Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 35 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

La Grande Encyclopédie de la hi-fi: les alimentations

Message » 15 Avr 2002 15:14

Décidémment, je fais feu de tout bois aujourd'hui!

C'est un peu de votre faute si je vous embête: vous me semblez tous si savants que j'ai envi de profiter de vos lumières.

Ma question s'adresse notamment aux techniciens ou en tout cas à ceux qui ont de solides connaissances en électricité/électronique.

J'aimerais bien savoir pourquoi il est si souvent fait insistace sur les alimentations en hi-fi, particulièrement pour les amplificateurs. Souvent, dans les revues, on s'extasie devant la taille d'un transfo ou devant son filtrage.

Quelles est au juste leur incidence sur le son en relation avec la puissance affichée de l'ampli?

A quoi faut-il faire attention? Au transfo ou au capacité de filtrage?

Ces données techniques ont-elles une incidence pour le chois des enceintes, notamment à bas rendement?

Je sais que je suis embêtant avec toute mes questions, mais vous n'etes pas forcés de répondre tout de suite (mais pas trop lentement non plus SVP).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Annonce

Message par Google » 15 Avr 2002 15:14

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Avr 2002 15:36

Je ne suis pas technicien, mais je vais qd même m'essayer à un début d'explication quant à l'importance d'une alim. dans un ampli.

Tout d'abord, quel est le rôle d'un ampli: il reçoit via une source (CD, tuner, K7, TD...) un signal dont il est chargé de l'amplifier (d'où son nom...) afin de le transmettre aux transducteurs de l'enceintes qui, sous l'effet de vibrations des membranes dans l'air (pas d'air, pas de son!), émet un son (voire plusieurs quand c'est bien fichu).

L'alimentation qui gére la capacité à amplifier électriquement le signal de la source est donc fondamental.
Son dimesionement et sa qualité de fabrication impactent directement sur la faculté qu'aura un ampli à retranscrire aux enceintes le signal d'origine.

A+

JérômeB

« la vie est plus douce avec ses vices qu’avec ses vertus ».
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 15 Avr 2002 15:36

L'alimentation sert, entres autres, à alimenter les étages de sortie de l'amplificateur de puissance.

Comme son nom l'indique ce dernier doit délivrer une certaine puissance. Si l'alimentation est insuffisante, le signal résultant va être écreté et produire de la distorsion.

Prenons par exemple, un ampli donné pour 2x200W sous 8ohms, en principe ce même ampli devrait fournir 2x400W sous 4ohms. En pratique, la plupart des amplis sont insuffisamment dimensionnés au niveau de leur alimentation et vont commencer à faiblir bien avant 400W, on mesurera peut être 300W. Il faut rappeler que la puissance mesurée d'un ampli est la puissance max à taux de distorsion donné, ce dernier variant selon les normes en vigueur.

Concernant transfo ou condensateurs, les 2 sont importants. Le transfo assure les appels de courrant sur la longueur, par exemple la puissance RMS sera dépendante du transfo, une longue attaque de basse aussi, une grosse caisse de baterie, la tenue en puissance lorsque l'on monte le niveau , ect : tout ca dépends fortement du transfo.
Les condensateurs agissent comme un réservoir de courrant instantané qui va être utilisé sur les transitoires et donner ainsi un aspect dynamique au rendu sonore, une cymballe, une caisse claire, une attaque de piano, tout ca profitera de gros condensateurs d'alimentation.

Bref, en termes d'alim, plus c'est gros plus c'est bon ( :lol: ) sauf que les très gros transfos ont un champ magnétique intense qui peut alors perturber lui-même le signal, il faut alors blinder ou s'assurer que le schéma de l'ampli permet de s'affranchir de ce type de pertubation.

