Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Robert64 et 20 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Le pour et le contre de la Bi-amplification.

Message » 25 Nov 2005 14:02

Philippe Muller a écrit:Plus la différence est grande en faveur des enregistrements non compressés et plus on peut croire que la chaîne est dynamique et fidèle.


Il serait lors intéressant d'avoir une liste de disques du commerce qui, objectivement, ce situent aux extrémités de cette échelle de dynamique!
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Annonce

Message par Google » 25 Nov 2005 14:02

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Nov 2005 14:36

Merci Philippe pour ces quelques explcations...
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 25 Nov 2005 15:00

Bonjour,

Si je comprend bien le principe avec des amplis de meme puissance, je ne comprend pas bien comment un tube pour le haut et du "totor puissant" pour le bas peut fonctionner en passif?

Ne faut-il pas ajuster le gain? et donc être actif?

Meme question posée diférement.
avec un préamp réglé sur -50dB, un ampli de 15W et un ampli de 3kW branché sur la meme enceinte (#8ohm) donne-t-elle le même volume sonore?
M007
 
Messages: 238
Inscription: 19 Fév 2004 23:04
Localisation: Clamart
  • online

Message » 25 Nov 2005 15:27

En theorie, un ampli de puissance est aligné en gain pour 1V en entree donne la puissance maximale en sortie...
Donc effectivement, dans le cas d'utilisation d'amplis de puissances differentes, cela pose problème. Il faut un réglage de gain supplémentaire ( potar en entree de l'ampli le plus puissant) mais pas forcement un filtrage actif. L'avantage du filtrage actif est que l'ampli de puissance ne voit a son entree que le signal utile a amplifier (le filtrage se fait sur les petits signaux au lieu de l'etre en puissance sur le filtre de l'enceinte.

Pour ma part, j'ai un veritable gain sur mon systeme en simple bi-amplification passive. J'utilise des gros amplis en ecoute de niveau normal, le gain en transparence est notable (les Martin Logan sont des gouffres en courant, il faut bien le dire ... :roll: )
ouinedaube
 
Messages: 259
Inscription: 06 Nov 2002 12:19
Localisation: Lugdunum
  • offline

Message » 25 Nov 2005 17:08

Bonjour,


Mon expérience de la bi amplification active s'est soldée par le constat suivant :

Les résultats sont meilleurs lorsque deux amplis identiques sont utilisés pour le médium aigu et pour le grave.

Ceci devient très difficile à respecter avec des tubes quand il s'agit d'amplifier des enceintes de faible rendement et qu'on vise des niveaux de pression élevés; d'où, probablement, l'idée de garder des tubes dans le haut et de choisir des transistors dans le bas. N'étant pas un inconditionnel du son des tubes, c'est la raison pour laquelle je me suis facilité la vie avec des transistors.

Cependant, à titre indicatif, il m'est arrivé de voir l'indicateur d'écrêtage de mon ampli s'allumer brièvement sur les voies médium/aigu lors d'écoutes dans de grandes pièces. Mes voies médium/aigu sont des Baltics I en 4 ohms d'une efficacité d'environ 92 dB et la puissance des amplis dans 4 ohms est de 295 w !!!!!

A mon avis, le tube est indissociable du haut rendement ou alors pour des écoutes à bas niveau.


Cordialement,


Udayan
Udayan
 
Messages: 637
Inscription: 25 Sep 2003 15:14
Localisation: Centre - Loir et Cher
  • offline

Message » 25 Nov 2005 17:27

M007 a écrit:Meme question posée diférement.
avec un préamp réglé sur -50dB, un ampli de 15W et un ampli de 3kW branché sur la meme enceinte (#8ohm) donne-t-elle le même volume sonore?

Oui, si les amplis ont le même gain...
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 25 Nov 2005 18:36

loloboy a écrit:
M007 a écrit:Meme question posée diférement.
avec un préamp réglé sur -50dB, un ampli de 15W et un ampli de 3kW branché sur la meme enceinte (#8ohm) donne-t-elle le même volume sonore?

Oui, si les amplis ont le même gain...


Bonjour

Comment 2 amplis qui n'ont pas la même puissance peuvent avoir le même gain ?

Puisque qu'avec le même signal en entrée, un ampli de 15 watt alimentant une enceinte ayant un rendement de 90 db/1watt/1mètre est capable de fournie un niveau sonore de 102 db, alors qu'un ampli de 3000 watt fournira un niveau sonore de 124,5db.

C'est bien quand même que le gain est différent.

Pierre
Pure classe A
 
Messages: 252
Inscription: 10 Mar 2004 15:05
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 26 Nov 2005 2:14

Au niveau des arguments contre la multi-amplification, on peut dire d'un niveau purement esthétique que cela fait parfois un peu....encombrant :D

Image
latsa
 
Messages: 178
Inscription: 22 Fév 2005 1:31
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 26 Nov 2005 3:31

Pure classe A a écrit:Bonjour

Comment 2 amplis qui n'ont pas la même puissance peuvent avoir le même gain ?

Puisque qu'avec le même signal en entrée, un ampli de 15 watt alimentant une enceinte ayant un rendement de 90 db/1watt/1mètre est capable de fournie un niveau sonore de 102 db, alors qu'un ampli de 3000 watt fournira un niveau sonore de 124,5db.

C'est bien quand même que le gain est différent.

