Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Interview du Directeur Général d' YBA

Message » 11 Mar 2008 20:51

haskil a écrit: .... chez MacIntosh .... ont fait des produits dont la qualité n'avait rien à envier à celle de ce constructeur français.

Alain :wink:


Avant l'iPhone ? :o :mdr:

Bravo minicos pour ce travail de rédaction & l'initiative.

Christian.
chris
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 11934
Inscription: 27 Aoû 2004 20:56
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Mar 2008 20:51

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Mar 2008 20:56

Christian a écrit:Bravo minicos pour ce travail de rédaction & l'initiative.

+1

Merci à toi minicos !
hydrosaure
 
Messages: 5967
Inscription: 12 Sep 2005 14:49
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 11 Mar 2008 21:08

Bravo pour cette initiative et pour l'interview (trop courte).

Je ne sais pas où en est YBA actuellement en terme de qualité mais je me souviens d'écoutes fabuleuses entre 1988 et 1991 à Montpellier chez Ampl'hifi.
8)
shadows
 
Messages: 3019
Inscription: 23 Nov 2002 21:09
Localisation: Franche-Comté

Message » 11 Mar 2008 22:02

shadows a écrit:Bravo pour cette initiative et pour l'interview (trop courte).

T'inquiète y'a du rab. :wink:
Mais ça prend un temps fou de retranscrire les qq heures d'enregistrement. :o

minicos
minicos
 
Messages: 1452
Inscription: 30 Nov 2006 17:50
Localisation: sud Essonne
  • offline

Message » 11 Mar 2008 22:59

Et vous, quel est votre rôle au sein d' YBA ?

J'en suis le Directeur Général. C'est-à-dire celui qui impulse la stratégie et coordonne les énergies. Cela oblige à porter de multiples casquettes, entre le développement produit, le développement commercial, la fabrication, les finances … Je m'occupe également du développement commercial sur l'Asie et les USA.

Et vous avez encore le temps d'écouter de la musique avec tout cela ?

Ouais, ouais, j'ai le temps. J'écoute tout le temps de la musique : dans le train, dans l'avion, au bureau, chez moi.
Chez YBA, il y a en permanence de la musique. Il y a toujours des produits qui sont en écoute, il faut toujours aller jeter une oreille dans notre auditorium. Il y a aussi des appareils qui tournent dans l'atelier. Ce sont des appareils en après-vente. Il y en a aussi au service commercial. Il y a de la musique partout. On bosse en musique.

Vous avez plusieurs auditoriums ?

Alors, nous avons un "vrai" auditorium, pour lequel on a pris le parti de ne pas le traiter acoustiquement de manière importante. Tout simplement parce que chez nos clients ce n'est pas traité. Faire des écoutes en chambre sourde c'est bien, mais ce n'est pas comme cela que ça sonne en vrai.

Ensuite nous avons d'autres espaces fermés : le SAV, le local commercial. Ce ne sont pas des auditoriums en tant que tels, mais il y a toujours une paire d'enceintes, des amplis, des lecteurs, qui tournent, pour faire des écoutes diverses et variées.

Et quand vraiment on veut faire cracher un amplificateur au maximum, on a un endroit où l'on peut mettre absolument à fond, sans déranger personne.
minicos
 
Messages: 1452
Inscription: 30 Nov 2006 17:50
Localisation: sud Essonne
  • offline

Message » 12 Mar 2008 0:23

Sur quelles enceintes mettez-vous au point les instruments YBA ?

Pour cela il faut distinguer 2 phases : il y a celles que nous avons toujours chez nous, en permanence. Et après, toutes celles avec lesquelles on essaye, en plus. Comme nous ne sommes mariés avec personne, on a pas mal de choix.

On a de très bonnes relations avec Focal. Alors en interne, nous avons une paire de Diva, deux paires de Chorus, une paire de petites Profile et une paire de grandes Profile. Voilà pour Focal.
Nous avons aussi une paire d' Elipson, dont je ne me souviens plus le modèle, il est assez ancien. C'est un modèle difficile à driver, alors il est intéressant pour cela.
Et puis, nous avons bien entendu des enceintes YBA ! :D Puisque nous fabriquions des enceintes à une époque. On a en plusieurs, il y avait tout une gamme.

Si je puis me permettre, pourquoi des Chorus ? Les clients qui ont des Chorus n'achètent pas vraiment la gamme de prix d' YBA !

