Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google Adsense [Bot], Keron, Le percheron, ptiboubou, Romel et 29 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Introduction au numérique

Message » 21 Avr 2013 9:39

Ceux qui ont déjà apprécié la première présentation vidéo des principes de base des technologies numériques, http://xiph.org/video/vid1.shtml, seront aussi intéressés par la suite, plus centrée sur l'audionumérique :
http://xiph.org/video/vid2.shtml
Un cours simple mais très bien fait qui rappelle des vérités quelquefois un peu oubliées sur les forums.


PS pour les modos : si cette vidéo a déjà été évoquée dans un autre sujet (ai-je mal cherché ?), merci de supprimer celui-ci.
ohl
 
Messages: 1331
Inscription: 13 Aoû 2004 16:17

Annonce

Message par Google » 21 Avr 2013 9:39

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Avr 2013 10:44

Merci pour les liens. :)
As with amplifiers, you cannot judge a CD player by analyzing its specifications. (Ken Ishiwata)
Avatar de l’utilisateur
Themisto
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4368
Inscription: 16 Mai 2008 14:02
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 21 Avr 2013 10:57

ohl a écrit:Ceux qui ont déjà apprécié la première présentation vidéo des principes de base des technologies numériques, http://xiph.org/video/vid1.shtml, seront aussi intéressés par la suite, plus centrée sur l'audionumérique :
http://xiph.org/video/vid2.shtml
Un cours simple mais très bien fait qui rappelle des vérités quelquefois un peu oubliées sur les forums.


PS pour les modos : si cette vidéo a déjà été évoquée dans un autre sujet (ai-je mal cherché ?), merci de supprimer celui-ci.


Oui, mais non :lol:

Ici, elle est trés intéressante et complète le sujet de GBO en post it...

Haskil
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 21 Avr 2013 11:13

Merci OHL.

A quand un tuto Align sur youtube ?
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Message » 21 Avr 2013 11:14

poussi_pousse
 
Messages: 640
Inscription: 17 Sep 2009 14:05
Localisation: Ct-Fd / Gergovie Val d'Allier

Message » 26 Avr 2013 0:24

Bonsoir,

En fait tout le monde est content.
Celui qui a un lecteur CD à 400€ et celui qui en a un à 2000€.
Celui qui a le 400€ est content de savoir que du numérique c'est du numérique sans rien de plus.
Celui qui a celui à 2000€ est content de savoir que du numérique c'est du numérique rien de moins.

Au fait pour exploiter 16 bits convenablement, il faut un ampli de sortie dans le lecteur CD d'un rapport signal sur bruit de combien ? et les alimentations dans le CD doivent avoir une réjection du 50,100hz (c'est déjà pas mal) de combien elles aussi ?

Patrick
legato
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 432
Inscription: 04 Déc 2008 0:17
Localisation: région parisienne

Message » 26 Avr 2013 7:30

Au fait : et celui qui a un lecteur à 400 euros, un lecteur à 2000 euros, un lecteur à 4000 euros - dont un qui a des sorties à tubes : il est content aussi ?
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 26 Avr 2013 7:57

Au fait, on apprend dans cet article que le numérique est parfait et que l'analogique ne l'est pas.
En même temps, on apprend que le numérique a quand même besoin d'une partie analogique, partie analogique qui, selon les configurations, est conséquente dans une chaîne de reproduction.
Et que la différence d'imperfection entre deux chaînes ne vient probablement pas de la -petite- partie numérique.

CQFD, donc.
As with amplifiers, you cannot judge a CD player by analyzing its specifications. (Ken Ishiwata)
Avatar de l’utilisateur
Themisto
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4368
Inscription: 16 Mai 2008 14:02
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 26 Avr 2013 8:19

Themisto a écrit:Au fait, on apprend dans cet article que le numérique est parfait et que l'analogique ne l'est pas.


Ce n'est pas du tout, mais alors pas du tout ce qu'il faut retenir - si cela était jamais affirmé avec autant d’aplomb, ce que je n'ai pas noté- de ces vidéos.

