Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Laisser ses appareils sous tension en permanence ?…

Message » 07 Nov 2004 17:11

jbcauchy a écrit:Un appareil hifi qui ne chauffe pas, c'est un appareil qui ne dégage aucune chaleur, donc qui a un rendement de au moins 100% !!! :lol:
Donc ça n'existe pas ! :wink:


Sans compter qu'un ampli peut très bien rester tiédasse quand on lui demander de faire chanter des enceintes à haut rendement à niveau modéré, et se mettre à chauffer si on exige de lui qu'il fasse chanter des enceintes à rendement 86 db avec module d'impédance torturé, le tout très fort… :wink: Sans compter que la question était: s'use-t-il lorsqu'il reste sous tension (sans recevoir de signal d'aucune source ni transmettre aucun signal aux enceintes ? Il peut très bien rester "froid" (tiède clair, si on préfére :wink: ) et ses composantes subir le passage du courant et s'user. Sans qu'on s'en aperçoive, avant…



Quatre à six jours pour atteindre son niveau de fonctionnement ?! :o Ben je comprends qu'on ne les éteigne pas… :-?

Cdt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28976
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Annonce

Message par Google » 07 Nov 2004 17:11

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Nov 2004 20:09

En fait, pour moi la question relève d'un "feeling à l'usage" :D , je m'explique.

Certains types d'utilisation relèvent plus du bon sens : ainsi dans le cadre d'une fréquence d'utilisation élevée (plusieurs fois par jour) il est plus sûr ou du moins plus commode de laisser son équipement hifi sous tension en permanence. A l'inverse, il paraît superflu (et peu écologique, certes) de le laisser sous tension en permanence alors que les séances d'écoutes peuvent être espacées de plusieurs jours voire de plusieurs semaines.

Mais si l'on se trouve dans le cas intermédiaire, opter pour l'une ou l'autre solution devient tout de suite moins évident. :mdr:
Reste donc le "feeling à l'usage" qui va orienter notre attitude et notre comportement devant ce type de questionnement. Celui-ci est conditionné par deux facteurs principaux : le vécu, le rapport performances sonores/durée de vie, l'idéal dans l'esprit étant bien sûr d'avoir un équipement qui délivre le meilleur de lui-même sur la période la plus longue possible.

Dans ma situation par exemple (je me situe dans le cas intermédiaire) :
Actuellement, je vais préfère en général laisser mon équipement sous tension en permanence, sauf absence prolongée (supérieure à quatre jours) ou phénomènes naturels contraignants (orages, etc). Pourquoi ?
Premièrement je m'axe sur une réflexion en rapport avec mon vécu : rien ne peut me garantir à 100% que mon système hifi va durer longtemps ou même un minimum de temps qui aurait pu être observé par d'autres propriétaires du même équipement. On va me dire qu'il reste le principe de précaution (voire paranoïa :lol: ), utilisation soigneuse (voire maniaque) dans les meilleures conditions possibles et en partant de la logique qu'un équipement qui fonctionne un minimum s'use un minimum également. Mon expérience passée m'indique le contraire, puisque l'exception confirmant la règle, mon ancien ampli à lâché prématurément alors qu'il se trouvait précisément dans les "conditions optimales" précédemment citées.
Deuxièmement je m'axe sur le fait que je trouve primordial la musicalité de mon ensemble hifi, ce point passe avant le facteur durée de vie. D'autant qu'il m'a été donné de constater qu'un appareil hifi délivre toujours un meilleur son lorsqu'il est a bonne température de fonctionnement. Par conséquent je préfère profiter pleinement de mon système hifi quite à risquer de réduire sa durée de vie (???) plutôt que de tenter de "l'économiser" au profit d'une hypothétique durée de vie.
THRAK
 
Messages: 484
Inscription: 24 Sep 2003 20:48
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 08 Nov 2004 2:31

Eh, les mecs, vous le faites exprès ou je m'exprime comme une vache ? :o

Oui, un appareil met du temps à "chauffer" : il faut que les composants soient traversés par du courant avant de se stabiliser. Et oui, mon électronique met beaucoup de temps à se stabiliser (enceintes 24h, ampli 12h, Lecteur 3-4 jours et mon préamp 5 à 7 jours) et la différence est telle que cela en devient même incomparable...

maintenant, ma phrase qui stipulait que les bons appareils ne "chauffent" pas était fondée. J'ai eu quelques systèmes dans les mains et certains atteignaient une température constante et pas du tout au regard de leur prix d'ailleurs. En ce qui concerne mon système, j'ai l'impression que mon Wadia ne dégage aucune chaleur : le chassis est toujours froid et là, froid ne signifie pas à température ambiante, non, il est réellement froid et les disques sortent froids également. Mon préamp et mon ampli atteignent une température constante et recevable : je dirais à vue de nez, 35° sans jamais augmenter alors qu'il ne sont pas très bien ventilés... Cela vient peut-être aussi du fait que ces appareils là ne consomments quasi rien...

