Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Lavardin + Sonus Faber = Grande Emotion !!!

Message » 02 Déc 2006 22:49

Salut,

Un petit CR sans prétention de ma journée d'écoute :

Nous décidons avec un ami (kn_kn sur HCFR), par cette grise journée, de nous rendre chez ADHF histoire de nous régaler les oreilles :P . Nous ne voulons pas écouter un appareil en particulier, nous nous contenterons de ce qu'ils nous proposeront...

Première écoute :

- Amplificateur : LAVARDIN IT

- Source : REGA SATURN

- Enceintes : JM LAB ALTO UTOPIA BE

Une belle écoute mais à laquelle il manque quelque chose, vous savez ce petit truc en plus qui vous fait taper du pied. J'ai l'impression que le Lavardin n'est pas suffisant, pas assez pêchu pour ces enceintes (il me fera mentir plus tard :wink: ). Je ne trouve pas le grave trés bien maîtrisé. Le bas du spectre ne me satisfait pas. De plus, il est assez dificile de bien localiser le chanteur(euse). Je trouve les ALTO trés directives. La musique ne s'epanouit pas comme elle devrait le faire sur un tel système. Bon, j'imagine que vous devez me trouver bien sévère...je n'appuie effectivement que sur les côtés négatifs et cette première écoute souffre (aprés coup) de la comparaison avec celle qui va suivre :wink: . Le rega saturn m'a quand à lui laissé une trés bonne impression :wink: .

Deuxième écoute :

- Amplificateurs : Blocs mono LAVARDIN MAP

- Source et préamp: MARK LEVINSON N°390S

- Enceintes : SONUS FABER STRADIVARI HOMAGE

Alors là les amis, laissez moi vous dire que ce fût particulièrement surlecutant :P :P :P . Ces enceintes et ces blocs mono de seulement 50W (oui oui, 50W !!!) sont absolument phénoménaux. Ces blocs lavardin sont d'une rapidité incroyable, ont une pêche d'enfer. On peut jouer fort pendant des heures sans ressentir la moindre fatigue (nous y sommes restés plus de 3 heures). Même à fort volume le message est parfaitement retransmis...pas de saturation, pas de distortion...la musique coule et surtout, surtout, l'emotion passe comme jamais elle n'est passé sur aucun système qui m'ait été donné d'entendre :P . Les voix sont de toute beauté, les messages complexes passent "comme une lettre à la poste", la dynamique est incroyable. L'intégralité du spectre est exempte de tout reproche. Mon dieu que c'est beau !!! Les Stradivari sont beaucoup moins directives que les Utopia. Chaque instrument est à sa place, la voix est bien positionnée, la scene sonore est ample et profonde. Quand on y pense, seulement 50W pour driver de telles enceintes...ça laisse songeur sur la course aux watts de certains constructeurs :roll: ...sans maîtrise la puissance n'est rien :lol: .
Pour preuve, on nous propose de changer les blocs lavardin par des blocs mono THETA DIGITAL INTERPRISE de plusieurs centaines de watts (et de plusieurs milliers d'euros : 15000 pour être précis :o ). Et bien je peux vous assurer qu'ils ne supportent absolument pas la comparaison avec les blocs lavardin...pour résumer, c'est plus feutré et un peu (beaucoup)moudugnou (orthographié comme le forumer de HCFR :mdr: ). Ces lavardin ont éveillé notre curiosité et kn_kn demande à ce que l'on branche l'intégré IT sur ce système. Et bien croyez le ou pas mais le lavardin, de l'avis général, s'en est mieux sorti que les blocs theta :o . On retrouve la pêche des blocs mono, la grande dynamique, l'energie incroyable qui semblent caractériser les électroniques lavardin. Le lavardin est cependant un peu court pour ces enceintes mais est, à mon sens, meilleur que les blocs theta (9000 euros plus chers :o ). Le grave est plus court avec l'IT qu'avec les blocs mono lavardin et l'écoute s'en retouve un peu "déséquilibrée" vers le haut du spectre. Bref, c'est meilleur avec les blocs mono et un peu plus foot taping mais celà reste trés beau avec l'IT.

Ce système est assuremment le système le plus émouvant que j'ai écouté jusqu'à aujourd'hui :P .

Je ne connaissais pas les amplis lavardin et je suis ravi d'avoir fait leur connaissance aujourd'hui :D .
De sonus faber, je ne connaissais que les cremona auditor que j'avais trouvé trés bonnes mais inférieures aux Proac D15 auxquelles je les avais comparées.

Voilà donc mon CR sans prétention, je ne maîtrise pas tous les termes relatifs à l'audiophilie...il pourra de se fait vous paraître parfois maladroit, mais j'ai essayé de retransmettre ce que j'ai ressenti :wink: .

