Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Robert64 et 20 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Le juste prix ?

Message » 08 Déc 2002 1:56

Vraiment une super analyse du problème, haskil.
Nael Schon
 
Messages: 1977
Inscription: 05 Juil 2002 21:34
Localisation: 34
  • offline

Annonce

Message par Google » 08 Déc 2002 1:56

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 08 Déc 2002 2:00

Burndav a écrit:
Quelle place est donc laissée, dans ce marché en nivellement vers le haut, pour les gens qui n'ont pas 5000€ à mettre dans leur chaîne ? Le stand minichaîne de Darty ?
J'espère que non.

Burndav' (même la passion à un prix : celui que l'on PEUT mettre)


Il y a Agora audio... :)

Sinon, j'ai déjà cité plusieurs marques dont le rapport Q/P me semble excellent.
Odyssey Audio, VMPS et Parasound (et encore, les pré/amplis Halo ont un prix public de 800$ et sont vendus 1800 euros à la Fnac...). Ces trois marques sont très appréciées, et affichent ouvertement leur volonté de ne pas suivre les délires du "HdG". En tout cas, leurs prix sont en rapport avec la qualité, ce qui est de plus en plus rare.
Heureusement qu'il y a le net pour les commander. Mais encore faut-il connaître.

Tiens, je vais les réécrire en gros, pour la peine:
Odyssey Audio, VMPS et Parasound

Sinon, pour la relativité des prix du HdG, il y a eu récemment une dispute sur l'autre forum sur les cables d'alim King Cobra à >1000 euros. QQ disait que c'était une affaire, ce qui a suscité quelques protestations (dont les miennes). La-dessus, un intervenant aisé (vu le prix de son matériel), visiblement un peu coupé des réalités de ce bas monde, s'est déclaré "consterné" par nos réactions... Après, on s'étonne que les magazines parlent de bon rapport Q/P pour des câbles à 2000 euros !
Dernière édition par Ninja40 le 08 Déc 2002 2:17, édité 2 fois.
Ninja40
 
Messages: 1473
Inscription: 22 Aoû 2002 16:37
  • offline

Message » 08 Déc 2002 2:01

J'approuve vos réactions à tous !

Et la Hi-Fi c'est encore plus "dégoûtant" quand on n'a pas de salaire... :cry: (en gros quand on est trop jeune) Maintenant, c'est à chacun de trouver un élément qui lui plaît en fonction de sa gamme de prix et qui a REELLEMENT quelque chose de plus par rapport à d'autres du même prix.

En ce qui concerne le DIY, çà me semble être une EXCELLENTE alternative aux prix parfois très excessifs. Perso, je ne possède QUE des éléments DIY à part ma source (pour l'instant mon PC :-? , j'attends ma Minium CD pour la semaine prochaine normalement) : une paire d'enceinte à base de HP Focal, un bloc de puissance 5*80W à base de TDA7294 et un préampli passif en cours de réalisation. Mais je dois tout çà à mon père sans qui je n'aurai jamais pu mettre ses éléments au point donc connaître ce qu'est la Hi-Fi (ou quelque chose qui s'en approche, si on ne tient pas compte du PC en tant que source, qui va être remplacé)... Avec la (future) platine, çà doit chiffrer à environ 10 000F et je n'ai cessé de m'endetter tout au long de ces achats.

Certainement, les constructeurs peuvent faire quelque chose pour leur prix, mais bon, on n'a pas vraiment le choix : "quand on aime on ne compte pas", et il y a toujours un élément qui va nous faire craquer et nous faire "oublier" que c'est trop cher... :)

Vive le DIY quand même !
Vince35
 
Messages: 2630
Inscription: 22 Sep 2002 20:29
Localisation: 35
  • offline

Message » 08 Déc 2002 2:02

pourtant si beaucoup de constructeurs grimpent en gamme, il ne font que suivre le marché, si aujoud'hui je ne sais plus quelle boite sort un cable secteur à 2000euros c'est qu'il y a un marché, et pas marché minime,

je peste depuis longtemps contre les cables à xxxx euros, pourtant regardez les PA il y en a pleins il y a bel et bien un marché sur ce genre de cables,

moi je pars du principe que j'achete tout d'occase (sauf lecteur cd) et que aujourdhui pour 30000fr cables compris on devrait avoir une chaine complete ayant des prestations hdg, quand est il aujourdhui ?
ca n'est que mon avis.
Camocim
 
