Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 20 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

JB14 le bienheureux !

Message » 01 Sep 2003 1:31

un tokai sicominisé ! des Spendor VTl isées : miam !

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 05 Sep 2003 18:51

JérômeB a écrit:Si tu m'avais expliqué tout cela "à l'époque"....
mais j'admets volontiers que la forme que j'avais employée n'invitait pas forcément à la main tendue...Dommage, j'auris peut-être pu sauver les SP100.

C'est partie remise.

Aujourd'hui, je fais jou-jou avec mon petit train éléctrique que j'essaie de faire fonctionner au mieux au fur et à mesure qu'un nouveau wagon s'y raccroche.
je ne suis pas trop mécontent du résultat, et j'attends avec impatience la prochaine fenêtre (vacances de ma femme) pour faire venir les Sicomin à la maison avec les Maximum que je veux absolument entendre.
Sait-on jamais....

Et demain, si tout va bien et que mon projet professionnel se goupille bien, je mets les voiles vers la province avec comme "contrainte" d'avoir une pièce dédiée.

Et là, come back des SP100 et du V12 qui va bien avec.

C'est à ce titre qu'une écoute de ton Tokaï Sicominisé m'intéresse au plus haut point.
On m'a dit tant de choses sur les VTL et leur capacité à driver de la grosse Spendor.

JérômeB


Tokay, cela m'irait très bien pour qualifier mon autoradio.
4 puttonyos, c'est ce que je préfère, mais même le sec (Szaraz) est un régal....

Pour driver les Spendor... je ne vais pas dire du mal de mes vieux VTL, mais franchement, ils ne sont pas les seuls. Même si... ils ont effectivement un côté je crois un peu magique.

J'ai quelques souvenirs avec des blocs monos Mac Mc 60 qui étaient franchement éblouissants (je ne sais pas si tu connais cette vieille marque américaine, je t'assure que c'est pas mal...).
Et bon, moi qui suis pourtant assez partisan du couple pré totor, amplis tubes (alors que l'on recommande plutôt l'inverse dans les revues Hifi, va savoir pourquoi), j'avoue que l'écoute, même endroit, mêmes Spendor S100 modifiées, avec les blocs monos totors Sicomin m'avait fait me gratter la tête. Plus que gratter, d'ailleurs, c'était exceptionnel.

La pièce... c'est évidemment ce qui coûte le plus cher dans un système, on va finir par bien mesurer ce que cela signifie.
Si tu trouves une solution sans passer par la case divorce, bienvenue au club....
La pièce dédiée, même si je pouvais, je ne sais pas si cela correspond complètement à ma pholisophie de l'écoute de la musique. Le fait qu'elle soit dans la pièce où tout le monde vit a plein d'inconvénients, mais plein d'avantages aussi. En sachant qu'il vaut mieux avoir un (bon) casque de secours...

Enfin, si tu relis les FAQ délirantes de Laurent Drouvot à l'entrée du site de Delphi, juste sous le vers de Dante (FAQ dont je recommande la lecture à tous, elles méritent le Nobel à elles seules, tu verras que le vrai audiophile pur et dur, c'est celui qui rachète plus tard un matériel qu'il a déjà eu et revendu....

Enfin, pas de côté : dans toutes tes écoutes, tu n'as jamais entendu une enceinte qui te paraisse franchement mieux qu'une grande Spendor bien mise en oeuvre ?
Personnellement, j'avoue que c'est mon cas, et c'est pas faute d'avoir cherché.
Mais bon, cela doit être la surdité liée au grand âge.
Je reste ouvert, mais j'avoue que les écoutes que j'ai pu faire des Thiel (on dort), Parsifal (excellentes), Guarneri Hommage (très agréables, très, très belles), Wilson Watt/ Puppy (beuh...), Goldmund (un son très loin de la réalité, pour ce que j'ai entendu en tous cas, des petites avec 1 MF en tout de matériel...), les grandes Utopia (les anciennes), BW 801 (je ne parle pas des 802 pour rester charitable), entre autres cadors du marché m'a toujours laissé, comment dire, circonspect.
Le son peut être plus spectaculaire, mais qu'est ce qu'on s'ennuie souvent. Et les timbres, et les timbres...

