Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google Adsense [Bot] et 21 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

La fin d'une époque

Message » 14 Nov 2009 21:17

ougo a écrit:J'aime assez l'idée selon laquelle il n'y a finalement pas d'amateurs réels ou sincères avec des Jaeger.


C'est pas ce que j'ai dit ( comparativement ca voudrait dire qu'il n'y aurait aucun amateur réel ou sincère qui posséderait d'install hifi ésotérique TTTHDG )
Je voulais imager l'effet de pyramide, la base est très large mais tout le monde ou presque ne rêve que de ce qu'il y a au sommet...
M'enfin bon, comme il n'y a pire sourd...

Pour revenir à la RDS, j'ai arrété de la lire il y a fort longtemps.
J'avais un grand respect pour Hiraga qui est un monument vivant de l'histoire de l'audiophilie française mais faut reconnaitre que sur la fin, il avait un peu de mal a s'adapter aux nouvelles technologies : du sacd à la dématérialisation de la musique ( ok, ce n'est pas passé complétement sous silence, il y a 1 ou 2 articles, mais c'est rien sur la masse des bancs d'essai de matériel traditionnel... ).
Il a pris sa retraite il y a un an je crois, je suis même surpris que la revue est "si longtemps" continuée sans lui.
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Nov 2009 21:17

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Nov 2009 1:11

Un piano, un saxophone, une guitare, une flute, un violoncelle, une contrebasse,un luth, un violon etc..peu d"évolution de ce point vue là.. toujours utilisé pourtant.
La technologie aurait- elle apportée une amélioration sur la créativité musicale de Jean Sébastien Bach ?
Doit t'on maintenant passer à la mutation génétique pour progresser ? une 3ème oreilles ?
Les moulins à vent sont ils une invention du passé ?
Le fil à couper le beurre peut il être amélioré.. ?

Le sacd, la dématérialisation ne sont pas des grands progrés du point vue de la reproduction sonore amha.

La messe était dite fin des années 70 voir même 60 avec les débuts de la stéréo à la maison

La Haute-fidélité s'est donc arrêtée à la domotique, la RDS n'avait plus rien à dire.
wuwei
 
Messages: 2726
Inscription: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 15 Nov 2009 2:01

première revue acheté en 1999 avec une mini chaine teac en couverture: le choc, la révélation pour moi.
puis je l'ai acheté sans cesse pendant 7 ou 8 ans avec les autres.
menfin, c comme ça
maintenant y'a le ternet, les forums..........
la seule chose que je leur reprochait c'était d'etre trop select' sur les disques testés et leur P A un peu chères
sinon le reste était plutot bien foutu :cry:
jamesdu69
 
Messages: 805
Inscription: 01 Mar 2009 11:03
Localisation: rhône 69
  • offline

Message » 15 Nov 2009 10:01

dub a écrit:Ça a toujours été un "marché de vieux": la hifi ça coûte du fric et c'est pas les plus jeunes qui en gagnent le plus :idee:


C'est juste, Papy :wink: Néanmoins au tout début des années 1970, la hifi intéressait les ados qui en rêvait et en parlait beaucoup dans la cour du collège et du lycée...

A cette époque, on disait parfois "la stéréo" pour désigner une chaine hifi, que l'on n'appelait pas encore "système" à la façon bling bling d'aujourd'hui...

Aujourd'hui, le problème c'est que ça n'intéresse pas les ados qui n'en parlent pas dans la cour du collège et du lycée : ils s'intéressent à bien d'autres choses. Déjà quasi plus à l'informatique non plus...


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Il faut dire que la qualité de reproduction sonore n'a pas fait de progrès gigantesque depuis cette époque : elle a surtout fait une chute colossale de prix publics et a considérablement élargi le choix : aujourd'hui, on produit des éléments hifi excellents pour un prix vraiment attractif et le THDG est découplé en prix de ses qualités réelles par rapport à ce qui se situe dans les gammes en dessous.

La hifi est devenu un produit de consommation banal.

A part ça, vous tuez bien vite la NRDS : voilà bien l'un des gros problèmes d'Internet... Quelqu'un a-t-il seulement pris son téléphone pour appeler la revue et vérifier cette information ?