Ça dépend. Pour notre gamme Design, il y a des clients qui peuvent rester dans des gammes proches des gros modèles Chorus. Accessoirement, à titre personnel, je trouve que c'est une enceinte qui marche très bien pour son prix. Elle pourrait être vendue plus chère, si l'on ne parlait que de performances sonores.

Ensuite (il revient à ma question précédente), nous nous faisons beaucoup prêter d'enceintes.
À l'instant où je vous parle, on a dans l'auditorium une paire de Martin Logan … Odyssey je crois qu'elle s'appelle. De taille moyenne, elle doit faire 1,60m de haut. On a une paire de NHT4. On avait, il y a quelques jours, une paire d'enceintes Avantgarde Primo.

On s'en fait prêter pas mal, comme on ne peut pas tout avoir. Nous essayons d'avoir des choses sur lesquelles nous avons nos habitudes.

Ça c'est en interne. Ensuite nous allons beaucoup dans d'autres auditoriums. Ça permet d'essayer nos instruments sur des tonnes d'enceintes, dans plein d'endroits.

On a pas mal de magasins qui aiment l'association d' YBA avec ProAc par exemple. Martin Logan est souvent associé avec YBA. Je pense que l'on apporte un peu de rigueur et de droiture au côté enjoué de Martin Logan, donc ça fait un équilibre qui est plutôt agréable au final.

Historiquement, nous avons beaucoup de revendeurs communs avec Focal. Et ce, partout dans le monde. C'est une association qui marche bien. Souvent des gens qui commencent à s'intéresser à une marque française vont regarder les autres marques françaises qui sont disponibles.
minicos
 
Messages: 1452
Inscription: 30 Nov 2006 17:50
Localisation: sud Essonne
  • offline

Message » 12 Mar 2008 0:40

minicos a écrit:On a pas mal de magasins qui aiment l'association d' YBA avec ProAc par exemple.


Je confirme que les Proac sont très musicales avec YBA :wink:
Sent from my PC
Rif hi-fi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5451
Inscription: 25 Jan 2008 0:39
  • offline

Message » 12 Mar 2008 8:38

Bonjour,

Comme le client YBA que j'ai été et que je ne serais plus, aimerait que ce genre de propos soit une réalité. Que chacun se fasse son opinion avec recul et réalisme.

Remarque :
Sur les gamme delta et précédente, la monté en gamme des lecteurs CD se faisait par une alimentation différente et par une modification de l'électronique. Il y avait un changement ou amélioration de la mécanique entre le CD3 et le CD2.
Avec la gamme sigma, les bases sont les mêmes, pourquoi les prix n'ont pas été revus en conséquence ? :mdr:

J'y reviens mais c'est mon côté teckel, pourquoi un réseau de revendeur comprenant des détracteurs de la marque? :wink:

Pourquoi l'abandon de la gamme classique ? Vu le réseau de revendeur, je comprends.

YBA chez Darty ? :D :D

Pourquoi refaire le cout de la gamme Y alors qu'audiorafinement (excusez pour l'orthographe) a été un flop ?

Le caractére enjoué des Martin Logan faut pas pousser quand même. (13 ans de Quest Z)

Minicos, beau travail mais la réalité est implacable :lol: .

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 12 Mar 2008 9:21

Christian a écrit:
haskil a écrit: .... chez MacIntosh .... ont fait des produits dont la qualité n'avait rien à envier à celle de ce constructeur français.

Alain :wink:


Avant l'iPhone ? :o :mdr:

Bravo minicos pour ce travail de rédaction & l'initiative.

Christian.


Tu ne peux pas mieux dire. La marque a la pomme, d'après un historien de la marque McIntosh, avait été contraint de louer pour un temps X ce nom au célèbre constructeur d'amplificateurs... :mdr: :lol:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 12 Mar 2008 12:01

À ce qu'il paraît, YBA se marierait bien aussi avec du B&W.

On a assez peu de points de vente en commun. En France, il y en a un à Nancy et un à Grenoble. Nous avons peu l'occasion d'avoir ces associations-là. Pour des raisons purement commerciales, pas du tout pour des raisons d'écoute. On a eu des salons où l'association marchait très bien.

Pour l'export, ils ont leur propre filiale alors nous ne sommes jamais avec eux. Ils sont propriétaires de Classé et distribuent Rotel partout hors Japon. Ils sont dans une logique de donner plusieurs marques à un point de vente. Donc, quand ils font une démonstration ils vont toujours prendre une marque à eux.

