction des écoutes (et du budget, évidement !).

a+

jb (heureux possesseur d'enceintes 4ohms tout à fait hifi :wink: )



:oops: désolé pour la bourde sur le filtre cela dit et ama décharge je l'avai mis entre parenthèses il est bien évident que c'est a la conception du hp que l'on doit l'impédence encore une fois :oops: :oops: :oops:
par contre je me sens a l'aise pour tout le reste car tu ne fais que coroborer ce que j'avais dit auparavent (autoradios amplis moderves écoute etc....) :wink: je ne suis donc pas si nul ma ja juste fait une bourde :oops:
@+
christophe
On n'a pas toujours tort d'avoir raison tout seul !!
Avatar de l’utilisateur
pépi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6143
Inscription: 06 Fév 2003 14:38
Localisation: Gard (30)

Message » 12 Fév 2003 23:30

Oui, oui, pas de problème ! On fait tous des erreurs de temps en temps...

C'est là qu'une discussion permet à chacun de confirmer/réfuter les avis des autres en faisant avancer les choses beaucoup plus que si chacun restait dans son coin.

Donc : vive le forum et ses nombreuses discussions instructives !

a+

jb
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 12 Fév 2003 23:37

:D merci jb de tant de faire part de tant de clémance à mon égart voila qui une fois de plus ne me fait pas regretter d'avoir adhéré a l'assos ( le chécos est parti mais je ne suis toujours pas introniser dans la secte des fous mais ça ne saurai tarder )
@+
christophe :wink:
On n'a pas toujours tort d'avoir raison tout seul !!
Avatar de l’utilisateur
pépi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6143
Inscription: 06 Fév 2003 14:38
Localisation: Gard (30)

Message » 13 Fév 2003 10:13

Merci de vos réponses... mais curieusement je reste sur ma faim !!! :wink: :wink: :wink:

Je me demande encore qu'est ce qu'implique techniquement le fait qu'un transducteur fonctionne en 4 ou en 8 ohms...
Invisible
 
Messages: 65
Inscription: 16 Jan 2003 10:04
Localisation: France - 59 - Lille
  • offline

Message » 13 Fév 2003 10:42

Invisible a écrit:Merci de vos réponses... mais curieusement je reste sur ma faim !!! :wink: :wink: :wink:

Je me demande encore qu'est ce qu'implique techniquement le fait qu'un transducteur fonctionne en 4 ou en 8 ohms...


Bonjour,

Simplement le nombre de tours de spire de cuivre dans la bobine, qui ainsi devient plus longue, donc nécessite un aimant plus gros, plus lourd et plus cher.

Autrefois, du temps ou c'était mieux au début de la hi fi, le watt électrique était cher, faire un ampli (a tube) de plus de 10 watts était très coûteux, donc, pour sonoriser les salles de cinéma et les appartements il fallait des HP a hauts rendement avec des impédance élevées afin de ne pas faire souffrir les amplis, la norme dans les années 50 était 16 ohm avec 95 a 100 dB de rendement, pour cela on utilisait des aimants monstrueux des membranes hyper légère etc... Depuis cette époque le principal objectif des bureau d'étude est de faire baisser le coût de fabrication des HP et des amplis, la première étape consiste a faire baisser l'impédance des HP, aimant plus petit, moins de cuivre ds la bobine, plus léger a transporter etc., la tache est d'autant plus aisée que les amplis a transistors délivrent aujourd'hui des watts extrêmement bon marché et ce, sur des impédances parfoit indécentes ....

Marc
Marc Terpsichore
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 557
Inscription: 05 Sep 2002 15:28
  • offline

Message » 13 Fév 2003 10:50

Marc G a écrit:
Bonjour,

Simplement le nombre de tours de spire de cuivre dans la bobine, qui ainsi devient plus longue, donc nécessite un aimant plus gros, plus lourd et plus cher.

Autrefois, du temps ou c'était mieux au début de la hi fi, le watt électrique était cher, faire un ampli (a tube) de plus de 10 watts était très coûteux, donc, pour sonoriser les salles de cinéma et les appartements il fallait des HP a hauts rendement avec des impédance élevées afin de ne pas faire souffrir les amplis, la norme dans les années 50 était 16 ohm avec 95 a 100 dB de rendement, pour cela on utilisait des aimants monstrueux des membranes hyper légère etc... Depuis cette époque le principal objectif des bureau d'étude est de faire baisser le coût de fabrication des HP et des amplis, la première étape consiste a faire baisser l'impédance des HP, aimant plus petit, moins de cuivre ds la bobine, plus léger a transporter etc., la tache est d'autant plus aisée que les amplis a transistors délivrent aujourd'hui des watts extrêmement bon marché et ce, sur des impédances parfoit indécentes ....

Marc


Merci je pense que tu as parfaitement répondu à ma derniere question ! :wink:
Invisible
 
Messages: 65
Inscription: 16 Jan 2003 10:04
Localisation: France - 59 - Lille
  • offline

Message » 13 Fév 2003 14:11

Pour illustrer vos propos, voici la courbe d'impédance de mes clones de Proac 2.5 (un Mid-Woofer et un tweeter avec un filtre):

Schéma du système :
Image

Courbe d'impédance :
Image

On y voit la variation du module de l'impédance (traits pleins) et son déphasage (pointillés) en fonction de la fréquence du signal (entre 10 Hz et 20 KHz).
L'idéal, c'est une courbe plate à 6 ou 8 Ohms (par exemple) et un déphasage nul.
Tout le reste doit être absorbé sans heurts par l'ampli.

Cordialement
Philippe
Philby
 
Messages: 9750
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message