Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 26 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Influence des enceintes arrières sur SACD multich

Message » 05 Sep 2005 8:46

Pat

le choix n'est pas "mauvais", mais les films sont mixés sur des enceintes à pavillons qui projettent le son. Des enceintes HIFI classiques s'éloignent déjà de ceci, alors des ESL....

Une enceinte à pavillon long va "sortir" les dialogues du mix et les rendre plus intelligibles (en fait comme l'ingé son les aura créés)

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Annonce

Message par Google » 05 Sep 2005 8:46

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Sep 2005 12:19

TMS a écrit:Pat

le choix n'est pas "mauvais", mais les films sont mixés sur des enceintes à pavillons qui projettent le son. Des enceintes HIFI classiques s'éloignent déjà de ceci, alors des ESL....

Une enceinte à pavillon long va "sortir" les dialogues du mix et les rendre plus intelligibles (en fait comme l'ingé son les aura créés)

jacques


Certes, mais cela pose l'éternel problème du matériel à usage multiple : un bon généraliste est forcément plus limité pour un usage pointu. Les ESL sont peut-être moins bonnes que des enceintes HC pures, mais j'ose à peine imaginer le résultat de ce type d'enceintes pour écouter des SACD... ce qui est justement le sujet de ce thread ! :lol: :wink:
pat17
 
Messages: 2327
Inscription: 14 Nov 2003 10:58
Localisation: Dubai (Emirats Arabes Unis)

Message » 05 Sep 2005 22:53

pat17 a écrit:.....
Certes, mais cela pose l'éternel problème du matériel à usage multiple : un bon généraliste est forcément plus limité pour un usage pointu. Les ESL sont peut-être moins bonnes que des enceintes HC pures, mais j'ose à peine imaginer le résultat de ce type d'enceintes pour écouter des SACD... ce qui est justement le sujet de ce thread ! :lol: :wink:


Ben il existe maintenant des solutions qui permettent d'avoir sans compromis un système conforme au circuit cinéma ET musique (SACD ou DVDA)... :wink:


jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 05 Sep 2005 23:11

Pour le mixage des films, il faut relativiser.

Lucas Film, qui n'est pas n'importe quelle société de production possède les studios Sywalker Ranch où une grosse partie de ce qui est labélisé THX est mixé. Les enceintes n'ont pas de pavillons. Ce sont des Nautilus 802.

C'est pareil chez Abbey Road où nombre de musiques de films (Guerre des étoiles et le Seigneur de Anneaux entre autres) sont réalisées et mixées sur des N801 ou 800D.

D'autres n'utilisent pas de B&W mais le pavillon n'est pas systématique.

En fait, il y a de tout.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 06 Sep 2005 0:46

Les prises et les prémixes peuvent en effet être fait avec du matériel de type musique (ça permet de faire les CD de BO d'ailleurs), mais à ma connaissance, les audi cinéma prennent toujours des configurations proches de celles des cinémas pour être le plus en situation réelle (voir le dernier studio d'Europa qui est en fait un cinéma de 300 places :o :o )

Concernant Skywalker ranch, les enceintes sont définies comme suit :
Audio is monitored with custom-designed playback systems making the Sound Designer’s experience nearly identical to working in a theatre.

In : http://www.skysound.com/sound_sound_design.html

Traduction : le son est contrôlé(monitoré) avec des enceintes de reproduction conçues par nos soins et qui font que l'expérience de l'ingénieur du son est presque identique à celle d'un cinéma.

Ceci se comprend aisément, car le circuit cinéma étant normalisé de la production à la reproduction, il est nécessaire d'utiliser des systèmes qui ont les mêmes caractéristiques, et surtout les mêmes distortions temporelles pour conserver les plans sonores à la place voulue par l'ingé son.


jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 06 Sep 2005 8:49

Comme nous le voyons ici, il ne s'agit pas de la régie de mixage mais d'une régie de mastering.

Qu'une régie de mastering comporte des HP de type cinéma est une chose logique, comme les studios de variété et rock travaillent avec des NS10. Cela ne prouve d'ailleurs pas que c'est mieux (et en plus, Skywalker a éprouvé le besoin de développer des produits spécifiques). Il est évident qu'un producteur de film, qui n'y connaît rien en techniques sonores, sera rassuré en voyant une réplique de salle de cinéma, comme il est rassuré quand il voit des NS10 et qu'on lui dit que c'est représentatif de l'installation de Monsieur Tout Le Monde.

