Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: davt94 et 8 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Le système d'Igor Kirkwood (by Jean luc Ohl) Episode II

Message » 13 Juil 2013 14:48

Et voici le CR de Syber :wink:

Syber a écrit:Bonjour,

Un petit mot suite à notre visite commune avec Holggerson. J’ajouterai simplement à son CR que je partage, deux réflexions :

- Tout d’abord, bien que nous ayons pu mener l’expérience consistant à écouter le caisson seul en filtrage IIR, puis FIR et constater les bienfaits de ce que nous pensions être une pente de coupure plus raide en FIR (impression confirmée lors de la séance ultérieure avec Ohl et lors de laquelle j’ai pu voir les mesures du dit filtrage FIR), il faut mentionner également que manifestement les réponses en fréquence du caisson égalisé sont différentes selon les deux modes de filtrages. L’extrême grave semble bien plus relevé en FIR. Je veux dire par là que plusieurs paramètres ont changé entre les deux types de filtrage et qu’il est donc difficile de quantifier, voire plus modestement de pondérer les apports amenés par le filtrage FIR et ceux amenés par une variation de la réponse en fréquence due au calcul de la convolution (et peut-être que d’autres paramètres diffèrent). Toujours est-il que l’installation d’Igor est un formidable labo qui permet de dégager des tendances majeures pour améliorer la reproduction sonore chez soi. Le filtrage FIR et ses pentes raides sans rotation de phase en fait partie.

- La deuxième réflexion concerne l’avancée du point d’écoute. Je me suis surpris lors de cette dernière écoute à ne plus ressentir le besoin instinctif de m’avancer sur le bord du canapé alors que je le faisais quasi-systématiquement auparavant.

Je suis donc repassé hier après-midi chez Igor en compagnie de Ohl. L’occasion de voir travailler Ohl et d’en profiter pour lui poser quelques questions sur un projet que j’ai pour les vacances consistant à passer une enceinte en filtrage actif (je vais commencer par du LR24 et si je m’en sors bien, je m’attaquerai à plus ambitieux par la suite ; je sollicite Alpacou également). Questions auxquelles Jean-Luc répond avec simplicité et franchise, sans rien cacher de ses connaissances.
La séance de mesure avait cette fois-ci deux objectifs. Améliorer la convolution du caisson et passer les enceintes arrières en convolution. Je n’ai pu assister qu’à la première partie. Pour ce faire, Jean-Luc a utilisé une astuce afin d’augmenter la puissance de calcul disponible sur Open DRC (il faut beaucoup de puissance pour corriger le grave). Il a convolué deux fois le caisson en chainant les deux entrées de l’Open DRC. Donc la séquence logique devient : mesure de la RF du caisson, calcul de la convolution via Align, injection de la correction dans l’entrée 1 de l’open DRC, mesure de la RF du caisson en sortie 1, calcul de la seconde convolution via Align, injection de la correction dans l’entrée 2 de l’Open DRC, mesure de la RF finale sur la sortie 2. Une légère correction complémentaire via le SMS du DD15 était encore nécessaire vers 20 Hz ; correction paramétrique dont les valeurs ont été simulées sur le logiciel de mesure de Ohl) . Ce qui fut fait. Je n’ai pas eu le temps d’écouter le résultat, mais on voyait bien sur les courbes mesurées, les améliorations successives des trois réglages : linéarisation de la RF de mieux en mieux.
Ne nous y trompons pas : c’est infiniment plus rapide à décrire qu’à réaliser !
holggerson
 
Messages: 1008
Inscription: 11 Nov 2008 15:34
Localisation: Île-de-France & Rhône-Alpes
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Juil 2013 14:48

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Juil 2013 11:16

NOIR a écrit:sinon en s'asseyant sur les genoux de celui qui est au centre , ça doit être possible aussi.....


Si par exemple je prend 344 Hz, la 1/2 longueur de la période fait 50 cm et le 1/4 25 cm (soit 0, soit le max ou le mini), c'est la seule solution d'autant la diffusion n'est pas travaillé dans le labo d'IK.

Magique !!
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Passage en convolution FIR des surrounds Yamaha

Message » 15 Juil 2013 16:32

Suite aux Mesures réalisées au Studio vendredi dernier par Jean Luc Ohl :D , en présence de Syber :D ... de superbes courbes obtenues.
Après des écoutes attentives je livre les premiers résultats , sachant que ceux ci ne peuvent êtres entièrement validés que par des contre écoutes.

Il s'agissait d'une part
1/De doubler la puissance de calcul de l'OpenDRC, un peu juste en puissance dans l'extrême grave du caisson de 6144 taps à 12288 taps.
2/ D'effectuer via un 3ème OpenDRC une Convolution FIR à phase linéaire (ou minimale) des enceintes surrounds Yamaha NS-1000x passives.

