Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: jc.berthalon et 11 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

l'insulte supreme en hi fi ?

Message » 18 Mar 2003 22:37

Plus serieusement , il nous faut la definition du grain !
En photo ou pour du papier de verre, je vois très bien ce dont-il s'agit, mais en hifi ????????????????? :roll:
CD Hartley S100 - Kora 150 CSC - Enceintes DIY François H.
Avatar de l’utilisateur
echoes
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4939
Inscription: 27 Mai 2002 21:38
Localisation: Strasbourg
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Mar 2003 22:37

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 18 Mar 2003 23:03

J'en ai grain à moudre :D
larsen
 
Messages: 227
Inscription: 19 Déc 2002 1:18
  • offline

Message » 18 Mar 2003 23:21

le grain c'est le contraire d'une belle voix sur un ampli à base de 300b,,,bon si vous ne comprenez rien à la hi fi laissez moi aller me recoucher
bornert
 
Messages: 3231
Inscription: 09 Déc 2002 22:28
Localisation: alsace
  • offline

Message » 18 Mar 2003 23:30

he au fait les petits anges,,,,on a ecouté hier le cd 4 vecteur de lully,,,extra :D il n'a pas de grain celui la,,,,c'est pas comme le teac 7 donc quequ'un a parlé sur delphi récemment,,,quelle horeur,,,je ne m'en suis par remis 5 ans aprés.....dans les amplis qui ont du grain on peut aussi citer le mc 7200,,,,un nad 100 watts que sesame a mis 3 ans éfourguer, et tous les japonais des anneés 70/80.
bornert
 
Messages: 3231
Inscription: 09 Déc 2002 22:28
Localisation: alsace
  • offline

Message » 18 Mar 2003 23:45

En fait, les 3/4 des amplis Hifi à transistors sont inecoutable c ca? par contre, rien ne vaut un ampli 300B alimenté par une dynamo d'un coureur cycliste dopé...

Je suppose que pour affirmer que tout les amplis jap des années 70/80 sont merdiques, tu les as tous ecouter en double aveugle? :lol:

Ah lala... la jeunesse d'aujourd'hui... :D
Thibaud
 
Messages: 105
Inscription: 22 Fév 2003 19:13
Localisation: Cannes - 06
  • offline

Message » 18 Mar 2003 23:49

Bornert, c'est quoi la question au fait ??
Est-ce que j'aime les écoutes détimbrées, rugueuses ? Assurément, non ! Mais c'est facile aussi de ne pas détimbrer en étant exagérément fluide et rond !

Doc'M
Docteur M
 
Messages: 13034
Inscription: 21 Juil 2000 2:00
Localisation: Strasbourg-campagne
  • offline

Message » 18 Mar 2003 23:59

Le premier qui me dit que tous les vieux instruments baroques ont une sonorité fluide, je le flingue.
Dernière édition par Scytales le 19 Mar 2003 0:04, édité 1 fois.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 19 Mar 2003 0:02

Scytales a écrit:Le premier qui me dit que tout les vieux instruments baroques ont une sonorité fluide, je le flingue.


Une volée de bois vert en quelque sorte... :lol:
fraric
 
Messages: 1089
Inscription: 12 Avr 2002 2:00
  • offline

Message » 19 Mar 2003 0:13

Je ne vais pas me faire que des amis mais je m'en fous.

Il faut que les IDIOphiles arrêtent avec leurs définitions hasardeuses de la musique ou du son. Parler de scène sonore, de timbres, de profondeur et de bande passante çà va, mais de velouté, sensualité, largeur, hauteur, piqué, romantisme, exubérence sensuelle, chatoiements, luxe elegant etc..etc.... faut arrêter. Tous cesmots faisaient parti d'un seul essai d'un ampli dans Haute Fidélité.
C'est sûr on comprends tout de suite ce que vaut l'ampli.
Le grain... bon pourquoi pas au point où nous y sommes. Personne n'a parlé de hanches ou de reins cambrés (ou confondu aussi un évent avec autre chose ?). Parceque même s'il est difficile (voir impossible) de définir le son de quelque chose autrement que par des courbes ou des chiffres, il ne faudrait pas non plus chercher à "noyer le poisson" en racontant pleins de choses incomprable dans le seul but de cacher le fait qu'on ne sait pas expliquer la différence qu'il y a.

Comment comparer un ampli avec un son bien charpenté, sensuel et au bon caractère tridimensionnel ( je cite) avec un autre ampli dont le son est empli de romentisme, avec un piqué suave et une scène sonore élégament luxueuse (je cite encore)?

Donc stop. Chacun essaye de trouver les mots qui lui conviennent le mieux mais ne vous disputez pas sur des c........ries de vocabulaire. De toutes façons, la plupart quand on y reflechi ne veulent strictement rien dire (si si, faites un effort et essayez d'expliquer comme dans un dictionnaire certains mots audiophile.... :lol: :lol: )
maximil
 
Messages: 257
Inscription: 04 Mar 2003 23:44
Localisation: 35

Message » 19 Mar 2003 0:18

maximil a écrit:Je ne vais pas me faire que des amis mais je m'en fous.


Tu en as déjà un.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 19 Mar 2003 0:24

bornert a écrit:salut les boys...


Bon, si j'ai bien compris, j'ai pas le droit de répondre :o :o :-?
Qui habet aures audiendi, audiat
Avatar de l’utilisateur
boudZe
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 18224
Inscription: 17 Avr 2002 17:17
Localisation: Pas loin de Barbara
  • offline

Message » 19 Mar 2003 0:26

maximil a écrit:Parceque même s'il est difficile (voir impossible) de définir le son de quelque chose autrement que par des courbes ou des chiffres, il ne faudrait pas non plus chercher à "noyer le poisson" en racontant pleins de choses incomprable dans le seul but de cacher le fait qu'on ne sait pas expliquer la différence qu'il y a.


Les mesures ne sont pas suffisantes pour caractériser la sonorité d'un matériel, le langage technique comporte aussi ses limites, d'où l'emploi d'un curieux jargon comme un peu pour décrire un vin. Bon d'accord parfois c'est excessif... et dans le cas de "Haute fidélité" c'est souvent pompeux :wink:

En hi-fi il n'y a pas de vérité, c'est le monde de l'arbitraire.
larsen
 
Messages: 227
Inscription: 19 Déc 2002 1:18
  • offline

Message » 19 Mar 2003 0:31

> Bon, si j'ai bien compris, j'ai pas le droit de répondre

C'est pas tant une question de sexe que de localisation géographique...
Ca me parait plutot comme une blague interne à nos amis alsaciens...
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 19 Mar 2003 3:14

Arrêtez d'embêter papa borné. Euh, papy Bornert, scuzez-moi. D'abord il a une EMT 930, ce qui est incontestablement le signe d'un homme de goût, de classe, d'intelligence, de discernement, de finesse, de subtilité, de...
Comment? J'en fais trop? Bon, d'accord, j'arrête pour aujourd'hui.

Et puis, bande de sales gamins incultes, sachez que le "grain", dans les publications audiophiles anglo-saxonnes (Absolute Sound du temps où c'était mieux avant, et quelques autres) était un défaut souvent reproché à des tas d'appareils.

Quoi? Que signifie le "grain"? C'est une très bonne question, et je vous remercie de me l'avoir posée. Question suivante? :D :wink: :roll:
Cristobal
 
Messages: 269
Inscription: 27 Sep 2002 0:42
Localisation: Bruxelles
  • offline


Retourner vers Discussions Générales