Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Le bon jus donne de bons fruits, où commence l'idiophilie ?

Message » 09 Nov 2010 0:27

Il parait évident que l'alimentation, au sens large du terme, a une influence sur la qualité de la restitution sonore. Seulement, voilà, dans ce domaine comme dans tous les autres, il n'y a pas de limites.

Et justement, j'aimerais bien y voir un peu plus clair, à savoir, répondre, à cette question infiniment subjective: jusqu'où doit-on aller dans la sophistication de ses alimentations.
Pour couronner le tout, je ne suis pas technicien et doit donc me fier aux autres. :cry:

J'ai noté un plus indéniable en ajoutant à mon installation un reconditionneur de courant, qui le nettoie de nombre de parasites (y compris mon propre réseau CPL). Je conseille d’ailleurs les citadins (peut-être plus sujets aux nombreuses perturbations d'un immeuble) de considérer cette option avant d'upgrader leur sources où leur amplis.

Mais voilà, l’alimentation fait l'objet de nombres de discours obscures et un peu ésotériques.
On entends et on voit des alim séparées pour différentes sections d'un même appareil, on banni le découpage au profit du linéaire et on vend pour des squeezebox des alim grosses comme des camions et au prix de la squeezebox pour transcender le son. Le high End fait des alim séparées, pour les préamplis et consorts (NAiM est un précuseur dans le domaine).

Mais il y a mieux: la batterie. Il y a un fil incroyable sur ComputerAudiophile où les gars se demandent quel type de batterie va le mieux pour leur Hiface Evo (convertiseur USB => audio numérique). Il font des CR qui tuent avec des basses plus déliées quand c'est sur pile alcaline( :o ).

Ah, et il y a aussi les reconditionneurs McIntosh qui coûtent un bras, les mods DYI ou des préparateurs, et il y a ceux qui disent que le courant peut se nettoyer facilement juste avant d'être utiliser pour le son avec 2 ou 3 condos et qu'il vaut mieux dépenser son argent ailleurs.

Bref ma question est simple et compliquée, jusqu'où faut-il aller objectivement dans la sophistication des alimentations de l'ensemble des appareils impliqué dans la chaine du son?
.
Fyper
 
Messages: 3217
Inscription: 13 Juil 2005 18:05
  • online

Annonce

Message par Google » 09 Nov 2010 0:27

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Nov 2010 0:43

Bonsoir,
AMHA, un appareil haut de gamme sérieux doit être conçu pour conserver toutes ses performances dans un environnement dégradé, et donc être particulièrement immunisé contre les interférences, y compris celles provenant de l'alimentation.

Si un appareil hifi a besoin de conditionneur, filtre, batterie ou autre raffinement pour fonctionner correctement, c'est qu'il est sacrement mal fichu.
8)
saveriancouty
 
Messages: 1730
Inscription: 18 Sep 2005 22:05
  • offline

Message » 09 Nov 2010 11:19

saveriancouty a écrit:Bonsoir,
AMHA, un appareil haut de gamme sérieux doit être conçu pour conserver toutes ses performances dans un environnement dégradé, et donc être particulièrement immunisé contre les interférences, y compris celles provenant de l'alimentation.

Si un appareil hifi a besoin de conditionneur, filtre, batterie ou autre raffinement pour fonctionner correctement, c'est qu'il est sacrement mal fichu.
8)


Tout est une question de prix... une squeezebox et son alim à découpage, c'est pas prévu pour être inséré dans une chaîne high-end. Remplacer le chargeur de téléphone par une belle alimentation régulée avec un beau transfo, cela permet d'envisager certains horizons qui étaient hors de propos auparavant, c'est tout. La qualité de l'alimentation est un éléments très important, et donc pas étonnant que certaines solutions haut de gamme intègrent des alims séparées voire sur batteries...