Les composants de grande taille dissipent mieux la chaleur et donc s'usent moins vite. Krell, Cello, Yba ne chauffent pratiquemment pas. En revanche, j'avais un ensemble Musical Fidelity qui me satisfaisait mais me faisait office de radiateur l'hiver... une horreur, les disques ressortaient systématiquement chauds...
Dernière édition par fredicol le 08 Nov 2004 2:33, édité 1 fois.
fredicol
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1793
Inscription: 23 Juil 2004 0:51
Localisation: BAGNEUX
  • offline

Message » 08 Nov 2004 2:32

Autre chose : vous avez déjà vu un studio ou l'on éteignait les consoles ?? Moi jamais... :wink:
fredicol
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1793
Inscription: 23 Juil 2004 0:51
Localisation: BAGNEUX
  • offline

Message » 08 Nov 2004 20:42

fredicol a écrit:Eh, les mecs, vous le faites exprès ou je m'exprime comme une vache ? :o
Je ne suis pas sur que cette remarque était bien utile ? :o

Oui, un appareil met du temps à "chauffer" : il faut que les composants soient traversés par du courant avant de se stabiliser.
Oui, en effet, personne ne dit le contraire, il me semble ?
Et oui, mon électronique met beaucoup de temps à se stabiliser (enceintes 24h, ampli
12h, Lecteur 3-4 jours et mon préamp 5 à 7 jours) et la différence est telle que cela en devient même incomparable...
Comme je l'ai dit plus haut, je considère personnellement que cela signifie que le constructeur n'a pas fait l'effort de prendre en compte le phénomène de chauffe...

maintenant, ma phrase qui stipulait que les bons appareils ne "chauffent" pas était fondée. J'ai eu quelques systèmes dans les mains et certains atteignaient une température constante et pas du tout au regard de leur prix d'ailleurs.
Tous les appareils atteignent une température constante au bout d'un certain temps de chauffe ! Si ce n'était pas le cas, alors au bout d'un certain temps, les isolants divers se mettraient à fondre à l'intérieur...

Et le fait que les appareils atteignent une température constante ne veut pas dire qu'ils ne chauffent pas, cela veut simplement dire qu'ils atteignent un équilibre entre l'échauffement qu'ils produisent et la chaleur qu'ils dissipent dans l'air ambiant !
Donc même s'ils atteignent une température stable, ils chauffent ! :wink:
Mais maintenant, j'ai compris ce que tu voulais dire : quand tu disais qu'ils "ne chauffent pas", tu voulais dire qu'ils "atteignent un équilibre thermique", c'est bien ça ? :idee:

En ce qui concerne mon système, j'ai l'impression que mon Wadia ne dégage aucune chaleur : le chassis est toujours froid et là, froid ne signifie pas à température ambiante, non, il est réellement froid et les disques sortent froids également. Mon préamp et mon ampli atteignent une température constante et recevable : je dirais à vue de nez, 35° sans jamais augmenter alors qu'il ne sont pas très bien ventilés... Cela vient peut-être aussi du fait que ces appareils là ne consomments quasi rien...
Ce que tu décris là montre que ces appareils chauffent peu et donc vieilliront bien... :wink:
Ce n'est donc nullement contradictoire avec ce que j'ai dit ! :wink:
J'ai un peu l'impression que tu t'emportes parceque tu pense qu'il est mieux de laisse tout le temps sous tension pour des questions d'écoutes, alors que je répondais essentiellement à la question de savoir si le matos s'use plus vite quand il est sous tension, ce qui est 2 questions bien distinctes ? :wink:

Autre chose : vous avez déjà vu un studio ou l'on éteignait les consoles ?? Moi jamais...
La différence des consoles de studio, c'est d'une part qu'elle servent à mon avis pas mal d'heures pendant la journée (plus qu'un système hifi), et d'autre part, je dirais aussi : vous avez déja vu des matos hifi pour les particuliers conçus comme des consoles de studio ? :wink:

La robustesse intrinsèque du matos du studio est à mon avis sans commune mesure avec celle du matos hifi, ce qui permet donc de le laisser sous tension tout le temps sans grand risque de problème (à part la facture EDF... :wink: ).
Mais je ne pense pas que ce soit la même chose pour le matos hifi, sauf exception... :wink:

JB
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 08 Nov 2004 20:47

fredicol a écrit:Eh, les mecs, vous le faites exprès ou je m'exprime comme une vache ? :o


En fait, tu ne tiens pas vraiment à ce qu'on réponde à ça…
Image
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28976
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 08 Nov 2004 20:51

… sinon il est bien possible que certains matériels soient tellement bien conçus que la dissipation thermique permet de rester froid à l'extérieur — mais à l'intérieur, le courant continue de passer… donc…

Ce qui ne veut pas nécessairement dire que ça s'use. La question est justement celle-là.

