Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

L'éternel (faux) conflit mesures/écoute

Message » 13 Nov 2014 10:57

Cette étude montre comment l'écoute répétée se transforme « en apprentissage auditif rapide, solide et pérenne ».

Et par-là légitime l'écoute méthodique répétée afin d'évaluer un appareil justement destiné à cette utilisation. Cela ne rend pas pour autant toute mesure inutile bien sûr.

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=7853

La musicalité d'un maillon hifi (capacité à s'approcher du son réel) est déjà dans l'oreille de celui qui écoute. Peu ou prou. Plus on est cultivé, mieux on écoute et mieux on sera à même d'évaluer.
padcost
 
Messages: 1034
Inscription: 08 Sep 2014 9:19
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Nov 2014 10:57

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Nov 2014 11:18

padcost a écrit:Cette étude montre comment l'écoute répétée se transforme « en apprentissage auditif rapide, solide et pérenne ».

Et par-là légitime l'écoute méthodique répétée afin d'évaluer un appareil justement destiné à cette utilisation. Cela ne rend pas pour autant toute mesure inutile bien sûr.

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=7853

La musicalité d'un maillon hifi (capacité à s'approcher du son réel) est déjà dans l'oreille de celui qui écoute. Peu ou prou. Plus on est cultivé, mieux on écoute et mieux on sera à même d'évaluer.


Merci

L'as tu lu ?

Pas rapport avec la hifi.
Aucune référence au fait d'être cultivé.

Quand à l'article, mise en évidence qu'un apprentissage auditif basé sur la répétition par stimulation neuronale répété. voir les travaux d'E Kandel (par exemple) et qui lui ont valu un prix Nobel en 2000.

:wtf:
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Message » 13 Nov 2014 13:18

padcost a écrit:La musicalité d'un maillon hifi (capacité à s'approcher du son réel) est déjà dans l'oreille de celui qui écoute. Peu ou prou. Plus on est cultivé, mieux on écoute et mieux on sera à même d'évaluer.

Faut il encore déterminer ce qu'est la musicalité. Évidemment pour un audiophile et musicien, cela sera une retranscription rigoureuse et fidèle de la réalité (celle de l'enregistrement ou du concert ?).
personnellement, n'étant pas musicien je suis bien incapable de discerner la "vérité" sur un haut bois ou une batterie (qui sera surement différente selon la salle de concert).
par contre, je suis sensible au jeu interprétatif, à une certaine forme d'élégance et de mélodicité.
ce n'est peut être pas la réalité mais j'y prends du plaisir.
james2010
 
Messages: 1072
Inscription: 21 Nov 2010 15:08
Localisation: Isère
  • offline

Message » 13 Nov 2014 13:34

Le débat est sans fin, tout simplement parce que=

-les objectifs et priorités de chacun sont différentes (comme le prouve, par ex, le message porécédent)

-Les perceptions par nos organes sensoriels,ouie notemment, font de nombreuses erreurs car elles sont conditionnées par notre vécu,nos attentes, notre structure, notre humeur et par leur manque d'étalonnage (LOL)

Voiloir donner une réponse monolithique à caractère stackanoviste (ou totalitaire) à la question posée par le sujet reviendrait à nier la nature humaine, et répondre "ca dépend" serait un hommage à Fernand Raynaud, mais au moins c'est marrant... :grad: :mdr:
maxitonic
 
Messages: 1787
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • online

Message » 13 Nov 2014 13:58

on en revient à l'objectivité et la subjectivité dont le dosage sera affaire de chacun selon son expérience et sa sensibilité :siffle:
Dernière édition par james2010 le 13 Nov 2014 14:02, édité 1 fois.
james2010
 
Messages: 1072
Inscription: 21 Nov 2010 15:08
Localisation: Isère
  • offline

Message » 13 Nov 2014 14:01

james2010 a écrit:
padcost a écrit:La musicalité d'un maillon hifi (capacité à s'approcher du son réel) est déjà dans l'oreille de celui qui écoute. Peu ou prou. Plus on est cultivé, mieux on écoute et mieux on sera à même d'évaluer.

