Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google Adsense [Bot] et 24 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

LA QUESTION QUE NOUS NOUS POSONT TOUS...

Message » 29 Aoû 2008 19:35

Bravo Bigfoot !

Style vivant et très agréable, vraiment sympa à lire.
Je me demandais comment on peut avoir de telles surprises en écoutant son matériel: tu l'avais écouté avant rassure-moi?
Ou peut-être, comme il a été mentionné, tous les maillons de la chaine n'étant pas encore réunis, des carences sont à noter.
Il y a peut-être aussi une question d'habitude: comme dit également, en façonnant le son à son goût, ou en ayant une oreille façonnée par un certain son, on peut prendre des habitudes et des goûts qui ne sont pas nécessairement fidèles, si ce n'est à la réalité, au moins à l'intention de l'ingénieur du son.
Il n'y a rien de mal à ça, au contraire, il faut prendre le plaisir là où il est, mais on ne peut dès lors plus parler de haute fidélité.

Je fais partie des convaincus de la nécessité d'une gestion de l'acoustique de la pièce d'écoute. Un égaliseur, ou plutôt, un correcteur acoustique est un des éléments clés.
Curieusement, on ne parle pas beaucoup de ces sujets en comparaison du matériel. Ca peut s'expliquer de plusieurs façons.

La première, clairement testotéronée, est que nous adorons les jouets et qu'un gros ampli ou une source électronique nous fera toujours plus saliver qu'un panneau d'isolation acoustique, allez savoir pourquoi.
Une autre explication, liée à la première, est que nous ne commençons pas nos renouveaux de matériel par l'acoustique, mais par le matériel. Il est bien rare que nous gardions un budget suffisant pour cette partie là.

Posons la question :
Combien d'entre-nous prévoit un budget pour l'acoustique (correcteurs actifs et passifs) lorsque nous voulons upgrader/changer/acheter de la Hifi?
Pourtant j'aurais tendance à croire qu'à partir de 4000-5000€ d'investissement il est essentiel de s'occuper de cette partie pour tirer la quintessence de son matériel.

Encore une raison: on peut acheter et s'équiper facilement. On peut même écouter avant d'acheter. Mais le traitement acoustique d'une pièce est plus difficile d'accès, plus compliqué, et les bons correcteurs, ceux qui analysent les sons et proposent des corrections, sont chers: des correcteurs actifs comme les Copland, Lyngdorf, Tact Audio et même Accuphase sont à plusieurs milliers d'euro. Et ensuite il faut paramétrer les petites bêtes...

Par contre l’égalisation à l’oreille laisse la part belle à la subjectivité, un peu comme régler les couleurs d’un écran sans référentiel. Il devient facile de faire des réglages « flatteurs » qui sont rarement réalistes.
Fyper
 
Messages: 3214
Inscription: 13 Juil 2005 18:05
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Aoû 2008 19:35

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Aoû 2008 23:00

L'accoustique de la pièce est importante, c'est clair.
Si on ne peut la corriger, il n'y a pas d'autres recours que "l'égaliseur".

On a pas tous les mêmes goûts, c'est l'évidence même. Donc à un moment donné on sort du cadre de la HI-FI "pure".
Moi j'aime les basses puissantes - attention pas envahissantes - c'est pourquoi j'ai ajouté un caisson REL à des petites enceintes Dynaudio sur pieds. C'est un choix délibéré au départ.
J'ai réglé le caisson pour que les basses cognent, encore une fois ce n'est pas envahissant, c'est des basses profondes et trés propres sans trainage aucun et j'ai fait trés attention à ne pas créer un déséquilibre avec les petites Dynaudio : le message sonore est cohérent.

Comme dit la doc du REL, "choisissez le niveau de basses que vous aimez..."
alenya
 
Messages: 243
Inscription: 17 Juil 2008 8:33
  • offline

Message » 30 Aoû 2008 11:04

Bien le bonjour a tous,


Droopy92 a écrit:Si l'égaliseur te permet d'avoir le son que tu souhaites et qui correspond à celui que tu avais avec ta ta mini-chaine, pourquoi ne la gardes tu pas et ne revends tu pas le reste si c'est pour toi la panacée, ce que je respecte complètement ?
- déja repondu ci-dessus...


