Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: davt94 et 24 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

LA MORT DU CD ET DU DVD A MOYEN TERME... POUR OU CONTRE?

Message » 10 Avr 2008 16:00

J'espère que le cd va perdurer, il y a quand même pas mal de gens comme moi qui demeurent attachés à "l'objet complet cd" comme d'autres pour le livre ;
après tout si ça diminue mais qu'on peut toujours tout trouver sur le net, ça ne me dérange pas ; comme pour les sacd, j'en achète sur amazon sans en être frustré ;
A+, (je ne suis pastrès inspiré :mdr: :D )
HOLLIGER
 
Messages: 1772
Inscription: 31 Jan 2005 8:38
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Avr 2008 16:00

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Avr 2008 22:50

Vivement que tout ce plastoc disparaisse... :)
chris31fr
 
Messages: 2574
Inscription: 11 Déc 2003 2:50
Localisation: 92
  • offline

Message » 10 Avr 2008 23:22

Oui, le vinyl aussi devait disparaitre , Hahahaha quelle poilade ....... :mdr:
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 10 Avr 2008 23:41

Ben oui le vinyl a disparu il y a pas mal de temps déjà :wink: Les 1% d'utilisateurs restant sont négligeables... (Par rapport à la masse de la population qui écoute de la musique, j'entend bien...)
chris31fr
 
Messages: 2574
Inscription: 11 Déc 2003 2:50
Localisation: 92
  • offline

Message » 10 Avr 2008 23:42

chris31fr a écrit:Ben oui le vinyl a disparu il y a pas mal de temps déjà :wink: Les 1% d'utilisateurs restant sont négligeables... (Par rapport à la masse de la population qui écoute de la musique, j'entend bien...)


La masse .......... :mdr:

Sachez Monsieur que la masse EST à la masse !! 8)
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 10 Avr 2008 23:43

Là c'est un autre débat :)
chris31fr
 
Messages: 2574
Inscription: 11 Déc 2003 2:50
Localisation: 92
  • offline

Message » 10 Avr 2008 23:44

chris31fr a écrit:Là c'est un autre débat :)


On est d'accord !! 8)
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 10 Avr 2008 23:47

chris31fr a écrit:Ben oui le vinyl a disparu il y a pas mal de temps déjà


Quelques survivants: 1 à Toulouse notamment, le FargoRex, très agressif :D :lol: :mdr:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 10 Avr 2008 23:50

expertdoc a écrit:
chris31fr a écrit:Ben oui le vinyl a disparu il y a pas mal de temps déjà


Quelques survivants: 1 à Toulouse notamment, le FargoRex, très agressif :D :lol: :mdr:


Tiens je viens d'acheter celui là tout neuf, réédition vinyl :

Image
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 11 Avr 2008 0:19

Je ne reviendrais pas sur la duree de vie des médias optiques (disques en particulier) dont des etudes serieuses nous parlent que nos cheres galettes ne sont finalement pas érernelles DU TOUT, pas si inaltérables et avec la perinité d'une vie garantie (pub mensongere, vu que selon des etudes, suivant les marques et l'entreposition de nos médias de stockages, leur duree de vie seraient moins de 10 ans....)


J'en possède quelques uns qui ont 25 ans et qui fonctionnent toujours très bien.
Même constat pour des CDR gravés il y a une douzaine d'années.


NON, ICI, JE VOUS PARLERAIS D UN PHENOMENE EN TRES FORTES PROGRESSION : la vente des morceaux ""en toutes légalités "" sur le net.
Aujourd hui, la plupart des foyers sont équipés d'un pc et d'internet et apres les morceaux illégaux car piratés, les majors ont décidés de vendre leur albums sur le net (cela represente deja 30 pourcents des ventes d'albums sur le net aux states et 10 pourcents chez nous...et le phenomene va en s accentuant)


C'est vrai, mais je pense que les modes de consommations ne s'excluent pas forcément.
On aime bien posséder, accumuler, collectionner.
Le jeunes téléchargent (légalement ou pas), surtout pour des problèmes de budget limité.
Mes filles (14 et 17 ans) achètent à la fois des morceaux sur I-tunes et des CDs ou des DVDs.
J aime avoir en main dans ma collection "le vrai support", celui gravé "encore à grande échelle" dans des disques professionalisés, gage de qualité et de durabilité, sans y voir une marque de CD R - avec le boitier, le livret original....


