Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Le scandale des fichiers audio Haute Définition

Message » 31 Juil 2011 18:00

nitri a écrit:Dans le domaine de l'image, on peut obtenir de très bons Blu-Ray en partant d'un film argentique très ancien. 2001 l'odyssée de l'espace est un exemple de réussite en la matière.


Oui (c'est même ce que l'on peut attendre du Blu-Ray en matière de réédition de film sur support argentique : qu'il comporte un nouveau transfert numérique soigné aux petits oignons à partir d'une source originelle de très haute qualité), mais encore une fois, ce n'est pas le problème soulevé dans cette filière.

En vidéo, l'analogue de ce problème aurait été que le BR de 2001 soit réalisé, sans le dire, à partir du transfert numérique pour l'une des anciennes éditions de ce film sur DVD-Vidéo.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10080
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Annonce

Message par Google » 31 Juil 2011 18:00

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 31 Juil 2011 18:12

C'est ce que propose ou affirme proposer HDTT http://www.highdeftapetransfers.com/storefront.php eux aussi embarqués dans la polémique sur l'upsampling.

Au temps pour moi... celà concernait le post d'avant...
Avatar de l’utilisateur
Jmur75
 
Messages: 1152
Inscription: 09 Oct 2005 8:13
Localisation: Paris
  • offline

Message » 31 Juil 2011 18:26

nitri a écrit:On peut sortir une très bonne édition HD d'un concert ayant eu lieu dans les années 60 à condition d'être capable de relire la bande dans les meilleures conditions possibles. Dans ce cas, il s'agit bien de HD et personne n'est trompé sur la marchandise.


De la HD avec une bande passante de 16 kHz et un niveau de bruit équivalent à 13 bits :wtf:
Pio2001
 
Messages: 5911
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 31 Juil 2011 18:27

Jmur75 a écrit:C'est ce que propose ou affirme proposer HDTT http://www.highdeftapetransfers.com/storefront.php eux aussi embarqués dans la polémique sur l'upsampling.

Au temps pour moi... celà concernait le post d'avant...


Voici, des fichiers que je n'achèterais jamais !
Mais ça n'engage que moi : il sont produits par la numérisation de bandes magnétiques commercialisées sous forme de bandes 4 pistes tournant en 19 cm/s au cours des années 1960 et jusqu'au début des années 1970 par certains éditeurs de disques... à destination des mélomanes qui avaient des magnétophones chez eux et savaient que la qualité serait supérieure à celle du LP... (ce qui en dit long sur la façon dont le LP a vu son blason redoré ces dernières années).


Please Note: In the interest of preserving the superb sound quality of these historic recordings, they have been preserved in
their original, pristine state for maximum delity. Transferred from commercially released, analog reel-to-reel tapes (some of
which are more than 50 years old), the recordings themselves can be subject to certain "artifacts" which are an inseparable part
of the original analog recording process, such as tape "hiss" or other defects, and these may be audible on certain music tracks.
Because your CD or DVD-A was individually "burned" in order to realize superior sound quality to stamped, mass-produced
versions, microscopic cosmetic blemishes may be visible. Please regard these tiny marks as evidence of the "human touch" in
the care and individual attention that each and every HDTT disc receives during its very demanding manufacturing process.



Rien à voir avec une copie de la bande master 2 pistes en 76 cm/s faite par l'éditeur en respectant les réglages réalisés sur le magnéto d'origine !
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 31 Juil 2011 18:32

Scytales a écrit:
nitri a écrit:Dans le domaine de l'image, on peut obtenir de très bons Blu-Ray en partant d'un film argentique très ancien. 2001 l'odyssée de l'espace est un exemple de réussite en la matière.


Oui (c'est même ce que l'on peut attendre du Blu-Ray en matière de réédition de film sur support argentique : qu'il comporte un nouveau transfert numérique soigné aux petits oignons à partir d'une source originelle de très haute qualité), mais encore une fois, ce n'est pas le problème soulevé dans cette filière.

En vidéo, l'analogue de ce problème aurait été que le BR de 2001 soit réalisé, sans le dire, à partir du transfert numérique pour l'une des anciennes éditions de ce film sur DVD-Vidéo.