Un égaliseur va te permettre de jouer sur les fréquences, et du coup d'apporter une "dénaturation" au son qui sort de ta chaîne, dénaturation qui va dans le sens de se rapprocher du son que tu souhaites avoir, mais le plus simple n'est il pas de choisir directement le matériel se rapprochant nativement du son que tu souhaites et éviter ainsi de rajouter un élément de plus qui n'est là que pour pallier à un manquement ou excès que tu ressentirais ?
- quasi impossible si l"intention est de le faire serieusement et completement...déja repondu ci-dessus...


Concernant la discussion sur la table de mixage en studio et l'égaliseur à la maison, l'ingénieur du son dans le studio travaille pour mettre sur le CD le son qu'il souhaite et que l'artiste souhaite avoir, l'idée est donc, a priori, de reproduire celui-ci le plus fidèlement possible, et non pas de le "réorchestrer", sinon on ne parle plus de la même chose.
- une comparaison amusante , un beafteck grillé va t"etre servi nature par le chef , comme indiqué sur la carte , mais bon moi je trouve ça pas genial , j"aime bien rajouter du sel , du poivre et puis j"aimerai avoir a ma disposition la possibilité d"avoir aussi de la moutarde , du ketchup , ou une bonne mayo...En faite pour moi l"egaliseur joue le role , de l"assaisonnement , des epices , des sauces...de tout ce qui va donner du gout supplementaire , car pour moi c"est franchement fade un steak nature , mais je conçois et respecte totalement ceux qui aiment le steak nature...... """ oui je sais c"est tres bas de gamme , tres beauf , neuneu , ce que je viens de dire , mais que voulez-vous on ne se refait pas , je fais ce que je peut avec les capacités dont je dispose , sachez malgré tout qu"il y a un certains nombre d"années lors de la distribution des prix...ben chui arriver a la bourre et il rester plus grand chose , mes p"tits copains ayants tout rafler , depuis je fais avec...mais...mais...je fait mon maximum... """

Quoi qu'il en soit, le principal est que chacun trouve son plaisir avec son installation, donc si l'égaliseur te permet d'avoir ce plaisir à partir de n'importe quel matériel, j'en suis ravi pour toi car tu as baucoup de chance
- de la chance non , j"ai eu un jour un ami pros qui pour une situation , une gamme de prix , et un ensemble donner , a su me guider et me proposer un elements pouvant repondre a beaucoup de difficulté rencontrer dans le domaine devrait-on plutot de dire de la basse fidélité , et qui permet d"approcher la...( aller restont humble... :mdr: ) moyenne fidélité... :wink: :lol:

et tu vas faire de belles économies ! :lol:
- D"ailleur les fabriquants l"ont bien compris , j"ai voulu voire qu"est-ce-qu"ils se faisaient comme nouveaux materiels en terme d"egalisation , je été chercher avec l"autre gogole , et la quelle ne fut pas ma surprise de voir que quasiment plus aucuns fabriquants HIFI ne proposent de produits comparable au mien , bizzare vous ne trouvez pas... :wink: :wink: :wink:



Fyper a écrit:
Je me demandais comment on peut avoir de telles surprises en écoutant son matériel: tu l'avais écouté avant rassure-moi...?
- OUI si tu parles de il y a 20 ans dans le mag ou bosser mon ami...

Il n'y a rien de mal à ça, au contraire, il faut prendre le plaisir là où il est...
- comme on dit la ou il y a de la gene yapa de plaisir

mais on ne peut dès lors plus parler de haute fidélité...
- est-ce vraiment de la haute-fidélité un ensemble dont la gamme de prix va de 1000 a 4000 €...

Je fais partie des convaincus de la nécessité d'une gestion de l'acoustique de la pièce d'écoute. Un égaliseur, ou plutôt, un correcteur acoustique est un des éléments clés.
Curieusement, on ne parle pas beaucoup de ces sujets en comparaison du matériel. Ca peut s'expliquer de plusieurs façons.
- cela te dit quelque chose , la pensée unique , les croyances universelles , les regles d"or , les a priori , les interets des uns ne sont pas ceux des autres...ect...ect...