+1, pour cela je continue à acheter CDs et SACD. Simplement, j'attends les bonnes affaires sur le net.
A ce sujet, comment inculquer la valeur des choses à nos enfants, lorsqu'un même CD peut s'acheter à 25€ et bradé quelques mois plus tard au tiers de ce tarif.... pour se retrouver encore un peu plus tard de nouveau au prix fort!
Si on ne fait pas gaffe, demain c'est la mort assuree de cd et du dvd.

Ce sont les maisons de disques qui décideront ou est leur intérêt.

D'une façon générale, la baisse des ventes de CD vient selon moi de la baisse de qualité de la musique proposée, de plus, la variété des genres musicaux à la vente s'amenuise considérablement; il n'y a qu'à voir la place maintenant reservée au classique et au Jazz dans les rayons par rapport à la situation il y a dix ans .
Dernière édition par Mambosun le 11 Avr 2008 0:27, édité 1 fois.
Mambosun
 
Messages: 1113
Inscription: 15 Mar 2006 23:27
Localisation: 92
  • offline

Message » 11 Avr 2008 0:24

Les jeunes ils s'en foutent de la qualité, l'essentiel étant d'avoir les derniers trucs branchés et si possible de les télécharger sans payer !

A nous de leur faire un peu leur éducation, leur montrer l'exemple, comme par exemple leur faire écouter leur musique préférée sur un bon système HiFi.

Moi perso, je n'ai jamais capitulé contre les fast food.. :wink:
Mambosun
 
Messages: 1113
Inscription: 15 Mar 2006 23:27
Localisation: 92
  • offline

Message » 11 Avr 2008 0:44

Pour ma part, j'achète pas mal de CDs. Mais c'est bien simple, ils ne passent jamais sur une platine audio. Ils vont direct dans l'ordinateur, rippés de façon sécurisée et compressés en Vorbis q6 (nettement mieux que le mp3).

J'ai donc les deux : matériel et dématérialisé.

J'aime le CD parce qu'on a les photos des musiciens, leurs noms, qui joue de quoi, les paroles, des illustrations etc. Et même de façon indirecte, j'ai l'impression d'envoyer un petit message à l'artiste : +1 vente, continuez.
Un responsable du label Prikosnovénie demandait récemment aux visiteurs du site dans le podcast pourquoi les artistes continuerait à enregistrer de la musique si le CD qui en résulte ne se vend pas.

Pour la gestion de la musique dématérialisée, cela demande une parfaite maîtrise de l'outil informatique. Bien sûr que tout est sauvegardé. En principe la sauvegarde devrait être chez ma soeur, pour plus de sûreté (en cas de cambriolage ou d'incendie, par exemple, ou même d'un stupide seau d'eau qui suffirait à inonder l'ordi ET la sauvegarde, qui sont à 50 cm l'un de l'autre), mais on s'est fait rattraper par la capacité de nos disques. Ils nous faudrait en principe deux disques durs externes chacun pour être parfaitement en sécurité.

Ceci dit, ceux qui ont vu "Le Coup du Parapluie", avec Pierre Richard, savent qu'une collection de vinyle n'est pas non plus à l'abri d'un accident ! Sans compter incendies ou inondations susceptibles d'emporter tous les meubles de toutes façons.

Pour en revenir au tout-en-ligne, je ne trouverais pas cela dramatique, car la technologie n'est pas spécialement limitée en qualité ni en fiabilité.
Pour la qualité, citons un projet remarquable : accuraterip, qui recense la signature numérique de centaines de milliers de CD, permettant ainsi de valider l'exactitude d'un fichier lossless au bit près par rapport au CD original. Cela peut être utilisé comme une garantie de qualité, pour éviter de se retrouver avec des fichiers copiés depuis des mp3 !
Pour la fiabilité c'est plus délicat. Je ne me fais pas trop de soucis pour mes fichiers. Même si la sauvegarde la plus récente n'est pas toujours physiquement éloignée de l'ordi, la majorité du contenu est de toute façon dans les ordis de plusieurs membres de la famille. Au pire, je ne peux pas tout perdre.
Par contre je reconnais que pour l'utilisateur lambda, c'est autre chose.