Si, pour moi c'est le coeur du problème!

Si on me propose un fichier audio HD obtenu façon "BR de2001" j'applaudis des deux mains. Si par contre, on me propose un re-échantillonnage + re-quantification" d'un CD, je doute beaucoup de la plus value promise :charte:

Lorsque je vais sur un site de vente de fichiers HD, je n'ai pas beaucoup de garanties.
nitri
 
Messages: 914
Inscription: 18 Juin 2007 8:26
Localisation: Grenoble
  • offline

Message » 31 Juil 2011 18:39

J'ajoute que ces enregistrements ne sont pas du tout dans le domaine public du droit des éditeurs et des artistes, en Europe, contrairement à ce que pourrait laisser croire à un achteur européen le site dont le lien a été donné par Jmur :


ARE THESE RECORDINGS INFRINGING ON COPYRIGHTS? ALL of the recordings we use for our transfers are in the Public Domain - which means that the public is free by law to openly use and distribute them - and have all been thoroughly researched by Government Liaison Services, Inc. ( http://www.trademarkinfo.com/ ). There are two criteria that these recordings must meet in order for us to offer them as HDTT releases: 1) the compositions must have been published before 1924 (this is why most of our transfers are from the Classical genre), and 2) the recording must have been made prior to 1972. Before 1972 the original masters were eligible for protection, but the commercial releases were not, in addition, many copyrighted works published between 1923 and 1964 would have had to have their copyrights renewed at the end of their normal 28-year terms; however, if the copyright owners failed to renew these copyrights, the works by law automatically revert to the public domain. By some estimates, as many as 95% of all copyright owners for works during this period did not renew their copyrights for one reason or another, and so these recordings are now also in the public domain. For more information, please visit the US Copyright Website at http://www.copyright.gov



En Europe, il faut attendre qu'un enregistrement ait été publié depuis 50 ans plus l'année en cours pour qu'il soit dans le domaine public... Donc 1960... En conséquence de quoi, ces fichiers ne devraient pas être autorisés à la vente en Europe !


Donc, les enregistrements de ce site sont illégaux en Europe, et sont faits à partir de bandes magnétiques 4 pistes vendues dans le commerce voici plus de 35 ans... c'est dire ce que l'on peut en attendre qualitativement !
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 31 Juil 2011 18:49

:oops: ben j'ai tout faux...
Mais je ne suis pas hors la loi, l'enregistrement date de 1958 :lol:
Alors tous ceux qui se pamaient devant les Revox qui tournaient à 19cm/s et qui coutaient une petite fortune n'obtenaient qu'une qualité de ... :o
Avatar de l’utilisateur
Jmur75
 
Messages: 1152
Inscription: 09 Oct 2005 8:13
Localisation: Paris
  • offline

Message » 31 Juil 2011 19:09

nitri a écrit:
Scytales a écrit:
nitri a écrit:Dans le domaine de l'image, on peut obtenir de très bons Blu-Ray en partant d'un film argentique très ancien. 2001 l'odyssée de l'espace est un exemple de réussite en la matière.


Oui (c'est même ce que l'on peut attendre du Blu-Ray en matière de réédition de film sur support argentique : qu'il comporte un nouveau transfert numérique soigné aux petits oignons à partir d'une source originelle de très haute qualité), mais encore une fois, ce n'est pas le problème soulevé dans cette filière.

En vidéo, l'analogue de ce problème aurait été que le BR de 2001 soit réalisé, sans le dire, à partir du transfert numérique pour l'une des anciennes éditions de ce film sur DVD-Vidéo.


Si, pour moi c'est le coeur du problème!

Si on me propose un fichier audio HD obtenu façon "BR de2001" j'applaudis des deux mains. Si par contre, on me propose un re-échantillonnage + re-quantification" d'un CD, je doute beaucoup de la plus value promise :charte:

Lorsque je vais sur un site de vente de fichiers HD, je n'ai pas beaucoup de garanties.


Tu n'as pas beaucoup de garanties sur certains d'entre eux, effectivement et à moins de lire tout le site et le détail et d'être méfiant...