Posons la question :
Combien d'entre-nous prévoit un budget pour l'acoustique (correcteurs actifs et passifs) lorsque nous voulons upgrader/changer/acheter de la Hifi...?
- reponse en partie ci-dessus... :mdr:


Pourtant j'aurais tendance à croire qu'à partir de 4000-5000€ d'investissement il est essentiel de s'occuper de cette partie pour tirer la quintessence de son matériel.
- En faite je vois les choses differement...( p"tain je sent que je me faire demonter la gueule en disant cela...) je pense qu"a partir d"une installation correcte pour un prix aller allant de 1500/2000 € avec l"adjonction de certains elements , il me semble que l"on puisse arriver a un resultat s"approchant d"installation plus onereuses mais utilisant d"autres element plus haut dans la gamme... """ hein...hein...vous avez vu comme je vous l"ai bien servi celle-la :wink: , j"essai d"y aller molo... :mdr:


Par contre l’égalisation à l’oreille laisse la part belle à la subjectivité, un peu comme régler les couleurs d’un écran sans référentiel. Il devient facile de faire des réglages « flatteurs » qui sont rarement réalistes.
- tout a fait...( thierry... :mdr: )






Bien a vous...
bigfoot907
 
Messages: 67
Inscription: 09 Avr 2008 14:12
Localisation: St LAURENT du VAR...( 06 )
  • offline

Message » 31 Aoû 2008 10:23

Salut bigfoot,
je ne ferai sans doute pas avancer le smilblick par ma réponse mais je voulais surtout te féliciter (moi aussi) pour ta gouaille. Raison ou pas, je serai bien en peine de te le dire... En tout cas, tu ne manques pas d'humour et de pertinence... un forum en aura toujours besoin.
:lol: :wink:
papinova
 
Messages: 1243
Inscription: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • online

Message » 04 Oct 2008 10:22

Bien le bonjour a tous,

Passant bcp de temps a lire tout ce que je trouve sur HCFR et autres
( vu que j"ai que ça a foutre... :mdr: nan j"deconne... :mdr: :mdr: ...quoique... :mdr: :mdr: :mdr: nan j"redeconne... ), voici 2 liens qui causent de l"egalisation :
- le 1er concernant directement l"appareil...
- le 2eme concernant " LES PRINCIPES DU TRAITEMENT ET DE L’ISOLATION ACOUSTIQUE D’UNE SALLE HOME-CINEMA " j"ai surligné un passage et je donne le lien en debut de texte...

