Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Influence du % d'humidité dans l'air sur l'écoute ?

Message » 10 Mar 2011 16:32

Guéguette a écrit:Excellent !!!

Je suis en train de lire le topic et en bas dans la bannière de pub , ben ... c'est une pub pour les déshumidificateur !!! Trop fort :lol:


Moi, j'ai un bandeau qui me propose une remise sur une Pompe à Chaleur Panasonic ! :lol:

Ma foi, tout bien considéré, c'est pas complètement hors de propos non plus :lol:
syber
 
Messages: 10315
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Mar 2011 16:32

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Juin 2011 16:49

Flitwoodmac a écrit:On en parle dans le topic "trucs et bidouilles qui marchent...ou pas" page 31 notamment avec une intervention de clonedvinyl :wink:

clonedvinyl a écrit:
Absorption de l'air :

L'air comporte à lui seul des caractéristiques d'absorption non négligeable. Les variations d'absorption en fonction de la fréquence, du degré hygrométrique et de la température sont parfois considérables. Pour donner un ordre de grandeur approximatif, dans la zone des fréquences hautes, le coefficient d'absorption de l'air mesuré à l'intérieur d'une salle de grand volume est équivalent à celui de l'ensemble des spectateurs.
Sous certaines conditions de température et de taux hygrométrique, un point d'absorption existe à toutes les fréquences mais reste beaucoup plus prononcé dans les réquences aiguës. A des plages différentes de température, le coefficient d'atténuation augmente d'environ 4 % par degrés Celsius.



Il y a un petit tableau de relevés dans l'ouvrage que je vais synthétiser.

Pour une fréquence de 500 Hz, plus il fait froid et moins il fait humide et plus l'atténuation est importante.
Exemple:
L'atténuation à -10°C pour 20% d'humidité est de 0,75 dB/100 m
contre
0,13 dB/100 m à 100% d'humidité pour 30°C.

Pour une fréquence de 5940 Hz, je ne peux pas expliquer comme l'exemple précédent mais je constate que les plus fortes atténuations ont aussi lieu lorsque le taux d'humidité baisse.

Ce qui du coup montre que j'ai écris n'importe quoi dans mon premier message. Il doit y avoir une erreur d'interprétation car le monsieur qui à rédigé l'ouvrage est bien plus calé que moi.
Il faut que je réinterprète mes constats.

De plus ces constats sont complètement à l'opposé puisque la vitesse du son dans l'air est de 343 m/s pour 1500m/s avec l'eau.
Ce qui s'aligne bien avec l'ouvrage.

Il y a tout de même un rendu qui me dérange lorsque le taux d'humidité est élevé dans mon local.
A méditer...
WildManRem a écrit:Up car très très important ce topic. Je confirme qu'en ayant une humidité fortement elevée dans mon salon (appartement mal isolé, hiver), j'ai un son de m**de comparé aux jours heureux secs.


Plus d'humidité dans l'air= plus de molécules présentes à volume constant de l'air(physique élémentaire)
variations de T° = rétrécissement ou dilatation inter moléculaire de l'air, valable que si on a une pièce d'écoute étanche!!
la conduction du son dans l'air s'en trouve affecté donc avantageusement ou pas mais devrai ,en tout état de cause être très faiblement audible, pour peu qu'on ai également des oreilles "réceptives" de façon constantes à l'instant t puis t+1 ,dans les conditions d'écoutes c puis c+1......
On aura tous des ressentis différents, la hifi c'est de l'alchimie!...
A+
Xavier
Xavier45
 
Messages: 317
Inscription: 23 Nov 2009 0:35
  • offline

Message » 22 Juin 2011 17:18

Tient marrant j’avais noté que l’hiver mon système fonctionne mieux qu’en été et c’est tout.

Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 22 Juin 2011 17:29

Plongeur sous marin, j'ai appris que les sons se propageaient très différemment dans l'air et sous l'eau.

D'ailleurs wikipedia dit ceci:

"Les deux principaux facteurs jouant sur la valeur de la vitesse du son sont la masse volumique et la constante d'élasticité (ou compressibilité) du milieu de propagation : la vitesse du son est d'autant plus grande que la masse volumique du milieu est faible et que sa compressibilité est faible. Ainsi, dans un gaz à pression atmosphérique, la vitesse du son est plus faible que dans un liquide bien que la masse volumique d'un tel gaz soit soit plus faible que celle d'un liquide, parce que sa compressibilité est beaucoup plus grande. Par exemple, le son se propage approximativement à 341 m/s (1 228 km/h) dans l'air à 15 °C, à 1 435 m/s (5 166 km/h) dans l'eau douce et à environ 1 500 m/s (5 400 km/h) dans l'eau de mer."

Ce qui est sur c'est qu'on est totalement désorienté sous l'eau en entendant un son quel qu'il soit, dont on a un mal fou à déterminer la provenance par exemple.

Si ça peut aider....
DD sur Freebox NAS /SMSL AD 18/ Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 6319
Inscription: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • online

Message » 22 Juin 2011 17:45

L'humidité dans l'air joue pas mal sur l'absorption en fonction de la distance, surtout pour les aigues.
Maintenant on peut se demander si cette absorption sélective modifie suffisament l'équilibre tonal d'un local pour être perceptible. Peut-être.
(Il faut faire attention à la définition du taux d'humidité qui est le rapport de la pression partielle de vapeur d'eau sur la pression de vapeur saturante à la température considérée. Or, cette pression de vapeur saturante dépend de la température. Ainsi volume d'un air à 50% d'humidité à 25°C contiendra beaucoup plus d'eau que le même volume d'air à 50% et à 15°C par ex.)
A+
Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4155
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message