Cdt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28976
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 08 Nov 2004 22:50

jbcauchy a écrit:
Autre chose : vous avez déjà vu un studio ou l'on éteignait les consoles ?? Moi jamais...
La différence des consoles de studio, c'est d'une part qu'elle servent à mon avis pas mal d'heures pendant la journée (plus qu'un système hifi), et d'autre part, je dirais aussi : vous avez déja vu des matos hifi pour les particuliers conçus comme des consoles de studio ? :wink:

La robustesse intrinsèque du matos du studio est à mon avis sans commune mesure avec celle du matos hifi, ce qui permet donc de le laisser sous tension tout le temps sans grand risque de problème (à part la facture EDF... :wink: ).
Mais je ne pense pas que ce soit la même chose pour le matos hifi, sauf exception... :wink:

JB


Ce qui diffère avant tout entre du matos de studio et du matos hifi c'est déjà l'alimentation électrique en amont. Un studio digne de ce nom bénéficie toujours d'une installation électrique et d'équipements de premier choix, ce qui est très souvent loin d'être le cas chez le particulier.
A mon avis les différences observées en terme de durée de vie entre du matos de studio et du matos hifi tiennent d'avantage à la qualité de courant qui passe par ces appareils qu'à leur conception et robustesse intrinsèque. :wink:
THRAK
 
Messages: 484
Inscription: 24 Sep 2003 20:48
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 09 Nov 2004 0:00

Salut !

THRAK a écrit: Ce qui diffère avant tout entre du matos de studio et du matos hifi c'est déjà l'alimentation électrique en amont. Un studio digne de ce nom bénéficie toujours d'une installation électrique et d'équipements de premier choix, ce qui est très souvent loin d'être le cas chez le particulier.
A mon avis les différences observées en terme de durée de vie entre du matos de studio et du matos hifi tiennent d'avantage à la qualité de courant qui passe par ces appareils qu'à leur conception et robustesse intrinsèque. :wink:
Certe l'alimentation électrique dans un studio est certainement bien plus soignée que celle de la majorité des chaines chez les particuliers, mais cela n'explique pas tout à mon avis...

Concernant la robustesse, regardes ce que sait faire un ampli pro sans broncher : supporter des court-circuits francs en sortie, accepter des charges d'impédances très très basses et/ou très réactives, etc...
Ou une sortie de console ou préampli pro : c'est parfois quasiment l'équivalent d'un petit ampli hifi, car c'est capable de travailler correctement même si tu branches dessus une charge de moins d'1 kOhm et que tu lui demande de sortir 15V ! Essayes de faire ça avec un préampli hifi, ça risque de faire bizarre... :roll:

Donc je pense que le matos pro est foncièrement plus robuste que le matos hifi. :wink:
Et heureusement d'ailleurs ! :wink: Car nous n'avons pas forcément besoin de la même robustesse, et nous ne sommes pas forcément prêt à payer le prix correspondant à la mise en place de cette robustesse. :wink:
De la même façon, je pourrais citer des équipements électroniques (n'ayant rien à voir avec la hifi ou les studio d'enregistrment) capables de supporter des environnements extrèmement sévères sans broncher, mais ils ont alors des conception que l'on ne trouvera pas sur du matos grand public...

Ta remarque sur l'alimentation secteur me fait quand même penser que c'est un point où pas mal de gens ne se posent même pas la question en hifi, alors que cela influe pas mal sur le rendu final si l'alimentation secteur est pourrie...
Mais je m'éloigne du sujet initial. :oops:

JB
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 09 Nov 2004 0:30

Perso j'en avais parlé à un électronicien spécialisé audio qui m'avait dit que contrairement à ce que tout le monde dit, un appareil HiFi (sauf classe A ou tube bien entendu) durera plus longtemps si il reste sous tension en permance que si il est éteind tout les soirs!

D'ailleurs plusieurs fabricants dont Atoll par exemple, préconisent de ne jamais éteindre le matos...


:wink:
aurel
 
Messages: 11072
Inscription: 19 Mar 2003 23:42
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 09 Nov 2004 1:07

aurel a écrit:Perso j'en avais parlé à un électronicien spécialisé audio qui m'avait dit que contrairement à ce que tout le monde dit, un appareil HiFi (sauf classe A ou tube bien entendu) durera plus longtemps si il reste sous tension en permance que si il est éteind tout les soirs!