Le mastering a un rôle d'adaptation mais ne joue pas sur le mixage lui-même. Et vous avez raison de le souligner, les bonnes enceintes servent pour le mixage destiné à la reproduction sur des systèmes de bonne qualité. N'oublions-pas que le ciné, ce n'est pas autre chose que de la sono (normalisée mais de la sono quand-même). Le fait que quelques audiophiles soient équipés de tels systèmes n'est en rien une preuve de qualité car ces matériels fonctionnent rarement sans que leur propriétaire consacre sa vie à l'optimisation de son précieux jouet.

La régie de mixage et de post production (le plus beau et plus gros studio où l'on dose les choses fines tels que les bruitages, le rapport entre les voix, la musique; enfin tout ce qui relève de l'art) n'est donc pas la chose qu'on voit à travers ce lien. Là, c'est principalement l'égalisation et la compression pour la diffusion dans les équipements de public adress.

Pour les distorsions temporelles, hum! Vu la quantité de phénomènes non linéaires qui entrent en jeu. C'est comme la recherche du mouvement perpétuel.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 06 Sep 2005 11:32

Philippe

il est évident que les enceintes sont le sièges de distorsion non linéaires, mais un cart de 1,5 à 2ms sur le temps de propagation de groupe change fortement la scène sonore. Cet écart va même jusqu'à plus de 3ms pour de enceinte de type Voix du Théatre.

L'intelligibilité des dialogues est également fortement affecté par ce critère.

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 06 Sep 2005 11:51

Mais de là à affirmer que tout le monde en tient compte, il y a un voyage de la terre à la lune que je ne ferai pas.

Les enceintes à pavillons sont affligées de problèmes non linéaires multiples qui rendent leur alignement réel totalement illusoire et cela ne semble pas déranger ceux qui aiment ce type de reproducteur.

Il faut donc admettre qu'il y a des choses qui dérangent et d'autre non. La question de l'image passe d'abord par l'enregistrement avant d'évoquer le haut-parleur. J'ai entendu de l'image sur certains de mes enregistrements qui ne devaient pas en avoir. C'est stupéfiant ! Mais cela ne me plaît pas car il ne devait pas y en avoir. Et pourtant, vous trouvez des systèmes qui vous collent de l'image partout.

Quand on modifie le temps de propagation de groupe, on modifie les facteurs correspondants. La moindre modification d'une enceinte entraîne nécessairement des tas de conséquences qui ne vont pas nécessairement dans le bon sens car vraisemblablement compensées autrement par leur concepteur.

Je suis toujours étonné de voir comment les concepteurs de matériels haute-fidélité sont considérés comme de sombres imbéciles.

Le petit guide "réflexion sur le choix des enceintes acoustiques" de Cabasse parle de ce phénomène (avant 1980). Ce n'est pas nouveau.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 06 Sep 2005 11:59

Philippe, de quel phénomène qui figurerait dans cet ouvrage (excellent pour les fondamentaux, AMHA!) parles-tu dans ton dernier paragraphe? De la condescendance de certains à l'égard des concepteurs?! Je ne me souviens pas y avoir lu une mention sur ce "phénomène"!

Phénomène qui en serait effectivement un s'il existait! Encore que je pense qu'il faudrait faire avec les concepteurs autoproclamés ce que font les enfants avec le sable: les tamiser au travers d'une grille de lecture assez fine pour ne laisser passer que ceux qui conçoivent vraiment ce qu'il fabrique avec une compréhension totale des conséquences des choix qu'ils mettent en oeuvre. Sinon, je ne crois pas que l'on puisse parler de conception!
Dernière édition par Scytales le 06 Sep 2005 12:00, édité 1 fois.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 06 Sep 2005 11:59

TMS a écrit:Ben il existe maintenant des solutions qui permettent d'avoir sans compromis un système conforme au circuit cinéma ET musique (SACD ou DVDA)... :wink:


Pourrais-tu donner des exemples plus concrets ? :wink:

TMS a écrit:Philippe

il est évident que les enceintes sont le sièges de distorsion non linéaires, mais un cart de 1,5 à 2ms sur le temps de propagation de groupe change fortement la scène sonore. Cet écart va même jusqu'à plus de 3ms pour de enceinte de type Voix du Théatre.