Pierre

c'est tres simple ... quelle que soit la puissance le gain est le rapport entre le signal en entrée de l'ampli et sa sortie ....
par exemple si tu fournis 0,2V a l'entrée du 1er ampli et qu'il donne 15W lorsque tu mettra 0,4V au lieude donner 30W il va ecreter
dans le cas du 2eme si tu met 0,2 en entrée tu auras 15W le gain est le meme mais si tu mets 2V en entrée il donnera 150W sans probleme
j_yves
 
Messages: 4200
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Message » 26 Nov 2005 7:28

il n'y a donc en theorie pas besoin d'adapter le gain en bi-amp quel que soit l'ampli? après les meileurs résultats avec le meme ampli seraient plus liés à de la cohérence liée à la coloration de l'ampli?
M007
 
Messages: 238
Inscription: 19 Fév 2004 23:04
Localisation: Clamart
  • online

Message » 26 Nov 2005 8:44

Attention à la méprise !

Le gain est bien le rapport entre tension de sortie et tension d'entrée avec, par exemple 10 volts en sortie pour 0.1 volt en entrée= gain de 100, parce que 10/0.1=100.

Le gain unique n'a rien d'universel et il faut oublier toute idée de norme car chaque constructeur se sent le droit de faire ce qu'il veut.

Le gain peut aussi s'exprimer en dB. Ce n'est pas différent, c'est juste le mode d'expression qui change. Certains amplificateurs ont un gain de 30dB quand d'autres ont un gain de 27dB. Ceci permet de savoir que si on utilise chacun d'entre eux dans une biamplification, l'équilibre de la chaîne ne sera plus linéaire mais déformé de 3dB en défaveur de la voie qui sera alimentée par l'ampli dont le gain est de 27dB seulement.

Il n'est pas vrai de dire que deux amplificateurs, y compris de la même marque, ont nécessairement le même gain.

Pour les marques avec lesquelles je travaille: tous les Classé ont le même gain (sauf CAP2100 visiblement) mais pas nécessairement la même puissance. On peut donc les associer sans retenue car le même volt à l'entrée de n'importe lequel d'entre eux produira exactement la même tension à la sortie.

Tous les Rotel n'ont pas le même gain et doivent donc être associés avec prudence mais ce n'est pas vrai pour tous et l'on peut marrier aisément le 1090, 1080, 1095, 1075 entre eux.

Par le passé, ce n'est pas la règle du gain identique qui primait mais celle de la sensibilité. Ainsi, les amplificateurs étaient sensés donner leur puissance max pour une tension d'entrée déterminée à 0.775 volt que l'on appelait 0dB. Il est facile de comprendre dans ce cas qu'un amplificateur de 200W avait un gain de 3dB inférieur à un autre de 100W. Il était donc indispensable d'associer des amplis de même puissance. Ce n'est plus nécessairement le cas aujourd'hui.

La biamplification et les amplificateurs à tubes ne me disent rien de bon quand on sait que ces derniers n'aiment pas les impédances très élevées à la sortie et c'est pourtant ce qu'ils verront sur une large partie du spectre dans ce mode de fonctionnement.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 26 Nov 2005 9:16

M007 a écrit:il n'y a donc en theorie pas besoin d'adapter le gain en bi-amp quel que soit l'ampli? après les meileurs résultats avec le meme ampli seraient plus liés à de la cohérence liée à la coloration de l'ampli?

Pas du tout! J'ai pris 2 amplis ayant le meme gain et des puissances differentes pour la clarté de la demonstration, mais d'un modele à l'autre le gain peut verier énormément..voir le post de Philippe Muller juste au dessus qui explique tout ça tres bien.
Dernière édition par j_yves le 26 Nov 2005 12:04, édité 1 fois.
j_yves
 
Messages: 4200
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Message » 26 Nov 2005 10:51

Tout a fait d'accord avec Philippe...
(hier, j'avais la flemme de développer autant :oops: ).

Je rajouterais :
Il n'est pas vrai de dire que deux amplificateurs, y compris de la même marque, ont nécessairement le même gain.

En discutant avec M Bellot de Cairn, j'avais eu la confirmation que les Cairn Méa Classe A et les Cairn Més Classe AB avaient le même gain (pourtant, 25 Watts contre 100 Watts). Par contre, lorsque j'avais posé la question sur la nouvelle gamme (K01, K02, K03 et K05), il m'avait répondu que le gain était sensé être le même... mais qu'il y avait tout de même un pouilleme d'écart qui faisait que c'etait une mauvaise idée de les mixer avec l'ancienne gamme dans le cadre d'une bi-amp passive.
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 12 Nov 2006 13:09

Bonjour,
C'est avec un grand intéret que je lis ce fil, étant passé à la biamp mono bridgée sur mon install. Il ne s'agit pas d'un système haute gamme, (lyrrs et nad 372) mais le saut qualitatif m'a semblé très intéressant : réveil des graves qui me semblaient ternes auparavant, dynamique prodigieuse et séparation des voix mieux définie. La meilleure réponse des graves a d'ailleurs eu pour effet de corriger un peu l'aspect montant des triangles par une meilleure assise.
Avant de passer au bridgage, j'ai aussi essayé l'ampli passive "horizontale" et le résultat était assez intéressant, m'offrant la possibilité d'ailleurs de jouer artificiellement sur l'équilibre grave aigu des lyrrs grace au petit potentiometre à l'arriere du nad commandant les boomers. J'ai délaissé ce branchement au profit de l'amplification verticale qui me semble mieux respecter la nature même des triangles. les lyrrs sont plus homogènes et cohérentes.
Je me pose une petite question au sujet des nads. Y a t-il un intéret à laisser le soft clipping activé ?
Kriktop
 
Messages: 135
Inscription: 10 Avr 2006 19:54
  • offline

Message » 12 Nov 2006 15:03

Le 325bee est en essai sur la NRDS et ils le trouvent meilleur lorsque il est désactivé...
REGISTLSE
 
Messages: 1716
Inscription: 01 Juil 2003 23:21
Localisation: Le pays de Nougaro con... (31)
  • offline


Retourner vers Discussions Générales