Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 20 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Le signal numérique est-il dégradable ????

Message » 14 Oct 2002 21:02

Non non, ce n'est pas tout à fait cela, le lecteur CDROM dispose effectivement de protocoles plus avancés de détection / correction d'erreur, mais ils ne sont pas utilisés dans le cadre d'une lecture en flux continu, car ils n'offrent aucune garantie de respect du flux de sortie !!


Le CD-Audio, dans sa conception possède une correction d'erreur et ceci dans chaque trame ! Une trame de 588 bits contient 136 bits de code de correction d'erreur sur 408 bits utiles (échantillon). Le lecteur sait donc bien si ce qu'il lit est bon ou pas bon. Le problème fondammental, c'est que ce code est insuffisant pour corriger si les échantillons lus sont trop altérés (plus d'un certain nombre de bits erroné). C'est pourquoi je peux comprendre qu'une platine haut de gamme récupére moins de bits erronés que la platine bas de gamme, le code correcteur ne pouvant pas trop y changer.

Maintenant ce qui m'intéresse, c'est qu'avec un lecteur PC, on peut récupérer l'état de la lecture.

Le seul moyen de détecter A COUP SUR une erreur, c'est de relire la piste, OR le format du CD audio rend difficile voire impossible cette opération dans le cadre d'une lecture temps réel, à cause de l'impossibilité de se positionner exactement sur un paquet donné.


Heu... Et comment que font les Auto radio CD ? Quand tu te prend un nid de poule, le cd saute, le flux est perdu... Ca arrivait sur les premiers lecteurs. Depuis on a intégré des tampons et c'est la que réside la solution. De plus un lecteur CD rom peux très bien se caler sur n'importe quel secteur, surtout à la vitesse qu'ils atteignent actuellement.

Tu auras sans doute remarqué qu'EAC est capable, sur certains CD, de rester coincé deux plombes sur une extraction, et qu'une extraction est d'une durée non prévisible. Tu imagines cela dans le cadre d'une lecture sur une platine de salon ???


C'est vrai que tu peux rester bloquer. Mais il suffit d'être raisonnable et de n'essayer qu'un nombre fini de fois (mettons 5). C'est tout à fait possible de le faire en bufferisant. C'est d'ailleurs ce que fait CDReader un plug-in winamp qui lit en REAL-TIME, en revenant sur les secteurs défectueux si besoin.

en asynchrone, sans garantie de délivrance du message (quand on fait une extraction on sauve dans un fichier, au ryhtme qu'on veut)


Si tu tamponne il y a déjà moins de pb. C'est ce que fait déjà le lecteur d'ailleurs afin d'alléger la mécanique.

Au final AUCUNE garantie de succès (donc on ne peut PAS garantir une lecture à 100% à tous les coups). J'ai extrait plus de 2000 morceaux pour faire des MP3, et je connais un peu les difficultés de l'extraction ...


Sur quel lecteur (marque) ?

Avec une platine de salon de qualité (sauf exceptions, ça arrive), on peut s'approcher d'une lecture 100% fiable sans algorithmes spéciaux. En outre, dans une platine à 10kF (au passage, un pc ça coute pareil) il n'y a pas QUE la base lectrice, car le signal extrait du disque, il faut l'envoyer quelque part, on retombe dans les pbs listés dans les autres posts.


Un pc avec un lecteur CD-Rom et une carte SPDIF, ca vaut moins de 5kF, m'enfin le pb n'est pas là, un pc n'a pas la même ergonomie qu'une platine.

Quand au pb de transmission je vois pas très bien, à part le jitter introduit par le cable... Le pb est le même dans les 2 cas.

L'autre approche serait d'utiliser une base CD-ROM, mais cela complique tout, car il faut créer une puce spéciale pour la piloter, utiliser les algos ou une lecture multiple, tout en garantissant un FLUX DE SORTIE CONSTANT !!


