Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

LA QUESTION QUI TUE...

Message » 14 Fév 2002 1:45

Le prix des composants HiFi n'a pas de limite.
Est-il justifié de dépenser des fortunes (+100KF) dans du haut de gamme alors que le résultat final restera infime par rapport à une chaine HiFi de gamme moyenne (+10KF)?
Nos grands pères prenaient du plaisir à l'apparition de la stéréo sur des tourne-disques sans prétention, alors vous imaginez, un ampli A/V Denon 180x à pas cher, c'est une révolution technologique suffisante, non ?
(Je prêche le faux...)
Ciao
STARDIBEN
 
Messages: 189
Inscription: 12 Déc 2001 2:00
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Fév 2002 1:45

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Fév 2002 1:48

Bref, la qualité audio d'un appareil par rapport à un autre n'est pas strictement proportionnelle à son prix.
Aimerait-on payer cher de beaux et lourds éléments alors que pour 20 fois moins cher on trouve à peu près la même chose ?
Ciao
STARDIBEN
 
Messages: 189
Inscription: 12 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 14 Fév 2002 2:01

PAN ! t'es mort !

:smile:
AlexLaBerlu
 
Messages: 1553
Inscription: 21 Jan 2002 2:00
Localisation: Nice
  • offline

Message » 14 Fév 2002 10:50

Ah tu m'as eu...
Ciao
STARDIBEN
 
Messages: 189
Inscription: 12 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 14 Fév 2002 11:57

Ben j'avais lu (je sais plus ou...) qu'on peut dire que quand tu doubles le prix t'un élément, tu gagnes que 1% de qualité en plus (à partir d'un certain point ou il n'y a plus de nouvelles fonctions)
Donc si tu te dis qu'avec un DVD à 2000 €, tu n'auras 1% de qualité en plus qu'un DVD à 1000 €, ça laisse songeur...
Choussar
 
Messages: 2220
Inscription: 08 Fév 2002 2:00
Localisation: Aix-les-bains
  • offline

Message » 14 Fév 2002 12:12

Exact à partir d'un certain niveau le cout croit d'une façon exponentielle pour de petites améliorations à l'exception notable
des enceintes toutefois.
Sonlam
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2444
Inscription: 27 Aoû 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 14 Fév 2002 12:20

Il est difficile de quantifier la qualité d'un système audio, tout simplement parce que la subjectivité est de mise. Impossible, tout le mon s'accorde à la dire, de juger une chîne par des mesures. A partir du moment où le plaisir d'écoute est LE critère qui importe, l'objectivité est inutile.

C'est plutot à chacun de parvenir (ou pas) à justifer le prix qu'il place dans une chaine par rapport au plaisir qu'il en tire. A partir du moment où ce plaisir est également induit par l'autosatisfaction et l'effet placébo de se dire qu'on a une excellente chaine, il est facile de le justifier...

Au dela de ça, on peut également juger une chaine sur son rapport qualité-prix, mais cela devient réellement périlleux, non ?

En ce qui me concerne, je dirais plus prosaïquement que je suis convaincu que la pièce doit suivre avant tout.

Burndav' (pas près d'acheter du ML ou du Goldmund)
Burndav
 
Messages: 3390
Inscription: 25 Avr 2001 2:00
Localisation: Jamais très loin
  • offline

Message » 14 Fév 2002 12:29

En fait, si j'avais 100 KF ou plus à mettre pour la musique, je ferais un maximum de réservations aux meilleurs Opéras en Europe et autres Concerts de qualité car c'est là, quand les interprètes sont bons et que l'accoustique est respectée, que les oreilles (et le reste) prennent le lus de plaisir.
Quand je pense que certain ont les moyens de se payer les deux... Bouuuuuuuuuuuuuuh !!!
Ciao
STARDIBEN
 
Messages: 189
Inscription: 12 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 14 Fév 2002 14:16

Starbiden : des centaines et des centaines de concerts et de représentations d'opéras derrière moi et qui m'attendent, je peux te dire que la satisfaction du concert public décroit avec la connaissance de la musique que l'on peut avoir grâce au disque... hélas, sans aucun doute, mais c'est assez vrai.
Jamais je n'ai entendu un quatuor aussi bien jouer les quatuors de Beethoven en live que les Busch, Vegh, Capet... dans leurs vieux disques... Jamais entendu une Tosca vivante arriver à la cheville de Maria Callas et Leontyne Price, jamais une Isole de la carrure de Flagstadt ou Nilsson, et une seule fois une Mélisande aussi belle et pure qu'Irène Joachim...
Quant aux pianistes, on a heureusement plus de chances actuellement, mais enfin pas de Rachmaninov en vie...
Et l'acoustique des salles n'est pas bien terrible à Paris et en France... encore mille fois plus hélas!
mais bravo, mille fois bravo pour ton enthousiasme!
alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 14 Fév 2002 14:27

Alain,
Tu es un éternel insatisfait toi. ;o)
Tu oublies les Brendel, Zimmerman, Lupu, Pires, Zaccharias, etc. ?
Les Terfel, Bartoli(tu as son dernier DVD en DTS enregistré au Th. des Champs Elysées ?)
Les Savall ?
Et j'en oublie des dizaines!
Rachmaninov n'est plus de ce monde, mais Richter l'était il n'y a pas si longtemps...
Callas était une bonne actrice plus qu'une grande chanteuse, c'est la vérité, non ? Je suis aussi ému par la technique époustouflance du rossignol Bartoli.
Ciao
STARDIBEN
 
Messages: 189
Inscription: 12 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 14 Fév 2002 14:44

"Jamais je n'ai entendu un quatuor aussi bien jouer les quatuors de Beethoven en live que les Busch, Vegh, Capet... dans leurs vieux disques..."