D'après un hors série du magazine AnimeLand, au Japon, 50% des ventes d'albums se font en CD, et 50% sur téléphone portable ! Ce n'est pas 10 ou 30 % des ventes en ligne, mais 50 % des ventes totales !

Enfin pour parler du prix, quand on dit en rigolant qu'il ne peut pas y avoir plus cher que la Fnac, je me demande de plus en plus si ce n'est pas effectivement le cas.
Par rapport à Internet c'est évident. Exemple : l'intégrale du Ring de Wagner, par Lévine, en DVD : 180 euros à la Fnac, 130 euros sur Amazon.fr, et 80 euros sur Amazon.com !
Autre exemple, Madonna - Confessions on a Dancefloor : 23 euros à la Fnac, 9 euros à Planète Saturn.
Depeche Mode - The Singles 81>85, même chose, environ le triple à la Fnac par rapport à la librairie d'à côté et son rayon disques... on a vérifié avec le vendeur de la Fnac, même code barre et tout. Il m'a remboursé (plutôt sympa).

Ce qui m'inquiète le plus, moi ce n'est pas le support, mais les artistes.
Dans les années 80, j'écoutais des trucs qui passaient à la radio, de la new wave, tout ça (Depeche Mode, Propaganda, Alphaville...)
Dans les années 90, j'écoutais des radios spécialisées et j'allais voir des disquaires passionnés.

J'ai eu un grand trou dans ma consommation de disques quand je n'ai plus connu de radio intéressante, ni de disquaire spécialisé. Mon univers musical s'est carrément réduit !
Aujourd'hui, je dois en partie mes achats à un passionné qui continue d'animer une émission de radio lyonnaise. Il est responsable du rayon disque d'une grande surface... ça fait un peu bizarre par rapport à un disquaire indépendant, mais son rayon est un peu comme un disquaire perdu au milieu du supermarché :)

Comme quoi parfois la quantité de CD vendus ne tient pas à ce que l'on pourrait croire.
Pio2001
 
Messages: 5911
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • online

Message » 11 Avr 2008 0:49

... Sans soutenir le disque noir, il faut avouer qu il y a encore pas mal de collectionneurs...

et pas que des antiquités !!!

Des repressages, mais aussi des nouveautés (eh oui !!!) - en plus, même de très nombreux DJ's utilisent des SL 1200 MK2 ou SL 1210 MK 2 de technics (30 ans de carrière pour une platine TD... Vous connaissez des lecteurs de CD qui n'ont subi pas subit les affres de 26 années passées? Même les lecteurs de DVD .. 10 ans le gamin, bhen ils sont tellement vite dépassé, faut en changer tous les 6 mois pour etre certain de lire les inscriptions sur leur façades de tous les trucs utiles ...et uinutiles qu'ils peuvent décoder... Pas plus qu'une banal clé usb ou un balladeur mp 3 ne seront des references tant ils ne representent rien si ce n est qu une technologie parmis tant d autres dans des formats microscopiques...

Il y a aussi jb system - mais des marques comme DUAL, THORENS qui fabriquent encore des "nouveaux" modeles.
Sans compter des marques prestigieuses comme PROJECT, ROKSAN, CLEARAUDIO, REGA... dont les platines, pure regal visuel et aux grandes performances, rendant la chaleur du son analogique à la grande pureté... C'est des platines allant de 1000 à 4000 euros (excusez du peu)..
Vous connaissez bcp de platines CD de ce prix? Non, car à propos de platine CD .. les gammes depuis le DVD qui sait en autre les lire, bhen on les reduit, plus de nouveaux modeles dans les catalogues... Pourtant, peu de lecteur de DVD peuvent se vanter d etre vraiment de bon lecteur CD....
Sans compter la mode aux platines TD avec sortie USB afin de retranscrire nos collections de vieilles galettes (qui compte encore bcp d inedits) en numerique (numark, lenco, ITT....)

