Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google Adsense [Bot] et 19 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Kangourou ABX 6 - 21/11 - DAC oh DAC !

Message » 22 Nov 2009 19:48

Igor Kirkwood a écrit:Mais il y a un autre DAC AD "inside" le premier (ne pas oublier dans le prix).


Igor Kirkwood


Il y a un cousin du BMC2 chez TC ELECTRONIC qui s'appelle TC KONNECT 6 et qui a un ADC (Convertisseur Analogique vers Digital)
http://www.thomann.de/fr/tc_electronic_ ... nekt_6.htm
Il est 100 euros moins cher que le BMC2 et fait à priori plus de choses....Allez comprendre :wink:
nitri
 
Messages: 914
Inscription: 18 Juin 2007 8:26
Localisation: Grenoble
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Nov 2009 19:48

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Nov 2009 19:49

~Sypher~ a écrit:Je ne sais pas pour vous mais moi j'ai besoin de "vivre" un moment avec le matériel avant de connaître ses qualités et défauts.
Donc un abx comparo de matériel qu'on ne connait pas sur peut-être aussi des morceaux qu'on a jamais entendu avant*... je ne suis même pas sûr que ce serait facile de reconnaître un lecteur mp3 d'une platine sacd haut de gamme sans aucune erreur dans ces conditions.

*sans compter les amplis enceintes...

(double post pareil sur le topic bmc2)

Je viens de voir le double-post... alors je réponds ici... ça me semble plus logique.

Pour cette séance d'ABX, on a éliminé volontairement les maillons ampli/enceintes/pièce d'écoute en faisant toutes les écoutes au casque (Stax avec leurs ampli dédié en classe A).

Nous avons pu écouter les morceaux que nous voulions car chacun a amené ses disques de test. Les types de musiques écoutés ont été très variés (du chant dans une église, gainsbourg, de la batterie, du jazz, etc).

La chose la plus importante à comprendre c'est que sur beaucoup de matériels l'essentiel des différences perçues provient de différences de niveau, même infimes. Un ABX récent fait sur le forum Cabasse a clairement confirmé cela.
Tant que les niveaux étaient approximativement les même (à l'oreille, voire au sonomètre) des différences étaient perçues et identifiées par les qualificatifs habituels (aération, image, etc, etc). Une fois les niveaux rendus identique par une mesure précise (millivoltmètre)... toutes ces différences ont disparu.

Je sais que cela remet en cause beaucoup de choses, mais ABX après ABX ça se confirme.
cquest
 
Messages: 1321
Inscription: 17 Déc 2001 2:00
Localisation: St Maur des Fossés (94)

Message » 22 Nov 2009 19:53

Salut,


Pas grand chose à ajouter. Impossible de différencier ces nombreux DAC en l'état actuel des choses.

Quelques anecdotes :

J'avais le Lavry à la maison depuis quelques jours et je l'avais comparé avec ma borne Airport Express, ce que quelque uns des participants à cet ABX savaient. "Alors les différences ?" me demandaient-ils en préambule à nos tests ? "Ben ... euh ... pas de quoi s'affoler ! " leur répondais-je avec ce sens du mot juste et la grande compétence technique qui me caractérisent.

A propos du mot juste, j'avais du mal à trouver celui qui m'avait permis d'identifier le lecteur "Leclerc". Lorsque le niveau sonore de la musique baissait, j'entendais une sorte de "porteuse" ou "sifflement". J'ai cru à un moment qu'il s'agissait du bruit du moteur d'entrainement du lecteur, jusqu'à ce que j'arrête le lecteur (et donc la musique) et écoute au casque A puis B : on entendait très distinctement ce bruit sur B et rien sur A. Quelle explication technique donner à l'existence de ce bruit ? Rapport signal/bruit, c'est cela ?

Impossible de retrouver les différences flagrantes que j'avais entendu entre le BMC et le Lavry chez Misterben. Je suis enclin à penser que l'égalisation précise entre les niveaux de sortie est l'explication (le Lavry était identique mais le BMC était différent).

A la fin de nos nombreux tests, j'ai souhaité procéder par acquis de conscience à une écoute comparative avec les enceintes cette fois-ci et non plus les Stax, afin d'apprécier si les écoutes au casque auraient par trop bouleversé mes repères d'écoute. La encore, impossible de différencier les DAC.

Voilà, voilà ... :wink:


Conclusion personnelle : on trouve dorénavant de l'électronique HiFi domestique (lecteurs, DAC et amplis) d'excellente qualité à de très faibles coûts. Restent les enceintes et leur couplage avec le local : là est maintenant le champ d'investigation en ce qui me concerne.