Très facile à faire si tu bufferise. Pas trop de buffer bien sûr sinon tu attend comme une poire que le buffer se remplisse :-)

Je veux bien faire le test d'écoute avec une platine 10kF et le plug-in CDReader, en aveugle bien sûr :D
Tommy31
 
Messages: 136
Inscription: 09 Aoû 2002 21:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Oct 2002 21:02

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Oct 2002 6:11

Xéna a écrit:Je me suis amusé à extraire le même morceau d'un CD original et de sa copie. Les 2 fichiers sont identiques au bit près.


Avec quel outil ?

voila par exemple ce qu'on trouve dans la doc de Audiograbber :
The difference between audio CD's and normal data CD's.
(Or why is it so hard to copy a track from a music CD?)

A CD-ROM is divided into sectors of 2352 bytes. Data CD's use 2048 of these bytes to store the data file. The other bytes are start / stop information and information of the sector's number. This makes it easy for a computer's CD-ROM device to find the right sector. An audio CD on the other hand uses all of the 2352 bytes to store audio information. This makes it hard for the CD-ROM reader to find exactly where the track starts. All bytes are coming in one long sequence. When the CD drive starts reading it usually has no problem delivering the right data but most CD drives have problems with starting on the correct byte (sample).

A sector (it is called a frame on audio CD's) on an audio CD, as stated earlier, is 2352 bytes. There are 75 frames per second which gives 2352 * 75 bytes per second of music. (This can also be calculated by 2 (stereo) * 2 (16 bits) * 44100 Hz per second). Philips "Red Book" standard specifies that a CD player should be able to position its head on the right frame but not where on the frame.

Since a computer program has to read a little piece of the track, write it to the hard disk, read another piece etc. there will be problems all the time. The program solves this problem by reading a little bit more data than is written and then compares the end of the previous reading with the beginning of the present reading and in that way can synchronize the readings. (This is called overlapping, synchronization or jitter correction).

Audiograbber can use two different ways of reading the audio, MSCDEX or ASPI, of which ASPI is the preferred one. ASPI can be used in a kind of multi threaded mode which means that the program can ask for data and get a notification back when the data has arrived. This way the program can do other things while waiting for data and it is often possible to not use any synchronization at all, the data can be copied correctly in a burst copy mode. If the drive spins faster then the computer can handle the data there will be "possible speed problems".

In MSCDEX mode you can select how many frames of audio should be read in every chunk and with how many frames overlapping. The program does not always get enough memory for all the frames it wants which means that it sometimes has to use a smaller audio buffer. (Under MSCDEX the program uses the low DOS memory to buffer data from the CD drive and depending on what other device drivers and programs want memory from that area, it can differ a bit from time to time or computer to computer)

The more sectors that are used for overlapping, the slower the CD driver will read. When windows 95's protected mode CD-ROM driver is used, the data from the CD drive is always cached and it seems to make the synchronization unnecessary. If a real mode driver is used for the CD drive and if the data is not cached the synchronization is necessary.


Whether the CD drive reads the audio perfectly can be tested by:
· Compare two files
· Calculate checksum

----
Compare two files

This function is found under the file menu.

The purpose of this function is to test if your CD player reads digital audio perfectly.

When digital audio is read from the CD there is a problem with the beginning of the frames. That is because there is no proper beginning and end of the frames, rather a long consecutive sentence of bytes. This means that if a track is read twice from the CD, the files should most likely be almost exactly the same. Usually, it is only some 1/1000 of a second difference, so it does not matter much.

The disadvantage is that the DOS command fc /b track1.wav track2.wav can not be used to test that the files really are equal. The Compare Two Files function does a comparison in the same way but takes into consideration that the tracks may start a little bit differently. This function also skips the first 44 bytes because they are not part of the track, they contain file size and file format information.

The offset tells how many bytes (not samples, a sample is 4 bytes) the beginnings of the tracks differ from each other. The comparison is halted as soon as a difference is detected. If the track differs, it tells at which position. You can open the file in a program like Cool Edit and see how they differ. Remember that the hexadecimal value Audiograbber gives you should be subtracted by 44 and then divided by 4 to get the exact sample.

