Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Le nouveau Prestige Audio Video

Message » 18 Sep 2009 16:29

:lol:
Si tu relèves les Ghozzeries, tu peux courir acheter des cahiers !
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Annonce

Message par Google » 18 Sep 2009 16:29

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 18 Sep 2009 20:00

ghozze a écrit:A la lecture de cette filière, il ressort que ceux qui disent ne pas lire la presse en réclament des parutions supplémentaires. Surprenant et désopilant !... :D :) :lol: :mdr:



Ghozze,

C'est en tant qu'administrateur de l'Association que j'écris ce message.

L'article 5-10 de la charte prohibe le « trollage », défini notamment comme le fait d'interférer par des messages de dérision ou hors sujet pour faire dévier le sujet vers des discussions polémiques stériles.

La réponse ci-dessus rentre dans cette catégorie.

Malheureusement, ce n'est pas un écart que l'on pourrait pardonner en raison de son caractère exceptionnel : les membres du staff son signalent fréquemment ce genre de comportement signé ghozze depuis maintenant quelques mois. Pas plus tard que ce lundi, le compte "ghozze" a été temporairement banni pour 48 heures après le dépassement du seuil de nombre d'avertissements toléré.

Le forum n'a par principe rien a gagner ce que des utilisateurs soient bannis, mais il a tout à perdre à supporter la persistance de messages qui enfreignent la Charte -code de conduite auquel tout forumeur doit accepter de se soumettre pour poster.

Aussi, il vous faut adapter votre comportement à que l'on est en droit d'exiger de vous si vous souhaitez continuer à pouvoir intervenir : cessez à l'avenir de recourir à la provocation systématique qui exacerbe inutilement les passions des autres usagers du forum.

Ce message vous est adressé publiquement, car il répond à une énième infraction publique à la Charte.

Il va de soi que l'on doit attendre des autres forumeurs qu'ils ne relèvent pas les provocations de ghozze.

Je rappelle à toute fin que la contestation publique des actions du staff est prohibée par la Charte (article 4-3) ; ce message n'appelle donc aucune réponse publique.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 18 Sep 2009 21:02

Je voudrais conclure pour ma part sur le coeur de ce sujet : la disparition de Prestige audio video le mois dernier. Son rachat et sa transformation ne me parait pas couronné de succès (mais il ne faut pas attaquer les personnes...). Heureusement, La revue du son et Haute fidélité proposent de leur côté un rédactionnel de qualité, et peuvent encore évoluer et élargir leur audience, avec la participation -espérons-le- de l'ancienne équipe de PAV. C'est tout le mal que l'on souhaite à cette presse hifi française, locomotive nécessaire d'une activité industrielle et artistique qui nous est chère...

Nb : je suis tombé par hasard sur le site internet de Antoine Gresland, site qui est sympathique, moderne et diversifié (mais est-il économiquement viable ?).
http://www.evmag.fr
gil_mars
 
Messages: 272
Inscription: 24 Avr 2009 23:07
  • offline

Message » 19 Sep 2009 8:30

grand x a écrit:Bonjour

Intéressantes remarques, et informations de la part de quelques intéressés.
Ce problème de la presse Hifi et du poids des annonceurs dans le contenu rédactionnel risque de perdurer tant que ce n'est pas le lectorat (abonnement ou achat au numéro) qui fait la grande part des rentrées.

Pour avoir rencontré et vu travailler à plusieurs reprises Patrick Vercher et Jacques Valienne, je confirme les propos de Gilles (Allu).
Chez Stéréo et Image, la ligne éditoriale est simple: "on ne parle pas des appareils qui, selon nos critères, ne marchent pas".
Le choix éditorial de la revue est clairement de ne pas exposer les appareils non satisfaisants.
Pour les raisons fréquemment évoquées, pas de lynchages ou de descentes en flamme.
Inconvénient: la revue passe pour "tout est beau, tout est parfait", alors que dans les faits, les testeurs passent énormément de temps avec les appareils, surtout ceux qui ne fontionnent pas, en cherchant les causes, avec des appareils d'analyse et un savoir faire que n'ont pas (ou plus) nombre d'autres revues.
Les fabricants dont les produits sont rejetés font parfois la tête, voir annulent des pages promotionnelles, d'autres revoient leur copie, et félicitent parfois les techniciens pour leurs qualités d'expertise.


Au final, à la lecture, même si tous les appareils semblent parfaits, il est assez facile de dénicher les appareils qui ont vraiment plu à la rédaction et aux testeurs.
Personnellement, j'ai plusieurs fois acquis des matériels de prix sur leurs seuls compte rendus, et j'ai eu exactement ce à quoi me laissait attendre la lecture attentive de l'article.