Autre solution, les alimentations à découpage combinées ou pas avec la classe d'amplification D qui permettent de se passer de transfo : pour imager on prends le courant directement à la prise EDF et on le distille par petit bouts en fonction de la demande, il n'y a pas de transfo, ca chauffe pas, le rendement est très elevé et des possibilités en courrant très très importantes.
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 15 Avr 2002 19:30

Merci du compliment au nom de nous tous
Je ne m'estime pas du tout savant et je n'y connais pas grand chose en technique.

c'est donc la réponse d'un non technicien qui suit .
la puissance d'un ampli (en W) à une importance secondaire par rapport à sa capacité en courant (en Volt/Ampere)
Un ampli bon ampli doit être capable de fournir une quantité importante de courant rapidement donc avoir une bonne alimentation et de bons condensateurs (réservoirs de courant). De ce piont de vue 2 conceptions existent soit de gros condensateurs soit une multitude de petits. Qui à raison ?
Voila.
Si tu m'enuyais je ne repondrais pas à tes post. Je pense que si nous répondons à tes questions c'est qu'elles sont pertinentes ; j'espère ne pas faire de bourde en utilisant le "nous" sinon les autres personnes qui répondent à tes post corrigerons .

a+
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 16 Avr 2002 19:57

L'alimentation est la base de l'amplificateur, si elle est mal dimensionnée l'ampli sera limité (même s'il utilise des composants de haute volée).

Les alimentations basiques utilisées dans la plu part des amplificateurs audio (et autres éléments) sont assez simple à comprendre, elles sont constituées de:

-Un transformateur, caractérisé principalement par sa puissance apparente (en VA et non en W car le courant n'est pas en phase avec la tension), les tensions efficaces au primaire et aux secondaires (primaire:230V, secondaires: dépend de l'ampli).
On obtient donc au secondaire du transfo une tension sinusoïdale, reflet de la tension secteur mais abaissée à une valeur exploitable(le transfo offre également une isolation galvanique du primaire au secondaire).

-Un redresseur (constitué de diodes), cet élément se charge de rendre la tension unidirectionnelle (caractéristiques trop longues à expliquer ici).
On obtient donc en sortie du redresseur que des alternances positives à la fréquence de 100Hz (2 fois la fréquence secteur si le redresseur utilisé est un double alternance, ce qui est le cas en audio).

-Les condensateurs de filtrage (ou de lissage car ils lissent la tension pour obtenir idéalement une tension stable à l'image d'une pile, d'où les préamplis Technics sur accus), ces éléments sont des réservoirs d'énergie, le couple transfo/redresseur va rafraîchir la charge des condensateurs 100 fois par seconde (100Hz). Ces condensateurs alimentent les circuits électroniques, ils sont caractérisés par leur tension d'utilisation et leur valeur en Farad (µF car le Farad est une unité très grande).

Il est évident que ces condensateurs doivent être dimensionnés en fonction du courant demandé par le circuit (puissance de l'ampli en question), s'ils sont sous-dimentionnés le transfo devra se charger de fournir le courant et il le fera avec une ondulation très marquée (puisque la tension en sortie du redresseur est ondulée).

L'idéal étant d'avoir une puissance d'alimentation doublée par rapport à la puissance de l'ampli (par exemple 2x100W avec un transfo de 500VA)et d'avoir des condensateurs de filtrage très très gros pour qu'il puisse fournir le courant total aux circuits d'amplification.

Mais les gros condensateurs électrolytiques ont une inductance propre très grande ce qui fait qu'ils n'arrivent pas à fournir des pointes de courant très rapides (régime transitoire) donc certain constructeur utilise des batteries de condensateurs pour arriver à la même valeur mais avec un "temps de réponse" plus court.

