Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 25 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Intérêt d'un adaptateur RCA-XLR

Message » 21 Fév 2003 23:52

Salut,

Mon ampli Classé disposant d'entrées symétriques mais mon converto uniquement de sorties RCA, je me demandais si mettre un adaptateur RCA-XLR pouvait m'apporter un plus....

Quelqu'un a-t-il essayé?
maxlg
 
Messages: 4663
Inscription: 07 Nov 2001 2:00
Localisation: Chalifert, le 77 et son Club
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Fév 2003 23:52

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Fév 2003 9:54

Dans ce sens là non. Pour faire simple, le signal symétrique ( XLR ) est de plus au niveau ( + 6dB ). En l'alimentant avec de l'asymétrique ( RCA ), tu vas faire fonctionner ton ampli en "sous régime" avec une baisse du rapport signal/bruit entre autre.
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 22 Fév 2003 10:18

Salut Olivier,

Donc d'après toi que des inconvénients?
maxlg
 
Messages: 4663
Inscription: 07 Nov 2001 2:00
Localisation: Chalifert, le 77 et son Club
  • offline

Message » 22 Fév 2003 11:53

ba la pour une fois je ne suis pas trop d'accord avec toi olivier. Tu baisses peut-etre de 6dB mais ca ne joue pas sur le rapport s/b ca baisse le niveau general c'est tout. Mon behringer est branche avec 4 adaptateurs rca/xlr et ca ne pose a priori pas de probleme. Maintenant si ton ampli demande un minimum de niveau que tu n'atteint pas en sortie du converto il pourait y avoir probleme mais je doute que ce soit le cas.
eper93
 
Messages: 1131
Inscription: 12 Juil 2000 2:00
Localisation: (92)
  • offline

Message » 22 Fév 2003 12:04

> Tu baisses peut-etre de 6dB mais ca ne joue pas sur le rapport s/b ca baisse le niveau general c'est tout

Si tu baisse le niveau du signal, le niveau du bruit restant constant, tu baisse le rapport signal sur bruit...
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 22 Fév 2003 15:07

Dans le même genre, une question à olivier.

Dans le cas d'une source (convertisseur) avec sorties symétriques et rca au choix, et un préampli uniquement rca comment cabler ?

En symétrique sur le converto et rca sur le préampli avec un cordon spécial, ou le tout en rca.

Les accesoires pemettant de passer un cordon symétrique en rca est-ce valable ?, j'ai entendu dire qu'il valait mieux éviter .

Merci
fast freddy
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2333
Inscription: 25 Jan 2003 16:06
Localisation: Neuf cinq
  • offline

Message » 22 Fév 2003 15:20

D'une facon générale, à mon avis, il vaut mieux rester "cohérent", c'est à dire RCA <-> RCA ou XLR <-> XLR.
Dans un sens, XLR -> RCA ( sens du signal ), le niveau de sortie va être trop élevé et risque de saturer l'élément dans lequel le signal entre. Dans l'autre, comme dit précédement, c'est l'inverse et on travaille en "sous régime"...
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 22 Fév 2003 17:20

ogobert a écrit:D'une facon générale, à mon avis, il vaut mieux rester "cohérent", c'est à dire RCA <-> RCA ou XLR <-> XLR.
Dans un sens, XLR -> RCA ( sens du signal ), le niveau de sortie va être trop élevé et risque de saturer l'élément dans lequel le signal entre. Dans l'autre, comme dit précédement, c'est l'inverse et on travaille en "sous régime"...
Sur le principe, je suis d'accord avec toi, en particulier pour le sens XLR->RCA.

par contre, une sortie RCA branchée sur une entrée XLR, cela peut avoir des avantages, en particulier au niveau des masses.
Je m'explique : si coté source tu relies la tresse de masse et le fil "point froid" à la masse de la RCA, et que tu cables les 3 contatcs XLR normalement à l'autre bout, alors la tresse ne sert plus à transporter le signal, elle ne voit plus que les parasites et les courants de fuite des alim.
Du coup, le fil "point froid" ne voit QUE le signal, alors qu'en assym, il doit aussi supporter les courant de fuite et les parasites captés par le blindage.
Du coup, cela va réduire le niveau de bruit par rapport à la liaison "tout RCA", et éliminer d'office tout problème de ronflette.
Bien évidement, il faut voir au cas par cas si le gain apporté est significatif par rapport au problème de niveau sur l'entrée XLR...