Stéréo et Image permet la survie du nom et d'une partie de la structure de Prestige, et celle de Sonovision et Hifi Vidéo.
C'était ça ou la disparition pour ces "absorbés".
Souhaitons que ça leur donne plus de force pour exister.
Comme Paull, je souhaite aussi parfois des compte rendus plus précis, des détails des limites.
Mais comme l'indique Jacques Vallienne, l'exercice est périlleux: "Ce qui me déplait ne déplaira pas forcément à d'autres, et risque de faire fuir d'éventuelles personnes intéressées par ce produit et non sensibles aux mêmes limites " (je cite le sens de ses propos, de mémoire).

Pas facile !


+ 1.
En relevant ce paragraphe car c'est aussi mon cas : « Personnellement, j'ai plusieurs fois acquis des matériels de prix sur leurs seuls compte rendus, et j'ai eu exactement ce à quoi me laissait attendre la lecture attentive de l'article. »
ghozze
 
Messages: 1090
Inscription: 03 Jan 2008 12:12
  • offline

Message » 19 Sep 2009 8:44

« Le bonheur d'une écoute musicale réellement améliorée » (Igor Kirkwood) est le but de tout système hifi. Ce bonheur ne peut se transcrire dans une revue seulement par des chiffres et des graphiques, mais par des mots. Surtout des mots. En toute logique donc la tendance de la presse spécialisée audio depuis quelques décennies.
ghozze
 
Messages: 1090
Inscription: 03 Jan 2008 12:12
  • offline

Message » 19 Sep 2009 10:18

ghozze a écrit:« Le bonheur d'une écoute musicale réellement améliorée » (Igor Kirkwood) est le but de tout système hifi. Ce bonheur ne peut se transcrire dans une revue seulement par des chiffres et des graphiques, mais par des mots. Surtout des mots. En toute logique donc la tendance de la presse spécialisée audio depuis quelques décennies.


Depuis quelques décennies ? Disons deux ou trois, en France.

Mais quand la presse musicale a commencé à parler de haute-fidélité, c'était en publiant des bancs d'essais chiffrés réalisés par le Laboratoire national d'essais et commentés sobrement par Georges Kisselhoff qui a été, en quelque sorte, le prédécesseur d'Igor Kirkwood, comme preneur de son chez Calliope.

Ce que demandent plutôt les participants à ce fil, ce serait d'avoir d'un côté des "chiffres et des graphiques", je vous cite, et de l'autre, je vous cite à nouveau " des mots et encore des mots".

Et justement pas les uns ou les autres. Car les mots sans les chiffres ne sont pas d'une grande utilité pour aider les mélomanes à effectuer leurs choix, et parfois peuvent même les induire en erreur.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 19 Sep 2009 11:26

haskil a écrit:
ghozze a écrit:« Le bonheur d'une écoute musicale réellement améliorée » (Igor Kirkwood) est le but de tout système hifi. Ce bonheur ne peut se transcrire dans une revue seulement par des chiffres et des graphiques, mais par des mots. Surtout des mots. En toute logique donc la tendance de la presse spécialisée audio depuis quelques décennies.


Depuis quelques décennies ? Disons deux ou trois, en France.

Mais quand la presse musicale a commencé à parler de haute-fidélité, c'était en publiant des bancs d'essais chiffrés réalisés par le Laboratoire national d'essais et commentés sobrement par Georges Kisselhoff qui a été, en quelque sorte, le prédécesseur d'Igor Kirkwood, comme preneur de son chez Calliope.

Ce que demandent plutôt les participants à ce fil, ce serait d'avoir d'un côté des "chiffres et des graphiques", je vous cite, et de l'autre, je vous cite à nouveau " des mots et encore des mots".

Et justement pas les uns ou les autres. Car les mots sans les chiffres ne sont pas d'une grande utilité pour aider les mélomanes à effectuer leurs choix, et parfois peuvent même les induire en erreur.


La tendance à de plus en plus d'écoute et pas seulement des chiffres — donc, davantage de mots pour décrire une écoute en plus des mots pour commenter des chiffres — date des années 70... ce qui fait avec la décennie que nous sommes en train de vivre, quatre décennies. L'adjectif « quelques » était donc approprié.

