Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Le système d'Igor Kirkwood [Ep.I @ Ep.VIII]

Message » 26 Juil 2009 18:32

Mais oui Jacques, TMS a bien travaillé :D :lol: :wink:

L'égalisation de la frontale gauche (côté cheminée: cf. photos dans Ep.2) a nécessité 25 points d'égalisation contre 16 pour celle de droite,sans compter le DD 15 qui a corrigé globalement la courbe de réponse dans le grave. Sans oublier que pour la remise en phase des 6 hauts parleurs frontaux avec le filtre actif BSS il a été tenu compte de l' asymétrie de la pièce (cf.courbes impulsionnelles enceintes G et D Ep.2)

Il est clair qu'un système classique d'égalisation ne peut aboutir a ce résultat....CQFD.

La plupart des locaux d'écoute comprennent un "patch" d'avantages et d'inconvénients. Il convient d'écouter, de mesurer :-? ,...puis essayer d'agir.



Kro a écrit:Plus tes pentes sont raides et moins tu as des problèmes de mise en phase des hps car le recouvrement est faible mais est-ce si intéressant en pratique d'avoir un faible recouvrement ?

Kro, un faible recouvrement peut être intéressant, il permet ici de « descendre » le médium Béryllium de Yamaha a 400 Hz(24 dB/oct.) au lieu de 500 Hz(12 db/oct).
Un haut parleur médium Béryllium avec une membrane de 0,6 grammes est supposé mieux fonctionner (s’il tient la puissance), surtout en réponse impulsionnelle qu’un boomer de 30 cm même en fibre de carbone dans la zone critique 400/500 Hz (note « la » 440 Hz).

Par contre un faible recouvrement pose a priori plus de problèmes de phase, c’est pourquoi il a été préféré finalement une pente (L-R) de 12 dB par octave pour la coupure du médium/aigu plutôt que 24 dB . Le médium Bé. fonctionnant bien a 3 000 Hz (voir courbe page précédente).

Igor Kirkwood.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6754
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Juil 2009 18:32

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Juil 2009 20:10

Je viens mettre mon grain de sel dans cette discussion très riche en information.
À propos de ces courbes qui donnent la réponse de l’enceinte droite et gauche avec DD15 + correction et sur lesquelles apparaissent nettement, comme sur toutes les autres courbes d’ailleurs, le trou centré sur 70 Hz,
Image

quelle est l’origine du phénomène ?

Igor Kirkwood a écrit:
Rootrulez a écrit:Intéressante la courbe 2 :)
la courbe est super belle en combinaison et on note vraiment le soin sur l'acoustique et sur l'égalisation :)
par contre, il reste un petit creux à 70 Hz (-8 db), sûrement dû à la propriété de la pièce... vous n'avez pas réussi à la travailler plus ? c'est dommage, cette partie est importante dans le spectre...
Vous n'avez pas le waterfall sous 100 Hz ? j'aurais bien aimé voir le travail de l'acoustique sur le bas du spectre :wink:


Merci root 8)
Le creux vers 70 Hz est du partiellement a l'action des égaliseurs qui agissent sur la table en orme
Le fait d'avoir (après) les mesures Clio pu resserrer le plateau de la table et inserer sous la table un pied (de micro) afin de rigidifier davantage a bien amélioré les choses.
Par ailleurs la courbe Vélodyne sur le CR Ep. 2 a été réalisée le 30 mai. Selon la position du micro on retrouve le creux a 70 Hz mais moins prononcé selon les cas (cf les 3 courbes du DD par son propre système de mesure).

Evidement le système de mesure Vélodyne est plus lissé que le système Clio :wink:

Igor Kirkwood.


J’avoue ne pas bien comprendre les explications données.

Ne s’agit-il pas plus simplement d’un noeud de vibration de la pièce ?
Est-il possible d’avoir quelques précisions :wink:
:) :o 8)
Bachi
Bachibousouk
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1327
Inscription: 06 Juin 2009 13:25
Localisation: Besançon

courbe du grave

Message » 26 Juil 2009 21:18

Bienvenu Bachi :D :wink: ,

Désolé si je n'ai pas été assez clair...

