Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 27 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Le pour et le contre de la Bi-amplification.

Message » 03 Déc 2006 14:45

fredfish a écrit:
j_yves a écrit:
fredfish a écrit:
j_yves a écrit:
fredfish a écrit:J-Yves,
Toute la différence est bien là mais pour mieux comprendre le phénomène je te conseille de relir quelques topics comme ceux sur les B&W. Car là nous risquons de réexpliquer pour la xième fois la même chose.
Mais sache que mettre 2 blocs stéréo identique en vertical apporte un plus en puissance et ceci lié à la gestion de l'alim !

Fred. :wink:

je sais tres bien la difference entre biamp verticale et horizontale, mais le plus en puissance comme tu dis n'a de pertinence que si l'alimentation est commune aux 2 canaux,
dans ce cas en effet la puissance peut se repartir differement entre voie grave et voie medium aigu....par contre dans le cas d'une structure double mono ( les alims étant par nature independantes) ce report ne peut en aucun cas avoir lieu ... d'où mes interrogations


Je pense qu'il y a un malentendu,
En fait ce sont bien des blocs mono en interne mais fonctionnant sur une même alimentation !
Est ce plus cohérent maintenant ?

fred. :oops:
heu... si c'est la meme alim ce n'est pas du double mono mais du stereo!!

du double mono suppose des transfos d'alim separés pour chaque canal (le cordon peut etre commun mais parfois certains constructreurs vont jusqu'à le doubler)


Ok, il y avait bien un malentendu de ma part ! :oops:
L'idée étant qu'il y ai deux cartes mono de 200 watts racordé à une alimentation unique. :wink:
ok je comprend mieux là!!
donc en effet en vertical tu recuperes de la puissance dans le grave par rapport a la biamp horizontale c'est logique!
mais peut etre pas autant qu'avec un bloc mono 400W car les tensions d'alim du 400W doivent etre superieures à celles du 200W
j_yves
 
Messages: 4206
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Déc 2006 14:45

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Déc 2006 15:13

Yves,
Là, nous rentrons dans un autre vieux débat HCFR ! :wink:
fredfish
 
Messages: 4025
Inscription: 04 Sep 2005 15:27
  • offline

Message » 03 Déc 2006 17:54

jefparis a écrit:
fredfish a écrit:Et pour complèter cette observation, j'ai presque l'impression qu'à volume moyen le son est plus chaud en bi-horizontal mais dès que nous montons le volume il est plus confus alors qu'en bi-vertical à volume moyen le son est plus "raide", peut être "plus froid" pour certain, mais de ce fait à volume important la maîtrise est au rendez-vous.

fred. :idee:


Tu ne penses que tes classé manque de jus pour bouger tes 4 boomers de tes 800D en horizontal ? car a moyen volume tout va bien et à fort volume ca dérape.


Je n'avais pas très bien compris le sens de cette remarque... et effectivement je pense que le mode horizontal perd en puissance à volume important par rapport au mode vertical.

fred. :idee: :oops:
fredfish
 
Messages: 4025
Inscription: 04 Sep 2005 15:27
  • offline

Message » 03 Déc 2006 19:00

Et pour terminer mes interventions de ce weekend (suis parti toute la semaine à l'étranger) voici mes premières impressions sur l'écoute en bi-amplification croisée...
Après avoir fait chauffer le matos plus de 2 heures j'ai déconnecté le mode vertical pour le passer en mode croisé.
Mes écoutes se font toujours sur base d'un volume réaliste (merci aux enfants de m'avoir laissé le salon durant 3 bonnes heures de tests).
Et bien le résultat sur mon système et avec mes petites oreilles ma fort déçu car ce qui frappe en tout premier lieux c'est la perte de définition des instruments ainsi que des voix sur la scène sonore. Je perd réellement en définition.
Je me suis servi du CD test de Philippe Muller (Diapason) ainsi que d'un Barber. Et aussi le CD test de Diapason de l'année passée et de Michel Jonasz pour la gestion du grave (AH, ce grave toujours lui ! ).
L'impact est bien là mais il y a une cohérence naturel qui a totalement disparue. En fait c'est plutot difficile à expliquer. Il y a une forme de floue sur la disposition des instruments dans l'espace. Je dirais même que c'est assez désagréable. Je l'ai très fort ressenti sur la plage 6 (jazz) du CD de Philippe Muller, la voix au début n'est pas aussi précise qu'en vertical. Elle ne se détache pas aussi naturellement.
Dans ce cas je préfère encore la bi-amplification horizontal qui même si elle manque de jus est plus juste globalement.

Voilivoila, en quelques mots cette première approche !

