Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 27 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Laisser ses appareils sous tension en permanence ?…

Message » 11 Nov 2004 14:55

antonyantony a écrit:Il faut aller au bout de la logique et passer aux amplis class D non ?


Mais ce n'est pas le même tarif, je crois, tout en restant un peu sujet à discussion, non ? Ou alors je n'ai pas compris… Ce qui est bien possible.

antonyantony a écrit:Sinon, après un degat lié à une sur-tension, de nombreuses assurances paient ! Et on oublie vite de demander !


Ouaih… :cry: :cry: Mais avec des coef de vétusté… Mon lecteur de CD me serait remboursé à 25/30% de la valeur de sa facture :x :x soient 150 à 200€… Franchement, le cas échéant (prions mes frères et soeurs pour qu'aucun de nous :lol: ) je le demanderai. Mais sans me faire beaucoup d'illusion…


Cdt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28990
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Nov 2004 14:55

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Nov 2004 15:56

Dub,

Les amplis class D sont moins cher à puissance egale pour le milieu de gamme.
Ex Sony 9000
Aussi cher dans le haut de gamme : Ex TACT, Audio Research

En Home Cine ils feront, à mon sens, rapidement plus de 50 % du marché. Cela affiche des puissances enormes à faible coût.

Tous les gros caissons de grave B&W, Velo, etc ont des amplis class D. Pour des raisons de puissance et de rendement. La qualite est bonne avec la pluspart des amplis class D dans ce registre. (Ce n est pas vrai du Sony 9000 qui voit sa puissance s effondrer à 20 Hz/ 1000 Hz d apres Stereophile AV)

Bphil,

Les DD sont effectivement des caissons HiFi. Les réglages sont faciles et difficiles.
Facile parceque le caisson est bon tout de suite ( chez moi. Il est vif, dynamique, sans saturation) , et que l on dispose des moyens de l'optimiser
Difficile parceque l 'optimisation est un enfer au depart.
La frequence de relais avec les enceintes principales est difficile à bien gerer :
Conflit avec le filtre du preampli Rotel ( qui ne marche pas comme indiqué, ou que je ne comprends pas ...)
Effets importants des reglages de phase. Comportement surprenant de l interaction filtres et pieces...
Bref, il y a un apprentissage réel.
Je l'ai réglé en plusieurs etapes, en comprenant peu à peu l effet des divers reglages.
On pourrait ecrire 30 pages dessus sans probleme. Il faudrait aussi un signal de test Dolby et DTS, une analyse de phase, etc...
Velo a promis un outil d'egalisation automatique, c est une bonne idée. Mais il faudrait à mon sens un peu plus que cela.
Faut que je propose ça à l importateur !

Sinon, il est absolument impossible à regler pour des personnes ne connaissant rien à la technique : bon revendeur obligatoire ! Qui sait ce qu est la phase ( un delais en fait), le facteur Q, une pente de filtrage en dehors de quelques furieux?
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 11 Nov 2004 16:19

antonyantony a écrit:Dub,
Les amplis class D sont moins cher à puissance egale pour le milieu de gamme.
Ex Sony 9000




Euh… "Milieu de Gamme" ? Tu parles bien du TA-DA9000ES ? :o :o :o
Mon porte monnaie ne me permet pas d'appeler ça du milieu de gamme, vu que ça coûte dans les 4000€ :lol: :lol:

Mettons que ça fasse mieux que six Vincent SP-996 (dans les 2100€ les six) ou qu'un Atoll AM100+AV100 (dans les 1600€ le pack)… etc. :wink: (ce qui resterait à démontrer en hifi), c'est quand même un peu cher…

Cdt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28990
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 11 Nov 2004 17:45

non non, le prix est de 2750 Euros pour 7*200w d apres les manifestants ( la police en mesure moins...)
Un 5000 de 7*170 est proposé ( je n ai pas ecrit acheté...) à 1250.
Source magma.fr

Cela ne fait pas cher du Watt du tout du tout... (Meme s ils sont moins nombreux... Il la joue a l Italienne. Ils accrochent la veste et ils vont au match !, je braille mais bcp d amplis HC sont comme ça...)

Et je n ai jamais ecrit que c etait mieux que de la classe AB en general... Je n echangerait pas mon baril d'Atoll ou de Vincent pour deux comme cela.