C'est p't^tre vrai, p'têtre pas, p'têtre que la réalité est un peu différente. Qui sait ?
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 15 Nov 2009 10:16

ougo a écrit:Et être le moins mauvais journal du paysage audiophile, ne justifie pas forcément de perdurer.
Pour le reste, si au lieu d'acheter un journal naze, on met de côté la somme correspondante, à la fin, on peut s'acheter du matériel et finalement en savoir plus qu'en lisant leurs articles.

Ugo


11 numéros par an à 5,50 euros font 60 euros par an.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 15 Nov 2009 11:19

haskil a écrit:
dub a écrit:Ça a toujours été un "marché de vieux": la hifi ça coûte du fric et c'est pas les plus jeunes qui en gagnent le plus :idee:


C'est juste, Papy :wink: Néanmoins au tout début des années 1970, la hifi intéressait les ados qui en rêvait et en parlait beaucoup dans la cour du collège et du lycée...

A cette époque, on disait parfois "la stéréo" pour désigner une chaine hifi, que l'on n'appelait pas encore "système" à la façon bling bling d'aujourd'hui...


En tout cas, quand j'ai commencé à m'y intéresser en tant que garçonnet/préado (petit khon, quoi :lol: ), soit 3/4 ans après l'arrivée d'une hifi chez mon père, au milieu des années soixante dix, ce qui intéressait les mômes, dans la cité minière où je vivais, c'était surtout les disques… Le lecteur/enregistreur de K7 que j'ai eu l'année de la sécheresse servait à ça: à se refiler des disques et des enregistrements (le piratage, c'est mal!).

Les mêmes qui pouvaient en rêver en ont acheté quand ils ont eu un salaire et quand ils ont été installés: et comme les tarifs avaient copieusement baissé, ils ont été déçu!
D'ailleurs, je ne sais pas toi, mais pour ma part je ne trouve pas que l'âge d'or de la hifi soit derrière nous (l'âge d'or des vendeurs de hifi peut-être?): des chaînes intégrées, des lecteurs de CD/DVD etc des amplis, des enceintes, de très bonnes qualité, meilleurs que ce qu'on trouvait entre 75 et 90, et à des tarifs très accessibles, c'est facile à trouver. Les trucs de très haut de gamme restent ce qu'ils ont toujours été (y compris sur les autres marchés): hors de prix et inaccessible, et tant mieux.

Quant à la RDS, comme j'y suis abonné, j'ai écrit pour demander ce qu'il en est: on verra bien ce qu'ils répondent. Mais s'ils s'arrêtent, je les regretterai.

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28989
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 15 Nov 2009 11:37

ogobert a écrit:La hifi en France est proche d'un marché de luxe, il y a une forte séparation entre hifistes et passionnés, c'est un peu comme les montres, il y a les "rien n'est trop beau" qui se payent des Jeager à 100.000 euros, traduit en hifi les adeptes du super haut de gamme ésotérique, ceux "qui ont réussit" :) :) et qui ont une Rolex, en hifi ceux qui choississent leurs appareils plutot au logo sur la boite que pour ses caractéristiques, ce qui ont une Seiko qui sont les vrais amateurs qui regardent plutot les performances, et les porteur de quartz "no name" qui font le gros du marché et en hifi les acheteurs de minichaine et composants "budgets"...
Pourtant, dans les revues de montres, c'est pas franchement les montres à quartz qui font la couverture...

comparatif sympa mais la aussi ,il faut connaître un peu ce monde ,donc remplace Jaeger lecoultre par François Paul Journe!
la Rolex est le symbole de la montre de luxe pour le grand publique,le même qui pense que le très haut de gamme en hifi est représenté par BO
arnaud12
 
Messages: 1150
Inscription: 21 Avr 2006 20:08
Localisation: geneve
  • offline

Message » 15 Nov 2009 11:38

La chaine stéréo dans les annèes 70 c'était le truc que l'on devait absolument posséder même si la mise oeuvre restait totalement approximative, les enceintes dans des pièces différentes :lol: Ce qui est toujours d'actualité dans de nombreux foyers.