Après sur un appareil haut de gamme, je ne vois pas trop ce qui pourrait faire que ça marche dans tous les cas de figure, même quand il y a des problèmes de pollution sur le secteur... Les filtres secteurs ne sont pas exempts de problèmes, alors pourquoi ce filtrage seraient-t-ils intégrés directement dans le boitier d'un appareil haut de gamme ?
Moi un appareil qui serait complètement insensible aux perturbations significatives du secteur m'apparaitrait comme suspect voire si peu transparent qu'il serait aux antipodes de ce que l'on peut comprendre par haute fidélité.
dinosaure 77
 
Messages: 1675
Inscription: 23 Fév 2007 12:38
Localisation: 77
  • offline

Message » 09 Nov 2010 11:35

Je m abonne, mais ca part mal... :mdr: On dit que c est super important d avoir des bonnes alims pas de ref... 'J ai un conditionneur de reseau qui apporte un plus', idem... Des Noms ! :mdr:
Hi-fi : nas Qnap TS221, Transporter, Classé 2200i, Vivid Audio, Rel
HC : Pio KRP 500A, Vivid, Scandyna Minipod & Cinepod, Pana BDT 270, Yamaha Rxa 1040
Avatar de l’utilisateur
JG Naum
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 5361
Inscription: 12 Mar 2005 20:08
Localisation: Paris

Message » 09 Nov 2010 12:01

Une bonne prise murale,quand c,est possible une ligne dédié ,une barette avec prise Schuko et puis c,est tout !...
danfrazer
 
Messages: 120
Inscription: 10 Oct 2010 17:55
  • offline

Message » 09 Nov 2010 12:35

la pollution secteur est éliminé par le filtre secteur ( schaffner ) et par une alim lineaire ( le transfo isole, le reste laisse passer que du courant continu ou presque ... Trés peu de HF .....
Les alim à découpage n'isole pas tellement et ont un fonctionnement HF... lisser ensuite mais bien moins que l'alim lineaire sauf exception.........

Ensuite le filtrage minimaliste du secteur est pas mauvais.....

Sur les machine bas de gamme le filtrage est limite, et les adaptateurs secteurs sont trés mauvais ( mais trés bon marché ) .....
L'alimentation par batterie est trés puissante en courant instantanée, et super stable ...... Certaine alim trés élitiste utilisait des batteries pour des preampli..... Le pendant de la batterie en alimentation est le condensateur qui n'aiment pas voir sa tension fluctuer et donc regul la tension......A vos condensateurs, donc .... :P
provideo10
 
Messages: 1205
Inscription: 09 Nov 2009 17:17
Localisation: Entre Paris et Troyes

Message » 09 Nov 2010 13:00

bonjour
comment je me suis affranchi du sujet ,
1)d'abord en visualisant à l'oscillo ce qu'edf me livre , parfait car zone non urbaine sans industrie lourde avec une distribution récente , dès lors pas de dépense inutile .
2)prise murale = source à problèmes , voir les sujets traités . ma solution :
Image

Uploaded with ImageShack.us

3) ligne dédiée de section suffisante , quand c'est pas cher on ne compte pas sur fusible et pas sur disjoncteur.
4) et surtout , car on en trouve de la bouze sur ce vert/jaune , j'ai ajouté lors de la construction de la salle dédiée
une seconde terre fignolée plus une bricole que la norme interdit !
et ça marche pas mal
prochaine étape quand le courage m'aura rattrapé , mise sur batterie à décharge lente de mon drive , out l'alim à découpage .
danieln70850
 
Messages: 723
Inscription: 10 Mai 2005 21:34
  • offline

Message » 09 Nov 2010 13:17

Pas mal ,tu pourrais pousser un peu plus loin en raccordant tes appareils avec un bon cable secteur !...
danfrazer
 
Messages: 120
Inscription: 10 Oct 2010 17:55
  • offline

Message » 09 Nov 2010 13:27

Fyper a écrit:Bref ma question est simple et compliquée, jusqu'où faut-il aller objectivement dans la sophistication des alimentations de l'ensemble des appareils impliqué dans la chaine du son?.


Objectivement, jusqu'à ce que la DHT(*) et la DIM(*) passent en-dessous de 0.1 % en sortie audio sur l'appareil, que les seuls clicks audibles soient des parasites d'origine aérienne, et que le rapport signal/bruit atteigne 100 dB (si c'est possible).

Des mesures intéressantes ont été faites par kriktop sur différents lecteurs de CD, qui semblent montrer des différences de performance probablement liées à l'alimentation : http://forum.hardware.fr/hfr/VideoSon/H ... m#t1225121
Probablement de la modulation d'amplitude. Je ne sais pas quel est le seuil audible, ni comment le qualifier.

J'ai un doute sur la réponse en fréquence dans le grave des amplificateurs. Je ne sais pas si elle est affectée par l'alimentation.

Il n'existe pas de définition objective du reste.


