Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

KW500+UTOPIA BE ALTO+MERIDIAN G08

Message » 13 Jan 2005 15:20

Buzzbuzz a écrit:C'était quoi déjà, le sujet du post ?


"Je dois dire que je suis un peu déçu par le rendu compte tenu du prix du système. Notamment du fait du grave qui est envahissant. Interdit de fort volume!
Pour le reste, c'est très bon, mais il y a des moments sur un même CD, ou je trouve que ça sonne très bien, d'autre ou je trouve que ça sonne moins bien et ou j'ai envie de me déboucher les oreilles (je me bouche le nez et je souffle!). Vous avez compris que je suis un peu paumé et relativement nouveau dans l'audiophilie..."

:wink:
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Jan 2005 15:20

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Jan 2005 15:34

Voilà, j'ai retrouvé l'animation que je cherchais ce matin:
http://www2.u-bourgogne.fr/PHYSIQUE/Ond ... html#lien4
No comment.
GBo.
Dernière édition par GBo le 13 Jan 2005 16:34, édité 2 fois.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 13 Jan 2005 15:42

GBo a écrit:Voilà, j'ai retrouvé l'animation que je cherchais ce matin:
http://www2.u-bourgogne.fr/PHYSIQUE/Ond ... html#lien4
No comment.
GBo.


Très parlant!
Je le mets dans mes favoris. :wink:
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 13 Jan 2005 16:37

Super le lien !, Gbo ;-)

Sinon, un praticien parmi d'autres :
http://www.rivesaudio.com/examples/frame.html

et son simulateur : permet d'avoir une idée des résonances propres à chaque pièce, en fonction de ses dimensions
http://www.rivesaudio.com/CARAquick/CARAframe.html

Un avis, Jacques/TMS ? ;-)

Il est à noter qu'en s'amusant avec les différentes marques d'HPS proposé - y'a des JMLab :idee: - le profil global (creux et bosses fréquentielles) reste le même ! OUF !
Juste une variation en intensité, ie translation verticale
Emile
 
Messages: 2827
Inscription: 23 Fév 2003 16:19
Localisation: Paris
  • offline

Message » 13 Jan 2005 17:52

truong a écrit:
Strat57 a écrit:Tu devrais contacter Jacques de TMS, il est de très bons conseils et compétent.
Sinon, que penses-tu de ton G08, pas déçu? (il me tente) :wink:


J'ai testé chez moi le G08 avec le A5 de Musical Fidelity. J'ai trouvé que le G08 sonnait plus réaliste avec des notes qui duraient plus longtemps. La sonorité du A5 est plus mat et correspond moins à mon gout personnel (et celui de mon épouse qui a le même avis que moi).
Après 1 mois d'écoute, je suis toujours aussi satisfait et j'hésite à acheter le TACT 2.0S avec la carte D/A car dans ce cas je n'utiliserai plus le DAC du G08 qui me plait (pas d'entrée numérique sur le G08). Avant de prendre une décision, je vais tester les bouts de bois conseillé par MArc75. Mais je dois avouer également que l'aspect: je gère le son de mon système avec mon PC+TACT m'attire...

Peut être que Jacques accepterai de me conseiller, j'ai lu les échanges avec JB14 sur ce forum....

Je récapitule mes "petits" soucis:

Résonnance dans le grave (surtout génant à fort volume et sur certaines musiques),

Un ressenti sur le son qui peut être différent d'un jour à l'autre. Des moments vraiment supers, d'autres moins bons. Je sais, c'est vague. Il y a des moments par exemple ou je ressens le besoin de me "dépressuriser" les oreilles comme si le son était un peu bouché (principalement sur le bas medium je crois) mais ce n'est pas tout le temps le cas.

:roll:


Pour ma part, en général, j'apprécie d'avantage mon système le soir qu'à midi. Je ne sais pas à quoi c'est lié : conditions psychologiques, qualité du secteur, stress, fatigue? Le soir, je préfère passer des musiques douces alors qu'à midi, j'ai un penchant pour la musique dynamique.
Il faut aussi savoir accepter les défauts de son système pour se concentrer sur la musique ; même avec des Utopia. :wink:
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 13 Jan 2005 19:29

Michel K a écrit:
truong a écrit:
Strat57 a écrit:Tu devrais contacter Jacques de TMS, il est de très bons conseils et compétent.
Sinon, que penses-tu de ton G08, pas déçu? (il me tente) :wink:


J'ai testé chez moi le G08 avec le A5 de Musical Fidelity. J'ai trouvé que le G08 sonnait plus réaliste avec des notes qui duraient plus longtemps. La sonorité du A5 est plus mat et correspond moins à mon gout personnel (et celui de mon épouse qui a le même avis que moi).
Après 1 mois d'écoute, je suis toujours aussi satisfait et j'hésite à acheter le TACT 2.0S avec la carte D/A car dans ce cas je n'utiliserai plus le DAC du G08 qui me plait (pas d'entrée numérique sur le G08). Avant de prendre une décision, je vais tester les bouts de bois conseillé par MArc75. Mais je dois avouer également que l'aspect: je gère le son de mon système avec mon PC+TACT m'attire...