Un grand merci à ADHF qui nous gratifie toujours d'un acceuil des plus chaleureux :wink: .

Image
Dernière édition par teahupoo le 02 Déc 2006 23:42, édité 1 fois.
teahupoo
 
Messages: 6066
Inscription: 03 Oct 2005 13:59
Localisation: Un jour au Pays Basque :o)
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Déc 2006 22:49

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

E N O R M I S S I M E

Message » 02 Déc 2006 23:06

:o
C'est exactement ce que nous avons ressentis et encore je trouve Jeff modéré dans ses propos ... :o
Un enorme merci a toute l'équipe d'ADHF qui une fois de plus a montré ( si besoin était ) qu'ils sont avant tout de la même famille de mordus... passionés

Ils ont su tirer la quintessence de chaque element de la chaine pour faire un systeme ou on ecoute non plus la bande passante et l'equilibre mais l'oeuvre sur la galette...

Pour ma part ce sont les meilleurs amplis que j ai pu essayer. :o
kn__kn
 
Messages: 431
Inscription: 29 Déc 2005 22:35
Localisation: montauban
  • offline

Message » 02 Déc 2006 23:13

Ils ont su tirer la quintessence de chaque element de la chaine pour faire un systeme ou on ecoute non plus la bande passante et l'equilibre mais l'oeuvre sur la galette...


C'est exactement ça :wink: .

La personne qui nous a reçus ne nous a pas caché qu'ils avaient eu beaucoup de mal à bien mettre en oeuvre ces enceintes et que plusieurs associations s'étaient avérées désastreuses ! Ils ont trouvé leur salut chez LAVARDIN :idee: .
teahupoo
 
Messages: 6066
Inscription: 03 Oct 2005 13:59
Localisation: Un jour au Pays Basque :o)
  • offline

Message » 02 Déc 2006 23:17

Merci pour ce beau CR, on sent le bonheur de vos oreilles....

:lol: Cordialement
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 02 Déc 2006 23:17

Merci :wink: .

Mes oreilles en frétillent encore :lol: .
teahupoo
 
Messages: 6066
Inscription: 03 Oct 2005 13:59
Localisation: Un jour au Pays Basque :o)
  • offline

Message » 02 Déc 2006 23:20

Moi j ai mal a la machoire tellement elle s'est decrochée ! ;-)
kn__kn
 
Messages: 431
Inscription: 29 Déc 2005 22:35
Localisation: montauban
  • offline

Message » 03 Déc 2006 10:53

Ah des CR simples et qui fonrt rêver... :roll:

Heureusement certains y parviennent !

Bon qu'allez vous essayer la prochaine fois ?

:P
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12622
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 03 Déc 2006 11:43

ADHF toujours au top, excellente adresse sur Toulouse (qui a dit la seule !!)

Ecoutes de TTHDG quand même, car cela pèse son paquet de n' € !!!
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 03 Déc 2006 13:33

yijing a écrit:Ah des CR simples et qui fonrt rêver... :roll:

Heureusement certains y parviennent !

Bon qu'allez vous essayer la prochaine fois ?

:P


Merci :D .

La prochaine fois.....des grandes UTOPIA :P :P , non je n'en sais rien en fait et puis on ne va pas abuser non plus en y allant tous les w.e :wink: .

Je sais que ludo (kn_kn) souhaitait aussi écouter des panneaux Martin Logan...à voir :wink: .
teahupoo
 
Messages: 6066
Inscription: 03 Oct 2005 13:59
Localisation: Un jour au Pays Basque :o)
  • offline

Message » 03 Déc 2006 13:36

fargo a écrit:ADHF toujours au top, excellente adresse sur Toulouse (qui a dit la seule !!)

Ecoutes de TTHDG quand même, car cela pèse son paquet de n' € !!!


Oui on ne le dira jamais assez : excellentissime adresse :P .

C'est effectivement une écoute TTHDG (30000 euros les enceintes + 10000 euros les blocs Lavardin + 9000 euros le lecteur :o ) mais il n'y a pas de mal à se faire du bien de temps en temps :wink: .
Ils n'avaient plus le préamp lavardin parce que vendu mais il parait que c'est encore meilleur avec...
teahupoo
 
Messages: 6066
Inscription: 03 Oct 2005 13:59
Localisation: Un jour au Pays Basque :o)
  • offline

Message » 03 Déc 2006 13:55

Lavardin : LE NOUVEAU SON FRANCAIS

Il était temps que nous découvrions cette nouvelle marque audio, Lavardin, qui est déjà mythique sur le continent.

