Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

LE SACD C'EST GENIAL !

Message » 06 Mai 2005 21:55

Je suis actuellement en SACD, le plus souvent stéréo, de temps en temps en multicanal mais avec une config de type HC. Je compte acheter prochainement des enceintes pro auto amplifiées pour pouvoir profiter pleinement du SACD multicanal 8) . J'abandonnerai donc la hifi classique, mais celle-ci a dédaigne le SACD :roll: :wink: :mdr:
KurtLil
 
Messages: 2264
Inscription: 24 Oct 2000 2:00
Localisation: Compiègne ou Lille j'sais plus!
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Mai 2005 21:55

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Mai 2005 22:16

KurtLil a écrit:Je suis actuellement en SACD, le plus souvent stéréo, de temps en temps en multicanal mais avec une config de type HC. Je compte acheter prochainement des enceintes pro auto amplifiées pour pouvoir profiter pleinement du SACD multicanal 8) . J'abandonnerai donc la hifi classique, mais celle-ci a dédaigne le SACD :roll: :wink: :mdr:


Quand est ce qu'on va jeter une oreille sur ton éventuel future système ? :wink:

TJL
TJL
 
Messages: 1918
Inscription: 27 Déc 2001 2:00
Localisation: Pas de Calais
  • offline

Message » 06 Mai 2005 23:45

TJL a écrit:
KurtLil a écrit:Je suis actuellement en SACD, le plus souvent stéréo, de temps en temps en multicanal mais avec une config de type HC. Je compte acheter prochainement des enceintes pro auto amplifiées pour pouvoir profiter pleinement du SACD multicanal 8) . J'abandonnerai donc la hifi classique, mais celle-ci a dédaigne le SACD :roll: :wink: :mdr:


Quand est ce qu'on va jeter une oreille sur ton éventuel future système ? :wink:

TJL
KurtLil
 
Messages: 2264
Inscription: 24 Oct 2000 2:00
Localisation: Compiègne ou Lille j'sais plus!
  • offline

Message » 06 Mai 2005 23:48

TJL a écrit:
KurtLil a écrit:Je suis actuellement en SACD, le plus souvent stéréo, de temps en temps en multicanal mais avec une config de type HC. Je compte acheter prochainement des enceintes pro auto amplifiées pour pouvoir profiter pleinement du SACD multicanal 8) . J'abandonnerai donc la hifi classique, mais celle-ci a dédaigne le SACD :roll: :wink: :mdr:


Quand est ce qu'on va jeter une oreille sur ton éventuel future système ? :wink:

TJL


Je vais écouter le système en 5.1 jeudi matin. Je ne pense pas que tu sois libre :roll:
Pour la stéréo, je n'ai pas de date :oops:

Philippe
KurtLil
 
Messages: 2264
Inscription: 24 Oct 2000 2:00
Localisation: Compiègne ou Lille j'sais plus!
  • offline

Message » 06 Mai 2005 23:52

jojolapin a écrit:...et que les mixages sont probablement différents.


Les mixages : peut-être pas (pour ne pas dire presque certainement pas : trop coûteux), mais le mastering très certainement...

faudrait écouter les deux pour dire plus précisément...

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 07 Mai 2005 10:18

Si par mixage on entend ramener sur deux pistes stéréo, les enregistrements fixés sur un magnétophone multipiste dans les jours, semaines, mois qui suivent la fin des sessions de prise de son : dans le domaine de la musique classique je connais assez peu d'enregistrements qui ont été remixés pour une édition CD.

C'est le cas des Mercury quand ils ont été réédités en CD : on a remis en état les magnétophones trois pistes d'origine et Wilma Fine Cozart à remixé les trois pistes pour faire l'édition CD. Travail qui a été refait sur d'autres magnétophones pour la piste stéréo de l'édition SACD, tandis que les trois pistes originelles ont été copiées telles quelles pour la piste multicanal du SACD. Idem des RCA Living présence.

Il y a aussi les Karajan Gold pour lesquelles DGG a repris les plans de placement de micro dans la salle d'enregistrement et a appliqué des lignes de retard à chacun des micros branchés sur une des pistes du magnétophone multipiste pour remixer le tout en reconstituant le temps mis par le son pour atteindre un couple de micros stéréo "virtuel" qui auraient été placé à l'endroit ad hoc si on avait enregistré de cette façon.
Le gain, par rapport aux microsillons et au CD d'origine est significatif : l'image stéréo devient plausible... même si un groupe instrumental capté de près par un micro, quand bien même on respecte le temps mis par le son pour arriver à un couple de micros, stéréos sonne comme un groupe instrumental capté de près du point de vue émission sonore. Après nouveau mixage, on entend loin... des instruments captés de près. M'enfin, c'est mieux. Mais on utilisait du multipiste pour Karajan car c'était le roi de la maison et que ces disques se vendaient bien et que le maestro exigeait cette façon de faire, mais on ne l'a pas fait pour tout le monde ! C'est comme Brendl qui exige quasi que ses disques de piano solo soient fait sur magnéto 4 pistes depuis des années et des années ! Il vend beaucoup... Mais sa productrice dit que les autres n'y avaient pas droit quand la quadriphonie a été abandonnée : trop cher !

