Modérateurs: Staff Son, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: laurent67520 et 38 invités

Tout ce qui n'a pas trouvé de place ailleurs...

JMR duet 40ème anniversaire

Message » 06 Nov 2008 17:08

bobtocque, tu avais possédé quelles enceintes bibliothèques avant les duet 40 ème anniversaire ?
tu peux les dire supérieures , en comparaison, à quelles autres enceintes que tu as possédées ?
merci
pat08lef.
 
Messages: 709
Inscription: 08 Fév 2007 16:20
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Nov 2008 17:08

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Nov 2008 17:26

Attention, je n'ai fait aucun comparatif direct, vu que je revends mon ancien matériel et qu'il est souvent parti avant l'arrivée du nouveau - ce sont des sensations basées sur des écoutes décalées dans le temps (cela dit, sur le long terme). J'avais auparavant des Cabasse Altura Riva (que j'aimais bien) et des Focal Electra quelque chose (906 je crois - que j'aimais beaucoup)

Cela dit, ni les unes ni les autres ne m'ont conféré ce sentiment de plénitude que j'ai avec les JMR, au point que, si j'ai toujours un oeil qui traîne sur les comparatifs de DAC, d'amplis, que sais-je, je ne lis plus rien sur les enceintes ! :) Quelque chose me manquait vraiment avant, que j'avais d'ailleurs détaillé naguère dans un long fil de discussion qui me vaut toujours, aujourd'hui, auprès de ceux qui l'ont suivi, une réputation de timbré ! :lol:

Les Duet Anniversaire sont un peu plus chères que les précédentes que j'ai citées, mais pas énormément (dans les 2000 euros contre 1500/1600 pour les précédentes), et pas au point de pouvoir dire qu'elles jouent dans une catégorie très supérieure.
BobTocque.
 
Messages: 1513
Inscription: 24 Aoû 2004 14:55
  • offline

Message » 09 Nov 2008 17:23

personnellemnet, en comparaison avec d'autres marques d'enceintes que j'ai possédées acoustic energy, focal, klipsch... je trouve que c'est vraiment au niveau de la transparence, de la finesse, et de la limpidité , du fondu des 3 registres ,que la différence est énorme avec ces jmr duet 40 ème anniversaire .
pat08lef.
 
Messages: 709
Inscription: 08 Fév 2007 16:20
  • offline

Message » 13 Nov 2008 9:51

Propos de bobtocque concernant ses écoutes sur les JMR Duet 40ème anniversaire:

"J'ai mes Duet A depuis quelques mois maintenant et elles continuent de m'épater. Je suis en train de m'écouter des Harry Connick Junior que je n'avais plus écoutés depuis un moment (je les ai "dématérialisés" ce week-end), et franchement, dans ma carrière courte mais remplie d'audiophile, je ne les ai jamais entendus comme ça. Alors certes, c'est la première fois que je les écoute en wi-fi et pas en CD, mais je ne crois pas qu'il n'y ait que ça : cette limpidité, ce naturel, la formation orchestrale bien placée, qui ne bouge pas et qui paraît vraisemblable dans toutes les dimensions, la contrebasse lisible et ferme, la voix d'un réalisme confondant, qui ne zozote plus sur les "s", le piano bastringue (dans l'album "She") qui ressemble comme deux gouttes d'eau à celui sur lequel on massacrait Ravel à l'internat... L'effet JMR !

J'en ai la chair de pull, comme disait mon professeur de japonais... "
pat08lef.
 
Messages: 709
Inscription: 08 Fév 2007 16:20
  • offline

Message » 27 Juil 2009 12:23

propos de grand x :

"Les différences sont patentes: les Duet Anniversaires vont plus loin dans la richesse des sons (dans le médium notamment) et dans la subtilité.
Mais ça ne se ressent pas sur tous les enregistrements. Il faut un message sonore très détaillé et riche ( c'est plus facile à discerner en musique acoustique et voix) pour sentir l'apport des Anniversaire sur les "normales".
C'est d'ailleurs logique: les équipements HP sont les mêmes; les Anniversaire sont une version "seulement" optimisée, sur le piégeage supplémentaire des vibrations (mode de fixation du HP, sur-optimisation du HP), l'amortissement interne, les composants du filtrage, ce qui amène ce supplément de "fouillage" des sons, que les Anniversaire cherchent à exprimer dans leurs moindres détails.
Mais leur nature est semblable, leur filiation la même, leurs organes principaux identiques.

La différenciation Duet/Duet anniversaire est faite "relativement" facilement par les personnes venues écouter, et les personnes ayant envisagé les 2 (sans l'absolue contrainte de budget) partent en général avec les Anniversaire.
Je dis bien "relativement", car effectivement, pas de grande révolution entre les 2: on part d'un bon modèle, poussé légèrement plus loin avec la version anniversaire."
pat08lef.
 
