Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: stale25 et 19 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Kangourou ABX, ép. 3 - le retour de la revanche ! 11 avril

Message » 10 Avr 2009 18:08

Salut Misterben,


Facheux ! Tes oreilles de musicien nous auraient bien été utiles ! Bon, ce n'est que partie remise avant ABX4 :D

J'ai bien eu ton MP :wink:
syber
 
Messages: 10906
Inscription: 30 Juil 2005 15:07

Annonce

Message par Google » 10 Avr 2009 18:08

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Avr 2009 18:15

A tous :wink: ,


Le boîtier est bien installé et il fonctionne correctement.

Je me suis arrangé, malgré la disposition des lieux, pour installer le boîtier et les électroniques à tester sur une petite table face au canapé.

Les permutations d'appareils en seront grandement facilitées et les changements de CD se feront aisément, à porté de bras.

J'ai trouvé un CD de Test comportant un bruit rose qui m'a permis d'égaliser les niveaux entre pré-amplis. Je procède comme promis, à un ABX Cyrus PreXvs/Sherwood R863 dès ce soir.

A demain ! :wink:
Dernière édition par syber le 10 Avr 2009 23:01, édité 1 fois.
syber
 
Messages: 10906
Inscription: 30 Juil 2005 15:07

Message » 10 Avr 2009 18:26

Détail qui a son intérêt : comme on abéïxe (du verbe du premier groupe Abéïxer) deux signaux de modulation, les relais de puissance du boîtier ne sont pas en fonction. Ce sont d'autres relais plus petits et quasi silencieux qui sont mis en service.

Les participants des deux premiers rounds comprendront ce que je veux dire.
syber
 
Messages: 10906
Inscription: 30 Juil 2005 15:07

Message » 11 Avr 2009 10:34

Salut vous autres !

pour vous encourager (et vous mettre la pression :mdr: ) voilà le résultat d'un ABX positif (15/15) que je viens de faire ce matin.

C'est ici : Quel intérêt du 24/96 en hifi ?

Ce n'est rien d'original : Pio2001 l'avait déjà fait. Mais ça fait du bien de le faire soi-même. J'ai réussi à différencier sans problème un extrait de 3 secondes en 24/192 du même extrait dégradé en 16/44.1. Pour ceux qui veulent essayer les fichiers sont là : http://forrochabrol.free.fr/ABX1. Il faut une carte son qui puisse lire le 24/192. Ensuite il faut mettre (avec précaution) le volume au maximum pour entendre quelque chose : l'idée est de faire la différence entre les deux "silences" (souffles en fait). Ceux qui ne peuvent pas lire le 24/192 peuvent quand même graver la piste silence_44.wav sur un CD et la mettre à fond (ouais génial comme plan :mdr: ) : ils entendront le souffle et par dessus un souffle plus aigu, moins agréable, qui est spécifique au 16/44.1 (je suis d'accord, sans le fichier en 24/192 pour comparer ce ne sera pas évident... :P)

Donc c'est possible d'avoir des ABX positifs (et rapide : ici 15/15 en moins de 4 minutes chrono)
(certes la mise en oeuvre est beaucoup plus facile avec des fichiers qu'avec des préamps ou sources ou amplis...)

Bon courage à vous pour cet aprem en tout cas !

Moi je continue dans ma quète de la différence entre 16/44.1 et 24/192. Parce que je dois bien vous dire que ce premier succès n'est pas suffisant pour me convaincre d'acheter des morceaux en 24/192 (ou 24/96 , c'est pareil à l'écoute sur ce test) plutôt que du 16/44.1... Maintenant je veux faire la même chose sur de la vraie musique. Mais on avance, on avance...
corsario
 
Messages: 2224
Inscription: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 11 Avr 2009 13:43

Ok pour ce succès mais il s'agit de détecter un "défaut". On sait que c'est assez facile :oops:
C'est un peu comme réussir un test entre un appareil parfait et un autre qui présente du bruit de fond.
Si on ne les différencie que grace au bruit de fond lors des phases de silence et qu'on n'en est incapable sur la "qualité sonore" des deux appareils, on apprend rien.
Joyeuses pâques à tous et bon test. :wink:
nitri
 
Messages: 914
Inscription: 18 Juin 2007 8:26
Localisation: Grenoble
  • offline

Message » 11 Avr 2009 17:51

nitri a écrit:Ok pour ce succès mais il s'agit de détecter un "défaut". On sait que c'est assez facile :oops:


Tout à fait d'accord...

