Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Le salon HF : le bilan

Message » 30 Oct 2002 12:36

LaurentV a écrit:J'aime particulièrement les post à la Pinpin67, un vrai bonheur. Subtil, leger, très ouvert.


:lol: :lol: :lol:
On est d'accord :wink:
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Oct 2002 12:36

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Oct 2002 15:09

Puisque ce sujet a l'ambition de dresser un bilan de ce salon, je me permets, en tant qu'observateur extérieur et désintéressé, de dresser un premier constat des messages très intéressants que j'ai pu lire.

D'abord, ce n'est pas dans un salon que j'irais choisir une chaîne hi-fi :wink:

Ensuite, je suis frappé par la prégnance des avis des forumeurs exprimés sur les enceintes. J'ai beaucoup apprécié la prudence des uns et des autres qui les a incité à toujours mettre en avant la chaîne comme un tout. Toutefois, ils ressort en filigrane de la plupart des comptes-rendus que leur attention s'est surtout porté sur les qualités des enceintes plus que sur celles des électroniques et des sources. Ou du moins qu'ils ont préféré exprimer leur opinion sur celles-là plutôt que sur celles-ci. Ce constat est peut-être une démonstration empirique, sur cet échantillon de personnes, de l'importance prêtée par elles aux HP dans le résultat final, surtout en environnement "difficile".

Enfin, last but not least, il apparaît globalement évident que, sur la majorité des avis exprimés et en ce qui concerne les enceintes, ce sont les "poids lourds" du secteur, et au-delà, les entreprises qui maîtrisent complètement le processus de conception et de réalisation (à la fois les HP et leur intégration) qui tirent le plus leur épingle du jeu: Triangle, Bower & Wilkins, Cabasse et, dans une moindre mesure, Davis. C'est pour moi l'illustration d'une autre évidence (qui supporte heureusement pas mal d'exceptions) et qui est que la maîtrise de l'acoustique n'est pas chose à la portée du premier venu, que la puissance, la capacité, l'expérience (le talent!) des bureaux d'étude des grandes maisons du secteur sont le gage souvent de l'excellence des produits qui en sortent, excellence (ou polyvalence) qui sont peut-être moins l'apanage de structures plus petites qui ont plus de difficultés à maîtriser l'ensemble des phénomènes complexes qui font une bonne enceinte.

C'est quelque part le constat de la victoire de la raison et de la rigueur sur l'exotisme d'une démarche fondée sur moins de rationnalité et plus de passion.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 30 Oct 2002 15:39

Ensuite, je suis frappé par la prégnance des avis des forumeurs exprimés sur les enceintes. J'ai beaucoup apprécié la prudence des uns et des autres qui les a incité à toujours mettre en avant la chaîne comme un tout. Toutefois, ils ressort en filigrane de la plupart des comptes-rendus que leur attention s'est surtout porté sur les qualités des enceintes plus que sur celles des électroniques et des sources.


Tu as tout a fait raison mais l'élément le plus évident sur une chaine c'est me semble-t-il l'enceinte ; même si ta remarque est on ne peut plus juste il eu convenu de parler de chaines.
J'ai remarqué qu'une marque d'electronique(Classé) était utilisée sur 2 chaînes differentes (Triangle et B&W) ce qui d'après moi peut expliquer le coté métalique des Nautilus et le coté aigu un peu en avant des Triangle.
(j'ai d'ailleurs fait un commentaire à ce sujet dans mon cr)
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 30 Oct 2002 15:45

Sytales écrit :
"C'est pour moi l'illustration d'une autre évidence (qui supporte heureusement pas mal d'exceptions) et qui est que la maîtrise de l'acoustique n'est pas chose à la portée du premier venu, que la puissance, la capacité, l'expérience (le talent!) des bureaux d'étude des grandes maisons du secteur sont le gage souvent de l'excellence des produits qui en sortent, excellence (ou polyvalence) qui sont peut-être moins l'apanage de structures plus petites qui ont plus de difficultés à maîtriser l'ensemble des phénomènes complexes qui font une bonne enceinte.

C'est quelque part le constat de la victoire de la raison et de la rigueur sur l'exotisme d'une démarche fondée sur moins de rationnalité et plus de passion."

On ne peut qu'être en accord avec une telle analyse. J'ajouterais juste qu'il est plus difficile de concevoir et de fabriquer un bon haut-parleur, un excellent haut parleur, que de concevoir et fabriquer une enceinte à partir des hauts-parleurs des autres. Mais je pense que ton texte sous-entendait cela.

Alain
:wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 30 Oct 2002 18:36

haskil a écrit:On ne peut qu'être en accord avec une telle analyse. J'ajouterais juste qu'il est plus difficile de concevoir et de fabriquer un bon haut-parleur, un excellent haut parleur, que de concevoir et fabriquer une enceinte à partir des hauts-parleurs des autres. Mais je pense que ton texte sous-entendait cela.