Si je résume nos ABX, on sait que les sources numériques modernes (lecteur et DAC) génèrent un jitter de l'ordre de quelques pico-secondes. On sait que sur du matériel récent, il est nécessaire de générer un jitter de l'ordre d'une centaine de nano-seconde pour l'entendre. Une source numérique présente actuellement une distorsion de l'ordre du millième de %, un ampli de l'ordre du dixième de %, une enceinte de l'ordre du % et les effets du local de l'ordre de la dizaine de %. Ces ordres de grandeurs peuvent donner une indication à ceux qui le souhaitent, de l'endroit où il faut consacrer ses moyens.
syber
 
Messages: 10318
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 22 Nov 2009 20:02

Merci à vous pour ce retour informatif. 8) Rien à redire. La fantaisie ne disparaitra pas, mais la communauté de ceux qui gardent l'esprit ouvert sera peut-être moins isolée grâce à ce genre de test accessibles à tous (ceux qui veulent bien se donner la peine...). Et si celà peut permettre ne serait-ce qu'à quelques lecteurs de se sentir plus à l'aise, et de ne pas vivre leur passion de l'audio au travers de frustrations sans cesse entretenues, en comprenant que le plus important est leur perception de la réalité et pas celle des autres, vous aurez alors contribué au bonheur et à la sérénité de quelques uns.

Je dois l'apaisement de ma folie des grandeurs et le recentrage de mon approche autour de mes attentes personnels et plus autour de clichés largement documentés ici et ailleurs, à quelques forumeurs et professionnels rencontrés au cours de mon jeune parcours. Et à ce genre de test, de discussion ouverte, de remise en cause objective de certaines choses pas si évidentes mais tellement populaires... Bref il est bon de cultiver sur ce forum une certaine forme de pragmatisme, à plus forte raison si la démarche est dénuée d'intérêt personnel mais simplement le fruit d'un travail collectif visant à apporter de la matière à la communauté. Chacun fera ce qu'il veut de cette matière, mais c'est tout de même une sacrée bouffée d'air frais au milieu de pas mal de messages périmés et pourtant resservis jusqu'à plus soif.

Merci à vous.

@+ :wink:
Scaniris
 
Messages: 9116
Inscription: 06 Juin 2007 11:51
  • offline

Message » 22 Nov 2009 20:03

syber a écrit:Quelle explication technique donner à l'existence de ce bruit ? Rapport signal/bruit, c'est cela ?

Niveau de bruit élevé... donc mauvais rapport signal/bruit.
Il peut provenir de l'alimentation unique qui doit servir aussi bien à faire tourner le moteur de la mécanique de lecture, à alimenter les différents circuits numériques et les quelques AOP ou autre étages de sortie.
Il peut aussi provenir d'une mauvaise isolation de ces différentes parties (ce lecteur est tout petit) et provoquer des parasites qui s'entendent sur les sorties analogiques.
etc...

syber a écrit:Conclusion personnelle : on trouve dorénavant de l'électronique HiFi domestique (lecteurs, DAC et amplis) d'excellente qualité à de très faibles coûts. Restent les enceintes et leur couplage avec le local : là est maintenant le champ d'investigation en ce qui me concerne.

Si je résume nos ABX, on sait que les sources numériques modernes (lecteur et DAC) génèrent un jitter de l'ordre de quelques pico-secondes. On sait que sur du matériel récent, il est nécessaire de générer un jitter de l'ordre d'une centaine de nano-seconde pour l'entendre. Une source numérique présente actuellement une distorsion de l'ordre du millième de %, un ampli de l'ordre du dixième de %, une enceinte de l'ordre du % et les effets du local de l'ordre de la dizaine de %. Ces ordres de grandeurs peuvent donner une indication à ceux qui le souhaitent, de l'endroit où il faut consacrer ses moyens.

+1

Et les câbles tu leur donne quoi comme % de disto ? ;-)
cquest
 
Messages: 1321
Inscription: 17 Déc 2001 2:00
Localisation: St Maur des Fossés (94)

Message » 22 Nov 2009 20:13

cquest a écrit:
Pour cette séance d'ABX, on a éliminé volontairement les maillons ampli/enceintes/pièce d'écoute en faisant toutes les écoutes au casque (Stax avec leurs ampli dédié en classe A).



Tout d'abord, félicitations et merci pour votre travail d'écoute en ABX.