Mais je fais tout à fait confiance à Syber et à ses accolytes pour nous présenter des résultats autrement plus époustouflants dès ce soir !! (j'ai des informations officieuses... 8) )
corsario
 
Messages: 2224
Inscription: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 11 Avr 2009 20:31

corsario a écrit:
nitri a écrit:Ok pour ce succès mais il s'agit de détecter un "défaut". On sait que c'est assez facile :oops:


Tout à fait d'accord...

Mais je fais tout à fait confiance à Syber et à ses accolytes pour nous présenter des résultats autrement plus époustouflants dès ce soir !! (j'ai des informations officieuses... 8) )



Voyou ! J'avais ta promesse ! :wink:
syber
 
Messages: 10906
Inscription: 30 Juil 2005 15:07

Message » 11 Avr 2009 20:38

Salut,

Tout d'abord, un petit rappel de mes réflexions et recherches à la fin de ABX2 :

syber, le 28/02/2009, a écrit:Salut,


Je ne suis vraiment pas un spécialiste des sciences cognitives, mais après avoir mené toute une série de tests ABX et AB, je pressens que quelques réponses à nos interrogations perplexes pourrait s'y trouver.

En surfant sur le net à la recherche d'infos sur le sujet, je suis tombé sur ce document.

Si je comprend bien ce qui y est expliqué et cherche à y trouver une application concrète à nos préoccupations, je dirais :

- que l'effet de suffixe tel qu'il est décrit, invaliderait comme méthode de comparaison l'utilisation d'une musique jouée dans sa durée et la bascule permanente entre deux éléments écoutés (ajouts de nouveaux éléments en permanence).

- que l'effet de modalité tel qu'il est décrit validerait comme méthode de comparaison l'utilisation de signaux COURTS (effet de récence).

- que l'effet de confusion ou de similitude auditive tel qu'il est décrit tendrait à me faire penser, comme le suggère Ohl, que les signaux à écouter lors d'un test ABX devraient plutôt être SIMPLES et très DIFFÉRENTS des uns des autres. Effectivement, des bruits rose ou blanc (je maîtrise mal ces notions) ou des fréquences pures, ou encore des enregistrements de brefs sons de la vie quotidienne (claquement de portière, cet ex. me revient en mémoire à l'instant en pensant à un disque test de Ph. Muller)) nous faciliteraient peut-être la tâche !

Nous pourrions peut-être pour nos prochaines séances d'ABX (si elles ont bien lieu, après cette période de découragement), nous inspirer de ces réflexions. :D

Qu'en pensez-vous ?
syber
 
Messages: 10906
Inscription: 30 Juil 2005 15:07

Message » 11 Avr 2009 20:59

Nous nous sommes donc retrouvé cette après-midi, Cquest, Crao, Ohl, Wald et moi, à tenter de discriminer les appareils suivants :

Pré-ampli Stéréo, CYRUS Pre Xvs (Syber)

Ampli HC, SHERWOOD R863, utilisé en pré-ampli stéréo en mode direct (Syber)

Pré-ampli 5.1, ATOLL PR 5.1, utilisé en stéré (Cquest)

Pré-ampli 7.1, SONY TAE1000ESD, haut de gamme d'il y a 20 ans, utilisé en stéréo (Cquest)

Lecteur CD, SONY CDPX55ES, haut de gamme d'il y a 20 ans (Cquest)

Lecteur CD, CYRUS CD 6s (Syber)

Boîtier ABX (Ohl)

Le Sauterne, le Poilane et le foie gras sont fournis par Wald et je suis en train de les finir tous les trois en rédigeant ce CR, ce qui rysque d'aucasionez kelke fôtes ou incohérences de raisonnement, mais je sais que vous ne m'en tiendrez pas rigueur !