Je pensais commencer logiquement mon CR par l’amélioration amenée par le passage de 6144 taps à 12288 taps du caisson quand après avoir entendu l'amélioration considérable du rendu auditif des surrounds. Je commence par celui ci.

Contrairement a la sophistication parfois reprochée à mes frontales; le "hard" des surrounds est simple et point trop couteux: Ampli HC Pioneer LX-71 servant de préampli cote occasion environ 500 € / 2 Enceintes Yamaha NS-1000x, passives d'origine : 4500 € ("clefs en main" du Japon douane et assurance incluse) / Ampli Hypex classe D 650 € / OpenDRC 320 €.

Rappelons que ces surrouds s'écoutent en proximité à 1,50 m. le gain auditif de "l'effet de proximité" devant compenser la moindre complexité de mise en œuvre vis à vis des frontales.

Une des "perles" des enregistrements SACD d'Alliavox, le label de Jordi Savall, est le Concert des Nations enregistréen 2011 dans l'acoustique exceptionnelle de la salle de l'Arsenal de Metz par Manuel Mohino Ingénieur du Son.
La réverbération de chaque note de cette belle musique de Rameau est appuyée par un idéal renvoi par l'acoustique naturelle de la salle de l'Arsenal.
Salle de l'Arsenal de Metz Prise se son Manuel mohino.jpg
Salle de l'Arsenal de Metz Prise se son Manuel mohino.jpg (45.26 Kio) Vu 1120 fois

Avec la convolution FIR la bulle sonore à l'arrière de l'auditeur s'élargit considérablement par rapport aux enceintes Yamaha sommairement égalisées par l'ampli HC avec 6 points de correction fixe.

Une autre façon complémentaire de juger de la cohérence des surrounds est d'écouter un enregistrement stéréo à l'arrière en coupant les frontales et le caisson....le timbre des voix se rapproche de celui des frontales et la distance apparente source/auditeur augmente nettement.

Les mesures
Convolution FIR Surrounds Yamaha NS-1000x.JPG


LES MESURES (légende: noir et rouge égalisation Ampli pioneer LX-71 / vert et bleu convolution FIR via OpenDRC)

A noter : tout d'abord ........ce qui ne se "voit pas" la correction des phases. :idee:

Puis ce qui se voit: disparition des trous vers 40 Hz, 120 Hz, 180 Hz, 1200 Hz.. rabotages des bosses 28 Hz, 90 Hz, 150 hz , 250 Hz.

Vers 28 Hz le mode principal du room gain est raboté de moitié ( mais je n'ajouterais pas un 4ème OpenDRC pour le lissage intégral :lol: ).

La courbe de réponse des surrounds à zéro dB dans le grave descend à environ 26 Hz. ce qui reste satisfaisant, et ce sans caisson :o
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5949
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare

Message » 15 Juil 2013 16:48

C'est bien la seconde courbe (vert et bleu) tient dans 20 db :thks:
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 15 Juil 2013 17:04

Pourquoi la persistance du mode à 28 hz avec cette énorme bosse ?

Merci
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Message » 15 Juil 2013 17:08

dinococus a écrit:Pourquoi la persistance du mode à 28 hz avec cette énorme bosse ?

Merci



C'est sous entendu avec cette phrase

mais je n'ajouterais pas un 4ème OpenDRC pour le lissage intégral


Bien que bouclé la puissance de calcul de l'openDRC ne serait donc pas suffisante
"On discute pas avec une brouette, on la pousse" (c) LBTRMA 2012
Mon install, du début à ce jour
LBTRMA
 
Messages: 9695
Inscription: 03 Fév 2011 21:48
Localisation: Proche de Dunkerque

Message » 15 Juil 2013 17:09

LBTRMA a écrit:
dinococus a écrit:Pourquoi la persistance du mode à 28 hz avec cette énorme bosse ?

Merci



C'est sous entendu avec cette phrase

mais je n'ajouterais pas un 4ème OpenDRC pour le lissage intégral


La puissance de calcul de l'openDRC ne serait pas suffisante

J'avais bien lu :thks: mais je m'étonne d'une telle bosse bien audible ou pas.
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Message » 15 Juil 2013 17:18

Vraiment sympa cet outil OpenDRC :D
Evidemment on ne se rend pas compte du travail derriere pour trouver la correction qui a du sens :mdr:

Avec un peu plus de taps ce serait parfait.
Ne peut on utiliser les filtres IIR en complement en basse frequence?
C'est une question d'ordre general sur l'outil, pas une remarque sur la courbe de tes surrounds Igor ;)
C'est deja bien rare d'avoir des surrounds en "large bande".