D'ailleurs, il me semble avoir vu dans des BE de revues hifi que les entrées XLR avaient parfois la même sensibilité que les entrées RCA : visiblement les fabricants "audiophiles" ne respectent pas trop les niveau "pro" des branchements symétriques...
Si c'est le cas ici, alors le branchement sur les entrées sym devrait bien améliorer les choses !

a+

jb
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 22 Fév 2003 18:38

Je m'explique : si coté source tu relies la tresse de masse et le fil "point froid" à la masse de la RCA, et que tu cables les 3 contatcs XLR normalement à l'autre bout, alors la tresse ne sert plus à transporter le signal, elle ne voit plus que les parasites et les courants de fuite des alim.
Du coup, le fil "point froid" ne voit QUE le signal, alors qu'en assym, il doit aussi supporter les courant de fuite et les parasites captés par le blindage.


Soit il y a une subtilité qui m'a échappé, soit c'est typiquement un montage "masse totale" ( les "fils" conduisant le signal, les blindages ne servant effectivement _que_ de blindage ).
Et c'est tout à fait possible en RCA <-> RCA...
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 22 Fév 2003 20:17

ogobert a écrit:Soit il y a une subtilité qui m'a échappé, soit c'est typiquement un montage "masse totale" ( les "fils" conduisant le signal, les blindages ne servant effectivement _que_ de blindage ).
Et c'est tout à fait possible en RCA <-> RCA...

C'est bien plus qu'un montage "masse totale" car avec un cable masse totale en RCA, le fil "point froid" sert aussi à faire transiter les courants de fuite d'alim et tous les parasites circulant dans les masses, ce qui veut dire que le potentiel aux 2 bouts de la liaison de masse n'est jamais tout à fait le même. C'est d'ailleurs un des gros défauts de la liaisons assym (à mon avis).

Avec ce branchement assym->sym (courrament pratiqué avec des capteurs industriels), on évite ce problème : le fil "point froid" ne sert bien QUE de point froid, et rien d'autre. En plus, cela permet de profiter de la réjection en mode commun de l'entrée sym, qui vient s'ajouter à la réjection en mode commun de la paire torsadée...

C'est pour cela que j'ai déja dit plusieurs fois que, en dehors des éventuels problèmes de niveaux, ce genre de liaison doit être quasiment aussi efficace qu'une liaison "tout sym".

Un petit dessin, piqué sur un site :
Image

a+

jb

ps : le site c'est : http://www.dself.demon.co.uk/balanced.htm
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 22 Fév 2003 21:12

Je connais ce montage, je l'ai repiqué dans une de mes "notice de montage" ;-)...
Mais le pb est que tout est lié ( si j'ose dire ).
Si "parasite" arrive sur le "screen", il va passer dans "ground" car les 2 sont liés. Et de "gound", il passe dans "cold" car les 2 sont aussi connectés au niveau de "phono plug".
Comme la masse et le point froid sont connectés au niveau de la RCA, tous "les courants de fuite d'alim et tous les parasites circulant dans les masses" passent forcément de l'un dans l'autre...
Il faudrait un montage 3 fils + blindage. Le blindage étant "passif" ( => connecté à "rien" )....
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 22 Fév 2003 23:59

ogobert a écrit:Si "parasite" arrive sur le "screen", il va passer dans "ground" car les 2 sont liés. Et de "ground", il passe dans "cold" car les 2 sont aussi connectés au niveau de "phono plug".
J'ai l'impression que là tu mélanges tension et courant ?
Car ce n'est pas parce qu'on relie 2 fils ensembles que les courants vont être les mêmes dans les 2 ! Et ce n'est pas parce que 2 fils sont reliés que les courants de l'un vont circuler dans l'autre !

Les parasites captés par le blindage vont s'écouler dans la masse (et c'est tant mieux, car c'est ce qu'on leurs demande!), mais cela ne fera circuler _aucun_ courant parasite dans le fil "cold" puisqu'il est relié à la masse à un seul bout.

Comme la masse et le point froid sont connectés au niveau de la RCA, tous "les courants de fuite d'alim et tous les parasites circulant dans les masses" passent forcément de l'un dans l'autre...
Là, pas du tout d'accord !
Les courant de fuite vont d'une masse à l'autre, donc ils circulent dans le fil "ground" du schéma. Comme le fil "cold" n'est relié à la masse que d'un seul coté, les courants de fuite _ne_peuvent_pas_ circuler dedans !
idem pour tous les courants parasites circulants entre les 2 masses.

Dans le cas d'une liaison "tout RCA", les courants parasites entre les masses induisent une tension aux bornes du fil de masse, qui vient s'ajouter directement au signal utile. Ici, cette tension parasite n'a plus aucune importance, exactement de la même façon que pour une liaison "tout XLR".