Alain
:wink:


Tout à fait. C'est pourquoi j'ai cité les marques qui figurent dans mon message et qui reviennent le plus souvent comme référence, au moins en terme d'équilibre, dans vos CR, et qui, effectivement, conçoivent leurs HP.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 30 Oct 2002 18:53

pinpin67 a écrit:De tous ces CR, il en ressort que personne n'a écouté la même chose au même endroit! C'était la quatrième dimension ce salon ou quoi?!? Des avis totalement contradictoires sur les produits exposés et une grosse louche de mauvaise foi font que chacun y trouve de quoi se rassurer :-?

Et après ça, on critique la presse spécialisée. Absurde!

@+


ne serait-ce pas tout simplement "les gouts et couleurs ..." ? :)

A moins que "le meilleur des mondes " (Huxley) soit de rigueur :roll:
fred-ql
 
Messages: 3152
Inscription: 12 Juin 2001 2:00
Localisation: Champagne
  • offline

Message » 30 Oct 2002 19:51

haskil a écrit:Les revues de hifi, à l'exception notable d'une (salut O! Redacteur!) sont au contraire fort consensuelles Pinpim...

Salut Haskil !

Bien d'accord avec toi sur ce point : le fait que les CR ne sont pas identiques est bien la preuve de l'absence de mauvaise foi de la part de ceux qui en ont fait, puisque cela reflète les sensibilités de chacun...

Alors que dans les revues hifi, le concensus systématique sur la "très haute qualité" du matos essayé laisse plutôt rèveur....

En plus, si on lit "entre les lignes" (c'est à dire en essayant d'interpréter avec son propre vocabulaire ce que les autres ont dit avec le leur), on se rend compte que les avis sont assez similaires (en général) !

jb (qu'a eu la flemme de recopier son CR sur ce post :oops: )
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 30 Oct 2002 20:08

J'y suis peut-etre allé un peu fort avec les Wegg 3 et les Triangle mais disons que meme si aucun constructeur ne détiendra jamais la vérité absolue, j'estime que lorsqu'on débourse plus de 20000 euros pour une paire d'enceintes ( et à fortiori 135000 dans le cas des Wegg ), on devrait quand meme s'en approcher .
C'est le cas des BW Nautilus .
Etant habitué à écouter des instruments en direct, je n'avais jamais entendu une batterie, un orgue reproduits avec autant de réalisme ( timbres, dimension de l'instrument etc ... ) .
Le seul "reproche" que je leur ferai ( ce qui va paraitre contradictoire avec ma "quête" de haute-fidélité, c'est juste une question de gouts personnels ), c'est un léger manque de coquetterie ( mais de coquetterie discrète et raffinée, à la Goldmund par exemple ) dans l'aigu .
C'est un avis qui n'engage que moi mais les Triangle m'ont paru etre des caricatures poussées à l'extrême des modèles plus abordables de cette marque, c'est à dire avec de grosses qualités ( transparence, vivacité, maitrise du registre grave etc ... ), mais aussi les défauts que l'on reproche habituellement à ce constructeur ( aigu superbe mais qui finit par casser les oreilles, absence de véritable extrême grave par exemple, pas génant sur des modèles à 1500 - 3000 euros la paire, plus dérangeant sur des modèles de 2m20 à 30000 euros ayant la prétention de rivaliser avec n'importe quelle enceinte du monde ), et j'irai meme jusqu'à dire des défauts que l'on ne retouve pas ( pour leur prix et leur encombrement, pas dans l'absolu bien-sur ) sur une paire de Zays, de Lyrr ou de Ventis .
Je pense par exemple à l'ampleur, à l'aération de la scène sonore mais aussi au coté "grandeur nature" des instruments ( toujours en considérant leur prix et leur encombrement ) qui sont l'un des points forts de ces trois modèles face à la concurence, tandis que lorsqu'on sort d'écouter les Wegg qui reproduisent la contrebasse à dimension réelle, cette dernière parait bien rikiki avec les Magellan .
Quant aux Wegg justement, ce que je reprocherais à la démo, c'est tout simplement que c'était froid, triste, monochrome, cela manquait de vie .
Pour résumer, j'ai trouvé les Triangle trop typées, les Wegg trop "sérieuses" ( et trop chères ! ) . Dans les deux cas, ce sont des exercices de style, on y croit pas du tout, cela reste de la haute fidélité, alors qu'avec les BW ( sans oublier les excellentes electroniques Classé Audio qui leur sont associées ), on en oublie complètement la chaine hifi tant les instruments, les voix prennent vie dans l'espace avec un réalisme poussé à son paroxysme .
C'est bien la vocation d'une installation de très haut de gamme non ?
GOLDENPATH
 
Messages: 983
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 31 Oct 2002 10:59

Goldenpath, mettons les BW de côté : un sorte d'éverest!

Personnellement, j'ai entendu le contraire de ce que tu as entendu sur les Wegg : trop chaud, trop gros, trop de matière, trop de grave et particulièrement traînant en plus.