Mais image et son dans le débat analogique versus numérique, ce n'est définitivement pas la même chose !

Une pellicule de cinéma en 35 mm ou en 70 mm est d'une qualité supérieure en définition à celle proposée par le DVD (raisons matérielles et normatives données plus haut)... Mais attention ! cette définition est inséparable de la taille de l'écran et de la distance à laquelle on regarde le film !).

L'obtention d'un BD à partir d'une nouvelle copie de la pellicule originelle en 35 ou 70 mm débouchera donc sur un BD dont la définition objective sera supérieure à celle qui aurait été obtenue par un upscale du master numérique fait pour la la résolution du DVD. Mais si l'on regarde le DVD sur un écran de 25 cm de diagonale en étant à 80 cm de l'écran, et le BD sur un écran de 25 m de diagonale en étant à 8 m de l'écran... le DVD sera plus défini...

Une bande audio analogique n'est pas d'une qualité supérieure en définition (raisons matérielles et normatives données plus haut) à celle du 24/96.

Sous certaines conditions, elle peut être égale ou supérieure à celle du 16/44.1. Mais c'est rare !

CF. l'édition faite dans le même coffret des Variations Goldberg par Gould... la bande analogique faite au cas où pendant que tournaient les magnéto numériques quelques mois avant la mort du pianiste a été retrouvée. Montée par le même producteur en respectant le plan de montage de la bande numérique... elle a été reportée sur CD : on a ainsi deux Goldberg identiques dans le même coffret. Une en analogique de 1984, l'autre en numérique de 1984... et les deux en numérique de 2004 puisque la bande numérique de 84 a eu droit à son noise shapping et tout et tout... Et bien, le CD fait à partir de la bande analogique est meilleur que celui obtenu à partir de la bande numérique de 1984. Graces soient rendues à CBS/Sony d'avoir publié ce petit coffret instructif ou pour faire bonne mesure on a ajouté les Golbberg mono des années 1950.



L'obtention d'un fichier numérique HD à partir d'une bande analogique
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 31 Juil 2011 19:12

Haskil, (ce qui suit est sans ironie )je rends hommage à ton sens de l'observation et à ta connaissance encyclopédique de l'enregistrement musical mais (mode auto dérision on) tout nigaud que je suis, lisant un peu trop vite, je tire quand même une certaine fierté d'avoir contribué à l'information d'autres forumeurs.(mode auto dérision off)
Avatar de l’utilisateur
Jmur75
 
Messages: 1152
Inscription: 09 Oct 2005 8:13
Localisation: Paris
  • offline

Message » 31 Juil 2011 19:14

Jmur75 a écrit::oops: ben j'ai tout faux...
Mais je ne suis pas hors la loi, l'enregistrement date de 1958 :lol:
Alors tous ceux qui se pamaient devant les Revox qui tournaient à 19cm/s et qui coutaient une petite fortune n'obtenaient qu'une qualité de ... :o


la qualité en question était simplement meilleure que celle du microsillon lu par une excellente platine posée juste à côté... :lol:

Et ils enregistraient des concerts en direct émis en ce temps avec un taux de compression inférieur à celui infligé à la bande pour être gravée pour faire un LP, avec une stéréo un peu meilleure que celle du LP, des taux de distorsions infiniment plus petits que ceux du LP et dans les bons cas un bruit de fond nettement inférieur... Et la bande passante ne variait pas entre le début du morceau et la fin... ainsi que la distorsion qui etait stable...

Sur un magnéto à bandes : les graves étaient plus lisibles et les aigus autrement plus pleins... le son était très, très différent !