Messages: 3942
Inscription: 21 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Savoie
  • offline

Message » 08 Déc 2002 2:10

Tu n'es pas le seul à te "rabattre" sur l'occase mais c'est quand même un pis-aller ... On dit que l'article X à 3000 euros c'est n'importe quoi et finalement on l'achète en occase à 2000, OK c'est toujours mieux mais bon ...

Doc'M
Docteur M
 
Messages: 13034
Inscription: 21 Juil 2000 2:00
Localisation: Strasbourg-campagne
  • offline

Message » 08 Déc 2002 2:23

Le DIY, c'est excellent... pour ceux qui savent... et encore, les marges sur les composants (de la résistance au HP, en passant par potard, prises et transfos) sont tout aussi pharamineusement élevés en France, de nos jours, que sur le matériel monté...

Un exemple : un tweeter Scan Peak revelator D 2605/99000 vaut 2290F pièce en France... chez nos amis belges 1300F français...


Et je ne vous dis rien des prises... dont parfois tenez-vous bien le prix est multiplié par plus de 10 à la revente...

Par quelque bout qu'on le prenne, ce marché est un marché immature...


Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 08 Déc 2002 2:24

Docteur M a écrit:Tu n'es pas le seul à te "rabattre" sur l'occase mais c'est quand même un pis-aller ... On dit que l'article X à 3000 euros c'est n'importe quoi et finalement on l'achète en occase à 2000, OK c'est toujours mieux mais bon ...

Doc'M


Moi, je n'ai que de l'occase ou du DIY, à part mon lecteur de CD, de toute façon pas bien cher en promotion. Sinon, l'occase, ça permet de revenir dans des prix réalistes. Par ex., j'ai acheté mon pré YBA 1 moins de 700 euros, alors que le pré 1 valait dans les 30.000 ff neuf. Il n'y a pas si longtemps, YBA était synonyme de THdG hors de prix. Maintenant, c'est dans la moyenne du HdG...

Quand on voit que la future ligne Jeff Rowland dont je n'ose imaginer le prix sera fait à partir de modules d'amplification B&O à 80 euros pièce...
Ninja40
 
Messages: 1473
Inscription: 22 Aoû 2002 16:37
  • offline

Message » 08 Déc 2002 2:35

Docteur M a écrit:Alain je suis bien d'accord avec tes idées, ce n'est pas la première fois que tu les exprimes d'ailleurs :wink:

Le seul point où je me permets de placer un petit bémol : quand tu dis que le grand constructeur est nécessairement plus performant que la petite structure ... Il y a aussi des contraintes qu'a le grand et le petit sans doute moins, quand le grand signe de sombres accords de partenariat avec les fabricants de composants sur des dizaines de milliers de pièces, qu'ils aient des bons prix je n'en doute pas, mais je ne suis pas sûr que les ingénieurs du bureau d'étude aient souvent le dernier mot ... Encore une fois je vais prendre exemple sur l'informatique, il est très facile de monter (ou de se le faire faire par un petit commerçant) un ordinateur plus rapide, et avec un tout petit peu d'expérience plus fiable, qu'un IBM ou Hewlett-Packard au même prix. Dont les moyens considérables se sont noyés finalement à diverses étapes du processus. Si les marques audiophiles arrêtaient leurs salades elles pourraient certainement faire de même.

Doc'M


Je peux te suivre la dessus : la quantité de produits fabriqués induit l'économie d'échelle... et ces petites économies peuvent aboutir à la dégradation d'un produit.
Cependant dès lors qu'on compare des produits de prix égaux... cette objection tombe.