Sinon pour les surrounds: je n'ai pas vraiment d'experience en HC, mais le truc qui est frappant - je trouve - c'est le gain lorsque toutes les voies ont une reponse proche.
Cela participe evidemment beaucoup a l'immersion.
Cette egalisation "relative" (par opposition a une EQ absolue par rapport a une courbe cible) est sous estimee je pense.
qwerty powered
palm
Administrateur Forum HC & HiFi
Administrateur Forum HC & HiFi
 
Messages: 5731
Inscription: 30 Nov 2003 1:34
Localisation: Nord
  • offline

Message » 15 Juil 2013 18:09

NOIR a écrit:C'est bien la seconde courbe (vert et bleu) tient dans 20 db :thks:


Oui , et c'est voulu. La coube cible devant être nettement plus descendante compte tenu de la proximité des surrounds de l'auditeur.
Jean Luc Ohl pourrait développer...

LBTRMA a écrit:
dinococus a écrit:Pourquoi la persistance du mode à 28 hz avec cette énorme bosse ?

Merci



C'est sous entendu avec cette phrase

mais je n'ajouterais pas un 4ème OpenDRC pour le lissage intégral


Bien que bouclé la puissance de calcul de l'openDRC ne serait donc pas suffisante


La puissance de calcul de l'OpenDRC reste un peu juste pour éliminer en convolution FIR l'énorme bosse à 28 Hz.

Une idée de Jean Luc Ohl afin d'éliminer complètement cette bosse à 28 Hz, c'est d'utiliser un Eq IIR de l'OpenDRC, mais semble t il un bog (résolu ? :-? ) de l'OpenDRC posait problème.
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5949
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare

Message » 15 Juil 2013 18:21

STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 6533
Inscription: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

OpenDRC de 6144 taps à 12288 taps pour le caisson

Message » 16 Juil 2013 11:46

STRA a écrit:C'est le caisson qui est à environ 1,1m du mur de façade pour provoquer ce trou a 75hz?...les voies arrières viennent alors comblées, pas d'annulation de phase mais ajout alors!?
Sub FIR 20e.JPG


...Mais la nouvelle position avec réglage FIR aboutissent qu'en stéréo le "trou" vers 75 Hz passe de -20 dB pour l'ancienne position (voir courbe quelques messages en arrière) et réglages IIR à - 10dB pour la nouvelle position en réglage FIR, ci joint a nouveau, en 20 ème d'Octave

Ton explication semblerait bonne STRA.

Avec le 2ème passage de la modulation du caisson dans l'OpenDRC le "trou" vers 75 Hz se réduit de -10 dB à - 5 dB et...c'est audible :idee: .
En rouge la dernière Eq IIR qui est restée (contre 4 Eq IIR dans la version avec un seul passage en FIR). Une deuxième Eq FIR pour mieux linéariser vers 15 Hz est en évaluation.
A noter le lissage au 1/20 éme d'octave
Eq et filtrage caisson 1288 taps + boomer.JPG


palm a écrit:Vraiment sympa cet outil OpenDRC :D
Evidemment on ne se rend pas compte du travail derriere pour trouver la correction qui a du sens :mdr:

Avec un peu plus de taps ce serait parfait.
Ne peut on utiliser les filtres IIR en complement en basse frequence?
C'est une question d'ordre general sur l'outil, pas une remarque sur la courbe de tes surrounds Igor ;)
C'est deja bien rare d'avoir des surrounds en "large bande".

Justement la question est en débat (because bog résolu ? :-? ou pas)

palm a écrit:Sinon pour les surrounds: je n'ai pas vraiment d'experience en HC, mais le truc qui est frappant - je trouve - c'est le gain lorsque toutes les voies ont une reponse proche.
Cela participe evidemment beaucoup a l'immersion.
Cette egalisation "relative" (par opposition a une EQ absolue par rapport a une courbe cible) est sous estimee je pense.

Je ne comprend pas très bien ta question
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5949
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare

Message » 16 Juil 2013 14:29

Salut
Palm veut dire qu'en multicanal avoir toutes les enceintes avec une réponse en fréquence identique apporte un gros plus pour la sensation d'immersion, pas de décrochement de timbre en passant d'une voie a une autre.