Mais je relève ceci : « les mots sans les chiffres ne sont pas d'une grande utilité pour aider les mélomanes à effectuer leurs choix, et parfois peuvent même les induire en erreur. » Un mélomane (c'est bien le mot que vous utilisez, et non pas le mot "audiophile"), un mélomane donc par définition s'intéresse avant tout à la musique, pas d'abord aux chiffres et aux graphiques. Par ailleurs, même en hifi, donc même en audiophilie, c'est par la musique (le bonheur que l'on éprouve à son écoute) que l'on accède au "son", et pas forcément l'inverse. La musique renvoie immédiatement, sans détour, à une ou des esthétique(s), ou culture(s), et même à l'Humanité entière. Le "son" renvoie à la Technique, seulement.
ghozze
 
Messages: 1090
Inscription: 03 Jan 2008 12:12
  • offline

Message » 19 Sep 2009 11:40

Autre chose encore, Haskil : où exactement ai-je écris " des mots et encore des mots", en précisant que vous me ciitez ?
ghozze
 
Messages: 1090
Inscription: 03 Jan 2008 12:12
  • offline

Message » 20 Sep 2009 12:05

ghozze a écrit:
haskil a écrit:
ghozze a écrit:« Le bonheur d'une écoute musicale réellement améliorée » (Igor Kirkwood) est le but de tout système hifi. Ce bonheur ne peut se transcrire dans une revue seulement par des chiffres et des graphiques, mais par des mots. Surtout des mots. En toute logique donc la tendance de la presse spécialisée audio depuis quelques décennies.


Depuis quelques décennies ? Disons deux ou trois, en France.

Mais quand la presse musicale a commencé à parler de haute-fidélité, c'était en publiant des bancs d'essais chiffrés réalisés par le Laboratoire national d'essais et commentés sobrement par Georges Kisselhoff qui a été, en quelque sorte, le prédécesseur d'Igor Kirkwood, comme preneur de son chez Calliope.

Ce que demandent plutôt les participants à ce fil, ce serait d'avoir d'un côté des "chiffres et des graphiques", je vous cite, et de l'autre, je vous cite à nouveau " des mots et encore des mots".

Et justement pas les uns ou les autres. Car les mots sans les chiffres ne sont pas d'une grande utilité pour aider les mélomanes à effectuer leurs choix, et parfois peuvent même les induire en erreur.


La tendance à de plus en plus d'écoute et pas seulement des chiffres — donc, davantage de mots pour décrire une écoute en plus des mots pour commenter des chiffres — date des années 70... ce qui fait avec la décennie que nous sommes en train de vivre, quatre décennies. L'adjectif « quelques » était donc approprié.

Mais je relève ceci : « les mots sans les chiffres ne sont pas d'une grande utilité pour aider les mélomanes à effectuer leurs choix, et parfois peuvent même les induire en erreur. » Un mélomane (c'est bien le mot que vous utilisez, et non pas le mot "audiophile"), un mélomane donc par définition s'intéresse avant tout à la musique, pas d'abord aux chiffres et aux graphiques. Par ailleurs, même en hifi, donc même en audiophilie, c'est par la musique (le bonheur que l'on éprouve à son écoute) que l'on accède au "son", et pas forcément l'inverse. La musique renvoie immédiatement, sans détour, à une ou des esthétique(s), ou culture(s), et même à l'Humanité entière. Le "son" renvoie à la Technique, seulement.



où voyez vous que j'ai dit d'abord ? J'ai dit d'un côté les chiffres et de l'autre les commentaires. Et pas les uns ou les autres. Et donc à fortiori pas les uns avant les autres.

Et j'ai usé du mot mélomane à escient : car le mélomane ne sait parfois rien du tout des exigences à respecter pour marier les différents maillons d'une chaine... et sans explications objectives, il est perdu. L'audiophile lui, qui n'est qu'un mélomane instruit de ces choses là, sait aller chercher ce qui peut lui manquer dans les Comptes rendus d'écoutes... sans chiffres les objectivisant, en lisant d'autres sources que la presse qui ne fait que des CR d'écoute.

Quant à la citation, j'avais confondu le fond et la lettre sans doute, d'où mon lapsus, or vous l'imaginez bien j'avais soigneusement regarder avant d'écrire : vous avez effectivement écrit : surtout et pas encore.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Musiques en mesures...