Another test function is the checksum function of Audiograbber.

---
Calculate checksum

This function is found under the file menu.

Some CD players that actually can read digital audio do not necessarily read 100% correctly. The resultant files are then not exact copies of the originals. This can also happen if the CD is scratched, has fingerprints etc. It is hard to tell if a track is read perfectly only by listening to it. Checksums are therefor a good way to test if the CD player read 100% correctly. When a track is copied from a CD disc, Audiograbber automatically calculates a checksum. By reading the same track on two different CD players the checksums can be compared. If they are the same then the tracks are also the same and the reading is perfect.

But hey, readings do not usually start on exactly the same byte, so how can a checksum be calculated then? Yeah, a presumption for this is that the track begins and ends with silence. The checksum will then be calculated on only that part of the track that is over a value of 127.

(A sample from the CD can be between -32768 to +32767 (16 bits). -32768 means that the speaker's membrane is pulled back as much as possible, +32767 that it is pushed forward to maximum position and 0 that it is in its middle position. The more the membrane is moving back and forth the louder the speaker is playing. Samples in the interval -127 to +127 are interpreted as silence in Audiograbber. When a checksum is calculated, Audiograbber finds the first sample outside this interval. Then it finds where the file goes outside the interval for the last time and after that it starts to calculate the checksum. It does not matter if there is a bit of silence in the middle of the track, that part will also be included in the checksum.)

NOTE! If there is not enough silence (one frame = 2352 bytes) in either the beginning or the end of the track an X is added to the checksum. This indicates that other readings from the CD may give other checksums even if they are read in the same way. The checksum can not be used if it contains an X.

By comparing checksums from tracks you have grabbed with your own CD with already known and confirmed correct checksums you can test if the CD reads the way it should. There are some correct checksums on http://www.audiograbber.com-us.net/checksums.html that you can compare with if you are lucky to have some of the CD's listed. Understand that you must have a copy of the exact same CD, it is not enough to have the same song.

You can report your own checksums on http://www.audiograbber.com-us.net/checksums.html. Those tracks should then have been read at least twice on a CD player that you are sure reads digital audio correctly. Report checksums from track 1,3 and 5. When you only want the checksum and not the entire track the function test comes in handy and you don't have to save the track on the hard disk.

Compare two files is another function that controls the CD's audio reading. If two checksums are not the same the compare two files function can see where the files are different. Checksums can also be calculated on tracks that have been read by other programs.
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 15 Oct 2002 10:20

J'ai appliqué la méthode suivante :
J'ai rippé un CD sur mon disque dur et j'ai fait 2 copies, une copie CD à CD ( j'ai un lecteur et un graveur ) et une copie DD vers CD.
J'ai rippé les deux CD copiés et j'ai comparé le premier morceau qui dure plus de 4 minutes avec un soft d'édition de fichier héxadécimal.
J'ai isolé la partie utile du morceau ( les 4' de musique ) et appliqué un cheksum + CRC16. Les résultats ont montrés que les 3 fichiers sont identiques.
Xéna
 
Messages: 2072
Inscription: 09 Oct 2001 2:00
Localisation: ROQUEVAIRE ( 13 )

On en rajoute un couche

Message » 31 Déc 2002 13:50

Bon , tout d'abord j'ai pas eu le courage encore de lire la totalité des posts donc il peut y avoir des redites avec certains mais j'aimerais essayer d'apporter ma petite contribution.

