Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Interview du Directeur Général d' YBA

Message » 13 Mar 2008 8:25

Bonjour,

Minicos le suspens devient insoutenable, Je n'ai pas vu la position d'YBA sur le SACD. Voir si elle a changé depuis 2000.



Francois
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Mar 2008 8:25

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Mar 2008 12:26

Comment voyez-vous l'évolution du marché HiFi/HC dans les quelques années à venir ?

Nous vivons actuellement une formidable révolution numérique.

Donc même si demain il restera des amoureux du vinyle et des audiophiles qui ne jurent que par la stéréo traditionnelle, on voit tout de même clairement une tendance de fond qui est liée à la manière dont nous "consommons" la musique et d'une manière plus générale tous les contenus numériques (vidéos, photos …).

La musique, comme la vidéo, est partout : elle n'est plus cantonnée à la chaîne hifi "monolithique", qui trône dans le salon, seul point d'écoute de la maison. Elle est dans notre poche, sur le disque dur de notre PC ou dans notre voiture. Elle est dans notre salon et dans la chambre de nos enfants. Elle est totalement dématérialisée.

En réponse, les produits de demain se doivent d'être "connectés". Et je vous assure que l'on peut tirer de très bonnes performances sonores d'un serveur musical !

Il faut arrêter de considérer la musique dématérialisée comme de la bouillie pour sourds. C'était le cas au début du MP3 dont nous nous accordons tous à reconnaître la piètre qualité. Mais le MP3 est un format qui n'a plus d'avenir !
Il correspondait à une contrainte technique d'il y a 5 ou 7 ans, mais avec la baisse des coûts de stockage, l'augmentation du débit des réseaux et l'émergence de formats de compression sans perte, dont le FLAC dont nous sommes des ardents défenseurs, il ne présente plus aucun intérêt !

La deuxième tendance vient de l'intégration : on ne peut plus vendre des produits dessinés comme des boîtes à chaussures, quelles que soient leurs performances.
Il y a alors deux écoles : celle qui vise à faire disparaître les produits hifi : ce sont les enceintes in-wall, les petits amplificateurs numériques, la domotique …
L'autre école est celle qui vise à sublimer le produit, en en faisant un objet de design, voire une œuvre d'art.

La troisième tendance, c'est bien entendu la continuité d'une quête, sans doute infinie, vers des solutions plus qualitatives. On le voit avec le full HD, le Blu-Ray, le DTS HD …
minicos
 
Messages: 1452
Inscription: 30 Nov 2006 17:50
Localisation: sud Essonne
  • offline

Message » 13 Mar 2008 13:59

Un fil vraiment intéressant.
Bravo Minicos pour cette interview. :D
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 13 Mar 2008 19:58

Vous êtes un des rares fabricants à être réellement présent sur le forum hcfr. Pensez-vous qu'un tel forum soit l'endroit idéal pour communiquer ? Quid du réseau de distribution ?

Je ne suis certainement pas le seul fabricant présent sur le forum !
Par contre, je fais partie de ceux qui ont décidé d'apparaître sans fausse barbe, ceux qui ne font pas de CR d'écoute "bidon" pour faire de la promo pour leurs produits en se faisant passer pour des consommateurs.
C'est clairement un risque que de répondre "en live" aux forumeurs et de prêter le flanc à la critique.

Je pense aussi que même si je suis "fabricant", je suis avant tout passionné par ce que je fais et donc qu'il me plait d'échanger, que cela soit sur YBA ou d'autres sujets. Je vous avoue que si j'ai décidé de participer au forum, c'est que je voyais beaucoup d'amateurs paumés, à la recherche de réponses qu'ils ne trouvaient pas. Et que je voyais aussi parfois des réponses très approximatives, voire totalement erronées ! Et pas seulement sur YBA bien sûr.

Par contre, je ne m'exprime jamais sur la qualité d'une écoute, sur le fait par exemple, qu'une association entre une enceinte et un ampli soit bonne ou pas. Parce que je crois qu'il n'y a pas de bonne ou de mauvaise association. La question est de savoir si le propriétaire de cette association est satisfait du résultat. Il est le seul juge.
Je ne le répéterai jamais assez : quelque soit la bonne réputation d'un élément, il faut l'écouter avant de se décider !

Alors, est-ce un bon endroit pour communiquer ? Je pense que oui. Car c'est une occasion assez exceptionnelle d'avoir une interactivité avec le marché.