Fred.
:wink:

Désolé pour certain si je n'ai pas remis un cahier de charge plus fourni sur les conditions de ce test mais c'était une première approche sur ce mode d'écoute ! :-?
fredfish
 
Messages: 4025
Inscription: 04 Sep 2005 15:27
  • offline

Message » 03 Déc 2006 22:24

loloboy a écrit:Donc, amplis identique -> biamplification verticale... sauf qu'un semblant d'étude probabiliste montre que lors d'une pointe de dynamique, soit le son est centré et donc, on va tirer sur les deux amplis, soit le son n'est pas centré... auquel cas, on va rapidement atteindre les limites d'un des deux amplis.


Pas idiot comme remarque ça mon lolo. D'où l'un des avantages d'un gros n'ampli multicanal,
avec un énooorme alim, qui fournit le jus quand il faut, et surtout, là où il le faut. :wink:

A +
Avatar de l’utilisateur
Mathieu M.
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 9763
Inscription: 25 Juil 2000 2:00
Localisation: FRANCE Dept 91
  • offline

Message » 03 Déc 2006 23:48

Mathieu M. a écrit:
loloboy a écrit:Donc, amplis identique -> biamplification verticale... sauf qu'un semblant d'étude probabiliste montre que lors d'une pointe de dynamique, soit le son est centré et donc, on va tirer sur les deux amplis, soit le son n'est pas centré... auquel cas, on va rapidement atteindre les limites d'un des deux amplis.


Pas idiot comme remarque ça mon lolo. D'où l'un des avantages d'un gros n'ampli multicanal,
avec un énooorme alim, qui fournit le jus quand il faut, et surtout, là où il le faut. :wink:

A +


Je ne comprends pas trop, cette limite. Si il n'y avait qu'un ampli, ce ne serait pas mieux. Certes l'alim en mono amp, alimenterait qu'un seul coté, mais tout passerait par un seul canal. En bi amp, seul un ampli serait opérationel, mais le son serait géré par deux canaux.
Or la dynamique d'un ampli ne se resume pas à la seule alimentation.

Donc la biamp verticale est toujours meilleure que la mono-amplification.
Intoxiqué au Beryllium :D
Avatar de l’utilisateur
Powerdoc
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4979
Inscription: 30 Sep 2006 19:05
Localisation: Allier
  • offline

Message » 04 Déc 2006 10:41

Mathieu M. a écrit: D'où l'un des avantages d'un gros n'ampli multicanal,
avec un énooorme alim, qui fournit le jus quand il faut, et surtout, là où il le faut. :wink:

A +


Je ne suis pas convaicu par ce raisonnement qui a ses limites: celle de l'énoooorme alim unique.
à priori, je préfère UNE énoorme alim pour CHAQUE canal à UNE seule pour TOUS les canaux.
Toutes autres considérations étant égales par ailleurs: ce qui est loin d'être vrai ;) :)
WhyHey
 
Messages: 13833
Inscription: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 04 Déc 2006 11:40

Une question en passant SVP !

Je n'ai jamais esayé la bi-amplification, mais ceux d'entre-vous qui l'utilisent, ont-ils déjà vérifier dans leurs enceintes si l'alimentation des filtres étaient bien séparée ?
Car, il arrive parfois qu'il y ai un double bornier et que tout arrive sur un seul slot du CI !

A tel point que je me demande si justement, ceux qui n'y entendent pas de différence, n'auraient pas ce problème là !

Est-ce que les filtres montés "en l'air", avec câblage individuel ne sont pas les plus propices à profiter de la bi-amplification ?
Merci
mayalo
 
Messages: 737
Inscription: 04 Jan 2005 15:52
Localisation: Normandie
  • offline

Message » 04 Déc 2006 11:56

Justement, bonne remarque: la notice de mes BW recommande la biamplification en premier, le bicablage en second.

L'idéal serait 4 MC501(ou blocs mono d'une autre marque bien sûr) strictement identiques, ce qui n'est pas joué d'avance, l'expérience m'ayant prouvé que mes 2 MC352 ont du être réglés pour cela (un peu , mais quand même). Et là plus de faux-débat entre vertical, horizontal et croisé.

Mais ne pas oublier dans ces cas là une ou plusieurs lignes d'alimentation dédiées.
jmajma
 
Messages: 1277
Inscription: 28 Nov 2003 16:59
  • offline

Message » 04 Déc 2006 12:22

mayalo a écrit:Une question en passant SVP !

Je n'ai jamais esayé la bi-amplification, mais ceux d'entre-vous qui l'utilisent, ont-ils déjà vérifier dans leurs enceintes si l'alimentation des filtres étaient bien séparée ?
Car, il arrive parfois qu'il y ai un double bornier et que tout arrive sur un seul slot du CI !