Faut il encore déterminer ce qu'est la musicalité. Évidemment pour un audiophile et musicien, cela sera une retranscription rigoureuse et fidèle de la réalité (celle de l'enregistrement ou du concert ?).
personnellement, n'étant pas musicien je suis bien incapable de discerner la "vérité" sur un haut bois ou une batterie (qui sera surement différente selon la salle de concert).
par contre, je suis sensible au jeu interprétatif, à une certaine forme d'élégance et de mélodicité.
ce n'est peut être pas la réalité mais j'y prends du plaisir.

" je suis sensible au jeu interprétatif, à une certaine forme d'élégance et de mélodicité.
ce n'est peut être pas la réalité mais j'y prends du plaisir."


Mais si, c'est ça la réalité !
padcost
 
Messages: 1034
Inscription: 08 Sep 2014 9:19
  • offline

Message » 13 Nov 2014 14:05

maxitonic a écrit:Le débat est sans fin, tout simplement parce que=

-les objectifs et priorités de chacun sont différentes (comme le prouve, par ex, le message porécédent)

-Les perceptions par nos organes sensoriels,ouie notemment, font de nombreuses erreurs car elles sont conditionnées par notre vécu,nos attentes, notre structure, notre humeur et par leur manque d'étalonnage (LOL)

Voiloir donner une réponse monolithique à caractère stackanoviste (ou totalitaire) à la question posée par le sujet reviendrait à nier la nature humaine, et répondre "ca dépend" serait un hommage à Fernand Raynaud, mais au moins c'est marrant... :grad: :mdr:

La musicalité est dans l'oreille de celui qui écoute comme la beauté est dans l'oeil de celui qui regarde (Oscar Wilde).
Tout le monde n'a pas le même sens de la beauté (la musicalité). Un appareil de mesure n'a a aucun.
padcost
 
Messages: 1034
Inscription: 08 Sep 2014 9:19
  • offline

Message » 13 Nov 2014 14:07

padcost a écrit:
james2010 a écrit:" je suis sensible au jeu interprétatif, à une certaine forme d'élégance et de mélodicité.
ce n'est peut être pas la réalité mais j'y prends du plaisir."

Mais si, c'est ça la réalité !

bein, je sais pas ... les ayatollah de la pureté musicale nous rabâchent sans cesse que la vérité n'est pas toujours bonne a entendre :mdr:
james2010
 
Messages: 1072
Inscription: 21 Nov 2010 15:08
Localisation: Isère
  • offline

Message » 13 Nov 2014 14:57

james2010 a écrit:bein, je sais pas ... les ayatollah de la pureté musicale nous rabâchent sans cesse que la vérité n'est pas toujours bonne a entendre :mdr:

du genre "les enregistrements doivent être irréprochables", "les câbles minutieusement choisis", de quoi perdre "l'esprit" :mdr:
james2010
 
Messages: 1072
Inscription: 21 Nov 2010 15:08
Localisation: Isère
  • offline

Message » 13 Nov 2014 18:56

padcost a écrit:Cette étude montre comment l'écoute répétée se transforme « en apprentissage auditif rapide, solide et pérenne ».

Et par-là légitime l'écoute méthodique répétée afin d'évaluer un appareil justement destiné à cette utilisation. Cela ne rend pas pour autant toute mesure inutile bien sûr.

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=7853

La musicalité d'un maillon hifi (capacité à s'approcher du son réel) est déjà dans l'oreille de celui qui écoute. Peu ou prou. Plus on est cultivé, mieux on écoute et mieux on sera à même d'évaluer.


Rien à voir avec la hifi ....mais plutot avec la mémoire auditive.

Autrement dit, si ta chaine est pourrie et que tu le sais pas , tu vas apprendre par coeur un mauvais son et tu le retiendras.

nous voilà bien avancé :mdr:
Iorn
 
Messages: 4762
Inscription: 28 Juin 2014 20:07
  • offline

Message » 14 Nov 2014 10:10

L'étude ne permet absolument pas de déduire quoi que ce soit sur le conflit mesures/écoute.

Elle ne permet de conclure rien d'autre que ce qui est écrit en gras :
Afin d'étudier comment se forme la mémoire auditive, les chercheurs ont soumis des volontaires à divers échantillons sonores: ces bruits étaient générés de manière totalement aléatoire et imprévisible, de façon à éviter que les auditeurs ne les aient déjà entendus. De plus, ces ondes sonores originales et complexes n'avaient aucune signification: elles sont perçues, de prime abord, comme des chuchotements indistincts. Ce que les auditeurs ne savaient pas, c'est qu'un motif sonore complexe pouvait être présenté plusieurs fois, à l'identique, pendant l'expérience.