Il y a d'autres forums qu' hcfr, mais c'est le seul qui me semble véritablement représentatif du marché français. Les autres sont le plus souvent des blogs déguisés en forum, où des audiophiles paumés viennent chercher les conseils d'un "oracle" qui a déjà tout écouté et a donc un jugement péremptoire sur tout.

Pour ce qui est du réseau, je pense qu'il faut leur demander !
On ne me l'a pour l'instant jamais reproché et je pense que c'est bon pour eux. J'envisage du reste d'avoir un forum pro sur le futur site YBA. Notamment pour répondre aux questions et susciter des suggestions.
Vous savez que paradoxalement, nous n'avons qu'assez peu d'occasions de contact avec nos revendeurs YBA.
minicos
 
Messages: 1452
Inscription: 30 Nov 2006 17:50
Localisation: sud Essonne
  • offline

Message » 13 Mar 2008 20:28

...
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 13 Mar 2008 23:05

Allez-vous développer un lecteur Blu-Ray ? Un lecteur SACD ?

Oui, nous souhaitons développer un lecteur Blu-Ray. Mais pour l'instant nous n'avons pas accès à la technologie qui est verrouillée par les géants de l'électronique. Comme je vous l'ai dit juste avant, c'est typiquement un projet qu' YBA ne peut pas mener seul. Rien que les coûts des licences sont exorbitants.

Pour ce qui est du SACD, nous n'avons dès l'origine pas cru en ce format. Non pour des questions techniques car le SACD présente des spécifications intéressantes, mais pour des questions de marché. Il n'y a donc aucune raison pour que l'on se lance dans le développement d'un lecteur maintenant.

À part quelques petits éditeurs qui ont investi dans le matériel nécessaire à la production de SACD et qui ont donc besoin d'amortir leur investissement, le catalogue de titre ne devrait pas croître significativement.
D'autant qu'avec les capacités offertes par le Blu-Ray, il est tout à fait possible d'imaginer faire du multicanal non compressé de qualité.
minicos
 
Messages: 1452
Inscription: 30 Nov 2006 17:50
Localisation: sud Essonne
  • offline

Message » 14 Mar 2008 1:33

Pourquoi sous-traiter une de vos gammes en Chine ?

Nous n'avons ni envie, ni intérêt à fabriquer nos produits haut de gamme en Chine, comme Passion ou Signature. Nos volumes sont trop faibles et nos exigences trop fortes.

Par contre si vous voulez vous attaquer à une cible moins onéreuse comme c'est le cas avec YBA Design, qui veut offrir des prestations techniques de haut niveau et un design innovant, vous n'avez pas le choix. Le même produit fabriqué en France serait vendu pratiquement deux fois plus cher.

Mais attention, et pour bien connaître la manière dont cela se passe, il y a Chine et Chine !

D'abord au niveau du choix de votre partenaire en Chine. Ensuite, de la manière dont vous le suivez. Par exemple, nous allons sur place à chaque fabrication pour contrôler que tous les produits sont rigoureusement identiques à nos exigences. Dans cette usine, qui travaille pour d'autres marques haut de gamme, nous sommes les seuls à le faire. Ce qui m'étonne à chaque fois, compte tenu du nombre de "surprises" (changement de composants, inversions de valeur, finition bâclée …) que nous arrivons à éliminer par notre présence !

Ensuite il y a aussi la conception : nous concevons TOUS et TOUT nos produits chez nous. Quand je dis TOUS et TOUT, c'est que les schémas, les programmes, le design des pièces mécaniques, le mode d'assemblage, les procédures de test, voir même la manière de préparer les palettes … TOUT est fait en interne. C'est très rarement le cas. Nous sommes très loin du pseudo "design in France" que certaines marques osent afficher sur leurs produits alors qu'elles n'ont dessiné que la face avant et le carton …

J'ajoute que certains composants, dont nous savons l'importance, sont envoyés depuis la France. C'est par exemple les cas de la carte DSP du YA701 qui est fabriquée en Normandie ! Ou des condensateurs de filtrage que nous faisons fabriquer sur cahier des charges en Italie.
minicos
 
Messages: 1452
Inscription: 30 Nov 2006 17:50
Localisation: sud Essonne
  • offline

Message » 14 Mar 2008 1:40

Répondez-vous aux commandes spéciales : produit très personnalisé pour un client ?

C'est quelque chose de tout à fait faisable, mais assez peu demandé.