Messages: 709
Inscription: 08 Fév 2007 16:20
  • offline

Message » 27 Juil 2009 12:24

propos de pat08

" avant d'acheter les jmr duet 40ème anniversaire il y a environ un an, j'avais au départ, eu en écoute, les duet de base

j'avais ressenti sur mon systéme des possibilités différentes et étonnantes par rapport à d'autres marques que j'avais eues, notamment au niveau de la transparence

j'ai alors joué mon va tout en commandant les duet 40éme anniversaire

la différence la plus flagrante ,que moi j'ai remarquée, entre les duet et duet 40éme anniversaire, s'est faite au niveau de la fluidité

en effet si j'avais remarqué la beauté des timbres ,la transparence des duet, elles m'avaient semblé un soupçon trop directes, trop tendues, ce qui fait que sur les enregistrements speed (rock, pop,...) , cela devenait ,je trouve , fatiguant ; elles n'étaient transcendées, selon moi, que sur notamment le jazz vocal par exemple

avec les 40éme anniversaire, ce petit défaut a disparu et tout est rentré dans l'ordre: beauté des timbres, transparence, image large, et également fluide juste comme il le faut (ni trop tendue ,ni trop mou du genou lol) font partie de leurs qualités. "
pat08lef.
 
Messages: 709
Inscription: 08 Fév 2007 16:20
  • offline

Message » 27 Juil 2009 12:25

propos de laurent V :

"comparer une Matisse et une Duet pourquoi pas.
Ces deux enceintes, que je connais bien, sont chacune dans leur gamme de prix excelentes. La Davis est une des meilleures dans sa catégorie de prix, elle ne fait pas tout loins s'en faut, elle manque de transparence, de précision le grave n'est pas toujours bien tenu dans l'absolu mais à 700 € la paire il n'y a rien a lui reprocher. La Duet va beaucoup plus loin sur bien des critères surtout en terme de précision, de fluidité et de transparence. L'ampleur est un peu meilleure sur la Davis mais la Duet n'a rien à lui envier sur ce critère non plus.
Bref une Duet est bien meilleure qu'une Matisse.
Maintenant si on compare les deux en terme de quantité de bois, de revetement et de haut parleurs, la remarque de dinosaure est justfiée. Apres tout une enciente n'est jamais qu'un bout de papier qu'on fait bouger dans une caisse en bois. Mais cela n'est il pas un peu réducteur.
Que dire d'une Dynaudio S25, d'une Davis Nikita ou d'une Offrande supreme par exemple qui seraient à des tarifs frisant la flibuste pour 2 hp dans une caisse en bois."
pat08lef.
 
Messages: 709
Inscription: 08 Fév 2007 16:20
  • offline

Message » 27 Juil 2009 12:26

propos de grandx :

"bonjour

Je lis des choses étonnantes: qu'à nombre de voies égal, une biblio devrait être moins chère qu'une colonne.
Si je ne fais pas d'erreur, ce serait envisageable si tous les éléments et la mise en oeuvre étaient identiques, ainsi que tous les éléments objectifs qui déterminent le prix.
Ce n'est bien sûr pas le cas entre enceintes de marques différentes. De plus, les équipements (HP-catalogue ou développement spécial-, cablage, filtre, matériaux d'amortissement interne), l'ébénisterie (architecture interne des charges, finition), la mise en oeuvre (type de fixation des HP,...), ainsi que les coûts de développement (refaire une ennième version d'un modèle, ou innover avec des configurations particulières), tout concourre à ce que cette affirmation soit totalement infondée.
La seule chose importante, c'est que le prix de vente soit en relation avec le niveau qualitatif. Le reste n'est que supputations, en l'absence d'informations sur le contenu des enceintes.
Je ne parle pas là spécifiquement des modèles JMR, mais en général.
Ou alors il faut vite prévenir les fabricants de cette nouvelle règle, et aussi indiquer aux possesseurs de biblios d'un certain prix qu'ils ont été abusés, et dissuader de préférer des biblios aux colonnes, à prix égal.

C'est cher pour des biblios ( sous entendu pour des 2 voies somme toute relativement simple avec des hp pas si HDg que ça ...

Pour ce qui est des Duet et Duet Anniversaire, c'est un peu aventureux de dire qu'elles sont relativement simples sans s'être renseigné un minimum.
J'ai l'impression que ces enceintes sont jugées sur leur extérieur (biblio, nombre de HP, supposition de HP de catalogue,...), sans les avoir entendues.
On peut les trouver chères pour leur niveau de rendu, après écoutes, comparativement à d'autres, mais les autres raisons invoquées ne sont pas légitimes, car se basant sur d'énormes simplifications et réductions.

