Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Le HR, des solutions concrètes ?

Message » 13 Juil 2004 15:45

LaurentV a écrit:Et encore point de vue look la photo n'est pas très fidèle :lol:

Par contre l'ampli DIY 8) beaucoup d'appareils commercialisés pourraient en prendre de la graine.

Il parait que c'est Bertrand qui à lui même soufflé ses tubes :lol:


ben oui

Il est plus beau que celui fait un magasin parisien qui est dans les PA

Image

Cà calme
EUVRARD
 
Messages: 4924
Inscription: 22 Aoû 2002 15:48
Localisation: Pithiviers, Loiret
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Juil 2004 15:45

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Juil 2004 16:12

Salut

Je n'ai pas une grande expérience en HR. Cependant je voudrais simplement ajouter une opinion qui va à contre courant des idées reçues à ce sujet, ayant moi-même monté un système que j'ai utilisé 18 mois.

Le HR peut être simple à mettre en oeuvre.

J'ai monté en DIY le système suivant :
2 graves avec HP Audax WFR 15 ( diamètre 27 cm, 95 db )
Pavillons + moteurs Altec 808 - 8a ( alnico, membrane alu )
Filtre actif 2 voies JBL
Ampli pour le grave Pionner SA 8500 II
Ampli médium aigue : ARS 302B tubes 6550

Durée d'optimisation : une après midi.
Mais durée de cogitation : 2 ans.
En effet n'ayant aucune expérience à ce sujet, j'ai longuement lu et notamment toute la série des revues Audiophile ancienne et nouvelle.
Je savais parfaitement où j'allais ensuite.
J'avais donc un mini cahier des charges qui notamment m'a fait choisir un système 2 voies pour éviter le genre machine à gaz très difficile à mettre au point sans moyen important.
J'ai choisi les moteurs Altec 808 - 8A longuement décrits dans un article de Dubois, avec toutes les courbes.
J'ai utilisé des HP de grave Audax dont la caractéristiques étaient de monter haut ( 1500 hz ) sans aucun problème et sans aucun accident dans la courbe pour pouvoir choisir tranquillement ma fréquence de coupure basse.

Le résultat est qu'une fois ls système monté, j'ai testé 4 fréquence de coupure différente pour retenir 950 hz. Un peu haut certe, j'aurais pu choisir un peu plus bas, mais le résultat était un peu moins agréable. Le réglage de niveau s'est fait dans la foulée. Rendement de l'installation : 98 db, très doux et agréable à l'écoute et dynamique.

A la mise au point, tellement ce fut facile, que j'ai été vraiment surpris.

Coût des HP ET filtres en DIY et occases : environ 5000 frs tout compris ( bois, vis, hp etc...)

Donc, mon expérience toute bête est qu'un système HR ça se cogite beaucoup avant. Que pour débuter il vaut mieux s'appuyer sur l''expérience des autres et prendre des solution éprouvées.
Et qu'en plus ce n'est pas forcément couteux..

Ce qui m'a le plus donné de soucis ? Choisir 2 amplis qui vont bien ensemble entre le grave et le médium aigue : bien sûr au niveau des timbres, mais aussi au niveau du temps de montée car sinon on se retrouve avec des problèmes impossible à résoudre en DIY de base . En tout cas à l'époque avec un filtre actif analogique.

Ce que j'aurais pu faire ? Mais que j'avais commencé à tester : l'ajout d'un tweeter. J'ai notamment tester le fameux Technics 5hh10 : très chantant et fluide, mais qui projetait trop le son et qui s'est révélé très difficile à maitriser( prés de 30 essais de choix de coupures/atténuations ). Le choix incoutournable dans ce domaine : les tweeters Fostex : plus neutres et puissants et plus faciles à travailler et que j'utilise mais sur un système différents.

J'espère ne pas avoir été ennuyeux, mais cette expérience peut certainement éclairer d'une autre façon l'opinion générale.

Jean
Letp
 
Messages: 479
Inscription: 16 Jan 2002 2:00
Localisation: Avignon

Message » 13 Juil 2004 16:17

Letp a écrit:J'espère ne pas avoir été ennuyeux, mais cette expérience peut certainement éclairer d'une autre façon l'opinion générale.

Oh que non :wink:.

Yves.
Yves Communal
 
Messages: 4034
Inscription: 04 Nov 2001 2:00
Localisation: Chez moi
  • offline

Message » 13 Juil 2004 16:23

Vincent.B a écrit:...
sur ce quelqu'un peut-il me donner les longueurs d'ondes en mètres correspondantes au fréquences ?
Vincent.