Remarquer que plus la fréquence de rafraîchissement des condensateurs est élevée plus la qualité de l'alimentation est bonne, d'où l'avantage des alimentations Mark Levinson qui régénère un signal à 400Hz et qui filtrent ensuite.
fabby2
 
Messages: 1086
Inscription: 19 Oct 2001 2:00
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 17 Avr 2002 8:38

"Mais les gros condensateurs électrolytiques ont une inductance propre très grande ce qui fait qu'ils n'arrivent pas à fournir des pointes de courant très rapides (régime transitoire) donc certain constructeur utilise des batteries de condensateurs pour arriver à la même valeur mais avec un "temps de réponse" plus court. "

Ils ont aussi une resistance serie qui pose quelques pbs... et cette resistance est plus faible avec une batterie de condos qu'avec un seul gros condo.


"Remarquer que plus la fréquence de rafraîchissement des condensateurs est élevée plus la qualité de l'alimentation est bonne, d'où l'avantage des alimentations Mark Levinson qui régénère un signal à 400Hz et qui filtrent ensuite."

c'est reculer pour mieux sauter avec le pb de rendement en plus!!! :-)

Un filtrage CLC donne de bons resultats egalement.

L'ideal resterait l'alim a decoupage... mais ca genere tellement de cochonneries que peu de constructeurs en utilisent.

olivier
reivilo
 
Messages: 738
Inscription: 26 Juil 2001 2:00
Localisation: paris, france

Message » 17 Avr 2002 12:57

reivilo a écrit:"L'ideal resterait l'alim a decoupage... mais ca genere tellement de cochonneries que peu de constructeurs en utilisent.

olivier


Tu va te faire massacrer par les Linnistes là
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 17 Avr 2002 13:10

J'ai dit peu pas aucun!!! :-)

Olivier
reivilo
 
Messages: 738
Inscription: 26 Juil 2001 2:00
Localisation: paris, france

Message » 17 Avr 2002 13:12

sage précaution
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 22 Avr 2002 15:14

Juste pour placer un lien où le sujet des alimentations est longuement développée:

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... n&start=15

Un topic d'anthologie.
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 22 Avr 2002 15:18

Hmm...

Désolé, je me suis trompé.

Le bon lien est celui-là:

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... li+tension
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 22 Juil 2002 23:47

Un petit up pour poser une question en rapport avec le sujet.

Qu'est-ce qu'une alimentation:

-non-régulée?

-régulée?

-stabilisée?
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 23 Juil 2002 8:47

Un petit up pour poser une question en rapport avec le sujet.

"Qu'est-ce qu'une alimentation:

-non-régulée? "

transfo+pont+redressement: la tension obtenue varie en fonction de ce que tu demandes en courant + oscillations dues au redressement. En theorie, si tout est surdimensionne ca passe.
Pour un ampli ca alimente tres bien l'etage de sortie... par contrte pour les drivers de l'etage de sortie, une petite alimentation stabilisee ou regulee; c'est mieux.

"-régulée?

-stabilisée?"

Entre stabilisée et regulée... il y a franchement un poil de c.. que les rois de l'electronique passeront un malin plaisir a brosser dans tous sens ;-)

Grosso modo, je te parlais d'une legere variation de tension en fonction du courant demande par l'ampli... Et bien une regulation ou une stabilisation tend a reduire cette variation.

Interet: tension stable quelque soit le courant demande,
Inconvenient: l'alimentation peut etre a la traine lorsqu'on demande une grosse dynamique a l'ampli.


Je reinsiste: en pratique: etage de sortie non stabilise pour le "punch"... drivers de l'ampli, pre-ampli, lecteur CD: stabilisée ou régulée.

oliiver
reivilo
 
Messages: 738
Inscription: 26 Juil 2001 2:00
Localisation: paris, france

Message » 23 Juil 2002 17:20

On peut donc améliorer une alim (donc l'ampli) en mettant des condos plus gros?
Tux
 
Messages: 18
Inscription: 25 Avr 2002 12:26
Localisation: Bessancourt (95)
  • offline

Message » 23 Juil 2002 21:02

Tux a écrit:On peut donc améliorer une alim (donc l'ampli) en mettant des condos plus gros?


Ce n'est pas évident...

J'avais déjà posé cette question ici:

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... t=29662730
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message