Peut être que Jacques accepterai de me conseiller, j'ai lu les échanges avec JB14 sur ce forum....

Je récapitule mes "petits" soucis:

Résonnance dans le grave (surtout génant à fort volume et sur certaines musiques),

Un ressenti sur le son qui peut être différent d'un jour à l'autre. Des moments vraiment supers, d'autres moins bons. Je sais, c'est vague. Il y a des moments par exemple ou je ressens le besoin de me "dépressuriser" les oreilles comme si le son était un peu bouché (principalement sur le bas medium je crois) mais ce n'est pas tout le temps le cas.

:roll:


Pour ma part, en général, j'apprécie d'avantage mon système le soir qu'à midi. Je ne sais pas à quoi c'est lié : conditions psychologiques, qualité du secteur, stress, fatigue? Le soir, je préfère passer des musiques douces alors qu'à midi, j'ai un penchant pour la musique dynamique.
Il faut aussi savoir accepter les défauts de son système pour se concentrer sur la musique ; même avec des Utopia. :wink:


Deux explications classiques: moins de bruit donc un meilleur rapport signal/bruit et moins de problèmes electriques.
Sonlam
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2444
Inscription: 27 Aoû 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 14 Jan 2005 6:22

Buzzbuzz a écrit:C'était quoi déjà, le sujet du post ?


Bonne remarque... j'ai un peu l'impression que ça devient "avoir raison" (drogue "dure" de l'être humain) et je sors donc de la discussion, ce jeu ne m'intéressant pas (plus) :wink:

bonnes discussions ...

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 14 Jan 2005 10:58

TMS a écrit:
Buzzbuzz a écrit:C'était quoi déjà, le sujet du post ?


Bonne remarque... j'ai un peu l'impression que ça devient "avoir raison" (drogue "dure" de l'être humain) et je sors donc de la discussion, ce jeu ne m'intéressant pas (plus) :wink:

bonnes discussions ...

jacques


Ce n'est pas la première fois, avec toi, que les discussions se finissent ainsi...

Lorsque tu auras le tacte d'argumenter autrement : "Je pense que tu ne me connais pas trop... quand je poste qqchose en électronique ou en acoustique (ou électro acoustique), c'est que j'en suis sûr (par expérience et/ou par formation..)", je suis persuadé que l'issue sera fort différente...

Cordialement,

Michel
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 15 Jan 2005 9:50

Bon, la tension étant retombée, permets moi de revenir sur le fond, à l'aide d'une question que je vais essayer de formuler de la façon la plus neutre possible:

- peux-tu Michel, s'il te plait, nous donner des éléments tangibles (= mesures et/ou calculs prenant en compte la réalité physique), montrant qu'une résonance acoustique à 60 Hz (pièce excitée par un signal périodique de même fréquence et d'enveloppe constante donc), continue à croître après (disons) 1 seconde.

Merci,
GBo
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 15 Jan 2005 12:41

GBo a écrit:Bon, la tension étant retombée, permets moi de revenir sur le fond, à l'aide d'une question que je vais essayer de formuler de la façon la plus neutre possible:

- peux-tu Michel, s'il te plait, nous donner des éléments tangibles (= mesures et/ou calculs prenant en compte la réalité physique), montrant qu'une résonance acoustique à 60 Hz (pièce excitée par un signal périodique de même fréquence et d'enveloppe constante donc), continue à croître après (disons) 1 seconde.

Merci,
GBo


En m'inspirant de ce que j'ai déjà écrit, voici une version plus détaillée :

Tout d'abord, une pièce étant un système passif, elle ne peut créer d'elle même de l'energie. Toute l'energie stimulant l'onde stationnaire provient donc forcément des HPs. La pièce qui entre en résonance se contente de superposer les ondes sortant des Hps et créee ainsi une onde stationnaire. Pour que cette superposition soit possible, il faut nécessairement laisser le temps à l'onde stationnaire de s'établir.

Chez Jean-Marc Truong, le behringer 8024 a mesuré une résonance marquée à 60hz qui dépasse les 23db pour être précis (saturation de l'affichage du behringer à +-16db). Vu les dimensions (>=4m) de la pièce, une telle résonance ne peut être due à la superposition en demi longueur d'onde entière du signal acoustique (4m>170/60). La résonance à 60hz est donc très probablement liée à la superposition en longueur d'onde ENTIERE du signal acoustique (4m<340/60). Tant mieux, ça facilite l'explicaton...

En considérant que les murs sont parfaitement réfléchissants, que l'impulsion de la grosse caisse est pure à 60hz et que l'amplitude du signal est cte :
- durant la 1ère période du signal, aucune onde stationnaire ne peut exister
- à la 2ème période du signal, l'onde stationnaire peut atteindre une valeur maximale double du signal sortant des Hps, soit une augmentation de 3dB
- à la 3ème période, l'onde stationnaire peut atteindre une valeur maximale triple du signal sortant des Hps, soit une augmentation de 4,8dB
- à la 4ième période, l'augmentation maximale est de 6dB
....
- à la 100ième période, l'augmentation maximale est de 20dB
- à la 200ième période, l'augmentation maximale est de 23dB

200 périodes pile, ça tombe bien ; ca va simplifer les calculs :wink:

Il faut donc forcément laisser au minimum 200 périodes de signal pour qu'un pic de 23dB puisse s'établir, soit 3,3s (200/60). Et si l'on tient compte de l'absorption des murs, de la non pureté du signal de la grosse caisse et de la non constance de l'amplitude du signal, cette durée minimale ne fait donc que se rallonger.