Simplement, le Watt produit comme cela sera bientôt disponible à vil prix:
Alimentation à decoupage, peu de radiateur, compacité, rendement, poids, puissance....
Et puis numerique, c est joli, cela fait rever : le son Laser qu il dit le monsieur de chez COGNA


Pour s en convaincer, il faut regarder le marche de l ampli automobile, ou le rendement compte vraiment. Tous les gros amplis sont numerique.
Pour le HC et les caissons, ce sera vite la même chose
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 11 Nov 2004 18:13

Bon. Mettons. Le prix de l'Ampli AV Sony TA-DA9000ES est de 3990€ chez sonvideo et c'est un haut de gamme, mais 5000 est bien à 1250€ chez Magma et c'est du moyen de gamme. Ça m'étonnerait que je puisse aller là-bas emprunter ce type de matériel et l'essayer sur mes enceintes - mais admettons. Et à la question, au même tarif, cela fait-il aussi bien que d'autres amplificateurs, il semblerait que la réponse soit "non"…

antonyantony a écrit:Et je n ai jamais ecrit que c etait mieux que de la classe AB en general... Je n echangerait pas mon baril d'Atoll ou de Vincent pour deux comme cela.


Alors nous sommes d'accord. - Je suis en train d'échanger mon baril de Rega contre un baril d'Atoll — mais il faudra du temps et une écoute qui me convainque avant que j'échange mon baril (d'Atoll ou d'autre chose) contre de la classe D… :wink:

antonyantony a écrit:Simplement, le Watt produit comme cela sera bientôt disponible à vil prix:
Alimentation à decoupage, peu de radiateur, compacité, rendement, poids, puissance....
Et puis numerique, c est joli, cela fait rever : le son Laser qu il dit le monsieur de chez COGNA


À franchement parler, ça ne me fait pas tellement rêver, ce type d'argument… :mdr: Il faudra que l'écoute me convainque… Et j'ai franchement des doutes à ce sujet — sauf justement si l'on parle du haut de gamme inaccessible à ma bourse.

antonyantony a écrit:Pour s en convaincer, il faut regarder le marche de l ampli automobile, ou le rendement compte vraiment. Tous les gros amplis sont numerique.
Pour le HC et les caissons, ce sera vite la même chose


Pour ma part, j'espère que le marché de la hifi ne se calera pas sur un standard de ce type car je ne suis pas vraiment certain que les qualités à l'écoute resteraient les mêmes que celles dont je profite maintenant… :wink:

Cdt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28990
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 11 Nov 2004 19:32

Lol,
Magma, c est moins deconnant pour un 9000:

http://www.magma.fr/index.php?module=boutique&act=details&pid=1002922

3990... C est pour rire. Le test technique de Stereophile AV est significatif...

(Pour la petite histoire, je m etais fait echarpé ( auto modéré) en expliquant que cet objet etait un gnome marketing )

Est ce que cela fait aussi bien qu un ampli HiFi? A ce jour, et à ce prix non.
Que d autres amplis typés HC, pourquoi pas.

Mais la class D moyen de gamme va devenir aussi bonne que la classe AB à court terme, parce que tout le monde investit dedans, à cause d une qualité unique : le rendement, donc le prix
Bcp de copnstructeurs achetent leurs technos chez Tripath


Les bons amplis Class D actuels ne sont pas moins chers que les autres.
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 11 Nov 2004 23:30

haskil a écrit:Personnellement, je ne les laisse pas allumés en permanence et je ne recommanderais pas de le faire pour des raisons liées au réseau EDF.

Bruno Lev a ainsi vu ses amplis Linn griller car des travaux sur le réseau ont fait qu'EDF a balancé une surtension quand ils ont remis le jus en service. Et il n'est pas le seul...

Lui est à Paris, ou c'est rare, mais à la campagne, ça se produit plus souvent qu'on croit : congélos grillés, commandes de chaudière à réparer, scopes et TV qui n'apprécient pas, etc. Et pourtant on laisse les scopes en veille tout le temps ne serait ce que pour l'horloge et aussi tout un tas d'appareils électriques qui ne fonctionneraient sinon pas.