(*) Distorsion Harmonique Totale et Distorsion d'InterModulation.
Pio2001
 
Messages: 5908
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 09 Nov 2010 15:20

Personnellement j'ai installé un onduleur qui retraite le courant et j'ai changé tous les cordons secteurs par du Wireworld Stratus 5 : fausse impression ou pas, le son me paraît meilleur, en définition et sur les basses.
Et en plus mon matériel est protégé, ce qui n'est pas la pire des choses.

Onduleur : http://www.materiel.net/ctl/Onduleur/19 ... _USBS.html
Cable secteur : http://www.futureshop.co.uk/product_inf ... ts_id=1129
pxm92
 
Messages: 196
Inscription: 19 Sep 2010 6:36
Localisation: La Réunion
  • offline

Message » 09 Nov 2010 19:02

Un onduleur ,plus pour une instal informatique,je vois pas trop l,interet en hifi ?
danfrazer
 
Messages: 120
Inscription: 10 Oct 2010 17:55
  • offline

Message » 09 Nov 2010 19:38

Certes c'est moins grave de crasher lors de la lecture d'un DVD qu'avec un micro, mais il n'y a pas si longtemps j'ai pu aller au disjoncteur en musique .... ;-)
Bref, le plus important est que le onduleur n'est pas qu'une bête batterie qui prend le relais en cas de coupure. Ce qui m'a intéressé c'est que le courant est retraité pour avoir toujours les mêmes caractéristiques en sortie. Et à lire les caractéristiques des barrettes secteur "hifi" antiparasites et antifoudre, je me suis dit que "ok" pour les cables secteurs mais tant qu'à faire pourquoi pas un onduleur qui n'offre pas moins d'avantages en terme de qualité du courant ?
pxm92
 
Messages: 196
Inscription: 19 Sep 2010 6:36
Localisation: La Réunion
  • offline

Message » 09 Nov 2010 20:40

L,onduleur n,a pas pour but de traiter le courant,mais de te fournir a partir de batterie ,un courant de secours en cas de coupure secteur .
danfrazer
 
Messages: 120
Inscription: 10 Oct 2010 17:55
  • offline

Message » 09 Nov 2010 20:48

C'était vrai pour les produits de 5 à 6 ans auparavant. Les onduleurs (du moins celui que je cite) retraitent le signal : antifoudre, antiparasitage ->Filtrage du courant (protection contre les pics de tensions et micro-coupure)
pxm92
 
Messages: 196
Inscription: 19 Sep 2010 6:36
Localisation: La Réunion
  • offline

Message » 09 Nov 2010 21:25

Sujet des onduleurs évoqué ici : viewtopic.php?f=1037&t=29792177&start=15 ou ici http://www.cinetson.org/phpBB3/electron ... 5-135.html

L'EATON que j'utilise n'est pas un "on-line" mais un "in-line" http://www.onduleurs.fr/product_info.ph ... 68557.html

Les onduleurs "on-line" :
L'onduleur "on-line" (ou "Véritable On line Double Conversion") permet la régulation constante de la tension électrique. Branchée en série, la batterie fournit en continue de la tension tranformée en tension alternative par l'onduleur. L'onduleur "on-line" permet donc une protection permanente de votre matériel informatique.
http://www.nitram.fr/www/comment_choisir/online.php

Les onduleurs "off-line" :
L'onduleur "off-line" filtre et délivre à votre matériel informatique la tension éléctrique du secteur. Si la tension connaît de trop grandes variations et passent un certain seuil maximal ou minimal, la batterie interne prend le relais.
http://www.nitram.fr/www/comment_choisir/offline.php

Les onduleurs "Line-interactive" :
L'onduleur "Line-interactive" (ou "in-line") constitue un milieu de gamme entre l'onduleur "on-line" et l'onduleur "off-line". Son fonctionnement s'apparente à celui de l'onduleur "off-line". Mais lors des variations de tension, l'onduleur "in-line" est capable de réguler la tension sans passer par la batterie grâce à son régulateur de tension intégré.
http://www.nitram.fr/www/comment_choisi ... ractif.php


Autres liens
http://www.ybet.be/hardware2_ch12/Protections_elec.htm
http://www.commentcamarche.net/contents ... uleur.php3

Et sans être spécialiste, quand je vois les caractéristiques de Conditionneurs de courant (http://www.audioland.fr/html/produits/f ... urman.html) j'avoue ne pas voir la différence avec des onduleurs ... sauf qu'il n'y a pas de batteries qui prennent le relais en cas de variation trop importante ou d'arrêt.
pxm92
 
Messages: 196
Inscription: 19 Sep 2010 6:36
Localisation: La Réunion
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message