Grave descendant très très bas sur la Magellan et sans acune inertie : Keron et moi avons été scotché par le réalisme de la contrebasse lisible jusqu'en bas de son registre, sans qu'aucune coloration de membrane, aucun trainage ne vienne empâter cet instrument... Et pis j'ai pas trouvé l'aigu casse oreille du tout, bien au contraire. Même si les démos étaient trop fort. Mais dès qu'un morceau d'orchestre classique est arrivé : niveau moins élevé aigu sublime et intégré au reste du message, spatialisation parfaite (tu pouvais compter les douze cordes qui jouaient) et image moins haute que pour les exemples précédents. J'ai eu l'impression que cette enceinte, contrairement à d'autres, ne fabriquait pas de grave, de faux grave, ce qui est rarissime.

Alain :wink:

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 31 Oct 2002 11:30

C'est clair, ce qui cassait surtout les oreilles c'était le niveau sonore... Ils sont sourds chez Triangle. Moi qui aime écouter fort... on était à la limite du seuil de douleur sur certains passages (qq'un peut me le rappeler ? 110dB ?)

Bon, je me suis décidé : système 7.1 tout Magellan pour le HC dans le salon, et des Nautilus dans la chambre pour la hifi. 8) Les Wegg je les offre à un copain qui a des gamins, ils peuvent bousiller quelques tweeters, pour une fois on ne verra pas la différence...
CalvinHobbes
 
Messages: 861
Inscription: 03 Sep 2002 12:57
Localisation: BXL
  • offline

Message » 31 Oct 2002 12:26

Image

Fabrice Image
fabby2
 
Messages: 1086
Inscription: 19 Oct 2001 2:00
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 31 Oct 2002 12:56

Trève de pics messieurs !, nous avons tous nos petites préférences (qui nous perdront... l'porte-feuille of course).

Pourtant, je suis assez d'accord avec le redacteur et sa critique de Triangle, vraiment de très bonnes enceintes mais un peu "cathédralesques" tout de même selon la distance où l'on se situe.

C'est curieux, peu de personnes ont apprécié l'écoute de l'ensemble Dynaudio/Thule/AccusticArts. Pourtant, j'aurai dit la même chose si je ne m'étais arrêté qu'à la première écoute (rapide) que j'en ai eu... peut-être les choix musicaux douteux, qui ne permettait pas de déployer le potentiel réel... Bref, j'y suis retourné, un seconde fois, et là ! WOUAOUHHH Quelle ampleur !!, mais QUELLE AMPLEUR !!! une sonorité riche, naturelle, aérée, un son de piano joué comme sur le mien !!! les attaques franches et consistantes, l'ensemble suivait parfaitement le message musical, un régal !!! oui, je le dit même si tout le monde pense l'inverse, UN REGAL !!! Les C4 sont géniales.

B&W, très bien malgré la présentation pompeuse, qu'il fallait supporter avant la démo, et je n'aime particulièrement pas qu'un représentant m'indique à l'avance le positionnement virtuel des instruments... mes oreilles sont là pour ça ! Cela peut influencer certains éberlués.

Icos : sourdingue, j'ai fait 2 minutes.

phy : J'avais l'impression d'écouter la musique en ayant la tête sous l'eau... COOL BOB !

LINN : Epoustouflant, même si j'ai trouvé une petite coloration, mais une définition et un LP12 MONSTRUEUX de TALENT !!!

meridian : impressionant

cabasse : pas mal, mais un grave qui bavait un peu, et laissait s'échapper des résonnances pour le moins génantes, les voix étaient un peu enchevétrées.

Al1
Al1
 
Messages: 191
Inscription: 29 Sep 2001 2:00
  • offline

Message » 31 Oct 2002 18:35

Haskil :
Oui, c'est drole .
Peut-etre ne passaient-ils pas les "bons" disques au moment où j'ai assisté aux démos ( tiens, à ce sujet, j'ai remarqué qu'ils passaient parfois des cdrs chez Triangle, bizarre non ? ) .
Dans tous les cas, les démos n'étaient pas optimales ( mal placé, trop de monde, trop fort, des gens qui rentraient et sortaient sans arret ... ) .
Tu me donnes envie de réécouter les Triangle dans un contexte plus propice et avec des enregistrements que je connais .
Cordialement,
Jerome
GOLDENPATH
 
Messages: 983
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 31 Oct 2002 19:19

Il y a quand même qq chose que je trouve très curieux, c'est l'absence totale de SACD ou de DVD-A sur le forum.

Qu'est-ce que ça signifie ?

Que les représentants n'ont pas trouvé de disques dignes d'être passés pour des démos ?

Qu'ils n'y croient plus ?

:o
Ninja40
 
Messages: 1473
Inscription: 22 Aoû 2002 16:37
  • offline

Message » 31 Oct 2002 19:23

Aucun des magasins, distributeurs et importateurs présents n'en vend, distribue ou importe, il me semble. C'est peut-être suffisant!
Et puis, aussi, le SACD ne permet pas encore l'écran de fumée qui va avec quelques High End présentés. Nous étions quand même encore à l'ère du LP...
Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message