Grâce à ce protocole expérimental assez simple, les scientifiques ont découvert que notre oreille est remarquablement efficace pour distinguer des répétitions sonores. Les auditeurs sont ainsi parvenus à reconnaître de manière quasi-infaillible le motif sonore qui leur était présenté plusieurs fois: deux écoutes suffisaient pour les personnes à l'oreille aguerrie, une dizaine d'écoutes seulement était nécessaire pour les moins entraînées. La répétition sonore induit donc un apprentissage extrêmement rapide, tout en étant efficace. Celui-ci se met en place de façon implicite (il est non supervisé). De plus, cette mémoire des bruits peut persister pendant plusieurs semaines. Deux semaines après la première expérience, les volontaires repèrent de nouveau le motif sonore, et ce du premier coup.

On ne peut rien en déduire quant au sujet du fil indiqué dans le titre, sauf à faire des déductions très hasardeuses.

Avec les mêmes déductions très hasardeuses, on pourrait tirer des conclusions tout à fait différentes de celles tirées par padcost.

Ce fil est donc du pur trollage.

padcost, si tu veux parler du conflit mesures/écoute, cites des trucs qui permettent vraiment d'apporter sur le sujet, STP.
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 14 Nov 2014 10:50

Le trollage affecte aussi une forme de pensée unique pontifiante interdisant à chacun de posséder sa propre opinion...
Il n'y a,je crois, aucun inconvénient pour personne à ce que padcost considère que l'oreille soit le seul juge de paix.
Il en reviendra peut-etre (ou sans doute) quand il aura acquis plus d'expérience sur les erreurs que l'oreille fait, et qui, notemment ,expliquent bien souvent pourqoi les hifidiophiles souffrent de la maladie endocrinienne bien connus, la changite, ou trouble obcessionnel compulsif à changer de matériel hifi et à rever de graal.
maxitonic
 
Messages: 1787
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • online

Message » 14 Nov 2014 12:04

Bonjour Maxi,

Le trollage affecte aussi une forme de pensée unique pontifiante interdisant à chacun de posséder sa propre opinion...


Qu'en termes élégants, ces choses là sont dites

GG
GG14
 
Messages: 709
Inscription: 21 Nov 2011 14:45
  • offline

Message » 14 Nov 2014 12:16

maxitonic a écrit:Le trollage affecte aussi une forme de pensée unique pontifiante interdisant à chacun de posséder sa propre opinion...
Il n'y a,je crois, aucun inconvénient pour personne à ce que padcost considère que l'oreille soit le seul juge de paix.
Il en reviendra peut-etre (ou sans doute) quand il aura acquis plus d'expérience sur les erreurs que l'oreille fait, et qui, notemment ,expliquent bien souvent pourqoi les hifidiophiles souffrent de la maladie endocrinienne bien connus, la changite, ou trouble obcessionnel compulsif à changer de matériel hifi et à rever de graal.


Salut Maxitonic,

Je ne dis pas que l'oreille est le seul juge de paix en toute circonstance. Je dis simplement qu'en matière de hifi, elle est plus que suffisante car notre oreille et notre cerveau sont hyper-performants comme le montre indiscutablement cette étude, et écouter son système hifi est un geste banal de la vie courante, qui plus est RÉPÉTITIF. Tu n'as jamais eu l'idée de mettre en œuvre une batterie de mesures de laboratoire pour reconnaître le chant d'un oiseau dans ton jardin, j'imagine...
A partir de ce constat, les mesures de laboratoire se surajoutent au geste auditif, ne le remplacent pas, et l'écoute reste souveraine. C'est exactement ce qui se passe dans toute publication de hifi qui utilise encore un protocole de mesures.
padcost
 
Messages: 1034
Inscription: 08 Sep 2014 9:19
  • offline

Message » 14 Nov 2014 12:25

quand on procède à des écoutes comparatives quasi-simultanées, on se rend compte que la mémoire auditive peut jouer des tours !
james2010
 
Messages: 1072
Inscription: 21 Nov 2010 15:08
Localisation: Isère
  • offline


Retourner vers Discussions Générales