C'est en général au niveau cosmétique que la demande de personnalisation intervient : face avant d'une couleur particulière, logo spécifique … Parfois ce sont des fonctionnalités en plus : une prise casque, l'adaptation d'un niveau d'entrée, l'augmentation du gain …

Plus rarement, nous avons à fabriquer des produits plus particuliers : un amplificateur Passion 400 en 3 canaux, des amplificateurs YBA 1 pour une sonorisation … Au moment où je vous parle nous étudions un amplificateur Passion 400 composé de 4 canaux mono pour un client qui souhaite faire de la bi-amplification.
minicos
 
Messages: 1452
Inscription: 30 Nov 2006 17:50
Localisation: sud Essonne
  • offline

Message » 14 Mar 2008 8:22

zeroundemi a écrit:
minicos a écrit:paradoxalement, nous n'avons qu'assez peu d'occasions de contact avec nos revendeurs YBA

Bigre

En quoi consiste le métier, sinon ?


C'est la question que je me pose aussi connaissant un revendeur YBA, distributeur de Jadis et concurrent d'YBA.

des sous, des sous et des sous.

François
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 14 Mar 2008 9:57

L'essai de votre ampli intégré HC "YA701" paru dernièrement dans la Nouvelle Revue du Son est, soyons clair, très moyen. Sur le forum hcfr, vous aviez expliqué que cela été dû à un mauvais réglage de l'ampli ainsi que la détérioration des DAC par de précédents journalistes. Qu'en est-il ?

Ce n'est pas un banc d'essai moyen : il est mauvais ! Cela m'inspire d'abord deux réflexions, la première concernant l'importance du facteur "mesure" par rapport au facteur "écoute". Soyons clairs : je ne suis ni un objectiviste forcené, ni un subjectiviste allumé. L'équilibre se situe entre les deux approches.

Par exemple, mesurer un taux de distorsion c'est intéressant, mais ce n'est pas la garantie d'une écoute agréable. Un amplificateur qui offre 0,01% de THD est-il meilleur que celui qui en offre 0,1% ? Pourtant il y a un facteur 10 à la mesure …
Et les amplificateurs à tubes, pourtant appréciés par les audiophiles, ont des niveaux de THD qui sont sans commune mesure avec un amplificateur à transistor, même très moyen.

L'amplificateur que nous avons récupéré était clairement mal réglé puisque la fréquence de coupure était établie à 100Hz. D'où les résultats obtenus sur ce critère.

Sur les autres critères, en l'état nous avons obtenu des résultats proches de la NRDS. Mais après remplacement du DAC et d'un régulateur de l'alimentation de puissance qui étaient clairement abîmés, nous avons à nouveau eu de très bonnes mesures.

Du reste, l' YA701 vient d'obtenir un très bel article dans le premier magazine Russe, en général avare en compliments sur les produits HC.
minicos
 
Messages: 1452
Inscription: 30 Nov 2006 17:50
Localisation: sud Essonne
  • offline

Message » 14 Mar 2008 11:43

Pensez-vous qu'il y a de réelles différences dans les attentes des marchés européen, américain et asiatique ?

C'est une question très difficile que vous posez là !

Est-ce qu'un produit musical pour un français correspond à un produit musical pour un chinois ou un américain ? Je pense qu'il y a autant de diversité de goûts au sein d'un pays donné qu'entre deux pays. Vous allez avoir des clients qui vont être à la recherche d'un son très pur et très équilibré, d'autres qui cherchent avant tout des basses très fortes …

Vous savez, c'est comme les grands vins : certains clients vont préférer déguster un Cheval Blanc, d'autre un Romanée Conti, d'autre un Petrus ou un Mouton Rothschild … Certains sont sensibles à l'aspect tannique et boisé d'un vin et vont donc privilégier certaines régions. D'autres recherchent la complexité aromatique, d'autres la finesse, d'autres le fruité.

Élaborer son système hifi, c'est choisir les différents cépages pour constituer LE vin qui vous offre le plus de plaisir. Ce qui va me plaire à moi, n'est pas nécessairement ce qui va vous faire vibrer. Par contre, on peut être passionné d'un vin donné et apprécier de déguster d'autres domaines. Je me méfie toujours des fabricants qui sont persuadés, que tout ce qui est fait par les autres, est nul.

Quand on sort de l'aspect "goût", on note des différences importantes d'un marché à l'autre. Prenez le home cinéma : il représente 80% des ventes aux USA, mais sans doute moins de 5% du marché en Chine ! La partie intégration / domotique est très développée aux USA, balbutiante en Europe, sous développé pour l'instant en France.