Pour le comblement du trou a 75hz, tant que la disto reste inaudible sans tassement dynamique la correction positive doit effectivement apporter un plus...Jl ohl sait ce qu'il fait, mais les lecteurs manquent d'éléments pour comprendre le bien fondé de cette correction, des mesures de distorsion a 100db au point d'écoute avec et sans cette correction permettraient de bien se rendre compte du bien fondè de la démarche!
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 6533
Inscription: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 16 Juil 2013 14:39

Oui voila :)
Bon par contre je n'avais jamais reflechi a la courbe cible differente parce que les surrounds sont plus proches :)
qwerty powered
palm
Administrateur Forum HC & HiFi
Administrateur Forum HC & HiFi
 
Messages: 5731
Inscription: 30 Nov 2003 1:34
Localisation: Nord
  • offline

Message » 17 Juil 2013 19:07

STRA a écrit:Salut
Palm veut dire qu'en multicanal avoir toutes les enceintes avec une réponse en fréquence identique apporte un gros plus pour la sensation d'immersion, pas de décrochement de timbre en passant d'une voie a une autre.
Pour le comblement du trou a 75hz, tant que la disto reste inaudible sans tassement dynamique la correction positive doit effectivement apporter un plus...Jl ohl sait ce qu'il fait, mais les lecteurs manquent d'éléments pour comprendre le bien fondé de cette correction, des mesures de distorsion a 100db au point d'écoute avec et sans cette correction permettraient de bien se rendre compte du bien fondè de la démarche!

Merci pour ton explication STRA. Pour les mesures Jean Luc Ohl sait ce qu'il fait...peut être pourrait il en dire davantage? :-?
palm a écrit:Oui voila :)
Bon par contre je n'avais jamais reflechi a la courbe cible differente parce que les surrounds sont plus proches :)

Suis persuadé palm que dans le cas de surrounds si proches (1,50 m), il convient de faire chuter la courbe cible en aigu.

Je reviens a l'innovation en "double passe" dans l'OpenDRC de la modulation du caisson : 1ère correction 6144 taps + 2 ème correction en 6144 taps.
Cette double correction a nécessité la réalisation, pilotée par JLO d'un petit module DIY inclus dans les prises XLR soudé par Spads :thks: ( qui est électronicien :wink: ). D'ou une retouche du schéma par LBTRMA :thks:
Schémas Installation au 14-07-2013.JPG
Module DIY Stéréo vers Mono.JPG
Module DIY Stéréo vers Mono.JPG (21.36 Kio) Vu 893 fois


Pour les courbes: en noir caisson sans correction en rouge 1 er passage OpenDRC en bleu 2 ème passage OpenDRC
Eq et filtrage FIR caisson 12288 taps.JPG
Eq et filtrage caisson 12288 taps (2).JPG


Pos me signale que sur le site d' l'OpenDRC (miniDSP) l'innovation du double passage en 12 288 taps de Jean Luc Ohl est commentée par le team de miniDSP.

http://www.minidsp.com/forum/python-ope ... lign2#9585

On peut noter lors du 2ème passage l'amélioration du lissage du caisson Vélodyne DD 15 et la pente de filtrage FIR plus forte.
Dernière édition par Igor Kirkwood le 17 Juil 2013 19:32, édité 4 fois.
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5949
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare

Message » 17 Juil 2013 19:12

Igor Kirkwood a écrit:
STRA a écrit:Salut
Palm veut dire qu'en multicanal avoir toutes les enceintes avec une réponse en fréquence identique apporte un gros plus pour la sensation d'immersion, pas de décrochement de timbre en passant d'une voie a une autre.
Pour le comblement du trou a 75hz, tant que la disto reste inaudible sans tassement dynamique la correction positive doit effectivement apporter un plus...Jl ohl sait ce qu'il fait, mais les lecteurs manquent d'éléments pour comprendre le bien fondé de cette correction, des mesures de distorsion a 100db au point d'écoute avec et sans cette correction permettraient de bien se rendre compte du bien fondè de la démarche!

Merci pour ton explication STRA. Pour les mesures Jean Luc Ohl sait ce qu'il fait...peut être pourrait il en dire davantage? :-?
palm a écrit:Oui voila :)
Bon par contre je n'avais jamais reflechi a la courbe cible differente parce que les surrounds sont plus proches :)

Suis persuadé palm que dans le cas de surrounds si proches (1,50 m), il convient de faire chuter la courbe cible en aigu.

Je reviens a l'innovation en "double passe" dans l'OpenDRC de la modulation du caisson : 1ère correction 6144 taps + 2 ème correction en 6144 taps.
Cette double correction a nécessité la réalisation, pilotée par JLO d'un petit module DIY inclus dans les prises XLR soudé par Spads :thks: ( qui est électronicien :wink: ). D'ou une retouche du schéma par LBTRMA :thks:


pour quelles raisons ?

a cause du signal ?
a cause d'une norme qui serait indiquée pour être la façon de traiter les surrounds ?

Pour simuler l'attenuation naturelle dans un local plus grand ?
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message