Hips !
Dernière édition par syber le 11 Avr 2009 21:40, édité 2 fois.
syber
 
Messages: 10906
Inscription: 30 Juil 2005 15:07

Message » 11 Avr 2009 21:35

J'ai procédé à des test ABX hier soir et ce matin, avant l'arrivée de mes compères, entre le CYRUS Pre Xvs et le SHERWOOD R863. Le lecteur CYRUS est la source commune aux deux pré-amplis.

Après égalisation des niveaux au bruit rose, je lance le premier disque : 3° mouvement de la 6° de Tchaïkovsky ... je passe de A à B ... pas évident de faire la différence ... je cherche ... oui, les attaques de violons et les timbres des violons sont mieux respectés sur le Cyrus ... mais bon, il faut tendre l'oreille et repérer les bons passages discriminants ... je ne me vois pas faire un ABX sur les attaques de violons. Je blêmi un peu compte tenu de ce que j'avais annoncé en préambule à l'organisation de ce test. Voilà ce que c'est de faire le fanfaron.

Je passe un second CD, Bojan Z, album "Transpacifik", trio de Jazz ... bingo ... il y a une différence flagrante sur la contrebasse. Et là, la contrebasse joue pendant tout le morceau, c'est plus facile de repérer une différence entre A et B ; alors que les violons sur la 6° ne jouent pas de fortes attaques en continu. Il y a manifestement plus de graves sur le Sherwood.

Je lance un test ABX sur le disque de Bojan Z : 15/15.

Je me dit alors qu'il serait instructif de faire un ABX sur un signal fixe dans lune fréquence grave. Je lance la lecture d'un signal de 40 Hz vobulé en tiers d'octave. En AB, la différence est évidente.

Je lance un test ABX sur ce signal de 40 Hz : 15/15.

Puis un doute m'assaille. Comme j'ai une chaine particulière avec des satellites coupant à 90 Hz et un caisson qui prend le relais en dessous, peut-être que ... un réglage particulier que je n'aurais pas compris ... après réflexion, je sais que ce n'est pas possible, mais bref .... j'envoie un signal de 160 Hz vobulé en tiers d'octave qui n'est normalement joué que par les Satellites (il y a débat entre nous à ce sujet ... à cause de la vobulation). En AB, on entend distinctement une différence de timbre.

Je lance un test ABX sur ce signal de 160 Hz : 15/15.

Puis une dernière question survient inévitablement : qui est dans le vrai ? Le Cyrus ou le Sherwood ? Perso, je préfère de très loin le Cyrus. Le Sherwood me parait avoir une bosse vers 40 Hz de plusieurs db. Je décide alors d'utiliser un enregistrement d'une portière de voiture qui claque. C'est à la fois un bruit difficile à reproduire et qui sollicite beaucoup les HP et en même temps, c'est un bruit familier. En AB, la différence est évidente : avec le Cyrus le claquement de la portière est naturel, avec le Sherwood, le claquement de portière résonne dans le grave de façon emphatique.

Je lance un test ABX sur ce claquement de portière : 15/15.



Je ne vais pas vous faire languir plus longtemps. Ohl à mesuré cette après-midi la courbe de réponse du Cyrus et du Sherwood. Le Sherwood à visiblement un bug.


Mais ce qui est intéressant à retenir, je trouve, dans cette démarche, c'est :

- J'ai bien plus facilement identifié des différences en ABX en utilisant des signaux élémentaires et courts : bruit rose, fréquences fixes vobulées,, etc ... que de la musique.

- Toutefois, les deux ne sont pas incompatibles. On peut même commencer par écouter de la musique, tenter de repérer des différences, émettre des hypothèses quand à ces différences et tenter de les mettre en évidence de façon imparable grâce au "bon" signal.

- Comme nous le verrons une fois les courbes de réponse publiées par Ohl, les différences trouvées en ABX sont corroborées par les mesures.


A suivre ... :wink:
syber
 
Messages: 10906
Inscription: 30 Juil 2005 15:07

Message » 11 Avr 2009 22:13

Crao arrive le premier et se lance avec avidité dans une écoute comparative entre le Cyrus et el Sherwood qui sont encore installés pour le test. Il y a un CD dans le lecteur : Erykah Badu - WorlWide Underground. Du Hip Hop super compressé et bien chargé en grave. Parce que vous vous doutez bien que lorsque je ne poste pas dans la filière des meilleurs enregistrements, mes références en musique classique, je fais comme Corsario : j'écoute du Hip Hop et de la Nu Soul (et toc ! :wink: :lol:). Ah ! Seconde sonnerie à la porte d'entrée. Ohl arrive, le temps de se saluer et de l'accueillir et nous entrons dans le salon où se déroule le test. Crao me cueille immédiatement en me disant "ben c'est évident" : y'a trop de grave !