:wink:
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 15 Jan 2005 13:06

Michel, j'avais bien compris ton raisonnement, mais il ne prend pas en compte la réalité de la physique (et il n'y a pas que l'absorption des murs que tu négliges), les conclusions que tu en tires sont donc bien hasardeuses, désolé! n'as tu pas de références vers des bouquins d'acoustique plutôt?
Au fait comment mesures- tu ton gain de 20 dB? c'est un gain par rapport à quoi? comment connaitre l'amplitude du signal d'excitation en environnement non anéchoïde?

Si tu es équipé de micro et de PC, fait l'expérience d'enregistrer chez toi ce qui se passe dans un ventre d'ondes stationnaires correspondant à un mode propre (grave) de ta pièce, d'après sa longueur par exemple, excité par le signal sinusoidal correspondant.
Regarde ensuite sur ton PC, sur l'axe des temps, à partir de combien de millisecondes l'amplitude cesse de croître. Ensuite on cherchera la théorie qui colle :wink:

cdlt,
GBo
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 15 Jan 2005 13:11

Quoiqu 'il en soit, temps de montée ou non de la résonance (en l'occurrence, c'est "oui"), plus le signal traine en entrée, plus l'intervalle entre deux excitations diminue, et plus la sensation de ronronnement permanent agace.
Et vice versa.
La rapidité du signal en entrée et surtout l'absence de distorsion dans le grave (au sens large), vont beaucoup déterminer le résultat.
Marc 75
 
Messages: 762
Inscription: 27 Sep 2002 22:58
  • offline

Message » 15 Jan 2005 13:37

GBo a écrit:Michel, j'avais bien compris ton raisonnement, mais il ne prend pas en compte la réalité de la physique (et il n'y a pas que l'absorption des murs que tu négliges), les conclusions que tu en tires sont donc bien hasardeuses, désolé! n'as tu pas de références vers des bouquins d'acoustique plutôt?
Au fait comment mesures- tu ton gain de 20 dB? c'est un gain par rapport à quoi? comment connaitre l'amplitude du signal d'excitation en environnement non anéchoïde?

Si tu es équipé de micro et de PC, fait l'expérience d'enregistrer chez toi un signal qui excite une résonnance grave de ta pièce, et regarde sur l'axe des temps à partir de combien de millisecondes l'amplitude cesse de croître. Ensuite on cherchera la théorie qui colle :wink:

cdlt,
GBo


J'en ai assez d'expliquer de façon toujours plus détaillée à quelqu'un qui manifestement ne prend même pas le temps de lire ce que j'écris :
"Et si l'on tient compte de l'absorption des murs, de la non pureté du signal de la grosse caisse et de la non constance de l'amplitude du signal, cette durée minimale ne fait donc que se rallonger."

A quoi bon tenir compte de ces paramètres, puisque le PIRE des cas montre déjà que l'impulsion d'une grosse caisse ne peut créer une résonance de 23dB. Cela n'ajouterait que de la confusion...

De plus, je te re-re-re-re-re-signale que les mesures de résonances on été faite avec un appareil spécialisé le behringer 8024. Cet appareil est accompagné d'un micro professionnel, le modèle ECM8000. A quoi bon utiliser un PC accompagner d'un vulgaire micro?

Si tu considères que mes conclusions sont hasardeuses, montre moi précisemment ce qui cloche dans mon raisonnement. Il est bien trop aisé de ta part de "balancer" de très floues insinuations sans la MOINDRE argumentation.

Ne t'étonne plus, si je ne réponds plus, dans cette discussion, à tes messages...
J'ai mieux à faire que de perdre mon temps ainsi

Tchao...
Dernière édition par Michel K le 15 Jan 2005 14:47, édité 2 fois.
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 15 Jan 2005 13:41

Marc 75 a écrit:Quoiqu 'il en soit, temps de montée ou non de la résonance (en l'occurrence, c'est "oui"), plus le signal traine en entrée, plus l'intervalle entre deux excitations diminue, et plus la sensation de ronronnement permanent agace.
Et vice versa.
La rapidité du signal en entrée et surtout l'absence de distorsion dans le grave (au sens large), vont beaucoup déterminer le résultat.


Exactement!
:wink:
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 15 Jan 2005 17:20

GBo a écrit:Michel, j'avais bien compris ton raisonnement, mais il ne prend pas en compte la réalité de la physique ...


A ce stade, Michel a développé sa théorie bien plus que toi.
A ton tour, si tu veux bien, d'expliciter la réalité de la physique. Non ?
Marc 75
 
Messages: 762
Inscription: 27 Sep 2002 22:58
  • offline


Retourner vers Discussions Générales