La distribution peut aussi être différente. Quand je vois les magasins en Asie ou aux USA, en termes de design, de qualité d'accueil, de services proposés … par rapport à ce que je peux voir en France ! Nous avons clairement un temps de retard. Mais c'est aussi une question de taille de marché.
minicos
 
Messages: 1452
Inscription: 30 Nov 2006 17:50
Localisation: sud Essonne
  • offline

Message » 14 Mar 2008 12:32

Il n'en reste pas moins que les modules hybrides de puissance ST Microelectronics utilisés comme étages de puissance ont des performances modestes en terme de puissance continue délivrée dans des impédances basses ou complexes. Cf. les data sheet du fabricant de ce module bien connu. Welleman l'utilise dans un ou deux kits.

Ne pas espérer en sortir plus de 50-60 watts continus de qualité sous 8 ohms avec 40 volts de tension d'alimentation et un bon radiateur de dissipation.

Et pas plus de 50-60 watts sous 4 ohms avec 30 volts de tension d'alimentation avec un bon radiateur de dissipation. Et sous cette impédance la distorsion remonte un peu.

Car malheureusement leur capacité en courant fait qu'ils ne peuvent pas doubler leur puissance en passant de 8 à 4 ohms. Ni même l'augmenter autrement qu'en impulsion.


Ou il faut les utiliser différement : comme Linn (deux méthodes différentes) ou comme certains montages en maitre esclave le propose : il s'agit alors moins d'en tirer une grande puissance sous 8 ohms que de rendre ses modules capables de débiter du courant sous des impédances basses ou torturées.


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 14 Mar 2008 13:40

Quelle place pour le marché haut de gamme en France ?

Il est très difficile d'évaluer la taille du marché français du haut de gamme et du très haut de gamme. Si on tente de l'approximer avec la diffusion de la presse, avec le nombre de visiteurs à un salon comme celui du week-end prochain ou avec le nombre de magasins haut de gamme présents sur le territoire français, c'est moins de 50.000 personnes.

N'ayons pas la langue de bois, c'est un marché qui souffre beaucoup du vieillissement de sa clientèle, qui est très codifié et s'adresse exclusivement à des initiés. Si vous n'avez pas un parent ou un ami qui est lui-même audiophile, vous n'avez pratiquement aucune chance d'entrer un jour dans un magasin de HiFi haut de gamme.

Contrairement à l'Italie, à la Russie, aux Pays Bas, aux USA… où grandes marques généralistes et petits fabricants "ésotériques" font bon ménage dans des salons ou des magasins communs. Nous nous complaisons dans le "high end only". Pourtant ce sont les grandes marques qui peuvent drainer les visiteurs en nombre. Ensuite à nous, parmi les badauds venus découvrir le dernier lecteur de Sony ou de Toshiba, de leur faire des démonstrations pour les convaincre !
minicos
 
Messages: 1452
Inscription: 30 Nov 2006 17:50
Localisation: sud Essonne
  • offline

Message » 14 Mar 2008 14:33

minicos a écrit:Quelle place pour le marché haut de gamme en France ?
Ensuite à nous, parmi les badauds venus découvrir le dernier lecteur de Sony ou de Toshiba, de leur faire des démonstrations pour les convaincre !

Mais d'abord pour beaucoup de revendeurs, respecter le client en l'informant plutôt que sourire avec un air condescendant à l'évocation des marques grand public et de celles qu'ils n'ont pas référencées. Je viens d'en faire encore l'expérience en poussant la porte chez un revendeur pour changer mon préampli AV et mes enceintes.
Kiff
 
Messages: 119
Inscription: 09 Avr 2007 13:01
Localisation: Orléans
  • offline

Message » 14 Mar 2008 14:58

Kiff a écrit:
minicos a écrit:Quelle place pour le marché haut de gamme en France ?
Ensuite à nous, parmi les badauds venus découvrir le dernier lecteur de Sony ou de Toshiba, de leur faire des démonstrations pour les convaincre !

Mais d'abord pour beaucoup de revendeurs, respecter le client en l'informant plutôt que sourire avec un air condescendant à l'évocation des marques grand public et de celles qu'ils n'ont pas référencées. Je viens d'en faire encore l'expérience en poussant la porte chez un revendeur pour changer mon préampli AV et mes enceintes.



+1000000000000000000000000000. Revendeur YBA compris.

Francois
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message