Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Le mieux n'est pas l'ennemi du bien

Message » 08 Déc 2003 16:20

Pas du tout, c'est du PHILOMAN.

Caractéristique, bande moins large qu'un OGOPHON mais un médium plus charnel et plus d'homogénéité sur mon systeme.

A+
EUVRARD
 
Messages: 4924
Inscription: 22 Aoû 2002 15:48
Localisation: Pithiviers, Loiret
  • offline

Annonce

Message par Google » 08 Déc 2003 16:20

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 08 Déc 2003 16:22

Michel K a écrit:
RENZO a écrit:Une autre explication tient à la section du câble : à faible puissance, les électrons se déplacent de manière plus désordonée dans un câble de forte section (question de débit) ; pouvant expliquer également cette différence, et ça se rapproche de ce que tu disais Michel et ce que sous-entendait haskil (qualité intrinsèque relative de Oehlbanch vs Realcable) : l'effet joule (E = RI²). Plus l'isolant est merdique, plus l'effet joule est important. Ce qui devait être le cas du Realcâble.

Par voie de conséquence, je persiste à penser que de tester un câble en cuivre très bien isolé et de faible section sur les HP de grave peut être intéressant dans le cas, Michel, de nos chères Ibiza :wink: . Test que je ferais cette semaine.

Renzo :wink:


D'où l'intérêt du montage Ogokz, où 3 paires de fils transportent le même signal ; montage Ogokz que l'on peut appliquer à m'importe quel type de fil, argenté/téflon ou autres (par exemple 3x1,5mm2 Oehlbach).

:wink:


Oui enfin, il faudrait demander à Olivier si il ne s'est pas inspiré du montage TRIPLE T de TNT AUDIO.

A+
EUVRARD
 
Messages: 4924
Inscription: 22 Aoû 2002 15:48
Localisation: Pithiviers, Loiret
  • offline

Message » 16 Déc 2003 14:47

Après quelques jours en monocâblage Oehlbach, je confirme que c'est bien, bien meilleur qu'avec cette grosse daube de realcable.

Le stade suivant, c'est à priori d'essayer de l'audioquest type 4. Comme c'est difficile d'en essayer en en s'en faisant prêter, j'ai trouvé un compromis : acheter un mètre, juste un mètre pour faire des tests sur ma centrale (HC), et comparer par rapport au câble initial.

J'ai donc fait le test suivant :

- câblage de la centrale en Oehlbach 1,5 mm (le même que mon nouveau cable enceinte);

- écoute d'un film que je connais bien pour étalonner la différence avec mon précédent câble (toutjours la grosse daube de realcable);

- remplacement par du type 4.

L'oehlbach m'a apporté une somme impressionante de détails : j'ai ressenti la même amélioration qu'en stéréo pure. J'ai très rapidement écouté qq plages du même film (SW, l'attaque des clones) avec le type 4, et je n'ai pas noté de différence.


Ma question à ce stade est : le "rôdage" d'un câble (en l'occurence : du type 4) est-il important, et peut-on le mesurer en nombre d'heures ?

Renzo :wink:
RENZO
 
Messages: 1437
Inscription: 06 Nov 2002 19:57
  • offline

Message » 16 Déc 2003 14:51

Pour ma part je ne crois pas au rodage d'un cable, mais cela n'engage que moi.

par contre le type 4 est pratique pour bi-cabler

A+
EUVRARD
 
Messages: 4924
Inscription: 22 Aoû 2002 15:48
Localisation: Pithiviers, Loiret
  • offline

Message » 16 Déc 2003 15:51

RENZO a écrit:Après quelques jours en monocâblage Oehlbach, je confirme que c'est bien, bien meilleur qu'avec cette grosse daube de realcable.

Le stade suivant, c'est à priori d'essayer de l'audioquest type 4. Comme c'est difficile d'en essayer en en s'en faisant prêter, j'ai trouvé un compromis : acheter un mètre, juste un mètre pour faire des tests sur ma centrale (HC), et comparer par rapport au câble initial.

J'ai donc fait le test suivant :

- câblage de la centrale en Oehlbach 1,5 mm (le même que mon nouveau cable enceinte);

- écoute d'un film que je connais bien pour étalonner la différence avec mon préécédent câble (toutjours la grosse daube de realcable);

- remplacement par du type 4.

L'oehlbach m'a apporté une somme impressionante de détails : j'ai ressenti la même amélioration qu'en stéréo pure. J'ai très rapidement écouté qq plages du même film (SW, l'attaque des clones) avec le type 4, et je n'ai pas noté de différence.


Ma question à ce stade est : le "rôdage" d'un câble (en l'occurence : du type 4) est-il important, et peut-on le mesurer en nombre d'heures ?

Renzo :wink:


Je te conseille tout de même de le laisser tourner quelques heures. Mon cable argenté/téflon était au début complétement bouché. Et curieusement, assez rapidement (une heure maxi), il s'est complétement métamorphosé (je ne sais pas s'il s'agissait de rodage, de la polarisation ou autre chose).

:wink:
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 16 Déc 2003 15:56

OK merci pour vos réponses, je ne crois pas non plus au rôdage en tant que tel, mais il y a peut-être en effet un phénomène de stabilisation ou de chargement en électricité qui joue ... On va voir ce que ça donne et je vous raconte.

Renzo :wink:
RENZO
 
Messages: 1437
Inscription: 06 Nov 2002 19:57
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message