http://www.homecinema-fr.com/bible/audio/egaliser.php



http://www.homecinema-fr.com/bible/audi ... que_hc.php ===> Qu’est que tout cela signifie ? Que plus la salle est grande, meilleur sera le rendu dans les basses fréquences, et inversement, plus la salle est petite, plus des résonances risquent de se produirent et de venir perturber le rendu acoustique, surtout si elles sont rapprochées (moins de 3 Hz) et dans un domaine de fréquence critique (entre 50 et 120 Hz).
Nous avons jeté les bases de l’acoustique d’une salle home-cinéma. En espérant ne pas vous avoir trop abasourdi avec formules et chiffres, que faut-il retenir… en pratique ?
Nous allons mettre en application ce que nous avons vu précédemment et apprendre à évaluer les fréquences de résonances de votre pièce home-cinéma en calculant les " room modes ", ainsi que le temps de réverbération idéal grâce à la méthode de Sabine…
Rappellons que, tout d’abord, qu’au dessous de 200 / 400 Hz, le comportement acoustique d’une salle home-cinéma est dominé par des résonances structurelles (ondes stationnaires).Pour éviter ces résonances, il est possible d’agir dès la conception de la pièce. En effet, vous aurez noté que les valeurs de ces fréquences sont directement liées aux dimensions géométriques du local. Elles sont donc inévitables, mais ces résonances ne sont réellement gênantes que si elles sont très rapprochées ( < à 3 Hz). On peut donc optimiser les dimensions du local pour réduire autant que possible les effets de ces résonances, notamment en les répartissant de manière homogène entre 20 Hz et 200 Hz.: c’est d’ailleurs l’un des buts des petits programmes Excel dont nous avons donné les coordonnées en fin d’article : bref, à vous de jouer !
Si ces résonances s’avèrent vraiment gênantes, avec une impression de son de « tonneau » - les Américains disent « boomy » ! – avec des basses lourdes, envahissantes et peu précises, il faut essayer de les traiter. On pourrait être tenté de les réduire en répartissant dans la pièce beaucoup des matériaux absorbants. Hélas, compte tenu de leur fréquence caractéristique, il faudrait en accumuler une épaisseur considérable (à 200 Hz, la longueur d’onde est de 1,7 m !). Donc, contrairement à un idée très répandue, les matériaux absorbants sont assez inefficaces vis-à-vis des résonances structurelles de basses / très basses fréquences. Une meilleure solution est d’utiliser des « bass traps » ou « résonateurs de Helmholtz », ou encore des « diaphragmes acoustiques » , qui sont respectivement - et schématiquement - des caissons ou enceintes passives accordés sur le ou les fréquences de résonances gênantes. Ces « accessoires » sont vraiment très efficaces, mais un peu complexes à mettre en œuvre. Nous leur préfèreront l’usage d’un égaliseur, de préférence de type paramétrique, qui, en agissant directement à la source sur le ou les fréquences incriminées, en réduira les effets néfastes. Grâce encore aux petits programmes de calcul de « room modes », vous pourrez avoir une idée assez précise des différents endroits du spectre qui posent problème. Mais, pour les puristes, le réglage de cet égaliseur ne pourra se faire précisément qu’avec un outil appelé « analyseur de spectre », qui pourra déterminer directement et avec acuité les fréquences qui posent problème.


J"ai penser que cela pouvait en interesser quelques uns...

Bien a vous...
bigfoot907
 
Messages: 67
Inscription: 09 Avr 2008 14:12
Localisation: St LAURENT du VAR...( 06 )
  • offline

Message » 07 Oct 2008 0:57

Fyper
 
Messages: 3214
Inscription: 13 Juil 2005 18:05
  • offline

Message » 11 Oct 2008 0:13

Juste une petite contribution si ça peut éclairer un peu: je bosse dans la musique, j'ai passé et passe beaucoup de temps en studio. il y a en pro deux types d'équaliseurs utilisés: bien sûr ceux de la console ou plus souvent les équaliseurs haut de gamme externes branchés en insertion sur les tranches, qui servent à corriger le son, en principe peu utilisés à l'enregistrement, mais par contre indispensables au mix. On utilise aussi souvent de nos jours dans le même but des équaliseurs logiciels, en plugs-in sur les logiciels d'enregistrement, et qui ont fait d'étonnants progrès en suivant la montée en puissance des processeurs informatiques.
Il y a ensuite, et c'est moins connu et évident, d'autant qu'ils sont très souvent planqués dans des cabines fermées ou s'empilent les amplis de puissance et autres convertisseurs de protools, donc pas visibles, des équaliseurs sophistiqués qui servent juste à équalizer une fois pour toutes le son qui arrive aux enceintes dans la cabine de contrôle du studio, nécessaires car même si elle est conçue et traitée à l'extrême acoustiquement, il y aura toujours des fréquences à corriger. Aucun studio n'a la même acoustique ni la même taille, et l'equal permet de tenter d'optimiser l'écoute sur les moniteurs. Le réglage est fait une fois pour toutes à l'aide d'analyseurs sophistiqués, et ces réglages ne sont en principe à refaire qu'en cas de changement d'enceintes monitor, d'amplification ou de console, ou de réaménagement de la cabine.
Sinon, de plus en plus de marques, telles les références Genelec, Dynaudio dans la série AIR ou JBL dans certaines séries semi-pro, proposent des enceintes numériques qu'on calibre pour l'écoute à l'aide d'un micro et de logiciels performants, qui sont ni plus ni moins qu'un équaliseur logiciel. Certaines solutions logicielles à prix correct (Ik Multimedia ARC) permettent en home studio d'équalizer l'écoute en s'aidant d'un micro de mesure: inconvénient majeur pour la hifi: d'abord, ça ne marche qu'avec un ordi, et surtout hélas conçus pour fonctionner en plug-in dans le logiciel séquenceur, donc non autonomes. Ces logiciels ne permettent pas d'écouter de la musique en toute simplicité (à moins qu'elle soit numérisée, et encore, s'il faut charger un morceau dans le séquenceur à chaque écoute, bonjour...) C'est d'ailleurs un gros défaut, car ARC en autonome permettrait facilement avec pour exemple Itunes et un ordi comme source d'avoir une correction aussi efficace que simple à prix décent (500€ environ avec le micro de calibration fourni). Le simple bon sens serait qu'il sortent une version grand public, de plus en plus de gens (j'en fais partie) ayant abandonné le CD pour l'écoute à partir d'un ordi.
En gros donc, oui, on use et abuse de l'équalisation même en simple écoute dans les studios. Cela dit, je ne le ferais pas sur ma chaîne pour cause de chaînage supplémentaire et de perte éventuelle de signal. Ou alors avec un.... (je ne me souviens plus du nom...) utilisé souvent en mastering et qui coûte plus de 50.000 €. mais bon là, faut pouvoir suivre.... Sinon, avec un logiciel comme ARC avec Itunes en source, oui, tout de suite!
plop
 