Cela étant, depuis que je vis à Paris, il m'est arrivé plusieurs fois de rentrer le soir et de trouver mon scope en train de clignoter ce qui prouve que le jus avait été coupé et remis dans la journée.

Et puis, il y a toujours le risque des orages qui surviennent et à la campagne au premier éclair, le jus est coupé, remis, recoupé, etc.

La campagne est clairement moins bien lotie que la ville concernant les problèmes liés aux phénomènes électriques, que ce soit au niveau des conditions climatiques ou des problèmes de réseau EDF. Les personnes (ou les appareils devrais-je dire) les plus exposées sont celles situées dans des zones peu urbanisées ou alors dans des zones urbaines en début de réseau EDF. Le risque est réduit pour les habitations situées dans des zones à forte concentration de population, et se réduit encore pour des installations électriques aux dernières normes. J'ai par le passé travaillé comme technicien informatique, et je ne vous dénombre pas le nombre considérable d'ordinateurs que j'ai vu passer avec des alimentations ou autres éléments grillés dont les propriétaires étaient justement situé à la campagne ou en banlieue éloignée du centre ville.

Effectivement, après il convient de dire que personne n'est à l'abri d'un problème malencontreux sur le réseau EDF dont l'issue est parfois l'éradication pure et simple de son magnifique ensemble hifi :evil: Cela étant, ce type de problème n'est en général pas prévisible (une coupure de courant par exemple est toujours impromptue et malvenue, n'est-ce pas :wink: ) et je ne vois pas réellement en quoi le fait de laisser ses appareils hors-tension est une bonne garantie. Le fait de s'absenter ou d'être présent au moment des faits ne résoud en rien le problème : une surtension peut survenir en pleine séance d'écoute après tout (le fameux risque zéro), et franchement le temps de réagir et il est déjà trop tard. Personnellement je ne suis jamais arrivé à prévoir une coupure ou des variations de tension liées à un problème EDF, et lorsqu'elle sont survenues en ma présence je n'ai encore pas réussi à réagir suffisamment vite pour empêcher mes appareils d'être brutalement coupés...
Reste comme parade une installation électrique de qualité et les solutions de protection, et, dans le pire des cas, une bonne assurance :-?


haskil a écrit:Quant à la qualité d'écoute : autre problème différent de la pérennité du matériel. Un ampli ou un lecteur qui ne serait bon qu'après plusieurs jours de chauffe, ce n'est pas pour moi. Mais chacun fait comme il... l'entend !

Je suis on ne peut plus d'accord avec la dernière phrase :D Je fais parti de ces sceptiques qui sourient lorsqu'on leur parle de produits magiques et autres gris-gris qui soi-disant améliorent voire transforment l'écoute, et pourtant force est de constater que la chauffe des appareils a bel et bien une influence sur la qualité sonore. Il convient ensuite de modérer ses propos tout simplement, s'il y a effectivement une plus-value du point de vue musical, il ne s'agit pas non plus d'une métamorphose complète du son :mdr: et cela ne concerne pas forcément tous les appareils existants (ne généralisons pas non plus).


haskil a écrit:Comme dit JB Cauchy une bonne alimentation tirée du compteur pour la chaine reste ce qu'il y a de mieux et sans doute est il alors possible de la protéger depuis le compteur par un système sensible aux surtensions éventuelles potentiellement dangereuses pour les appareils...

Je rejoins totalement ce point, pour la raison que j'ai évoquée plus haut quant à l'apparition de problèmes électrique. L'adage le dit bien d'ailleurs : "Mieux vaut prévenir que guérir".
THRAK
 
Messages: 484
Inscription: 24 Sep 2003 20:48
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 12 Nov 2004 9:42

THRAK a écrit:
haskil a écrit:Comme dit JB Cauchy une bonne alimentation tirée du compteur pour la chaine reste ce qu'il y a de mieux et sans doute est il alors possible de la protéger depuis le compteur par un système sensible aux surtensions éventuelles potentiellement dangereuses pour les appareils...

Je rejoins totalement ce point, pour la raison que j'ai évoquée plus haut quant à l'apparition de problèmes électrique. L'adage le dit bien d'ailleurs : "Mieux vaut prévenir que guérir".