Effectivement, avec ce disque ...

Le temps que tout le monde arrive et je lance un débriefing commun de mes 4 précédents ABX afin que tout le monde ait le même niveau d'information.

Nous commençons alors les comparaisons entre pré-amplis, deux à deux. Lorsqu'un pré-ampli n'est pas abéïxé, Ohl en profite pour mesurer sa courbe de réponse.
syber
 
Messages: 10906
Inscription: 30 Juil 2005 15:07

Message » 11 Avr 2009 22:18

Pour ce qui concerne le réglage de niveau, l'habitude, au labo Cabasse, était de le faire avec une fréquence fixe (un sinus) à 1kHz. En effet, le bruit rose n'est pas assez stable (le bruit blanc n'est pas parfait non plus) et son utilité n'existe que pour le calage en niveau des enceintes pour lesquelles une seule fréquence est trop imprécise. Un fréquence vobulée n'est pas nécessaire non plus; elle se justifie pour des mesures acoustiques en salle semi-réverbérante.

Il n'y a aucune chance pour que deux électroniques présentent une différence de niveau flagrante dans la limite des 50/15k, à moins de tomber sur un ampli fait à l'oreille. Pour être certain du niveau, on calera le géné BF sur 1kHz sinus. Un simple voltmètre alternatif placé en sortie d'ampli (on peut débrancher les enceintes si on le désire), permet d'être précis à moins de 0,1dB près. Pas besoin d'un voltmètre de course puisque s'il y a erreur, on mesurera toujours avec la même erreur, le voltmètre étant raccordé au c.ul de l'ampli et non des préamplis. La charge ne changera pas.
Dernière édition par Philippe Muller le 11 Avr 2009 22:20, édité 1 fois.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 11 Avr 2009 22:20

Les résultats sont :

- Cyrus / Sherwood : 4 fois 15/15

- Cyrus / Atoll : impossible de mettre en évidence la moindre différence quelque soit la méthode utilisée. Les mesures des courbes de réponse entre le Cyrus et l'Atoll seront, vous le verrez, surprenantes.

- Cyrus / Sony :

Sur un bruit rose, Wald obtient 14/15

Sur un morceau de violoncelle, Wald obtient 12/14

Sur un morceau de violoncelle, Cquest abandonne

Sur DSOTM de PF*, Cquest obtient 9/15


Les mesures montreront que les différences de courbes de réponse entre le Cyrus et le Sony sont effectivement différentes.





* Dark Side Of The Moon de Pink Floyd.
syber
 
Messages: 10906
Inscription: 30 Juil 2005 15:07

Message » 11 Avr 2009 22:29

les courbes mesurées avec RMAA en sweep (1 canal) :
Image

les mêmes en multitone (2 canaux)
Image

le sony de plus près :
Image

pour référence, la carte son en in vers out direct :
-1dB à 10kHz
Image

la gestion du sub par Sherwood est donc plutôt rigolote : ils font un filtrage sous 100Hz, additionnent les 2 canaux et remettent ça dans les droite/gauche avec un petit déphasage !!!!!!
Et le sony se permet quelques fantaisies : tant mieux, on peut enfin ABXer positivement !
ohl
 
Messages: 1414
Inscription: 13 Aoû 2004 16:17

Message » 11 Avr 2009 23:03

Etes-vous certains que le Sherwood n'a pas un problème de setup? Le Sony est vraiment étrange. N'est-il pas défaillant? En tous cas, si vous avez bien entendu les différences, voilà qui devrait rassurer les indécis. Les anti ne seront pas convaincus pour autant mais ceux qui s'interrogeaient pourront constater que deux appareils différents à la mesure sont différents à l'écoute.

Bravo!

Maintenant, il ne faudrait pas porter préjudice aux perdants si quelque chose d'anormal s'est produit.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message