D'ailleurs, je n'ai pas clairement perçu ce que les facteurs d'enceintes ont pu inventer de significatif depuis 15 ou 20 ans (hors les petites).
On aurait aimé entendre un progrès décisif, depuis ce qu'on inventé les génies, souvent anglais il faut le dire, mais pas que (les grandes Elipson, les bonnes JBL) des années 70...
Ni les fabricants d'ampli d'ailleurs : c'est toujours agaçant de voir que des vieux coucous (les Mac, par exemple, si bien mis en oeuvre) sont toujours aussi bons, ou plutôt que les nouveaux encensés sont pas meilleurs. Au mieux...
Et ton Farfadet, si j'ai bien compris, le papa Carrado, il avait le schéma en tête depuis très longtemps... Non ?

Alors, tout était mieux avant ?
Pour le CD, clairement non, c'est bien meilleur maintenant, mais un des meilleurs CD que j'ai entendu (l'Orpheus par exemple), face à une honnête platine vinyle des années 1970 fait toujours se gratter la tête.

Par contre, je crois que sur la mise en oeuvre, il y a de la marge. Et comme ça joue sur au moins 60 % du résultat, du moins AMHA, cela vaut le coup de s'y pencher sérieusement.

Bonnes écoutes, et on va organiser ça chez moi un de ces quatre.
JB
JB14
 
Messages: 335
Inscription: 14 Jan 2002 2:00
  • offline

Message » 23 Sep 2003 12:56

Gia-Toan PHAM a écrit:
Marc 75 a écrit:
Gia-Toan PHAM a écrit:Dan, le webmanager sur Delphi décrit bien que SEULS ceux qui savent TRES EXACTEMENT le son qu’il désire ont une chance d’y arriver, un jour



S’agissant d’un son « idéalisé », il faudrait déjà avoir une idée précise du degré de « définition », de « précision » et de « rapidité » ainsi que du timbre à restituer, déjà nourri par la réalité.
Le son dont parle Dan est déjà « dans la tête du sujet » et ne demande qu’à être « matérialisé » (qu’il soit « bon » ou pas). Il est par définition peu sujet à compromission et demande un certain investissement si on souhaite avoir une chance de l’obtenir.
Donc , au choix :
- Tu assembles des éléments et tu t’arranges pour qu’ils rentrent +/- dans « une case » donnée et bien définie.
ou
- Aussi bien les éléments que « la case » changent perpétuellement de conformations et ça s’apparente alors d'avantage...à une relation humaine... ;-).
ou
- Par un hasard immense tu tombes pile-poils sur ce qui te convient (Son Lam le nommera Icos :wink: ).
Jean avait une idée très précise du son qu’il voulait obtenir et il a joué une carte à fond. Lorsque tu discutes avec Philippe Beal, tu comprends tout de suite qu’il sait exactement où il veut arriver sans forcément toi-même bien le situer. Ca ne l’empêche pas de reconnaître certaines compromissions. Sham a aussi une idée très précise du son qu’il veut obtenir et ça semble de moins en moins passer par du "déjà existant".

Toan.


Je le recherchais, je viens de le retrouver : c'est peu dire que je trouve le message de Toan juste et fin, à l'image des ses légendaires oreilles.
Le son que l'on cherche, il est dans la tête.
C'est difficile à expliquer, come il est difficile de faire comprendre pourquoi on vendrait sa mère pour un Clos de Bèze, mais que sa soeur pour un Chateau Latour.
JB
JB14
 
Messages: 335
Inscription: 14 Jan 2002 2:00
  • offline


Retourner vers Discussions Générales