J'en suis bien d'accord également :wink:
Pour l'instant chez moi, depuis le compteur, partent trois cables branchés chacun sur leur plomb individuel et commandés par un un différentiel dédié (avec un para-foudre spécifique). Ils arrivent sur un bandeau propre doté de ses interrupteurs. C'est beaucoup mieux que dans l'appartement où j'habitais auparavant:
je n'entends plus le frigo démarrer en écoutant France Musique… De sorte que ma joie est très grande.Image
Mais si ma femme (maudite soit-elle) utilise une scie circulaire au grenier, les démarrages de l'engin s'entendent — et pas seulement sur la radio. À moins de faire installer non pas une ligne dédiée, mais un compteur dédié, c'est je pense sans solution :cry:


Mais cela ne protège en rien des pics de surtension de l'EDF…


Cdt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28990
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 12 Nov 2004 11:50

Sinon, après un degat lié à une sur-tension, de nombreuses assurances paient ! Et on oublie vite de demander !


Ce n'est pas si simple que cela : je viens d'en causer avec un agent général d'Axa :

Il faut établir la responsabilité d'EDF en se regroupant à plusieurs sinistrés victimes eux aussi d'un cas de surtension provenant du réseau. Auquel cas, l'assurance rembourse la réparation ou les appareils après expertise si le prix est élevé et se retourne contre EDF.

Il faut avoir une couverture risque électrique et déclarer avant à son assurance le montant des appareils couverts par l'assurance si ce n'est pas un équipement standard de prix commun, de façon à bien ajuster le montant couvert avec la prime. Et de préférence bien garder les factures d'achat.

Une décote sera appliquée : 10 % par an si les appareils sont dans un etat extérieur impeccable. Plus si l'expert les juge en mauvais état.

Je lui ai parlé des Vintage : s'il y a une facture récente d'achat d'occasion d'un magasin sur papier à en tête, ça va. Si c'est un achat de particulier à particulier : moins évident.

Sinon, un vieil amplificateur sans facture est un vieil amplificateur dont la valeur de remplacement se discute entre experts mais faut pas en attendre énormément.

Quand j'ai annoncé le prix de certains appareils hifi neufs à cet assureur qui a un gros cabinet pourtant : il m'a dit : on y regarde à deux fois avant de rembourser quoi que ce soit de ce tarif là.

Dis à tes amis de bien regarder leur contrat habitation, risques électriques et surtout de ne faire aucune économie de ce coté là. Il vaut mieux s'assurer de façon précise pour des appareils précis en plus du contrat normal et chaque fois qu'un nouvel appareil débarque le signaler à l'assureur pour tout appareils dont le prix d'achat est en dehors de la norme.

ça peut être long, a-t-il ajouté, un règlement de sinistre de ce genre quand les sommes sont importantes, avec expertises contradictoires à la clefs.

ça dépend du contrat et des relations entre assuré et assureur : il y a des assurés dont les assureurs se méfient un peu car leurs déclarations sont souvent un brin mensongères.


Mais comme il m'a dit : Il y a des risques qu'il ne vaut mieux pas prendre et donc ne pas laisser en permanence sans surveillance des appareils de grand prix sous la tension du secteur...

En cas d'orage, on doit tout débrancher du secteur et des antennes, c'est une recommandation connue et sue et si on ne le fait pas, on prend un risque dont EDF et d'autres ont maintes et maintes fois prévenu de la réalité... a-t-il ajouté.

Et certaines assurances devant des factures exorbitantes à rembourser pourraient l'invoquer... vu que si elles paient... elles se retournent ensuite vers EDF pour être remboursées... EDF qui peut alors se faire tirer l'oreille en raison des précautions maintes et maintes fois répétées. Des affaires comme celle là peuvent durer très longtemps.

Si ce sont des appareils dont le prix est proche du sens commun pas de problème en revanche.

Une chose : en plus du vol absolument prendre le vandalisme !!!!