On peut mettre 2 HP dans une boite, et vendre le tout à X euros,
ou repenser le problème, développer de nouveaux HP et les faire fabriquer sur spécification, proposer (après longues recherches et optimisations) une architecture interne de charge avec un amortissement progressif très efficace, utilisant des matériaux amortissants valant la peau-duc', choisir des composants de filtres à plus de quelques centimes d'euros, fixer le HP avec un découplage pas simple, ...
C'est toujours une 2 voies, mais il y a justification à un prix différent. Après, le résultat vaut-il le prix demandé, c'est à chacun de se faire une idée.

Après, comparer avec une enceinte colonne à 700 euros, c'est vraiment abusif, quand on sait qu'on trouve des colonnes à 500 euros. Pourquoi aller mettre 200 euros de plus ?

Encore une fois, c'est l'écoute qui dira à chacun si le surcoût d'un modèle plus cher se retrouve dans la qualité du rendu. Si ce n'est pas le cas, il faut foncer sur le moins cher.


Pour la taille des HP, c'est pas le seul critère de qualité, et en est-ce un d'ailleurs? On peut penser que la plus grande taille est plus apte à faire des graves de meilleure qualité, mais une très bonne mise en oeuvre de HP moins grands peut faire des merveilles, et par ailleurs s'épargner quelques difficultés liées justement à la plus grande taille de HP.
Les enceintes ne sont pas à juger sur les critères physiques, qui ne sont que des indications, mais à leur rendu. C'est pour ça qu'on des achète, et il est facile de rencontrer des modèles admirables qui vont à contre courant des idées reçues, souvent pensées comme des diktats incontournables. Du style gros HP pour graves de qualité, forte section de cable pour les graves, l'importance du nombre de voies, la taille des enceintes, les matériaux sensés sonner comme ci ou comme ca, ...

Certains renseignements techniques sont intéressants intellectuellement, mais largement insuffisants pour pouvoir affirmer si tel ou tel modèle est de bon niveau ou non.
D'autres sont utiles, pour bien connaitre le modèle envisagé et le mettre en oeuvre correctement.
S'il est question d'évaluer les enceintes sur les aspects extérieurs (nombre de voies, taille des HP,...), alors le choix d'enceinte sera largement facilité, et le prix très intéressant. "
Les oreilles et le cerveau y retrouveront-t-ils leur compte à l'écoute de la musique? C'est à voir.
pat08lef.
 
Messages: 709
Inscription: 08 Fév 2007 16:20
  • offline

Message » 27 Juil 2009 12:28

propos de misterben :

"Petite précision quand même, car elle n'est peut être pas évidente. Je pense que je ne suis pas le seul à avoir écouté des enceintes de budgets différents avant de choisir les miennes.
Si des colonnes à 700€ sonnaient aussi bien que mes enceintes actuelles, elles seraient dans mon salon... J'ai eu des Twin S et si je suis passé aux Duet A, c'est pas juste en cliquant sur "Acheter" sur un site Web, je suis allé écouté un bon nombre d'enceintes, colonnes + biblio, avec un budget entre 800 et 4000€ (à 4000, c'était pas pour acheter, c'était pour ma culture ). Si j'avais vraiment trouvé mon bonheur à moitié moins cher, j'aurai pas cherché plus loin, et surement d'autres auraient eu le même reflexe.
Après il existe peut être une enceinte à 700€ qui me plairait d'avantage et que je n'ai pas écouté. Mais sur la 10aine de modèles que j'ai pu tester, c'est la Duet A qui m'a plu (et c'était pas la plus chère (Proac, Kef, autre JMR)).
Voilà, je voulais préciser, car çà semble étrange pour certains d'acheter une enceinte 2000€ alors qu'on en trouve à 700..."
pat08lef.
 
Messages: 709
Inscription: 08 Fév 2007 16:20
  • offline

Message » 27 Juil 2009 12:30

propos de grand x:

"joel (Dinosaure), je serais curieux de savoir sur quelles musiques tu as écouté les Duet Anniversaire (c'est bien les anniversaire que tu as entendu?)
Pour les juger non fidèles, ce doit être en rapport, suite à ce qu'a bien expliqué Laurent, avec des critères qui te semblent importants, et que tu n'as pas trouvé suffisamment aboutis lors de tes écoutes.
Parce que pour les musiques acoustiques, pour lesquelles la fidélité est plus facilement jugeable, je les trouve plutôt précises, transparentes, équilibrées et amples, et très rapides. Pour moi, elles surpassent par exemple des modèles JMR plus anciens, mais de gamme plus élevée (les Trente par exemple). Il y a, à mon sens, un réel gain qualitatif à moindre coût. Le rendu des cordes (frappées, pincées, frottées, électriques), des percussions, des instruments à vent et des voix me semble particulièrement présent, vivant (avec les moindres informations de timbres, de tessitures, de sons annexes, de rendus de l'acoustique des salles), avec des attaques vraiment incisives quand nécessaire (cordes et percussions), pas de trainage, de vraies extinctions de notes et de réverbérations de salles. J'ai rarement entendu ça aussi distinctement et de manière aussi fluide dans des enceintes à ce tarif.
Tout ceci marche aussi très bien avec la musique électro de qualité (d'enregistrement et de masterisation, je mets à part la qualité musicale qui n'entre pas dans ce débat)