J'ai aimé la nouvelle revue du son quand c'était encore ce mag à la couverture blanche.. magique de découvrir tous ces matériels chaque mois que l'on ne voyait pas en province et que personne ne connaissait d'ailleurs.
C'était la seule source d'information avec la revue l'audiophile, les médias étaient en quelques sortes plus simples, plus lents,moins nombreux.
Aujourd'hui nous vivons dans un monde ou tout va terriblement plus vite, c'est compliqué car l'accès à l'information est devenue facile en quantité gargantuesque !
wuwei
 
Messages: 2726
Inscription: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 15 Nov 2009 11:42

haskil a écrit:
ougo a écrit:Et être le moins mauvais journal du paysage audiophile, ne justifie pas forcément de perdurer.
Pour le reste, si au lieu d'acheter un journal naze, on met de côté la somme correspondante, à la fin, on peut s'acheter du matériel et finalement en savoir plus qu'en lisant leurs articles.

Ugo


11 numéros par an à 5,50 euros font 60 euros par an.


Ce qu'avais lu dans la presse écrite cette été me rappelle où exactement, c'est que Mundadori désirait vendre la RDS et Diapason.
Dans un contexte extrêmement difficile pour la presse en général mais surtout écrite cela me paraît plausible en tout cas.

Je trouve que la RDS avait perdu quelque peu son âme depuis un bon bout de temps il n'y a qu'à consulter d'anciens numéros :
davantage de tests, des mesures plus complètes. En revanche depuis quelques N°la RDS me paraissait un poil plus critique envers le matériel testé.
Sonlam
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2444
Inscription: 27 Aoû 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 15 Nov 2009 11:49

dub a écrit:D'ailleurs, je ne sais pas toi, mais pour ma part je ne trouve pas que l'âge d'or de la hifi soit derrière nous (l'âge d'or des vendeurs de hifi peut-être?): des chaînes intégrées, des lecteurs de CD/DVD etc des amplis, des enceintes, de très bonnes qualité, meilleurs que ce qu'on trouvait entre 75 et 90, et à des tarifs très accessibles, c'est facile à trouver. Les trucs de très haut de gamme restent ce qu'ils ont toujours été (y compris sur les autres marchés): hors de prix et inaccessible, et tant mieux.
:


Bien d'accord avec toi, le THDG a toujours été là pour donner du rêve*, comme dans toutes les activités, mais aujourd'hui l'offre de base est accessible et de bonne qualité, et en plus régulièrement en promotion...

*Le rêve à l'époque était pour moi des yeux bleus derrière une vitre épaisse dans le 17ème .... et lire les CR de la RDS de matériels totalement hors budget, maintenant c'est tout autre chose mais il me semble m'en être approché d'où en avoir moins "envie": meilleur pouvoir d'achat, technologies de qualité plus accessibles, concurrence, éducation des oreilles (qui a dit vieillissement :D ) .... un peu de tout ça sans doute et surtout un niveau moyen de rendu et un RQP en stéréo réguièrement en amélioration. Reste le plaisir à regarder, toucher, écouter le TTHDG inaccessible, ... pour ça faut le connaître et la RDS me manquera à ce titre si elle venait à disparaître :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 15 Nov 2009 12:17

ogobert a écrit:
ougo a écrit:J'aime assez l'idée selon laquelle il n'y a finalement pas d'amateurs réels ou sincères avec des Jaeger.


C'est pas ce que j'ai dit ( comparativement ca voudrait dire qu'il n'y aurait aucun amateur réel ou sincère qui posséderait d'install hifi ésotérique TTTHDG )
Je voulais imager l'effet de pyramide, la base est très large mais tout le monde ou presque ne rêve que de ce qu'il y a au sommet...
M'enfin bon, comme il n'y a pire sourd...


ogobert a écrit:ce qui ont une Seiko qui sont les vrais amateurs qui regardent plutot les performances



Bonjour,

SI je reprends ta phrase sur laquelle j'ai réagis, tu me concèderas j'espère qu'elle était un peu "exclusive" d'un point de vue "vrais amateurs". Les autres par défaut ayant plus de mal à prétendre à ce titre. Comme il s'agit d'une attaque récurrente, je me permets de faire un clin d'oeil dessus.
Maintenant, Jaeger est un véritable horloger et appartient donc au monde noble des véritables amateurs. :mdr:

Ugo
ougo
 
Messages: 5743
Inscription: 12 Mai 2004 18:05
Localisation: Lausanne
  • offline

Message » 15 Nov 2009 12:22

haskil a écrit:A part ça, vous tuez bien vite la NRDS : voilà bien l'un des gros problèmes d'Internet... Quelqu'un a-t-il seulement pris son téléphone pour appeler la revue et vérifier cette information ?