Outre un bon son, moi j adorais leur encombrantes jaquettes, parce que une pochette 30 cm donne artistiquement parlant plus de cachet qu un livret jaquette de 10 cm...
Enfin, depuis qu'on prône un peu partout que nos copies CD ne sont pas si eternelles que cela, je me dis que finalement, le plus resistant, c est encore les vieilleries...


Quand aux mp3, je n en ai entendu que de lamentables avec quelques uns qui sortent du lot et se defendent plutot avec un peu de bonheur.

MME DOUXREVEUSE, amatrice de musik techno et tous ce qui fait du bruit et du couinage, ne jure que par ce genre d appareil (quel chance j ai :x )
En voulant reparer son vieux creative zen ...en y mettant un firware à jour, bardaf, le doudou, il a couiner le bec à la bête pour toujours...
Un peu vicelar sur les bords, mr doudou cherche a reparer sa bevue, se trouve un forum sur le net pour bidouiller un truc qui par supercalipsofragilitis remettrait le mp3 en route, bhen, v'là part que l'appareil, y tombe par terre le con... Me voici avec un puzzle chinois made in japan (pas zen ca)
Mme est deçue, creative veut pas faire un geste commercial malgre qu il soit prouver que j etais pas le seul pigeon a me faire avoir par ce firware a jour... Appareil trop vetuste selon lui...
Certes... Bon, je lui rachete un zen tout dernier cri... L est tout bo tout coloré comme un perroquet d'une bd de tintin... Y fait tout, y lit tout... Mais bon...

Sur ma chaine, mme me dit, ca manque de basses... (suis po etonné) - elle met mon matos en doute, car dans sa tuture, cela demenage ; faut dire qu elle a un ampli 1000 watts avec un 38 cm comme sub tout cela dans quelques m3...

J'ai une super install, mais moi, c est dans un living de 30 m2 dont 13/14 sont dediés au salon (j ai pas calculer en m3, mais cela fait bcp plus a sonoriser que sa tuture...)

Il reste que pour un meme morceau sur ma chaine, un en mp3 et l autre de ma collection CD, y a pas photos, il y a de grosses differences et le CD surclasse de loin la version MP3, meme avec la touche de correction mp3 du YAM...

Je crois que ce genre de "gadget", c est tres bien sur les noreilles, mais pas sur une ecoute normale...
Les gens...SURTOUT LES JEUNES...Ne savent plus deceler un bon son d'un son mediocre... Ah, faut croire les p'tites biloutes qu on se mast.... de plus en plus de nos jours...

Enfin, je lis "nous allons vers une dematerialisation"
Je crois qu ils substera tj un bon nombre de personnes preferant le materiel à des gadgetures de mauvaises qualités..
Quelle joie d ecouter de la musique sur un ampli à tubes genre luxman
Savourez un films plein d effets sonores avec des ampli tres pointus comme les yamaha, pioneer, denon et autres...
C est autre chose que ce que peuvent nous offrir nos PC... CHACUN SES ROLES, celui du PC n est pour moi pas de remplacer une chaine hifi ou home cinema...
douxreveur
 
Messages: 101
Inscription: 21 Aoû 2007 15:26
Localisation: couillet, hainaut, belgique
  • offline

Message » 11 Avr 2008 0:54

Côté jeunes, il y a un changement par rapport à la génération précédente quand les enfants apprennent à télécharger et ne savent pa sce qu'est un disque.

Mais d'un autre côté, je ne sais pas si vous avez vu les ados quand ils se prennent de passion pour une idôle, alors là, posters, photos, CDs, DVD, tout y passe. Faut pas oublier les montagnes que peuvent déplacer les jeunes fans pour se procurer un simple médiator avec le nom de leur guitariste préféré dessus !
Pio2001
 
Messages: 5911
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • online

Message » 11 Avr 2008 0:57

J AI PAS BU, J'LE JURE....SI MON POST S EST DOUBLER, C EST GRACE AU PC ET A LA DEMATERIALISATION, NA
douxreveur
 
Messages: 101
Inscription: 21 Aoû 2007 15:26
Localisation: couillet, hainaut, belgique
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message