Que quelqu'un me corrige si je dis n'importe quoi:
longeur d'onde * fréquence de l'onde = vitesse de l'onde
zanza
 
Messages: 74
Inscription: 13 Mai 2003 19:03
Localisation: Lausanne
  • offline

Message » 13 Juil 2004 16:36

c'est pas la vitesse de propagation du son divisée par la fréquence ? Voilà bien le truc que j'oublie toujours. en plus on en a causé plutot 100 fois qu'une :oops:

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 13 Juil 2004 16:40

vous avez d'accord tous les deux ;-)
Il reste à définir la vitesse : Mach 1 chez vous ? :lol:
Emile
 
Messages: 2827
Inscription: 23 Fév 2003 16:19
Localisation: Paris
  • offline

Message » 13 Juil 2004 16:41

Emile a écrit:vous avez d'accord tous les deux ;-)
Il reste à définir la vitesse : Mach 1 chez vous ? :lol:


Emile

Je vois que tu parles très bien la france... :wink:
EUVRARD
 
Messages: 4924
Inscription: 22 Aoû 2002 15:48
Localisation: Pithiviers, Loiret
  • offline

Message » 13 Juil 2004 16:46

:mdr: :lol: une veille de Fêt NAT = mon second prénom
Je "crains" ;-)!
Emile
 
Messages: 2827
Inscription: 23 Fév 2003 16:19
Localisation: Paris
  • offline

Message » 13 Juil 2004 16:48

Emile a écrit:vous avez d'accord tous les deux ;-)
Il reste à définir la vitesse : Mach 1 chez vous ? :lol:


ça depends, avant les Tpunch, ça va, c'est standard....

Mais après, y'a comme une distortion de l'espace temps, qui fait que l'air ce fluidifie :lol:

Merci en tout cas pour la réponse,
donc, si ma cervelle malade a tout compris, vitesse du son/fréquence = longueur d'onde.
heu...c'est quoi la vitesse du son ? 300 et des bérouettes ?

vincent...
Vincent.B
 
Messages: 4405
Inscription: 14 Mar 2001 2:00
Localisation: Aubagne, PACA LIBRE !!

Message » 13 Juil 2004 16:49

Ce qui donnerait pour une fréquence de 16 Hz :

320 m/s : par 16 Hz = 20 mètres.

320 m/s : par 50 Hz = 6,4 mètres.

Plus on monte en fréquence plus c'est petit, petit... ça sert pas à grand chose à part le calcul de la longueur des tuyaux d'orgue :lol: En tout cas comme je l'ai longtemps cru, enduit d'erreurs par quelque revue, qu'il faut qu'une pièce ait une longueur minimale de X mètres pour reproduire la fréquence la plus grave souhaitée.

La pression joue aussi et la réflexion, si j'ai bien compris... ce qui n'est pas certain :mdr:

Si ma mémoire est bonne... :oops:


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 13 Juil 2004 16:51

Vincent.B a écrit:
Emile a écrit:vous avez d'accord tous les deux ;-)
Il reste à définir la vitesse : Mach 1 chez vous ? :lol:


ça depends, avant les Tpunch, ça va, c'est standard....

Mais après, y'a comme une distortion de l'espace temps, qui fait que l'air ce fluidifie :lol:

Merci en tout cas pour la réponse,
donc, si ma cervelle malade a tout compris, vitesse du son/fréquence = longueur d'onde.
heu...c'est quoi la vitesse du son ? 300 et des bérouettes ?

vincent...


Une berouette qui passe le mur du son :o
EUVRARD
 
Messages: 4924
Inscription: 22 Aoû 2002 15:48
Localisation: Pithiviers, Loiret
  • offline

Message » 13 Juil 2004 16:53

En normandie, on dirait plutôt une bourette ! Les modèles vintage sont ceux qui ont le son le plus dense : crouic, crouic, à chaque tour de roue et ampoules garanties dans la paume des mains.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 13 Juil 2004 16:54

haskil a écrit:En tout cas comme je l'ai longtemps cru, enduit d'erreurs par quelque revue, qu'il faut qu'une pièce ait une longueur minimale de X mètres pour reproduire la fréquence la plus grave souhaitée.


c'est du pipo le coup de la pièce...

sinon avec mes 15 m², je serais vraiment dans la merde :lol:

suffit de faire en sorte que les fréquences les plus basses soit reproduite au point d'écoute. prendre un mètre, et mesurer dans la pièce le placement idéal enceintes/auditeur pour que l'onde puisse arriver a l'auditeur en faisant des allées retour....

ce que j'ai fait a l'oreille, et que je vais paufiner au mètre...

Vincent.
Vincent.B
 
Messages: 4405
Inscription: 14 Mar 2001 2:00
Localisation: Aubagne, PACA LIBRE !!

Message » 13 Juil 2004 16:56

Ont voit ceux qui connaisses la campagne :lol: boudiou...parck asseteur, la bérouette lè dans la groge :wink:

Vincent...élévé au grand air...
Vincent.B
 
Messages: 4405
Inscription: 14 Mar 2001 2:00
Localisation: Aubagne, PACA LIBRE !!

Message » 13 Juil 2004 17:02

Vitesse de prpagation du son dans l'air 344 m/s
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline


Retourner vers Discussions Générales