D'ailleurs plusieurs fabricants dont Atoll par exemple, préconisent de ne jamais éteindre le matos...


:wink:


:-? mince alors, mon drive 3D LAB s'eteint automatiquement au bout de 10 minutes d'inactivité.
:cry: C'est vrai que parfois j'ai l'impression que c'est au bout de 8h de lecture en continue qu'il donne le meilleur de lui même.
logos
 
Messages: 196
Inscription: 08 Oct 2004 13:36
  • offline

Message » 09 Nov 2004 6:19

aurel a écrit:Perso j'en avais parlé à un électronicien spécialisé audio qui m'avait dit que contrairement à ce que tout le monde dit, un appareil HiFi (sauf classe A ou tube bien entendu) durera plus longtemps si il reste sous tension en permance que si il est éteind tout les soirs!

D'ailleurs plusieurs fabricants dont Atoll par exemple, préconisent de ne jamais éteindre le matos...


:wink:


Exactment ce que j'ai entendu dire aussi…

logos a écrit: :-? mince alors, mon drive 3D LAB s'eteint automatiquement au bout de 10 minutes d'inactivité.


Il a peut-être été conçu pour fonctionner ainsi — en général l'avis du constructeur n'est sans doute pas à négliger…

Cdt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28976
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 10 Nov 2004 0:51

aurel a écrit:Perso j'en avais parlé à un électronicien spécialisé audio qui m'avait dit que contrairement à ce que tout le monde dit, un appareil HiFi (sauf classe A ou tube bien entendu) durera plus longtemps si il reste sous tension en permance que si il est éteind tout les soirs!

D'ailleurs plusieurs fabricants dont Atoll par exemple, préconisent de ne jamais éteindre le matos...


:wink:


Idem chez Sim Audio MOON, en revanche la raison invoquée n'est pas une durée de vie plus longue, mais une meilleure musicalité délivrée par leurs appareils. D'ailleurs ceux-ci ont un bouton de mise en veille en façade, la mise sous tension s'effectue par le biais d'un interrupteur situé à l'arrière de l'ampli. Ils préconisent de laisser l'ampli sous tension en permanence sauf en cas d'orage :mdr:

Voici un extrait de la notice d'ailleurs (je n'invente rien c'est écrit tel quel) :
Code: Tout sélectionner
Le I-3 fonctionnera correctement dès le premier instant, mais il n'atteindra le velouté et le ciselé caractéristique de sa reproduction sonore qu'après trois jours de mise sous tension. Il sera de même si l'appareil est hors tension pour plus d'une heure. C'est la période de temps requise pour que les circuits soient entièrement polarisés.
...
Pour que votre appareil puisse toujours donner son rendement optimal, ne fermez pas le contact sur la face arrière, et laissez-le en attente (stand-by) sur la face avant. Si toutefois vous vous absentez pour un certain temps, ou si des orages sont prévus, il serait prudent de fermer le contact sur la face arrière (mise hors-tension) et de débrancher le cordon d'alimentation de la prise murale.


Sinon en terme de branchement électrique, il est recommandé d'utiliser une prise murale bénéficiant d'une mise à la terre et de n'avoir que cet apareil de branché sur cette prise (la raison invoquée est une réduction des parasites et interférences et un rendement légèrement supérieur).
THRAK
 
Messages: 484
Inscription: 24 Sep 2003 20:48
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 10 Nov 2004 11:24

Ce dernier post m'amène une question : Qu'est-ce qui est actif sur un ampli en position "stand-by" ?

Je pense que seul l'électronique de commande (télécommande, boutons) est sous tension, et je ne vois pas pourquoi la partie puissance le serait. Dans ce cas, comment prétendre que ça a une utilité pour la restitution sonore ?

A plus,
Gaëtan
M Poulpe
 
Messages: 2968
Inscription: 07 Sep 2003 9:24
Localisation: Près de Lyon
  • offline

Message » 10 Nov 2004 12:16

aurel a écrit:Perso j'en avais parlé à un électronicien spécialisé audio qui m'avait dit que contrairement à ce que tout le monde dit, un appareil HiFi (sauf classe A ou tube bien entendu) durera plus longtemps si il reste sous tension en permance que si il est éteind tout les soirs!

D'ailleurs plusieurs fabricants dont Atoll par exemple, préconisent de ne jamais éteindre le matos...


:wink:


Je presume que cela est valable pour tous les types d equipements (lecteurs CD entre autre a partir du moment ou il n y a pas de tubes dans sa conception :wink: ) :roll: :roll:
momois
 
Messages: 1882
Inscription: 25 Fév 2003 18:55
Localisation: Strasbourg
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message