Pour la musique "compressée", ces qualités sont forcément masquées, et ces enceintes reprennent à mon avis une place plus normale au milieu d'autres, mais en conservant leur équilibre.
Là, les avantages que je leur trouve est moins net, les propositions d'enceintes ayant tendance à se lisser, voir font prendre des avantages aux enceintes "à effets" (brillance, réponde adaptée aux attentes physiologiques, léger gonflement du bas médium,...).

Pour les Adam, totalement indépendamment de leurs qualités, que je ne connais pas, le concept d'une enceinte paramétrable (si j'ai bien compris) me semble difficile à comparer avec une enceinte passive "normale":
Comment régler l'enceinte? à quel moment ces réglages sont les plus ajustés,la retranscription plus fidèle? Et que se passe-t-il pour l'auditeur qui n'est pas pile au point de mesure?
Et ce sont clairement 2 propositions différentes, qu'il est bien délicat d'opposer. L'existence de ces 2 types d'offres (plus les autres) est un bien pour l'amateur, élargissant le choix des possibles."
pat08lef.
 
Messages: 709
Inscription: 08 Fév 2007 16:20
  • offline

Message » 27 Juil 2009 12:32

propos de grand x:

"Dinosaure, merci pour tes éclaircissements sur les Duet Anniversaire.
Il semble clair que nous n'avons pas les mêmes notions de ce que peut être une coloration, de neutralité, et de précision des basses.
Pareil pour les enregistrements qui semblent tous les mêmes: je n'éprouve pas vraiment ces sensations, ni la moindre fatigue à la longue, et c'est pas faute de les écouter souvent.

La conséquence d'un système qui "colore", c'est effectivement que ces effets de colorations, voulus ou conséquences d'un manque de neutralité d'un des maillons du système, sont présents çà chaque écoute, et que ça rend l'écoute typée sur certains points sonores.
Pour l'instant, je n'ai rien repéré de tel avec les Duet Anniversaire.
Et j'ai un peu de mal à imaginer JMR ne pas faire la chasse à ces colorations, lui qui est particulièrement attaché aux timbres des instruments acoustiques. Il est, selon ses propres propos, encore assez éloigné de la réalité de la musique, mais il est des terrains de chasse qu'il connait bien.
Les réactions des musiciens (violons, clarinette, cuivres, percussions, pianos,...) qui passent dans la salle d'écoute me font penser qu'il se débrouille plutôt pas trop mal.

Pour le sentiment un peu en recul avec les musiques compressées, ce n'est pas dû au niveau sonore et à une distorsion, du moins au niveau où j'écoute: des concerts (Phil Collins et ses batteries par exemple) à bon niveau ne me semblent pas désagréables, ni limités en pression acoustique. C'est vraiment sur les musiques compressées que le plaisir est moindre, pas sur les musiques bien enregistrées et avec de belles dynamiques écoutées à bon niveau (pas un niveau de sono toutefois).
Nos expériences semblent différer, et nos aspirations de rendus musicaux aussi.
Les Duet A. ne sont pas des enceintes universelles, ni les meilleures, elles ont malgré tout quelques atouts à faire valoir, c'est tout du moins ce que j'en ressent, et ce que l'on m'en dit régulièrement.
D'autres enceintes proposent d'autres rendus, axés sur d'autres aspects musicaux, et tant mieux pour cette variété d'offres."
pat08lef.
 
Messages: 709
Inscription: 08 Fév 2007 16:20
  • offline

Message » 27 Juil 2009 13:15

Ha oui, je l'avais oublié ce topic! Merci de l'avoir mis à jours :-)
Enceintes actives Adam S3A + DAC Lavry DA10 + PC
Misterben.
 
Messages: 1308
Inscription: 08 Déc 2005 20:02
Localisation: Montréal
  • offline

Message » 27 Juil 2009 21:25

mis à jour avec les points positifs uniquement :idee: :mdr:
NOIR.
 
Messages: 21778
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 28 Juil 2009 8:16

normal , les audiophiles qui la critiquent, ne les ont même pas écoutées :o
leurs avis n'est donc que vraiment peu constructif :lol:
pat08lef.
 
Messages: 709
Inscription: 08 Fév 2007 16:20
  • offline

Message » 28 Juil 2009 8:28

si tu le dis :roll: :lol:
NOIR.
 
Messages: 21778
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline


Retourner vers Général Haute-Fidélité

 
  • Articles en relation
    Dernier message