Est-ce l'oeuvre, l'interpretation de l'oeuvre, la qualite de du quatuor, la qualite de la prise de son ou la qualite du systeme d'ecoute que tu juges?

En fait, c'est l'ensemble!!! Et comment les dissocier?

De meme que dans une salle, tu ecoutes une oeuvre interprete par un groue dans une salle avec une acoustique donnee. Difficle de dissocier le tout.

Comparer les 2 est plus que difficile et prendre l'un ou l'autre en reference abosule est une aberation.

desole... :smile:

Olivier
reivilo
 
Messages: 738
Inscription: 26 Juil 2001 2:00
Localisation: paris, france

Message » 14 Fév 2002 15:08

Oui je suis assez d'accord avec Kaskil,
En sortant je suis de plus en plus déçu parce que t'as tel ou tel truc qui t'as bousillé ton plaisir et qui te laisse un goût amer par rapport à l'image que tu t'étais donné en y allant.
Bref je vais de moins en moins au concert et j'achète de + en + de CD et DVD.
Mais bon chacun voit midi à sa porte :smile:
JEZA
 
Messages: 777
Inscription: 08 Oct 2001 2:00
Localisation: LOGNES (77)
  • offline

Message » 14 Fév 2002 15:20

En bref c'est comme aller de moins en moins au restaurant et bouffer uniquement du surgelé chez soi car il n'y a pas de mauvaise surprise (ni de bonne d'ailleur!). :eek:]
Eh bien je n'en veux pas de cette facilité qui fait oublier que la Musique est faite avant tout pour être jouée devant un public. Dieu merci on a de bons cd, mais on serait mieux gâté et privilégié, accoustiquement parlant, au premier rang d'une scène d'Opéra ou à la place du Chef d'Orchestre que assis devant une chaine HiFi a 20 briques (ou plus - ou moins d'ailleurs).
Ce n'est pas la même chose (à spectacle équivalent) et l'un vaut indéniablement mieux que l'autre.
Ciao
STARDIBEN
 
Messages: 189
Inscription: 12 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 14 Fév 2002 15:56

Reivilo écrit :
"Est-ce l'oeuvre, l'interpretation de l'oeuvre, la qualite de du quatuor, la qualite de la prise de son ou la qualite du systeme d'ecoute que tu juges?

En fait, c'est l'ensemble!!! Et comment les dissocier?

Non, non, camarade : je sais faire la différence entre un quatuor à cordes que je connais, je parle de l'oeuvre, et la façon dont il est interprété...

Quand au système, ben j'ai écouté ces vieux quatuors en 78 tours, sur cassettes, sur microsilon, sur CD, sur des électrophones, des chaines pourries, des transistors à deux balles, des autoradios, des bonnes chaines, etc., etc.,
Et chaque fois la même émotion m'envahissait à l'écoute de ces interprètes inoubliables et inoubliés...
alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 14 Fév 2002 16:09

Starbiden écrit :
"Tu oublies les Brendel, Zimmerman, Lupu, Pires, Zaccharias, etc. ?

Si tu lis bien, j'ai dit qu'on avait plus de chances avec les pianistes qu'avec certains autres types d'interprétes. M'enfin, je laisse Pirès de côté, quand même!

"Les Terfel, Bartoli(tu as son dernier DVD en DTS enregistré au Th. des Champs Elysées ?)"
Je suis un fan de Bartoli. Mais tu noteras que les chanteuses historiques (mortes!) sont peu nombreuses dans le répertoire que sert Bartoli. Mais bien sur, c'est une artiste géniale... et pas seulement dans la vocalise. Elle est aussi une tragédienne de premier plan. Suffit d'écouter son dernier disque consacré à Gluck...
"Les Savall ?"
Disons que vu le nombre de disques qu'il a fait... il y a boire et à manger! En concert, chaque fois que je l'ai entendu... c'était plus que moyen (sauf comme gambiste, il y a vingt ans!).
"Et j'en oublie des dizaines!"
moi aussi! mais côté chanteurs wagnériens c'est la disette. Côté chefs aussi bien qu'un peu moins...
"Rachmaninov n'est plus de ce monde, mais Richter l'était il n'y a pas si longtemps..."
Richter? Bien sur que c'était un géant, mais Rachmaninov reste un génie pianistique unique... vénéré d'ailleurs par Richter himself! Mais encore une fois, oui nous sommes assez gâtés côté piano : Argerich, Freire, Kissin, Lugansky, Pollini, volodos, Pletnev, la vétérante Larrocha, etc. sont là pour le prouver, mais Schnabel, Fischer, Cortot, Hoffmann, Novaes, Backhaus, Arrau, Serkin, Lhevine, Horowitz, Perlemuter, Renard, Meyer, Sofronitzki, Rubinstein, Horsowski, Gilels, Nikolaeva sont toujours là.
Une chose m'étonne, c'est la première fois qu'il n'y a plus de vieux pianistes en activité!
alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message