Mais j'ai eu l'occasion de faire un comparatif B&W - Classé vs B&W - YBA, et il n'y avait pas photo ! J'avais une nette préférence.

Là vous n'êtes pas très objectif ! :lol:

Non, mais il y a des choses que je peux écouter et que je trouve très bien. Là, avec Classé j'avais été un peu déçu. Je trouvais ça un peu métallique, je trouvais cela pas très harmonieux. Avec YBA, nous apportions de l'âme à la reproduction.

Il y a d'autres trucs (qu' YBA) que j'écoute et que je trouve très bien. C'est à la fois une différence de génération avec les pionniers de l'audio et puis le fait que je ne suis pas le concepteur direct des électroniques. Je suis fier de ce que l'on fait chez YBA et il faut que cela me plaise, mais il y a d'autres produits qui me plaisent. J'ai écouté des très bonnes choses.
minicos
 
Messages: 1452
Inscription: 30 Nov 2006 17:50
Localisation: sud Essonne
  • offline

Message » 12 Mar 2008 14:03

Ken Kessler, en 1987, pour Hifi News, à propos de l'intégré YBA:

"Il n’a aucun rival sur son marché. Mais quel est le marché de cet intégré YBA ? Vous pouvez trouver des éléments séparés très décents pour moins de la moitié du prix. Et il n’y a pas un seul audiophile sur la planète prêt à soutenir qu’un intégré est un choix intelligent quand on a les moyens d’acheter des éléments séparés. Mais cet YBA, c’est autre chose. Vous allez pouvoir écouter ce qui doit être le tout meilleur appareil qu’il m’ait été donné d’écouter."
minicos
 
Messages: 1452
Inscription: 30 Nov 2006 17:50
Localisation: sud Essonne
  • offline

Message » 12 Mar 2008 14:06

...
Dernière édition par zeroundemi le 07 Aoû 2008 20:40, édité 1 fois.
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 12 Mar 2008 14:09

Ce genre de propos, ce journaliste hifi l'a tenu des dizaines de fois sur divers appareils au cours de sa longue carrière de chroniqueur hifi... chroniqueur hifi qui a, par ailleurs, tenus des propos sur la musique, sur la France aussi :-? aussi généraux que contestables car globalisants et bêtes.

Assez provincial tout ça, malgré l'aura anglo saxon qui fait se pâmer ici...

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 12 Mar 2008 14:23

haskil a écrit:Assez provincial tout ça

Par ailleurs, il faut veiller à ne pas sombrer dans le publi-reportage façon "Prestige"
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 12 Mar 2008 14:47

Aujourd'hui beaucoup de forumeurs veulent un système d'auto-calibration sur leur ampli. Quel est votre sentiment à ce sujet ?

Je comprends cette attente qui est séduisante et surtout dont les leaders du marché des amplis HC que sont Yamaha, Onlyo, Denon … ne cessent de rabâcher aux oreilles des consommateurs.

Je comprends également l'intérêt d'un tel système sur des installations d'entrée de gamme, notamment quand les enceintes offrent des performances limitées comme c'est souvent le cas à 200 ou 300 euros, que le propriétaire du système n'arrive pas, à l'oreille, à trouver les réglages adéquats ou quand on est en présence d'une pièce particulièrement difficile et qui n'est pas améliorable facilement.

J'en comprends beaucoup moins l'intérêt avec des systèmes plus haut de gamme. Tout d'abord en terme de philosophie : pour moi l'approche audiophile consiste à essayer d'associer des éléments de qualité, à améliorer au fur et à mesure les maillons de sa chaîne. Pas à compenser les maillons faibles par des traitements "artificiels".

Il nous a été donné de tester pas mal de systèmes existants. À chaque fois, nous avons trouvé que le résultat sonore était meilleur quand le réglage était fait manuellement qu'avec un système de calibration automatique.
Vous savez, l'oreille humaine est un organe exceptionnel ! Certes la calibration automatique permet d'éliminer les gros défauts mais c'est toujours au prix d'un nivellement par le bas : la dynamique est éteinte, c'est morne.

Enfin, la qualité des microphones, qui valent souvent bien moins d' 1 dollar, livrés avec les produits et la multiplication des filtres numériques qu'il faut activer dans le DSP pour modifier les courbes de réponse en fréquence des enceintes ne sont pas des garanties de haute fidélité au message sonore d'origine …
minicos
 
Messages: 1452
Inscription: 30 Nov 2006 17:50
Localisation: sud Essonne
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message