Dans le cas, très largement majoritaire, ou le mixage en stéréo est fait in situ dans le studio d'enregistrement en sortie de console multipiste pendant la séance d'enregistrement : on ne peut tout simplement pas refaire ce mixage... vu qu'on a en tout et pour tout une bande stéréo ! Sauf si on veut refaire le plan de montage après coup en utilisant les différentes prises : rarissime car inutile dans 99,99 % des cas !

Dans le 0,01 % des cas restant : il m'a été dit, mais je crois que c'est vrai, que pour l'édition en 24/96 de la Tétralogie de Wagner par Solti chez Decca, on avait recopié les bandes des prises originelles qui avaient servi au montage avec ciseaux pour aboutir à la bande master analogique pour refaire ses montages en numérique.
Certains s'entendaient trop copiés tel quel sur la première édition CD (au passage, ça veut peut-être quand même dire que le CD est plus transparent que le microsillon :wink: ). Et si en analogique on monte en coupant la bande et en mettant un collant derrière pour rabouter les deux deux bandes, en numérique le montage est un mixage car on mélange deux messages.

Je crois que c'est aussi ce qui a été fait pour des rééditions des Beatles.

Sinon, donc, pour l'immense majorité des disques classiques en tout cas et en Jazz c'est pareil, les éditeurs ont, en tout et pour tout : les différentes prises sur bandes stéréo et la bande stéréo finale produite par montage au ciseau ou mixée dans le cas d'une bande d'origine numérique.


Comme tu dis, il est rarissime que l'on remixe soit pour refaire les montages soit pour ressortir une nouvelle bande stéréo d'après une bande multipiste : ça coute cher et c'est inutile sauf dans des cas limites.

Pour le remastering : doit-on parler de remastering quand on ne fait que recopier une bande déjà master :wink: sur un support numérique sans apporter la moindre correction ? N'est pas simplement une copie dans ce cas là ?

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 07 Mai 2005 14:56

haskil a écrit:.....
Pour le remastering : doit-on parler de remastering quand on ne fait que recopier une bande déjà master :wink: sur un support numérique sans apporter la moindre correction ? N'est pas simplement une copie dans ce cas là ?

Alain :wink:


Alain

Par remastering je parle de repartir du mix orginal, et de modifier les paramètres de mastering (optmizers, compresseurs multibandes, avant on était à trois, de nos jours on monte à six bandes... :o )

J'ai un CD de Peterson masterisé en 20 bit aux US et une version 24bit japonais : y a pas photo entre les deux (et c'est pas dû aux 20 ou 24 bit...)

Idem quand on compare un 33t avec un CD, les paramètres de mastering sont totalement différents (pas de pb de trop grande vitesse du burin graveur ou de déplacement exagéré dans le grave pour un CD... :wink: )


jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 09 Mai 2005 9:52

Jacques, j'savais bien que tu connaissais la bonne réponse, mais il y a une telle confusion qui règne sur ses sujets sur le forum et dans la presse hifi qu'il est bien de repréciser des choses que, pour ma part, j'ai tellement écrites ici que je commence à fatiguer :lol:



Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 09 Mai 2005 11:34

haskil a écrit:Jacques, j'savais bien que tu connaissais la bonne réponse, mais il y a une telle confusion qui règne sur ses sujets sur le forum et dans la presse hifi qu'il est bien de repréciser des choses que, pour ma part, j'ai tellement écrites ici que je commence à fatiguer :lol:



Alain :wink:


Faut dire que c'est pas facile d'identifier la source d'une différence :
- mixage
- mastering
- technologie
- système de reproduction...


ça demande d'avoir un certain nb de distinctions...
jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 14 Mai 2005 12:46

[quote="haskil"]Jacques, j'savais bien que tu connaissais la bonne réponse, mais il y a une telle confusion qui règne sur ses sujets sur le forum et dans la presse hifi qu'il est bien de repréciser des choses que, pour ma part, j'ai tellement écrites ici que je commence à fatiguer :lol:

Alain :wink:[/quote]


Dans ce cas pensez aux débutants , comme moi , car c'est vraiment intéressant de vous lire !!
Tophe 59
 
Messages: 117
Inscription: 22 Nov 2004 19:59
Localisation: Douai ( Nord ) .
  • offline

Message » 15 Mai 2005 10:33

Tophe 59 a écrit:
haskil a écrit:Jacques, j'savais bien que tu connaissais la bonne réponse, mais il y a une telle confusion qui règne sur ses sujets sur le forum et dans la presse hifi qu'il est bien de repréciser des choses que, pour ma part, j'ai tellement écrites ici que je commence à fatiguer :lol:

Alain :wink:



Dans ce cas pensez aux débutants , comme moi , car c'est vraiment intéressant de vous lire !!