Ayant assemblé quelques ordinateurs achetés en pièces détachés chez les Chinois du 12e, je me suis aperçu avec un copain, grand joueur de jeux en lignes, avec lequel j'ai monté son ordinateur, que le sien, plus performant pour moins cher qu'un modèle tout monté, avait été dépassé en moins d'un an, par une offre tout monté d'un grand constructeur : en performances et en prix...

L'informatique reine de l'obsolescence rapide (pas du matériel, mais dûe à la mauvaise conception de programmes qui n'en font pas beaucoup plus tout en exigeant plus des ordinateurs) n'est pas comparable à la technologie embarquée dans les lecteurs CD (amplis et préamplis se fondent sur des circuits connus depuis des décennies...) qui est arrivé à l'obsolescence depuis déjà au moins trois ou quatre ans...

Raison pour laquelle on est au 24/192 et au DSD : ce dernier étant une extrapolation, si j'ai bien compris, du système de conversion 1 bit suréchantillonné cher à Philips...

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 08 Déc 2002 11:17

salut,

> Haskil
nous connaison tous ton argumentation sur le fait qu'en générale le matériel hifi est vendu bcp + cher que ce dont il est constitué, mais je pense, contrairement à toi que ce marché est adulte. Et c'est pour cela qu'il l'est !

je connais peu de segment ou le produit ou l'objet est vendu au "consommateur" à son prix de revient + un schouilla juste pour survivre.
Aujourd'hui, et c'est pas d'hier ( tient elle est marrante celle là ), le but du jeu est de gagner de l'argent. je sais c'est pas toujours bien d'en parler, mais dans le cas qui nous occupe dans ce thread, nous en sommes les victimes.
Tout le monde construit ces gamme en fonction de la clientèle et pas en fonction de ce qu'EST l'objet ou le produit.
regarde le ML 40 que l'on citait plud haut ou prend l'exemple d'un voiture de sport (rouge). le prix n'EST QUE fonction de celui qui peut potentiellement l'acheter.

A+
LaurentD
 
Messages: 2115
Inscription: 27 Fév 2002 2:00
Localisation: Dpt 78
  • offline

Message » 08 Déc 2002 12:01

Alain, ça fait un moment que je lis tes nombreux posts sur le sujet et encore récemment à propos d'une marque écossaise et d'un lecteur THDG américain et je crois que la clé du problème est effectivement ici :

haskil a écrit:Loin d'être adulte, le marché de la hifi est infantile et repose sur l'infantilisme de clients infantilisés par le discours de certaines revues de hifi...
Alain :wink:


D'ailleurs, j'irais même jusqu'à dire que la HIFI n'est même pas un marché, c'est plutôt ce que les spécialistes du marketting appellent une niche. Comme de plus cette petite niche concerne pas mal de gens plutôt passionnés comportant une proportion intéressante de gens plutôt aisés...on en profite.

Toutefois, il y a quand même des petites nuances qu'il faut apporter dans la comparaison. C'est que ce n'est pas le marché de la Hifi en général qui est immature, mais seulement sa partie supérieure. On peut trouver des chaines vraiment pas chères dont, il ne faut pas le nier, beaucoup de gens se contentent. Ceux qui veulent mieux, entrent donc dans la niche et voient les prix exploser dès lors qu'ils ne se contentent pas du produit standard.
ça explique aussi pourquoi cette niche est occupée par de nombreux petits constructeurs car les acheteurs veulent aussi se démarquer du quidam et affirmer son audiophilie de manière ostentatoire :
pensée extraite du cerveau d'un audiophile qui montre sa chaine à un invité qui se régale avec son home cinéma intégré philips à 500 euros tout compris.
"Je suis un grand audiophile, la preuve j'ai des appareils de marques que les ignares ne connaissent même pas. et puis, comment veux-tu que les grandes marques arrivent à un tel niveau puisqu'il faut dix fois plus pour avoir un truc correct"