Bon d'abord les éléments à peu près établie :
Technologie numérique n'implique pas 0 % d'erreurs. La grande différence est que celle-ci peuvent être limité, corrigé , détecté.
Le format CD audio est le plus mauvais format numérique prétendu sans perte jamais concu mais cela s'expliqe par les contraintes technologique de l'époque de sa sortie(c'est pas pour rien qu'on a utilisé le DAT dans l'industrie et pas seulement pour le 48 khz et 24 bit).
Les taux d'erreurs ne sont pas aussi hallucinant que certains le disent (50 % même sur une tokai ca me parait dur ou alors faut l'avoir balancer du 3 étage avant)
Oui il serait possible d'avoir des transmissions 0 erreurs d'une source jusqu'au convertisseur mais non c'est pas le cas à cause de choix technologique datant déja d'un bon moment. Ceci est imputable au fait de ne pas avoir fait le choix de la redondance d'information et de cette foutu piste de synchro qui est vraiment une idée de m*****.

Bon ensuite la petite contribution:
Il y a quand même une forme de correction d'erreur sur CD audio enfin on parlera plutot de recupération sur erreur lors des pertes de synchro(jitter). Ce la revient à ajouter des bits à 0 quand on s'apercoit qu'il en manque. Vient s'ajouter le fait que quand on arrive pas à lire un bit et bien on lui fixe une valeur prédéfinie(qui sera 0 sans doute).
Une ou deux transformée de fourier et qq calculs statistique plus tard on s'apercoit que toutes les parties du spectre ne vont pas être toucher de la même manière,ce qui va tendre à resserer le signal et à couper des harmonique. D'ou les différences perceptibles mais quand même pas autant que l'effet psychologique.

Pour le 1/10exp 42 annoncé comme erreur c'est bien sûre la valeur que l'on obtient sur un CD Data PC avec justement la redondance d'information qui permet de corriger les erreurs ( en gros il faut plusieurs erreurs très proches et qui se compensent(du point de vu des codes corecteurs) pour qu'on arrive pas à les détecter).

Sinon un dernier point : concernant les liaisons optique , je ne pense pas que ca servent à grand chose de s'acheter du câble à 7000 euros le micromètre, parce que le maillon faible c'est les convertisseurs optonumérique ultralight et là bah on y peut pas grand chose. Mais bon faut quand même pas exagérer ca reste vivable.

Et puis bon toute facon moi je m'en fous j'écoute que du AC/DC alors les erreurs je m'en bat le steack :-)
kenny69
 
Messages: 12
Inscription: 12 Déc 2002 14:42
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 31 Déc 2002 15:38

Ben si ca c'est pas du deterrage de sujet...
enfin, ca va repartir pour 10 pages ;)
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 01 Jan 2003 22:07

loloboy a écrit:Ben si ca c'est pas du deterrage de sujet...
enfin, ca va repartir pour 10 pages ;)
:wink: :lol:

Hisotire de lancer la sauce, je dirais que ce que viens de dire kenny69 (salut et bienvenu !) me convient mais se rapporte plus à la dégradation du signal numérique d'un point de vue "informatique", c'est à dire taux d'erreur et ce qui s'en suit, alors que ce dont certains parlaient (dont moi) étais plutôt la dégradation du son même en absence d'erreur au sens informatique (pas de bit manquant ou érroné) à cause du jitter, qui ne se limite pas à une perte de synchro...

jb
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 01 Jan 2003 23:02

Xéna a écrit:J'ai appliqué la méthode suivante :
J'ai rippé un CD sur mon disque dur et j'ai fait 2 copies, une copie CD à CD ( j'ai un lecteur et un graveur ) et une copie DD vers CD.
J'ai rippé les deux CD copiés et j'ai comparé le premier morceau qui dure plus de 4 minutes avec un soft d'édition de fichier héxadécimal.
J'ai isolé la partie utile du morceau ( les 4' de musique ) et appliqué un cheksum + CRC16. Les résultats ont montrés que les 3 fichiers sont identiques.


Tu tires des mauvaises conclusions, car tu as utilisé un logiciel pour "ripper", or tous ces logiciels utilisent des techniques pour garantir la qualité de l'extraction (lectures multiples, etc), qui n'existent PAS dans les bases lectrices de salon (et même dans celles construites à partir de lecteur CDROM, ça existe) car ces méthodes necessitent un politage logiciel de la lecture pour en contrôler la qualité et éventuellement intervenir.