Cela arrive de temps en temps mais de plus en plus rarement, peut être parce que l'on se blase vite à l'écoute de matériel Hi-fi. Mais parfois une étincelle de lumière surgit, et vous avez l'occasion d'écouter un produit qui vous ouvre de nouveaux horizons sur ce que doit être la reproduction de la musique. Vous savez, ces produits qui vous font redevenir comme un enfant le jour de Noël. Vous restez simplement là, assis à passer et repasser tous vos CD. C'est ce qui vient de m'arriver. Vous avez déjà entendu cela me direz vous, mais cette fois, croyez moi quand je vous parle de ce qui va devenir une référence très rapidement, en fait un véritable objet de culte. J'ai même du mal à en garder la tête froide. Comme vous l'avez deviné, tout cela concerne un amplificateur, un appareil dépouillé, à transistors et de 35 W. En plus, il est léger, coûte assez cher et provient d'une petite entreprise française inconnue. En d'autres termes, il a tout contre lui ! Mais comprenez moi bien, il y a de très bonne marques françaises mais pour d'obscures raisons culturelles, les électroniques françaises ont du mal à passer dans l'esprit des audiophiles suédois.

La société dont nous parlons, Lavardin, bien que récente, a de nombreuses années de recherche avancée derrière elle grâce à ses deux fondateurs qui ne sont pas les premiers venus en électronique et sont de plus de véritables audiophiles passionnés.

...

UNE NOUVELLE REFERENCE

La gamme Lavardin se compose de 7 amplificateurs combinant tous "la faible distorsion harmonique et la haute linéarité des transistors avec la musicalité des meilleures triodes". Des grands mots me direz vous ! Mais non contents de cela, le duo considère ses découvertes comme la plus grande avancée de l'audio depuis 20 ans. Ces propos peuvent paraître manquer de modestie, mais le plus drôle c'est qu'il semble bien qu'ils aient raison. Oui, nous pouvons dire cela après avoir eu l'occasion d'écouter le plus petit modèle de la gamme, le Model IS, désarmant de simplicité ; le plus simple appareil de la musique.

Cela ne prend pas deux minutes d'écoute pour réaliser que le Lavardin a des qualités hors du commun. Oui, j'oserai même dire que c'est quelque chose vraiment d'unique. Le petit IS donne l'impression que l'on n'écoute plus une chaîne Hi-fi ; sensationnel ! L'IS est en plus extrêmement dynamique, avec un sens du rythme infernal qui ne laisse pas en paix le plus endormi des auditeurs. La reproduction est bluffante par sa fluidité, par son coté organique et aéré et complètement exempt de trainage ou de crispation. L'amplificateur donne une vie intérieure aux notes et reproduit une incroyable foule de détails et de micro-nuances dynamiques.

C'EST COMPLETEMENT FOU

Et maintenant abordons de meilleur de tout : la tri-dimentionalité et la capacité à reproduire l'environnement des enregistrements. Mon Dieu, quel réalisme ! c'est de la pure magie, et tellement évident pour n'importe quel auditeur. On obtient bien la perspective de la scène qui non seulement permet de dessiner clairement le lieu d'enregistrement mais en plus les instruments et les solistes semblent réels et stables dans un espace à trois dimensions. La scène sonore entoure complètement l'auditeur latéralement mais aussi en profondeur, loin derrière les enceintes. Relié à mes enceintes German Physic Windspiel, l'effet était si incroyable que je ne pouvais plus retenir mes éclats de rire de joie. Comment cela est il possible ? Si il s'était agit d'un ensemble ampli-préampli à 80 000 couronnes, j'aurais été certes impressionné mais dans le cas présent, nous parlons d'un petit amplificateur : c'est complètement fou.

UN GRAND RIRE DE PLAISIR

OK, OK, ils sont devenus complètement fous (chez HI-FI&Musik). Pour sûr, tout cela vous semble exagéré, mais je ne suis pas le seul : la moitié du monde de la Hi-fi en Angleterre, en France, semble être euphorique à propos de Lavardin, et en particulier du gros intégré le Model IT. Pour notre part, le petit Model IS nous laisse assis et pantois. Mais pantois de joie !!! D'accord, cela semble un peu cher, mais comparé à d'autres intégrés, aucun doute, ça vaut le coup. En réalité, sur les points essentiels de la reproduction musicale, il laisse ses concurrents même beaucoup plus chers loins derrière. Mais ne prenez pas cela pour argent comptant et allez plutôt l'esprit ouvert écouter un Lavardin avec vos disques favoris. Vous ne pourrez pas dire qu'on ne vous a pas prévenus.


Ca résume notre etat d'esprit concernant le lavardin ! N'est ce pas jeff ?