Le problème vient donc du fait que la hifi n'est pas un marché. Haskil parle de la télé et de l'informatique, mais il ne faut quand même pas oublier que l'informatique coute très cher à la pointe de la technologie (elle ne se limite pas au pc), tout comme la télévision. Lorsque les appareils n'en sont pas encore au stade de la production de masse ils coutent très cher. (projos, plasma) D'ailleurs même les grands constructeurs sont obligés de faire payer cher leur technologie. Je me souviens des paroles de responsables de chez Sony et Philips dans capital qui expliquaient qu'ils avaient un problème avec les assembleurs de téléviseurs qui arrivaient à envahir le marché en produisant pas cher avec des composants éprouvés ce qui posait un gros problème à ces sociétés pour financer leur recherche-facile me direz-vous, ils font les pleureuses.... et bien je ne crois pas, effectivement la recherche coute très cher et ne rapporte pas immédiatement...mais c'est leur réaction qui est intéressante, en effet plutot que de laisser ce marché aux requins, ils se sont mis à produire pour ce marché avec des sous marques pour en tirer les bénéfices.

cette anecdote m'amène à un point que j'ai en travers depuis le post de AYRE. Pourquoi un constructeur ne fait-il pas comme pour les téléviseurs?
pourquoi un tel produit que semble pouvoir être produit ou copié à vil prix reste-t-il a des tarifs supérieurs à 4000 euros.
Y a t il un taiwanais dans la salle?
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 08 Déc 2002 12:39

Bonjour à tous . :P
Débat très intéressant sur l'ésotérisme des produits Hifi et de leurs prix.

Pour ma part ayant passé du client au revendeur, je trouvais que certains prix de certains appareils étaient tout à fait délirant. :evil:
Aprés, j'ai toujours la même opinion mais après calcul des charges nécessaires pour faire vivre une entreprise, je me dis qu'heuresement que les prix de vente soient importants car impossible de faire correctement son travail sans cela. :roll:
Vous allez me dire, baissez vous prix de vente et vous vendrez plus: à oui pour devenir un cobramagmadartyman et lorsque vous calculez bien, je suis certain qu'un consommateur dépense plus en achetant et revedant sans cesse son matériel parce que celui n'est pas mis en oeuvre correctement. :wink:
De même, nous trouvons dans le marché des systèmes qui ne sont pas forcément délirants mais qui dans des pièces adpatées et parfaitement réglés procurent un très grand plaisir au mélomane et çà c'est la valeur ajoutée que doir vous apporter un professionnel . :wink:

Nous parlons de Hifi et de ses délirs, soit mais n'oublieons pas que le consommable (CD, DVD) est encore bien plus délirant (coût de production inférieur à un euro, prix de vente 2O fois plus), comptez votre collection de CD, calculez le coût d'achat de votre collection et comparez le au coût de production, vous pourriez être surpris. :wink:

Cordialement.
Thierry Hardoin
Audio Ciné Votre
ACVotre
 
Messages: 1571
Inscription: 05 Déc 2002 22:10
Localisation: Tours Amboise

Message » 08 Déc 2002 13:04

Comme le dit Blounote, je suis assez indifférent au THDG aux prix pharaoniques, ce n'est pas le même monde. D'ailleur les magazines devraient se méfier : un peu de réve pourquoi pas ? mais si l'inaccessible devient le minimum, qui continuera à les acheter ? :-?

La question qui m'intéresse : Est-ce que cette course au THDG profite aux modèles qui nous sont accessibles ? Disons entre 1000 et 1500 €. Autrement dis les produits "sans contraintes économiques" sont-ils des vitrines stériles ou des supports de recherches ?

Ex : la gamme CDM.. NT de B&W profite-t-elle des recherches menées par la gamme Nautilus ou est-ce un coup marketing ?

André.
In'd
 
Messages: 371
Inscription: 23 Fév 2002 2:00
  • offline

Message » 08 Déc 2002 13:10

haskil a écrit:Ayant assemblé quelques ordinateurs achetés en pièces détachés chez les Chinois du 12e, je me suis aperçu avec un copain, grand joueur de jeux en lignes, avec lequel j'ai monté son ordinateur, que le sien, plus performant pour moins cher qu'un modèle tout monté, avait été dépassé en moins d'un an, par une offre tout monté d'un grand constructeur : en performances et en prix...