Messages: 143
Inscription: 12 Fév 2005 20:09
  • offline

Message » 11 Oct 2008 0:31

Info : ARC utilise la technologie Audissey.
syber
 
Messages: 10301
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 16 Oct 2008 18:21

Oui le style "rabelaisien"peut plaire... ou pas ! bon ça c'est fait.
Depuis le petit bout de ma lorgnette j'ai eu l'occasion de voir quelques beaux exemples et je suis certainement pas le seul, bref j'y viens:
y a le p'tit gars qui s'esclaffe devant son "ensemble hi-fi" que sa mamie a eu en cadeau avec sa commande Damart , il y a celui qui crois aussi qu'avec une paire d'enceintes a 150 euros on est un grand mélomane, on continu comme ça jusqu'à l'autre bout de la chaîne alimentaire, pour arriver au puriste qui a du matériel très cher et qui pense que la musique ,enfin celle qui l'écoute ,est a réserver a une poignée de nantis qui comme lui pensent que la culture n'est pas une affaire de goût mais de moyens.
D'ailleurs j'ai vus déjà de belle photos d'intalls haut de gamme dans des apparts ou maisons ou la déco était comment dit-on déjà "a chier".
Bon tout ça c'est des exemples ,entre ses deux extrémités a part quelques rares exceptions y a vous tous , les pro-ceci, les anti-cela les passionnés quoi! chacun y vas de son expérience personnel: qui un câble...qui un dac...qui un egaliseur... tiens,tiens qui une bonne bouteille de bordeaux...oui oui dans les bonnes circonstances ça chante ... et puis on peut continuer longtemps comme ça mais :
(Mobilisez vous) l'important c'est l'émotion que procure la musique celle qui adoucit les meurs dit-on,celle qui nous rend meilleurs ,celle qu'on chante d'une petite voix nasillarde pour endormir nos progénitures,celle qu'on siffle a tu-tête sous la douche ou bien celle qu'on écoute religieusement sur nos ensembles hi-fi à pas d'prix, solidement installés dans nos fauteuils d'écoutes, sous l'oeil éberlué de nos proches qui pour la plupart ne vois pas la différences avec le son du réveil matin, si si certains vont ce reconnaître, j'exagère peut-être un peut mais y'a du vécu.
Alors pour finir a tord, ou a raison chaque système constitué amoureusement est respectable pour autant ,est-ce que j'ai fais avancer le débats ça c'est moins sûr.
A tous, comme disait le prophète : "bonjour chez vous."
st-ric
 
Messages: 228
Inscription: 08 Oct 2008 12:52
Localisation: st-nazaire , Loire- Atlantique
  • offline


Retourner vers Discussions Générales