Une question tout de même: pour moi, la différence entre une bonne écoute et une très bonne écoute réside dans le rendu 3D, la largeur et la profondeur (voir le placement en hauteur, mais là, c'est rare!), bref, l'espace.

L'écoute au casque, que vous avez utilisée, ne permet pas en général d'apprécier ces notions d'espace. Avez-vous pris en compte ce critère lors de vos comparaisons?
saveriancouty
 
Messages: 1730
Inscription: 18 Sep 2005 22:05
  • offline

Message » 22 Nov 2009 20:21

saveriancouty a écrit:
cquest a écrit:
Pour cette séance d'ABX, on a éliminé volontairement les maillons ampli/enceintes/pièce d'écoute en faisant toutes les écoutes au casque (Stax avec leurs ampli dédié en classe A).



Tout d'abord, félicitations et merci pour votre travail d'écoute en ABX.

Une question tout de même: pour moi, la différence entre une bonne écoute et une très bonne écoute réside dans le rendu 3D, la largeur et la profondeur (voir le placement en hauteur, mais là, c'est rare!), bref, l'espace.

L'écoute au casque, que vous avez utilisée, ne permet pas en général d'apprécier ces notions d'espace. Avez-vous pris en compte ce critère lors de vos comparaisons?



Merci pour tes compliments saveriancouty. Tu as raison de t'interroger sur la scène sonore...
L'aération du casque Stax est supérieure a la scéne frontale donnée par bien des enceintes.

Quand a l'acuité de l'écoute :roll:

Igor Kirkwood
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6754
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 22 Nov 2009 20:22

cquest a écrit:
~Sypher~ a écrit:Je ne sais pas pour vous mais moi j'ai besoin de "vivre" un moment avec le matériel avant de connaître ses qualités et défauts.
Donc un abx comparo de matériel qu'on ne connait pas sur peut-être aussi des morceaux qu'on a jamais entendu avant*... je ne suis même pas sûr que ce serait facile de reconnaître un lecteur mp3 d'une platine sacd haut de gamme sans aucune erreur dans ces conditions.

*sans compter les amplis enceintes...

(double post pareil sur le topic bmc2)

Je viens de voir le double-post... alors je réponds ici... ça me semble plus logique.

Pour cette séance d'ABX, on a éliminé volontairement les maillons ampli/enceintes/pièce d'écoute en faisant toutes les écoutes au casque (Stax avec leurs ampli dédié en classe A).

Nous avons pu écouter les morceaux que nous voulions car chacun a amené ses disques de test. Les types de musiques écoutés ont été très variés (du chant dans une église, gainsbourg, de la batterie, du jazz, etc).

La chose la plus importante à comprendre c'est que sur beaucoup de matériels l'essentiel des différences perçues provient de différences de niveau, même infimes. Un ABX récent fait sur le forum Cabasse a clairement confirmé cela.
Tant que les niveaux étaient approximativement les même (à l'oreille, voire au sonomètre) des différences étaient perçues et identifiées par les qualificatifs habituels (aération, image, etc, etc). Une fois les niveaux rendus identique par une mesure précise (millivoltmètre)... toutes ces différences ont disparu.

Je sais que cela remet en cause beaucoup de choses, mais ABX après ABX ça se confirme.

oki :wink:
Ce que je voulais mettre en avant c'est qu'à chaque nouvel achat/changement on trouve le nouveau matériel forcément meilleur. Pendant quelques jours, ensuite je commence à être plus objectif, entendre que ceci est mieux ceci moins bien. (en ce qui me concerne c'est le même schéma qui se reproduit régulièrement en tous cas)
Surtout quand il s'agit de mettre au point un filtrage d'enceinte, au début on y va à la truelle, ensuite on affine et pour finir (comme kro vient d'en parler sur le topic de son projet) l'ajustement du niveau d'un tweeter se joue au 1/2 Ohm. Ceci ne serait à mon avis pas possible en abx, il faut prendre le temps de connaître son matériel.
Dans votre cas la personne qui connait bien le stax aura plus de chance de réussir le test que celui qui n'écoute jamais au casque ca me parait logique.
Maintenant concernant les sources tous les avis convergent vers la même conclusion: la qualité devient de plus en plus abordable et généralisée.
Cela dit aucun d'entre vous ne fini ce test en mettant son matériel dans les PA et en proposant une commande groupée pour une carte creative à 30€ (puisque pas besoin de plus et que la qualité sera déjà honorable et pas flagrante en abx)