L'informatique reine de l'obsolescence rapide (pas du matériel, mais dûe à la mauvaise conception de programmes qui n'en font pas beaucoup plus tout en exigeant plus des ordinateurs) n'est pas comparable à la technologie embarquée dans les lecteurs CD (amplis et préamplis se fondent sur des circuits connus depuis des décennies...) qui est arrivé à l'obsolescence depuis déjà au moins trois ou quatre ans...


Pour une fois tu as été un peu concis :wink: , je n'ai rien compris à ton raisonnement sur l'obsolescence ! Pas le constat mais tes conclusions, pas tout saisi !

Doc'M
Docteur M
 
Messages: 13034
Inscription: 21 Juil 2000 2:00
Localisation: Strasbourg-campagne
  • offline

Message » 08 Déc 2002 14:04

Nous parlons de Hifi et de ses délirs, soit mais n'oublieons pas que le consommable (CD, DVD) est encore bien plus délirant (coût de production inférieur à un euro, prix de vente 2O fois plus), comptez votre collection de CD, calculez le coût d'achat de votre collection et comparez le au coût de production, vous pourriez être surpris.


si tu parles bien d'originaux et non de copies, il ne faut pas confondre le support et l'oeuvre... tu achetes pas un disque mais un album ou un film et eux n'ont pas coute moins d'un eural a faire :)

pour en revenir au topic

je suis plutot HC mais ma philosophie d'achat et la suivante : bienvenue dans le monde du son et non de l'informatique... ce qui sonnait bien y'a 5 ans sonne tjrs bien aujourd'hui (si on met de coté les pseudos nouveaux formats de decodage marketting plus qu'autre chose en HC) donc tournons nous vers l'occasion et donc j'ai achete du matos haut de gamme de y'a 5 ans que je n'aurais jamais pu approcher au prix neuf mais qui m'a permis de me faire une config' respectable pour le prix d'une config d'entree de gamme...
pour ce qui est du rapport qualite prix, je pense que la courbe est de type logarithmique... on depense de plus en plus mais la qualite ne grimpe pas du tout en rapport avec l'augmentation de prix
et comme le dit haskil, je comprends qu'on puisse pas faire du THDG avec que des elements a moins de 1500 euros par element... le R&D dans le domaine de l'audio c('est quand meme pas l'informatique, je veux dire ca fait tres longtemps qu'on sait faire
Babook
 
Messages: 8614
Inscription: 27 Mai 2002 22:11
Localisation: Paris, la ville entre St Ouen et Ivry s/ Seine
  • offline

Message » 08 Déc 2002 16:03

blounote a écrit:haskil a écrit:

Loin d'être adulte, le marché de la hifi est infantile et repose sur l'infantilisme de clients infantilisés par le discours de certaines revues de hifi...
Alain


D'ailleurs, j'irais même jusqu'à dire que la HIFI n'est même pas un marché, c'est plutôt ce que les spécialistes du marketting appellent une niche. Comme de plus cette petite niche concerne pas mal de gens plutôt passionnés comportant une proportion intéressante de gens plutôt aisés...on en profite.
......

Le problème vient donc du fait que la hifi n'est pas un marché.....



:o Y a un probleme ; on ne doit pas vivre sur la meme planete :roll:


c'est effectivement une niche, mais en plus elle est en or massif pour les "commercant"... et apres vous dites que c'est pas un "marché adulte"

comme l'a décrit Ogobert, les segments apparaissent assez clairement ( on pourrait encore subdiviser, mais le THDG comme le bas de gamme sont des marchés...

et chaque constructeur utilise à plein ce que "gamme" veut dire et sous-entend.

A+
Dernière édition par LaurentD le 08 Déc 2002 16:21, édité 1 fois.
LaurentD
 
Messages: 2115
Inscription: 27 Fév 2002 2:00
Localisation: Dpt 78
  • offline


Retourner vers Discussions Générales