C'est ce qu'on a essayé de faire : j'ai poussé jacques à donner des explications en plus des miennes car il se lit tellement de sottises sur le sujet dans la presse hifi qu'on s' y retrouve plus.


Certains audiophiles en sont arrivés à penser que les CD réédités à partir d'une nouvelle copie en 24/96 étaient moins bons que les premières éditions en 16/44.

Or, ce n'est pas la faute du 24/96 si certaines versions remastérisées sont parfois moins bonnes : c'est parce qu'en plus de copier en 24/96 : certaines maisons de disques touchent les boutons pour éliminer le souffle et divers défauts de bande... et ne le font pas bien !


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 02 Juin 2005 0:22

Bon, et bien après quelques mois d'utilisation de SACD, je dois dire que je suis convaincu.

Petit rappel : j'ai un lecteur universel 3dLab avec converto PCM. Je l'ai upgradé de l'ancienne méca philips à la nouvelle méca universelle Pionner parce que le gain en lecture CD est bien palpable : medium plus charpenté, plus naturel, sans perdre les qualités habituelles 3d. Accessoirement, j'y ai gagné aussi la lecture MP3, WMP3, DVD-Audio et SACD !! :D

Pour le SACD, le signal est donc extrait de la couche SACD dans le meilleur format PCM possible (cela doit être du 24/88 je crois) et en suite converti en 24/192, avant de passer par le DAC spécifique 3dLab (DAC1000/Titanium en ce qui me concerne).

Autre petit rappel : je me suis acheté en 2004, une bonne partie de la série RCA Living stéréo pour profiter de ces magnifiques interprétations ... en CD !

Bien que sceptique au départ sur l'apport du SACD, je dois dire, que même malgré une exploitation PCM (améliorée par rapport au 16/44, quand même ...), le résultat est bluffant et l'apport par rapport à la couche CD indéniable et immédiatement audible : ca ne descend pas plus bas, ca ne monte pas plus haut, ca ne cogne pas plus fort, c'est juste plus aéré, plus plausible spatialement, bref plus naturel que le CD.

Rubinstein interprétant Chopin m'a tout simplement assis; je ne l'avais jamais entendu comme cela. Rien à dire un point c'est tout !

pour les nouveaux enregistrement en SACD (J. Ficher interprétant Bach), la sensation est exactement la même. On a réellement l'impression de comparer la réalité par rapport à une copie quand on passe de la couche SACD à la couche CD.

Difficile après cette expérience de revenir aux CD usuels !

longue vie au SACD !
Laurent69
 
Messages: 2851
Inscription: 01 Jan 2002 2:00
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 02 Juin 2005 8:20

Laurent69 a écrit:Petit rappel : j'ai un lecteur universel 3dLab avec converto PCM. Je l'ai upgradé de l'ancienne méca philips à la nouvelle méca universelle Pionner parce que le gain en lecture CD est bien palpable : medium plus charpenté, plus naturel, sans perdre les qualités habituelles 3d. Accessoirement, j'y ai gagné aussi la lecture MP3, WMP3, DVD-Audio et SACD !! :D

Pour le SACD, le signal est donc extrait de la couche SACD dans le meilleur format PCM possible (cela doit être du 24/88 je crois) et en suite converti en 24/192, avant de passer par le DAC spécifique 3dLab (DAC1000/Titanium en ce qui me concerne).


Salut!

Le format numérique enregistré sur la couche haute définition d'un SACD, c'est du DSD, pas du PCM de quelque forme qu'il soit.

Tu es sûr de ce que tu dis??
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10080
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 02 Juin 2005 19:26

Scytales a écrit:
Tu es sûr de ce que tu dis??


Oui, puisque le DAC des 3dLab ne comprend que le PCM et ne sait pas traiter le DSD.

La puce qui doit faire cela fait peut être partie du package OEM pioneer...

Voici un exemple de puce le faisant :
http://www.semiconductors.philips.com/a ... 3hl-02.pdf

Page 5 la conversion DSD2PCM est cité. Et avec un peu de chance c'est peut-être même du 24/176 qui est sorti.

En tout cas, le résultat est là et carrément étonnant !

Laurent
Laurent69
 
Messages: 2851
Inscription: 01 Jan 2002 2:00
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 02 Juin 2005 19:30

a noter dans la revue du son de juin 2005, la revue prend la défense du SACD et dénoncer de fausses rumeurs répandues à son sujet 8)

Blounote :wink:
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message