C'est comme le blindage en "masse totale" : comme il n'est à la masse que d'un coté, les courants de masse ne circulent pas dedans. Ici, on applique donc le même principe au fil "cold".
Dans les ampli d'instrumentation, cela va même plus loin : il y a des plus es connections "référence" et "sense", pour tenir compte des tensions directement au niveau de la charge, en éliminant ainsi l'influence des tensions parasites aux bornes des cables de sortie.

Donc je persiste : avec ce branchement, le "point froid" est au potentiel de la masse coté source, mais il ne circule dans le fil "point froid" _que_ le courant de retour du signal, mais plus _aucun_ courant parasite lié aux liaisons de masse, ce qui constitue une amélioration importante par rapport à une liaison RCA.

Le blindage étant "passif" ( => connecté à "rien" )....
On m'a bien appris qu'un blindage relié à "rien" est toujours une mauvaise solution d'un point de vue CEM ! Car il va toujours se coupler capacitivement avec l'environnement, et il est donc courant qu'un blindage "flottant" soit pire que pas de blindage du tout...
Donc si tu prends 3 fils et 1 blindage, il faut relier au moins en 1 point le blindage à la masse pour qu'il soit efficace (comme montré sur le schéma).

jb
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 23 Fév 2003 10:57

> J'ai l'impression que là tu mélanges tension et courant ?

En mudulation, on travaille en tension il me semble ??

> Car ce n'est pas parce qu'on relie 2 fils ensembles que les courants vont être les mêmes dans les 2 ! Et ce n'est pas parce que 2 fils sont reliés que les courants de l'un vont circuler dans l'autre !

Pas les mêmes, OK. Mais pas _du tout_, j'ai un peu de mal...
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 23 Fév 2003 16:06

ogobert a écrit:En mudulation, on travaille en tension il me semble ??
Oui, mais cela n'empèche pas de s'inquiéter des courant dans les cables !

Car les cables n'ont jamais une impédance nulle, donc le moindre courant parasite eput créer des tensions entre les 2 bouts.


> Car ce n'est pas parce qu'on relie 2 fils ensembles que les courants vont être les mêmes dans les 2 ! Et ce n'est pas parce que 2 fils sont reliés que les courants de l'un vont circuler dans l'autre !

Pas les mêmes, OK. Mais pas _du tout_, j'ai un peu de mal...

Ben un ex : si tu prends un fil et que tu fais passer 1A dedans, tu prends un deuxième fi, dont tu connectes un bout au 1er et tu laisses l'autre bout isolé. Dans ce 2ème fil, il ne va circuler _aucun_ courant lié au courant de 1A du 1er, et il sera au même potentiel que l'autre (au niveau de la connection).
Tu peux trouver des tas de branchements de fils où les courants sont _totalement_ différents bien que les fils soient reliés ensembles !

Vu qu'on a du mal à se comprendre, je vais prendre un ex simple avec le schéma que j'ai donné : prenons le cas où il n'y a pas de signal audio, alors coté source le "hot" est donc au même potentiel que la masse (qui est reliée à "cold" dans la RCA).
Supposons maintenant que des parasites induisent 1 mV entre les masses des 2 appareils. Dans le cas d'une liaison RCA aux 2 bouts, le point "cold" (qui serait alors relié à la masse) serait décalé de 1mV par rapport à celui coté source, on aura donc 1mV d'erreur sur le signal en entrée.

Par contre, avec l'entrée XLR, l'entrée "cold" se trouve bien au même potentiel que le "cold" de la source, donc l'erreur de 1mV se retrouve entre "cold" et "masse de la XLR". Comme l'entrée sym prélève le signal utile entre "cold" et "hot", cette erreur de 1mV n'a _aucune_ influence sur le son.
C'est le principe même de la réjection en mode commun d'une entrée symétrique !
En pratique, la réjection en mode commun pour ce genre de branchement sera moins bonne qu'avec une vraie liaison sym de bout en bout, mais cela sera déja bien meilleur qu'avec une liaison "tout RCA" : dans le lien que j'ai donné, il donne typiquement 46dB de réjection, à comparer avec les 0dB pour du "tout RCA"...

En clair, l'intérêt d'une entrée sym ou différentielle, c'est d'être insensible aux tensions de mode commun, ce qui n'est pas _du_tout_ le cas des entrées RCA.... Et justement les écarts de potentiels de masse entre les appareils, c'est une tension de mode commun !

jb
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 24 Fév 2003 9:10

Bon pour résumé çà vaut le coup que je teste ou pas? :oops:
maxlg
 
Messages: 4663
Inscription: 07 Nov 2001 2:00
Localisation: Chalifert, le 77 et son Club
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message