Message » 20 Sep 2009 13:06

Effectivement Haskil, j'ai en quelque sorte essayé de suivre les traces de mon prestigieux ainé Georges Kisselhoff, tant a la revue Diapason que comme Ingénieur du Son chez Calliope.....
Notons le problème éthique de Georges Kisselhoff qui n'a pas voulu commenter le test du Laboratoire National d' Essais de l'enceinte l'Audiotec G150 parcqu'il effectuait les prises de son du label Sarastro qui appartenait a Audiotec....J'ai été alors pressenti comme rédacteur a Diapason pour cet article.
J'appréciais les tentatives de symbiose de ces années entre le rendu musical et les mesures objectives, objet de discussions passionnées avec Youri Kisselhoff, Gilles Cantagrel et ...d'autres :wink: .
L'habitude des écoutes comparatives d'images sonores chez les Ingénieurs du Son avaient été appréciées a ce moment pour les revues... Réciproquement une signature régulière a Diapason diffusait les idées...
L'appauvrissement en mesures objectives appuyant les impressions d'écoute, lors de protocoles rigoureux et néanmoins enthousiastes s'est révélé être une perte pour le mélomane qui n'a pas été compensée a mon avis par la chatoyance séductrice du vocabulaire a base de fruité du haut médium paru plus tard.


Igor kirkwood
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6754
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 20 Sep 2009 14:08

haskil a écrit:
ghozze a écrit:
haskil a écrit:
ghozze a écrit:« Le bonheur d'une écoute musicale réellement améliorée » (Igor Kirkwood) est le but de tout système hifi. Ce bonheur ne peut se transcrire dans une revue seulement par des chiffres et des graphiques, mais par des mots. Surtout des mots. En toute logique donc la tendance de la presse spécialisée audio depuis quelques décennies.


Depuis quelques décennies ? Disons deux ou trois, en France.

Mais quand la presse musicale a commencé à parler de haute-fidélité, c'était en publiant des bancs d'essais chiffrés réalisés par le Laboratoire national d'essais et commentés sobrement par Georges Kisselhoff qui a été, en quelque sorte, le prédécesseur d'Igor Kirkwood, comme preneur de son chez Calliope.

Ce que demandent plutôt les participants à ce fil, ce serait d'avoir d'un côté des "chiffres et des graphiques", je vous cite, et de l'autre, je vous cite à nouveau " des mots et encore des mots".

Et justement pas les uns ou les autres. Car les mots sans les chiffres ne sont pas d'une grande utilité pour aider les mélomanes à effectuer leurs choix, et parfois peuvent même les induire en erreur.


La tendance à de plus en plus d'écoute et pas seulement des chiffres — donc, davantage de mots pour décrire une écoute en plus des mots pour commenter des chiffres — date des années 70... ce qui fait avec la décennie que nous sommes en train de vivre, quatre décennies. L'adjectif « quelques » était donc approprié.

Mais je relève ceci : « les mots sans les chiffres ne sont pas d'une grande utilité pour aider les mélomanes à effectuer leurs choix, et parfois peuvent même les induire en erreur. » Un mélomane (c'est bien le mot que vous utilisez, et non pas le mot "audiophile"), un mélomane donc par définition s'intéresse avant tout à la musique, pas d'abord aux chiffres et aux graphiques. Par ailleurs, même en hifi, donc même en audiophilie, c'est par la musique (le bonheur que l'on éprouve à son écoute) que l'on accède au "son", et pas forcément l'inverse. La musique renvoie immédiatement, sans détour, à une ou des esthétique(s), ou culture(s), et même à l'Humanité entière. Le "son" renvoie à la Technique, seulement.



où voyez vous que j'ai dit d'abord ? J'ai dit d'un côté les chiffres et de l'autre les commentaires. Et pas les uns ou les autres. Et donc à fortiori pas les uns avant les autres.

Et j'ai usé du mot mélomane à escient : car le mélomane ne sait parfois rien du tout des exigences à respecter pour marier les différents maillons d'une chaine... et sans explications objectives, il est perdu. L'audiophile lui, qui n'est qu'un mélomane instruit de ces choses là, sait aller chercher ce qui peut lui manquer dans les Comptes rendus d'écoutes... sans chiffres les objectivisant, en lisant d'autres sources que la presse qui ne fait que des CR d'écoute.

Quant à la citation, j'avais confondu le fond et la lettre sans doute, d'où mon lapsus, or vous l'imaginez bien j'avais soigneusement regarder avant d'écrire : vous avez effectivement écrit : surtout et pas encore.