Il ne faut pas oublier dans tout ça (et c'est là que la page sur ce sujet du site de Mr-Suave a tout faux) que le format du CD ne comporte pas de checksum, que l'interface (les commandes) entre lecteur et contrôleur est très basique fonctionnellement parlant et ne permet pas tout ce qu'on peut faire sur un disque de données.

Conclusion : la lecture d'un CD sur une platine n'est pas une extraction comme tu le fais, donc elle peut produire des résultats différents entre deux lectures successives !

Pour ma part je vais faire un test contraire sur mon système : brancher la sortie numérique de ma platine (une sony SCDXA333ES) sur l'entrée numérique de ma carte son (une terratec 6fire 24/96), prendre un CD neuf et récupérer deux fois le même morceau. Je vous donnerai le résultat.
J'aurais voulu être un artiiiiiiiiiiiste .... ouillllllle
Finalement la HiFi c'est pas mal ;-)
Avatar de l’utilisateur
Kador
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3409
Inscription: 14 Mar 2002 2:00
Localisation: 31 cassoulpif

Message » 02 Jan 2003 1:38

jbcauchy a écrit:Hisotire de lancer la sauce, je dirais que ce que viens de dire kenny69 (salut et bienvenu !) me convient mais se rapporte plus à la dégradation du signal numérique d'un point de vue "informatique", c'est à dire taux d'erreur et ce qui s'en suit, alors que ce dont certains parlaient (dont moi) étais plutôt la dégradation du son même en absence d'erreur au sens informatique (pas de bit manquant ou érroné) à cause du jitter, qui ne se limite pas à une perte de synchro...

jb


A lire un article sur l'impact du jitter sur la sonorité d'un transport
www.stereophile.com/printarchives.cgi?368
Fred13
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 327
Inscription: 24 Déc 2002 17:03
Localisation: Luxembourg
  • offline

Message » 02 Jan 2003 4:21

TranceGui a écrit:
Pour ma part, j'ai l'impression que le numérique reste encore mystérieux pour certains. Un vendeur de FNAC (rions un peu! :lol: ) me soutenait qu'un cable optique de meilleure qualité transmettait un signal de meilleure qualité et qu'il avait personnellement remarqué un rendement sonore meilleur avec des cables optiques plus chers.


C'est son job de dire ça.

Aidez-moi je vous en prie !! Dîtes leur que tout ça c'est de la bullshit! Tant qu'on reste en numérique, il n'y a aucune différence entre les matériels: Ca passe ou ça ne passe pas, c'est tout mais le signal ne se dégrade pas !
Merci.


Si tu reste dans le domaine de l'audio en effet ca ne se degrade pas.
mr_suave
 
Messages: 201
Inscription: 07 Nov 2002 18:34

Message » 02 Jan 2003 20:19

Fred13 a écrit:
jbcauchy a écrit:Hisotire de lancer la sauce, je dirais que ce que viens de dire kenny69 (salut et bienvenu !) me convient mais se rapporte plus à la dégradation du signal numérique d'un point de vue "informatique", c'est à dire taux d'erreur et ce qui s'en suit, alors que ce dont certains parlaient (dont moi) étais plutôt la dégradation du son même en absence d'erreur au sens informatique (pas de bit manquant ou érroné) à cause du jitter, qui ne se limite pas à une perte de synchro...

jb


A lire un article sur l'impact du jitter sur la sonorité d'un transport
www.stereophile.com/printarchives.cgi?368
Salut !
Merci pour le lien, je ne le connaissait pas, mais cela confirme ce que j'avais déja trouvé par ailleurs.
D'ailleurs, on peut l'appliquer aussi à l'impact du jitter sur une platine quelconque (en tenant compte de la suppression du passage en SPDIF, en général).
Mais comme "il parait" que le jitter n'existe pas en audio... :roll: :wink: :lol: :wink:

a+

jb
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 03 Jan 2003 0:12

SAlut Kador,
voila ce que je voulais faire et que je n'ai pas pu faire :
Loloboy, dans un autre post, a écrit:Je reviens juste un peu sur mon histoire de comparer plusieurs mecaniques pour avoir des mesures commentables... malheureusement, des problemes materriels font que je n'ai pas pu faire ces comparaisons (les mauvaises langues me repondront "comme par hazard"... je les laisserais dire si ca leur fait plaisir).
Je vais tout de même expliquer mon idée.
Les problèmes liés à la reproduction numérique d'un son peuvent provenir soit de problemes de la mecanique et du la base lectrice a lire le media, soit a une mauvaise synchronisation avec le DAC.
Cependant, ce qui nous interesse reellement, c'est la reunion de ces deux problemes. Puisque c'est le signal, degradé par ces eux phenomènes, qui va etre transmit au DAC.
Donc, l'idee, pour savoir si un drive est bon ou mauvais est de regarder ce qui rentre a l'interieur d'un DAC externe connecté a ce drive ET aussi de regarder comment ces données sont interprétées.
Donc, l'idée est qu'en enregistrant (en direct-to-disk) ce qui rentre par l'entrée SPDIF d'un PC, de part le fonctionnement temps réel de l'enregistrement, on devrait enregistrer et les erreurs de lectures, et les problemes de jitter.
Puisque sur ma carte mere je possede une entrée SPDIF, mon idée etait donc de partir d'un morceau, d'en realiser une extraction (qui me sert de morceau de reference) puis de lire ce meme morceau sur un certain nombre de lecteur et de les enregistrer via l'entrée SPDIF du PC.
Ensuite, un simple diff (plus ou moins elaboré pour prendre en compte les eventuels offset etc...) permet de voir le taux d'erreur induit par les platines respectives.
De la, on peut conclure sur les differences de qualite de chacune des platine (si il y en a).
Bien entendu, je le repette, il est impossible par cette methode e differencier les problemes mecaniques des problemes d'horloge, mais au final je pense que ca n'a pas d'importantce puisque les problemes au niveau du DAc seront causée par l'addition des deux...
J'etais donc parti pour faire la comparaison (ayant en plus entre les mains 4 platines : Pioneer PD-S06, Pioneer DV-717, Rotel RDV-1080, 3D Lab Platinium), mais voila... mon entée SPDIF (que je n'avais jamais utilisée) n'a jamais voulu enregistrer quoi que ce soit...
Donc, tout mon test tombait à l'eau.
Donc est-ce que ma procédure de test etait valide ?
Quelqu'un a-t-il deja fait ce test (ou un similaire) ?
Resultats ?
A+
PS : entrée SPDIF intégrée sur Asus A7V8X... si quelqu'un a reussi a faire entrer un signal numerique via les entrees SPDIF, qu'il me le dise... je n'ai vu que peu de reglage au niveau des drivers, donc je pense avoir tout bien fait...

Si tu arrives a faire un test comparable (non seulement avec ta Sony, mais aussi avec d'autres platines si possible, pour voire si il y a de vraies differences entre les mecaniques).
Mr Suave te repondrait que la carte bufferise...
Mais vu l'apparence temps-reel des traitements, la bufferisation (si elle existe) est acceptable. Du coup, si tu n'arrives pas a trouver de differences, ca veut dire que (selon moi), il n'y a aucun probleme et rien ne sert d'avoir une mecanique HdG...
A+
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 03 Jan 2003 1:14

Kador a écrit:Tu tires des mauvaises conclusions, car tu as utilisé un logiciel pour "ripper", or tous ces logiciels utilisent des techniques pour garantir la qualité de l'extraction (lectures multiples, etc), qui n'existent PAS dans les bases lectrices de salon (et même dans celles construites à partir de lecteur CDROM, ça existe) car ces méthodes necessitent un politage logiciel de la lecture pour en contrôler la qualité et éventuellement intervenir.


Oui, tout à fait.