C'est p't^tre vrai, p'têtre pas, p'têtre que la réalité est un peu différente. Qui sait ?


ont-ils fini de scier la branche sur laquelle ils étaient perchés ou pas encore ?

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 15 Nov 2009 12:23

wuwei a écrit:Un piano, un saxophone, une guitare, une flute, un violoncelle, une contrebasse,un luth, un violon etc..peu d"évolution de ce point vue là.. toujours utilisé pourtant.
La technologie aurait- elle apportée une amélioration sur la créativité musicale de Jean Sébastien Bach ?
Doit t'on maintenant passer à la mutation génétique pour progresser ? une 3ème oreilles ?
Les moulins à vent sont ils une invention du passé ?
Le fil à couper le beurre peut il être amélioré.. ?

Le sacd, la dématérialisation ne sont pas des grands progrés du point vue de la reproduction sonore amha.

La messe était dite fin des années 70 voir même 60 avec les débuts de la stéréo à la maison

La Haute-fidélité s'est donc arrêtée à la domotique, la RDS n'avait plus rien à dire.


J'adore.

:mdr: :mdr: :mdr:
ougo
 
Messages: 5743
Inscription: 12 Mai 2004 18:05
Localisation: Lausanne
  • offline

Message » 15 Nov 2009 12:27

haskil a écrit:
ougo a écrit:Et être le moins mauvais journal du paysage audiophile, ne justifie pas forcément de perdurer.
Pour le reste, si au lieu d'acheter un journal naze, on met de côté la somme correspondante, à la fin, on peut s'acheter du matériel et finalement en savoir plus qu'en lisant leurs articles.

Ugo


11 numéros par an à 5,50 euros font 60 euros par an.



Oui, tu peux y rajouter quelques PAV et un ou deux Haute Fidelité et tu atteints... disons 80 euro par an, 400 au bout de 5, avec les progrès de la hifi, cela te donne un paquet d'excellentissimes appareils.

Ugo
ougo
 
Messages: 5743
Inscription: 12 Mai 2004 18:05
Localisation: Lausanne
  • offline

Message » 15 Nov 2009 12:31

dub a écrit:
haskil a écrit:
dub a écrit:Ça a toujours été un "marché de vieux": la hifi ça coûte du fric et c'est pas les plus jeunes qui en gagnent le plus :idee:


C'est juste, Papy :wink: Néanmoins au tout début des années 1970, la hifi intéressait les ados qui en rêvait et en parlait beaucoup dans la cour du collège et du lycée...

A cette époque, on disait parfois "la stéréo" pour désigner une chaine hifi, que l'on n'appelait pas encore "système" à la façon bling bling d'aujourd'hui...


D'ailleurs, je ne sais pas toi, mais pour ma part je ne trouve pas que l'âge d'or de la hifi soit derrière nous (l'âge d'or des vendeurs de hifi peut-être?): des chaînes intégrées, des lecteurs de CD/DVD etc des amplis, des enceintes, de très bonnes qualité, meilleurs que ce qu'on trouvait entre 75 et 90, et à des tarifs très accessibles, c'est facile à trouver. Les trucs de très haut de gamme restent ce qu'ils ont toujours été (y compris sur les autres marchés): hors de prix et inaccessible, et tant mieux.



Cdlt :wink:


Le delta entre le bas et haut de gamme s'est considérablement élargit tout de même, mais c'est un autre sujet.
PAT 94
 
Messages: 12212
Inscription: 05 Oct 2005 18:29
Localisation: Le Plessis Trévise/94France
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message