Que vous ayiez regardé "soigneusement" avant d'écrire, je n'en doute pas, Haskil. Mais le copié-collé est bien plus pratique. En tout cas, c'est la procédure que j'utilise pour citer quelqu'un sans me tromper... Je ne saurais trop vous encourager à faire de même... Au reste, dans mon message, après vous avoir cité textuellement, c'est moi qui parle, pas vous. C'est mon avis, que je donne, pas le vôtre : « Un mélomane... etc. »...
ghozze
 
Messages: 1090
Inscription: 03 Jan 2008 12:12
  • offline

Message » 20 Sep 2009 14:57

Igor Kirkwood a écrit:Effectivement Haskil, j'ai en quelque sorte essayé de suivre les traces de mon prestigieux ainé Georges Kisselhoff, tant a la revue Diapason que comme Ingénieur du Son chez Calliope.....
Notons le problème éthique de Georges Kisselhoff qui n'a pas voulu commenter le test du Laboratoire National d' Essais de l'enceinte l'Audiotec G150 parcqu'il effectuait les prises de son du label Sarastro qui appartenait a Audiotec....J'ai été alors pressenti comme rédacteur a Diapason pour cet article.
J'appréciais les tentatives de symbiose de ces années entre le rendu musical et les mesures objectives, objet de discussions passionnées avec Youri Kisselhoff, Gilles Cantagrel et ...d'autres :wink: .
L'habitude des écoutes comparatives d'images sonores chez les Ingénieurs du Son avaient été appréciées a ce moment pour les revues... Réciproquement une signature régulière a Diapason diffusait les idées...
L'appauvrissement en mesures objectives appuyant les impressions d'écoute, lors de protocoles rigoureux et néanmoins enthousiastes s'est révélé être une perte pour le mélomane qui n'a pas été compensée a mon avis par la chatoyance séductrice du vocabulaire a base de fruité du haut médium paru plus tard.


Igor kirkwood


Ce ne furent pas aussi des piliers de France Musique ? Je me trompe ?
wald
 
Messages: 1918
Inscription: 07 Avr 2008 9:40
  • offline

Message » 20 Sep 2009 15:03

wald a écrit:
Igor Kirkwood a écrit:Effectivement Haskil, j'ai en quelque sorte essayé de suivre les traces de mon prestigieux ainé Georges Kisselhoff, tant a la revue Diapason que comme Ingénieur du Son chez Calliope.....
Notons le problème éthique de Georges Kisselhoff qui n'a pas voulu commenter le test du Laboratoire National d' Essais de l'enceinte l'Audiotec G150 parcqu'il effectuait les prises de son du label Sarastro qui appartenait a Audiotec....J'ai été alors pressenti comme rédacteur a Diapason pour cet article.
J'appréciais les tentatives de symbiose de ces années entre le rendu musical et les mesures objectives, objet de discussions passionnées avec Youri Kisselhoff, Gilles Cantagrel et ...d'autres :wink: .
L'habitude des écoutes comparatives d'images sonores chez les Ingénieurs du Son avaient été appréciées a ce moment pour les revues... Réciproquement une signature régulière a Diapason diffusait les idées...
L'appauvrissement en mesures objectives appuyant les impressions d'écoute, lors de protocoles rigoureux et néanmoins enthousiastes s'est révélé être une perte pour le mélomane qui n'a pas été compensée a mon avis par la chatoyance séductrice du vocabulaire a base de fruité du haut médium paru plus tard.


Igor kirkwood


Ce ne furent pas aussi des piliers de France Musique ? Je me trompe ?



Oui et non ! :lol:

Kisselhoff, jamais.

Cantagrel, si et même le responsable de la chaine, mais ce fut après son départ de Diapason longtemps après la période dont nous parlons.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 20 Sep 2009 15:07

ghozze a écrit:Que vous ayiez regardé "soigneusement" avant d'écrire, je n'en doute pas, Haskil. Mais le copié-collé est bien plus pratique. En tout cas, c'est la procédure que j'utilise pour citer quelqu'un sans me tromper... Je ne saurais trop vous encourager à faire de même... Au reste, dans mon message, après vous avoir cité textuellement, c'est moi qui parle, pas vous. C'est mon avis, que je donne, pas le vôtre : « Un mélomane... etc. »...


Merci du conseil.
Pour le reste, je vous répondais, puisque vous aviez relevé le fait que j'employais le mot mélomane et non audiophile. Mais bon, je vous laisse.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 23 Sep 2009 19:39

PAV a fusionné avec Stereo & Images est devenu Stereo & Images Prestige.

Bon la présentation à l'air pas mal
Les tests abordent la technique et les écoutes. Les BE sont détaillés.
Et c'est moins cher que HF :mdr:

A+

Gort'h :wink:
Gort'h
 
Messages: 10401
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message