A tel point que je me demande si justement, ceux qui n'y entendent pas de différence, n'auraient pas ce problème là !

Est-ce que les filtres montés "en l'air", avec câblage individuel ne sont pas les plus propices à profiter de la bi-amplification ?
Merci

tout à fait !

mes enceintes n'ont pas ce pb puisqu'elles n'ont pas de bornier mais un prise speakon, avec 4 broches à l'intérieur, justement parce que ces enceintes sont montées d'origine en utilisation bi-amplification avec des filtres séparés.

un sujet sur ce point particulier:
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... =170157894

Tcha :)

PS: cela dit, un montage "en l'air" ne change pas grand chose au pb ...
WhyHey
 
Messages: 13833
Inscription: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 04 Déc 2006 12:39

WhyHey a écrit:PS: cela dit, un montage "en l'air" ne change pas grand chose au pb ...


Non, mais je disais ça car en DIY, c'est la pratique la plus courante, alors que globalement, les filtres d'origines sont souvent sur des CI !
mayalo
 
Messages: 737
Inscription: 04 Jan 2005 15:52
Localisation: Normandie
  • offline

Message » 04 Déc 2006 12:50

mayalo a écrit:Une question en passant SVP !

Je n'ai jamais esayé la bi-amplification, mais ceux d'entre-vous qui l'utilisent, ont-ils déjà vérifier dans leurs enceintes si l'alimentation des filtres étaient bien séparée ?
Car, il arrive parfois qu'il y ai un double bornier et que tout arrive sur un seul slot du CI !

A tel point que je me demande si justement, ceux qui n'y entendent pas de différence, n'auraient pas ce problème là !

Est-ce que les filtres montés "en l'air", avec câblage individuel ne sont pas les plus propices à profiter de la bi-amplification ?
Merci


Ce qui viend à dire que deux ampli seraient alors mis en paralléles celà risque même de détériorer ces derniers.
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 04 Déc 2006 12:56

mayalo a écrit:Une question en passant SVP !

Je n'ai jamais esayé la bi-amplification, mais ceux d'entre-vous qui l'utilisent, ont-ils déjà vérifier dans leurs enceintes si l'alimentation des filtres étaient bien séparée ?
Car, il arrive parfois qu'il y ai un double bornier et que tout arrive sur un seul slot du CI !

A tel point que je me demande si justement, ceux qui n'y entendent pas de différence, n'auraient pas ce problème là !

Est-ce que les filtres montés "en l'air", avec câblage individuel ne sont pas les plus propices à profiter de la bi-amplification ?
Merci

Je savais pas que les nains de jardin fabriquaient des enceintes ?!?! C'est inconcevable voire criminel :evil:
Le Pivert
 
Messages: 1860
Inscription: 01 Juin 2006 15:53
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 04 Déc 2006 14:36

WhyHey a écrit:
Mathieu M. a écrit: D'où l'un des avantages d'un gros n'ampli multicanal,
avec un énooorme alim, qui fournit le jus quand il faut, et surtout, là où il le faut. :wink:

A +


Je ne suis pas convaicu par ce raisonnement qui a ses limites: celle de l'énoooorme alim unique.
à priori, je préfère UNE énoorme alim pour CHAQUE canal à UNE seule pour TOUS les canaux.
Toutes autres considérations étant égales par ailleurs: ce qui est loin d'être vrai ;) :)


Bien entendu ! Si ce n'est que chez certains constructeurs HDG (notamment chez Classé), l'alim
du bloc multicanal est encore plus grosse que celle de deux blocs stéréo équivalents...
(on va finir pas croire qu'on joue à celui qu'a la + grosse ! )

Maintenant il est évident qu'on pinalle un peu. Une biamp verticale avec 2 gros blocs stéréo
(du calibre d'un CA2200 par exemple) a peu de chance de se retrouver débordée en cas de
pointe dynamique non centrée car il s'agit d'ampli très costauds. Il y a tout de même de la
marge avant de se mettre à la limite...
(même si certains sont capables de tout... :mdr: )


A +
Avatar de l’utilisateur
Mathieu M.
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 9763
Inscription: 25 Juil 2000 2:00
Localisation: FRANCE Dept 91
  • offline

Message » 04 Déc 2006 14:40

Powerdoc a écrit:Donc la biamp verticale est toujours meilleure que la mono-amplification.


Ça, personne ne dit le contraire. :wink:

A +
Avatar de l’utilisateur
Mathieu M.
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 9763
Inscription: 25 Juil 2000 2:00
Localisation: FRANCE Dept 91
  • offline


Retourner vers Discussions Générales