L'intelligibilité des dialogues est également fortement affecté par ce critère.

jacques


Holà :o :wink:

Là je déclare forfait, ça me passe trop au-dessus de la tête... :oops: :wink:

Personnellement j'ai choisi un son qui me convenait, tant au niveau de l'équilibre des timbres, de la précision des informations, de la personnalité insufflée par la marque... :wink:

C'est quelque part ce qui compte le plus, non ? :oops: :wink:
pat17
 
Messages: 2327
Inscription: 14 Nov 2003 10:58
Localisation: Dubai (Emirats Arabes Unis)

Message » 06 Sep 2005 12:08

pat17 a écrit:
TMS a écrit:Ben il existe maintenant des solutions qui permettent d'avoir sans compromis un système conforme au circuit cinéma ET musique (SACD ou DVDA)... :wink:


Pourrais-tu donner des exemples plus concrets ? :wink:

TMS a écrit:Philippe

il est évident que les enceintes sont le sièges de distorsion non linéaires, mais un cart de 1,5 à 2ms sur le temps de propagation de groupe change fortement la scène sonore. Cet écart va même jusqu'à plus de 3ms pour de enceinte de type Voix du Théatre.

L'intelligibilité des dialogues est également fortement affecté par ce critère.

jacques


Holà :o :wink:

Là je déclare forfait, ça me passe trop au-dessus de la tête... :oops: :wink:

Personnellement j'ai choisi un son qui me convenait, tant au niveau de l'équilibre des timbres, de la précision des informations, de la personnalité insufflée par la marque... :wink:

C'est quelque part ce qui compte le plus, non ? :oops: :wink:


Klipsch :mdr: les RF7 :o
UltimateX86
 
Messages: 3621
Inscription: 27 Oct 2002 21:13

Message » 06 Sep 2005 12:20

Philippe Muller a écrit:Mais de là à affirmer que tout le monde en tient compte, il y a un voyage de la terre à la lune que je ne ferai pas.

Les enceintes à pavillons sont affligées de problèmes non linéaires multiples qui rendent leur alignement réel totalement illusoire et cela ne semble pas déranger ceux qui aiment ce type de reproducteur.

Il faut donc admettre qu'il y a des choses qui dérangent et d'autre non. La question de l'image passe d'abord par l'enregistrement avant d'évoquer le haut-parleur. J'ai entendu de l'image sur certains de mes enregistrements qui ne devaient pas en avoir. C'est stupéfiant ! Mais cela ne me plaît pas car il ne devait pas y en avoir. Et pourtant, vous trouvez des systèmes qui vous collent de l'image partout.
......


Philippe

Très peu de gens en tiennent compte effectivement.

Les enceintes à pavillon ont effectivement d'autre non linéarités que le temporel, et celles-ci me dérange (en ce qui me concerne), mais comme on a tous nos zones de sensibilité et d'insensibilité, il semblerait que les personnes qui aime les einceites à pavillons sont peu ou pas sensibles à ces phénomènes....

Il y a effectivement des systèmes qui collent de l'image partout (et beaucoup de systèmes le font d'une manière plus ou moins marquées)

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 06 Sep 2005 12:21

UltimateX86 a écrit:....
Klipsch :mdr: les RF7 :o


ça va pas la tête :o :o

jacques :wink:

PS : remarque que pour une façade de HC, ça peu le faire :P
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 06 Sep 2005 12:38

ben en hifi j'aime bien aussi
UltimateX86
 
Messages: 3621
Inscription: 27 Oct 2002 21:13

Message » 06 Sep 2005 13:22

UltimateX86 a écrit:ben en hifi j'aime bien aussi


Klipsch est plus orienté HC, non ? :oops: :wink:

(désolé, je n'ai jamais eu l'occasion d'écouter, je ne les connais que de réputation)
pat17
 
Messages: 2327
Inscription: 14 Nov 2003 10:58
Localisation: Dubai (Emirats Arabes Unis)



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message