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • online

Message » 12 Nov 2004 21:01

Il est est vrai qu'au niveau des assurances, il vaut mieux "se blinder" lorsqu'on souhaite la faire jouer et ce quel que soit le type de sinistre d'ailleurs. Cependant, m'étant longuement renseigné également à ce sujet je peux également apporter quelques infos supplémentaire à ce niveau :

- Premièrement, l'exigeance de l'assureur est moindre lorsque le montant du sinitre n'est pas très élevé (inférieur à 1500 euros grosso modo). Il est certain que si l'on déclare des dégâts dont les sommes excèdent les 15000 euros la donne n'est pas pareille, et les experts mèneront une enquête un peu plus précise :mdr: Je précise de plus qu'il convient de se renseigner lorsque le montant unitaire d'un appareil excède les 10000 euros (généralement pour des équipements de ce type des dispositions spécifiques doivent être prises au niveau du contrat d'assurance puisque certaines assurance considèrent que les obets exposés ne rentrent plus dans la catégorie objet de la vie courante mais objet de valeur/de collection).

- Deuxièmement, les dégâts liés à des catastrophes naturelles dont on n'est pas le seul cas isolé peuvent en fait compliquer les choses au-delà de ce qu'on imagine ; c'est le cas lorsque se produit une catastrophe à grande échelle et beaucoup de foyers touchés. A ce moment là c'est l'état qui prend le relai, et alors là bonne nuit pour obtenir un remboursement rapide (je pense à ces pauvres gens victimes d'AZF à Toulouse ; certain n'ont toujours pas été remboursé à l'heure actuelle :-? :x ). A noter aussi que les dégâts liés à des actes comme les attentats ou le terrorisme ne sont pas toujours pris en compte chez les assureurs.

- Troisièmement, les dégâts liés à un problème EDF sont moins difficiles à faire reconnaître qu'on le pense. A nouveau je prend exemple sur ma période en tant que technicien informatique : nous étions amené à faire des diagnostics validés par un certificat d'expertise attestant des dégâts d'origine électrique étant survenu sur du matériel informatique. En général (sauf fraudeur à l'assurance essayant de faire passer leur manip douteuse pour un problème électrique) les gens se trouvaient toujours correctement remboursés. En cas de sinistre de ce type sur son matériel hifi je pense qu'il est tout à fait faisable de le faire expertiser par une enseigne spécialisé et de fournir une attestion en bonne et due forme à l'expert de l'assurance.

- Enfin quatrièmement, sachez qu'il existe des assurances qui proposent des solutions appelées remise à neuf (c'est le cas de mon assurance -mais je ne ferai pas de pub), donc sans appliquer un coeff de vetusteté sur les équipements touchés, moyennant bien évidemment une cotisation plus élevée à l'année et exigeant la facture originale en bonne et due forme pour faire valoir la remise à neuf (sans quoi c'est un expert qui évalue le montant -et là en général on perd beaucoup).

Je précise que mes indications (chiffrées ou non) varient en fonction de l'assureur, et donc n'indiquent en rien que le votre réagira comme indiqué ci-dessus ; le plus prudent est de prendre toutes les dispositions nécessaires et surtout d'étudier à fond son contrat histoire d'éviter toute mauvaise surprise en cas de problème. :wink:
THRAK
 
Messages: 484
Inscription: 24 Sep 2003 20:48
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 18 Nov 2004 16:06

Avec les 1ieres nuits fraiches qui viennent d'arriver j'ai fait l'experience de la necessité du temps de chauffe du materiel electronique.

En effet j'ai depuis peu ammenagé une piece au sous sol de ma maison pour le home ciné et ces derniers jours quand j'allais visionné un film pendant les 10 premieres minutes j'avais d'horribles saccades a l'écran.

Je précise que j'utilise le chauffage de cette piece que lorsque j'y suis présent.

Donc m'etant aperçu de ce phénoméne, maintenant avant de me servir de mes appareils je chauffe la pièce 1/2 heure avant et met mon materiel en fonctionnement
Laurent.Dy6
 
Messages: 5778
Inscription: 12 Oct 2004 17:30
Localisation: Aveyron
  • offline

Message » 18 Nov 2004 16:16

Peut etre de simples problemes de condensation...
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 18 Nov 2004 19:07

Thrax, j'ai rarement vu du 380 volts balancés par EDF sans qu'il y ait eu une coupure avant. Si tu est présent. Tu éteins tous avant. Si tu n'es pas présent, ben tu peux pas !

Et en cas d'orage, mieux vaut à la campagne tout arrêter et tout débrancher plus encore...

parole de vieux campagnard ! :wink:

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • online



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message