Un lecteur de CD-ROM va lire un CD-Audio en essayant d'accéder aux secteurs du disque, sauf qu'en format CD-Audio il n'y a pas de secteur, on appelle ca des frames mais ca reviens au même.

Les méthodes utilisées pour extraire les CD-Audio sur CD-ROM sont assez simple, les bons softs d'extraction ont trois modes de fonctionnement, du plus rapide au plus fiable :

- mode extraction simple : on va lire secteur par secteur sans chercher à corriger quoi que ce soit

- mode "overlap audio-resync" : on lit un premier groupe de secteurs, on repositonne la tete de lecture sur quelques secteurs avant la fin du premier groupe de telle sorte que quelques secteurs soient lus en double. On compare les données lues sur l'intersection, si les données correspondent, on continue sinon on recommance l'opération "x" fois. x est donné en paramètre dans les options ou figé dans le soft.

- mode "full audio-resync" : c'est la même chose que précédemment sauf que la comparaison porte sur l'intégralité des secteurs lu : le CD va être au minimum lu entièrement 2 fois.

Tout ca fait qu'un bon soft d'extraction fait une lecture quasiment parfaite du CD (aux erreurs physiques du disque lui-même près).

Remarque hors contexte : Il faut noter aussi que le DVD-Audio, outre la résolution accrue, apporte une réponse définitive à ce problème : l'audio est stockée sous forme de fichiers exactement comme sur un CD-ROM avec, donc, toute la fiabilité de ce type de média. Les erreurs de lecture de données, ca sera bientot du passé.

On a donc des données parfaites. Reste maintenant à les transmettre correctement (au bon moment) au DAC, jitter vous avez dit jitter ? ;)

Ceux qui on lu mes précédentes interventions savent déjà que l'une des principales dernières inovations dans l'audio, le transport par FireWire, permet d'avoir une liaison totalement insensible au phénomène de jitter, ce dernier ne dépendra plus que de la précision de l'horloge au niveau du DAC.

Tout ca pour dire que le transport CD parfait du futur est un PC ou l'on rippe préalablement tous ses CD avant de les envoyer par FireWire sur un DAC équipé en conséquence 8)
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 03 Jan 2003 11:34


Il ne faut pas oublier dans tout ça (et c'est là que la page sur ce sujet du site de Mr-Suave a tout faux) que le format du CD ne comporte pas de checksum, que l'interface (les commandes) entre lecteur et contrôleur est très basique fonctionnellement parlant et ne permet pas tout ce qu'on peut faire sur un disque de données.



Il y a un cksum dans le format CD audio.
mr_suave
 
Messages: 201
Inscription: 07 Nov 2002 18:34

Message » 03 Jan 2003 11:40

loloboy a écrit:Mr Suave te repondrait que la carte bufferise...


Heureusement. Sinon que deviendrai le flux entrant quand le CPU part 20ms s'occuper d'une autre tache? la perte de 50000 bits!



Mais vu l'apparence temps-reel des traitements, la bufferisation (si elle existe) est acceptable. Du coup, si tu n'arrives pas a trouver de differences, ca veut dire que (selon moi), il n'y a aucun probleme et rien ne sert d'avoir une mecanique HdG...


Libre aux constructeurs de mecanique "HdG" de faire un comparif face a un mecanique normal à 10 euros. Ils n'ont jamais osé 8)
mr_suave
 
Messages: 201
Inscription: 07 Nov 2002 18:34

Message » 03 Jan 2003 11:49

Tommy31 a écrit:Tous les lecteurs de CD ne sont pas nés égaux. Ca c'est sur.

La bonne question est : est-ce qu'on peut extraire un CD à 100% de fiabilité sur un pc avec un bon lecteur (genre pionneer ou plextor, pas le made in taiwan à 100 F).



L'extration par un lecteur Tawain à 100 Frs est 100% fiable.


Si oui, alors une platine à 10kf ne vaut pas mieux qu'un lecteur cd de pc. Sinon....


CQFD
mr_suave
 
Messages: 201
Inscription: 07 Nov 2002 18:34


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message