Le plus important à retenir c'est, selon moi : « Électronique analogique et numérique sont deux moyens différents de traiter la même chose ».

Et que, paradoxalement, effectuer en numérique certaines opérations de traitement du signal permet d'obtenir un signal analogique de meilleur qualité (=moins de distorsion ou plus fidèle à l'original dans un contexte de prise de son audio) et à moindre coût que si elles étaient effectuées dans le domaine analogique. Et cela à cause de phénomènes physiques qui n'existent que dans le domaine analogique ou dont l'ordre de grandeur des manifestations est très supérieur en électronique analogique qu'en électronique numérique dans le domaine d'application qui nous intéresse.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10102
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 26 Avr 2013 8:35

Scytales a écrit:
Themisto a écrit:Au fait, on apprend dans cet article que le numérique est parfait et que l'analogique ne l'est pas.


Ce n'est pas du tout, mais alors pas du tout ce qu'il faut retenir - si cela était jamais affirmé avec autant d’aplomb, ce que je n'ai pas noté- de ces vidéos.

Le plus important à retenir c'est, selon moi : « Électronique analogique et numérique sont deux moyens différents de traiter la même chose ».

Et que, paradoxalement, effectuer en numérique certaines opérations de traitement du signal permet d'obtenir un signal analogique de meilleur qualité (=moins de distorsion ou plus fidèle à l'original dans un contexte de prise de son audio) et à moindre coût que si elles étaient effectuées dans le domaine analogique. Et cela à cause de phénomènes physiques qui n'existent que dans le domaine analogique ou dont l'ordre de grandeur des manifestations est très supérieur en électronique analogique qu'en électronique numérique dans le domaine d'application qui nous intéresse.

Ma phrase n'était pas ironique et encore moins sarcastique: la théorie (et, incidemment, les avancées dans le domaine du numérique et de son couplage avec l'analogique depuis 40 ans) démontre que, le numérique ne souffre d'aucune imperfection. Si ce n'est quelques détails sans importance sur le résultat final.

Reste le petit détail, que dans une chaîne de reproduction la partie numérique n'est qu'une toute petite partie (souvent une seule puce) entourée d'une myriade de composants les uns plus analogiques que les autres, pour finir avec les reines des composants analogiques : les enceintes.
Il n'y a qu'à ouvrir un lecteur CD pour s'en apercevoir du peu d'importance de la partie numérique sur l'ensemble.
As with amplifiers, you cannot judge a CD player by analyzing its specifications. (Ken Ishiwata)
Avatar de l’utilisateur
Themisto
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4368
Inscription: 16 Mai 2008 14:02
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 26 Avr 2013 8:48

+1 avec Themisto

Le numérique est tout simplement incapable de faire des erreurs. Si erreur il y a, ce sera lors de la conversion du signal, ou alors sur la partie analogique ou encore au moment de la lecteur du fichier numérique (nottament les drives CD de part leur partie mécanique.)
niklos0
 
Messages: 1074
Inscription: 26 Avr 2009 12:15
  • offline

Message » 26 Avr 2013 12:49

Scytales a écrit:
Themisto a écrit:Au fait, on apprend dans cet article que le numérique est parfait et que l'analogique ne l'est pas.


Ce n'est pas du tout, mais alors pas du tout ce qu'il faut retenir - si cela était jamais affirmé avec autant d’aplomb, ce que je n'ai pas noté- de ces vidéos.

Le plus important à retenir c'est, selon moi : « Électronique analogique et numérique sont deux moyens différents de traiter la même chose ».

Et que, paradoxalement, effectuer en numérique certaines opérations de traitement du signal permet d'obtenir un signal analogique de meilleur qualité (=moins de distorsion ou plus fidèle à l'original dans un contexte de prise de son audio) et à moindre coût que si elles étaient effectuées dans le domaine analogique. Et cela à cause de phénomènes physiques qui n'existent que dans le domaine analogique ou dont l'ordre de grandeur des manifestations est très supérieur en électronique analogique qu'en électronique numérique dans le domaine d'application qui nous intéresse.


+ 1, c'est aussi ce que j'ai retenu.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline


Retourner vers Discussions Générales