En tous cas c'est sympa de partager votre expérience!
~Sypher~
 
Messages: 5316
Inscription: 26 Nov 2007 10:36
  • offline

Message » 22 Nov 2009 20:31

Il y a quelque chose qui me tracasse avec cette histoire de niveau : j'ai remarqué que l'élément avec la sortie la plus forte était toujours aperçu comme "meilleur" dans les tests en aveugle. Vérifié maintes fois par moi-même.
Toutefois, si on se tient à ce test, cela voulait dire que les sources "théoriquement meilleures" (plus chères, on va dire) aient une sortie toujours plus forte ?
Ou alors, qu'on a tendance à écouter plus fort ce qu'on veut privilégier par avance ?
Il n'y a que moi qui trouve ça bizarre ?
As with amplifiers, you cannot judge a CD player by analyzing its specifications. (Ken Ishiwata)
Avatar de l’utilisateur
Themisto
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4367
Inscription: 16 Mai 2008 14:02
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 22 Nov 2009 20:36

Ah, le résultat en turlupine plus d'un.
Comment se fait-il que ce BMC2 n'a pas encore rejoint les studios ?
Son prix ridicule peut-être ?

Pierre
RETNAG
 
Messages: 301
Inscription: 01 Sep 2007 9:38
  • offline

Message » 22 Nov 2009 21:00

cquest a écrit:Et les câbles tu leur donne quoi comme % de disto ? ;-)



J'avoue que cela m'était totalement sorti de l'esprit depuis pas mal de temps ! :roll:

A vrai dire, j'utilise de plus en plus des liaisons Ethernet, USB et mieux ... WiFi. 8)

Le WiFi, c'est HiFi !



:lol: :lol:
syber
 
Messages: 10318
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 22 Nov 2009 21:14

Et la disto du wifi ? Faudrait ABXer une borne airport en wifi "g", en "n" et en ethernet 10, 100 et Gigabit... mais bon ce n'est pas encore un sujet de tweak.

Le premier qui tweake sa zardoz avec une antenne en cuivre desoxygénée de ce type gagnera le gros lot !
cquest
 
Messages: 1321
Inscription: 17 Déc 2001 2:00
Localisation: St Maur des Fossés (94)

Message » 22 Nov 2009 21:15

cquest a écrit:Et la disto du wifi ? Faudrait ABXer une borne airport en wifi "g", en "n" et en ethernet 10, 100 et Gigabit... mais bon ce n'est pas encore un sujet de tweak.

Le premier qui tweake sa zardoz avec une antenne en cuivre desoxygénée de ce type gagnera le gros lot !

:mdr: :lol:
As with amplifiers, you cannot judge a CD player by analyzing its specifications. (Ken Ishiwata)
Avatar de l’utilisateur
Themisto
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4367
Inscription: 16 Mai 2008 14:02
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 22 Nov 2009 21:51

RETNAG a écrit:Ah, le résultat en turlupine plus d'un.
Comment se fait-il que ce BMC2 n'a pas encore rejoint les studios ?
Son prix ridicule peut-être ?

Pierre


C'est un contrôleur de monitoring conçu et parfaitement adapté au home studio : tu branches ton pc audio* et tes qqs sources dessus et tu le relie à des monitors actifs.
En studio on utilise des consoles qui gèrent un peu plus de sources et ont des sections monitoring dédiées.
Le bmc toutenplastic ne tiendrait pas bien longtemps en usage intensif surtout son potar.
Une qualité primordiale du matos pro c'est sa robutesse et sa fiabilité.

*édith : ou son mac
alpacou
 
Messages: 2263
Inscription: 14 Avr 2006 8:31
Localisation: Riante cité du val d'oise
  • offline

Message » 22 Nov 2009 22:08

Bravo les gars !
Moi ça fait deux kangourous que je rate :cry: :cry:
Pour me venger, j'en prépare un autre, chez moi cette fois-ci, mais comme il s'agit d'acoustique, c'est un peu plus compliqué à mettre en place...

Conclusion personnelle : on trouve dorénavant de l'électronique HiFi domestique (lecteurs, DAC et amplis) d'excellente qualité à de très faibles coûts. Restent les enceintes et leur couplage avec le local : là est maintenant le champ d'investigation en ce qui me concerne.

on va commencer à s'intéresser aux choses sérieuses :wink:
Dernière édition par ohl le 22 Nov 2009 22:18, édité 1 fois.
ohl
 
Messages: 1324
Inscription: 13 Aoû 2004 16:17



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message