Les journalistes savent bien mieux illustrer la joie qui nous a animé ! :o
kn__kn
 
Messages: 431
Inscription: 29 Déc 2005 22:35
Localisation: montauban
  • offline

Message » 03 Déc 2006 15:05

cohuelaz a écrit:Merci pour ce beau CR, on sent le bonheur de vos oreilles....
:lol: Cordialement

+1
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 03 Déc 2006 18:02

Très bon CR. Merci. :) :)

Et on reconnait bien les conditions idéales qui président à l'écoute dans ce magasin très accueillant; avec des gens très simples, très ouverts, qui n'ont pas la science infuse. Des gens du Sud-Ouest quoi !

Avez-vous écouté aussi l'Euphya 320 qu'ils ont dans le premier auditorium ? (sur les petites Utopia)
J'ai pu faire une comparaison extra à partir de mes propres disques sur ces deux systèmes.
Avoir des Lavardin comme référence, c'est assez rare. Très édifiant en tout cas.

Merci et très cdt. :)
Icalma.
icalma
 
Messages: 78
Inscription: 08 Nov 2005 15:22
Localisation: PAU
  • offline

Message » 03 Déc 2006 18:19

Salut,

J'ai effectivement lu de nombreux témoignages allant dans ce sens, concernant le mariage Sonus Faber (Cremona, Guarneri, etc) + Lavardin (IT ou blocs MAP + pré). Les revendeurs Sonus Faber me l'ont également confirmé. Idem aussi sur les forums (France, Angleterre et Italie).

Ca me motive d'essayer un jour une écoute de ces fameuses italiennes.

Pour le moment je fais marcher le Lavardin sur des Spendor. Malgré un doute préalable au niveau de la capacité à alimenter les S8, je dois dire que je suis assez étonné de voir la manière dont l'IT tient à merveille les S8. Le passage au IT m'a transcendé mes enceintes.

Chez Lavardin, je pense que les modèles IS et IS Réf sont déjà excellents mais sur des enceintes bon rendement et pas trop exigeantes en courant. Sur des enceintes + difficiles, il faut aller chercher l'IT au minimum, voire les blocs MAP pour du THDG.

A ce jour, malgré de nombreuses écoutes en auditorium sur du THDG comme Krell, Pass, Bel Canto, je n'ai jamais retrouvé la magie du Lavardin, et notamment sur des critères comme la finesse, la transparence, la scène sonore, le respect des timbres et l'infinie palette de couleurs qui vous fait découvrir chaque CD comme jamais je ne les avais écoutés. Sur le seul critère de la dynamique et selon les enceintes, j'ai en revanche trouvé mieux que l'IT mais en THDG.

A vrai dire, je trouve personnellement que les Lavardin ont une sonorité unique qui vient combler je dirais le vide qu'il existait entre le monde des tubes et celui des transistors. La finesse, la magie du medium-aigu des meilleurs tubes, avec la pêche et la bande passante des transistors.

Avant de choisir Lavardin, je lorgnais soit sur un très bon ampli à tubes (ATM2 de chez AirTight) ou un excellent transistor (Krell, Plinius). Mais c'est le Lavardin qui l'a emporté en réunissant le meilleur de ces 2 mondes.

Olivier.
Olivier C.
 
Messages: 2787
Inscription: 19 Sep 2001 2:00
Localisation: Yutz (Nord-Est, France)
  • offline

Message » 03 Déc 2006 18:44

effectivement lavardin fait de beaux produits qui eux même procurent de belles écoutes, avec cependant un petit bémol quand au bas du spectre, il est certes tres articulé et maitrisé mais manque d'extension(flagrant sur l'écoute d'une nova utopia), à l'époque j'avais écouter l'is ref, donc peut-être le map comble t'il ce manque!? je ne manquerais pas une occasion d'aller les écouter...
en fait cela m'amène à m'interroger sur la démarche des commerciaux d'adhf(personnes tres amicales et ouverts), pourquoi continu t'ils à représenter theta(marque que je trouves excellentes par ailleurs- mais ne se marie pas avec tout, comme la plupart des matériels d'ailleurs-) alors que l'association avec leur fer de lance(gamme utopia)n'est pas des plus heureux(à mon humble avis, pour en avoir fait l'expérience)et de même avec l'autre hdg : sonus faber( d'aprés ce qu'on lit dans ce cr, et dont je ne remet pas en question la pertinence).
En fait j'en parles car quand je lis vos cr et réactions, je vois bien que les essais comparatifs des commerciaux et leurs commentaires déservent depuis longtemps theta au profit de lavardin(ce que je comprend vu que lors d'une écoute lavardin sur utopia, il y a plus d'un an, j'ai aussi préfèré le larvadin), theta est t'il simplement leur faire valoir ?
voila, cela me titillait, et je voulais en parler.
:wink:
sixecho
 
Messages: 359
Inscription: 22 Aoû 2006 10:13
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message