Voilà pourquoi, certains vieux de la vieille, pas tous, mais certains, rigolent un peu quand ils lisent que le LP est tellement meilleur que le CD...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 31 Juil 2011 19:19

haskil a écrit:
Jmur75 a écrit::oops: ben j'ai tout faux...
Mais je ne suis pas hors la loi, l'enregistrement date de 1958 :lol:
Alors tous ceux qui se pamaient devant les Revox qui tournaient à 19cm/s et qui coutaient une petite fortune n'obtenaient qu'une qualité de ... :o


la qualité en question était simplement meilleure que celle du microsillon lu par une excellente platine posée juste à côté... :lol:

Et ils enregistraient des concerts en direct émis en ce temps avec un taux de compression inférieur à celui infligé à la bande pour être gravée pour faire un LP, avec une stéréo un peu meilleure que celle du LP, des taux de distorsions infiniment plus petits que ceux du LP et dans les bons cas un bruit de fond nettement inférieur... Et la bande passante ne variait pas entre le début du morceau et la fin... ainsi que la distorsion qui etait stable...

Sur un magnéto à bandes : les graves étaient plus lisibles et les aigus autrement plus pleins... le son était très, très différent !

Voilà pourquoi, certains vieux de la vieille, pas tous, mais certains, rigolent un peu quand ils lisent que le LP est tellement meilleur que le CD...

De là à dire que si on est américain, picorer chez HDTT c'est pas forcément idiot? Tu n'irais pas jusque là?
Avatar de l’utilisateur
Jmur75
 
Messages: 1152
Inscription: 09 Oct 2005 8:13
Localisation: Paris
  • offline

Message » 31 Juil 2011 19:22

Jmur75 a écrit:De là à dire que si on est américain, picorer chez HDTT c'est pas forcément idiot? Tu n'irais pas jusque là?


Pourquoi payer pour des fichiers tirés de bandes magnétiques 4 pistes tournant en 19 cm/s (un standard amateur largement inférieur au CD en 16/44.1) pour des disques qu'on trouve en CD, parfaitement bien réédités, pour trois francs six sous dans le commerce ?

Et pourquoi acheter des interprétations sans intérêt pour certaines d'entre elles ?

Ce que fait ce site ne me semble d'aucun intérêt !
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 31 Juil 2011 19:24

Effectivement...
Avatar de l’utilisateur
Jmur75
 
Messages: 1152
Inscription: 09 Oct 2005 8:13
Localisation: Paris
  • offline

Message » 31 Juil 2011 19:41

haskil a écrit:Ce qui compte c'est que le public achète un fichier numérique dont il soit certain que l'originel numérique n'était pas dans une définition inférieure à celle qu'on lui vend...

Que penser d'un "master" DSD (utilisé pour produire des SACD) qui résulterait de la conversion d'un transfert PCM d'une bande analogique ? Au-dessous de quelle fréquence/échantillonnage peut-on considérer qu'un fichier PCM HD est "inférieur" à du DSD ?

Je demande ça parce qu'il me semble qu'il ne soit pas rare pour les rééditions que la chaîne soit : bande analogique --> PCM --> DSD. Et que le fichier considéré comme étant le "master" (guillemets encore puisque le terme est de plus en plus ambigu) est le fichier final DSD, après que toutes les opérations de mastering (égalisation, compression, filtres etc.) aient été opérées sur le fichier PCM.
BoraBora
 
Messages: 403
Inscription: 05 Nov 2004 10:28
  • offline

Message » 31 Juil 2011 19:42

haskil a écrit:
Jmur75 a écrit:De là à dire que si on est américain, picorer chez HDTT c'est pas forcément idiot? Tu n'irais pas jusque là?


Pourquoi payer pour des fichiers tirés de bandes magnétiques 4 pistes tournant en 19 cm/s (un standard amateur largement inférieur au CD en 16/44.1) pour des disques qu'on trouve en CD, parfaitement bien réédités, pour trois francs six sous dans le commerce ?

Et pourquoi acheter des interprétations sans intérêt pour certaines d'entre elles ?

Ce que fait ce site ne me semble d'aucun intérêt !

Bah, on a bien acheté des CD mer*iques pop/rock d'il y a 30 ans, avant qu'ils ne soient ré- puis ré-ré-puis re-ré-ré-remastérisés, alors... :hein:
CDs qui étaient parfois faits à partir des "masters"..."cassettes", dit-on.
As with amplifiers, you cannot judge a CD player by analyzing its specifications. (Ken Ishiwata)
Avatar de l’utilisateur
Themisto
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4367
Inscription: 16 Mai 2008 14:02
Localisation: Montpellier
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message