1/ Courbes Clio + micro B& K au centre du canapé à 4.20 m des enceintes ,trou vers 70 Hz (cf.courbe)

2/Ultérieurement analyse avec le système Vélodyne, micro de mesure même position que le B & K au centre du canapé.Le trou vers 70 Hz est nettement moins marqué (mais le soft Vélodyne lisse davantage). A noter le "trou" 70 Hz est très nettement diminué si on déplace le micro vers la gauche ou la droite(non essayé sur le B & K).

3/Recherches....interrogations sur la compatibilité mesures Clio-Vélodyne (n'est ce pas Steph et Root? :D :wink: ).

4/ Les vibrations du plateau de la table en orme mal serré avaient semblé accentuer le trou 70 Hz.

5/Corrélation entre serrage plateau = moins de vibrations et moindre trou 70 Hz.

6/Sur les mesures Vélodyne mesurées le 30 mai et publiées "trou" pas évident pour certaines positions du micro.

As tu une idée sur la question Bachi (après mes explications)? noeud de vibration?....Mais alors très localisé cf. les 3 courbes Vélodyne

Igor Kirkwood
Fichiers joints
courbe grave.jpg
Vélodyne courbe 1
vélo 2 .jpg
Vélodyne courbe 2
Vélo 3.jpg
Vélodyne courbe 3
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6754
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 27 Juil 2009 20:54

Ca me rappelle une séance de réglage de Vélodyne (DD15 quand même), faite par un certain Gérard, chez un non moins certain Olivier (ils se reconnaitront...)
A un moment, et n'y tenant plus, un des membres de l'assemblée s'est éclipsé, mais malheureusement, a oublié de refermer la porte du salon (pourtant de taille plus que généreuse, pas la porte! le salon!et incluant la cuisine) derrière lui.
Les réglages initiés deux heures avant étaient tous caduques, un énorme trou dans la bande est apparu.
Le sus nommé membre est revenu, ses ablutions terminées, a refermé la porte et tout est rentré dans l'ordre ouf!!!!
Mais bon, on n'a pas entendu la différence :D :D :D

Une autre question me vient, devant tant de science... Comment faites vous quand votre fille joue du piano, dans la salle...

Belle démarche en tout cas, mais qui laisse un tant soit peu perplexe...

4/ Les vibrations du plateau de la table en orme mal serré avaient semblé accentuer le trou 70 Hz.

J'adooore!

Philippe
Philby
 
Messages: 9752
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • online

Message » 29 Juil 2009 10:52

Igor Kirkwood a écrit:PS: autres courbes disponibles
...
et la courbe montrant la zone où la coupure en fréquence peut se faire

Bonjour Igor, une première intervention sur ce fil que je trouve très interessant et pragmatique.

Question : j'ai lu que la coupure des filtres passe-bas / passe-haut ne devait pas se faire dans la gamme 300-3000Hz, plage ou l'oreille est la plus sensible et qui correspond aussi au maximum d'énergie du spectre de la voie. En gros pour plus de naturel (transition douce, continuité phase et amplitude), il était recommandé de passer ce spectre sur un seul HP (dixit Rod Elliott sur son site).

Tu as une opinion là dessus?
Avatar de l’utilisateur
Nexus.6
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3249
Inscription: 09 Oct 2006 19:45
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 29 Juil 2009 15:45

Merci Igor pour ces explications supplémentaires.
Pour la physique, un trou comme celui évoqué ne peut provenir que d’une interférence destructive. Si le plateau de la table résonne à 70 Hz pour interférer avec le caisson pour créer un trou sur la courbe de réponse, cela signifie que la différence de marche des rayons sonores issus des deux sources correspond à une demi-longueur d’ondes. Soit ici, 2,40 m environs qui est conforme, à vu d’oeil, à la configuration géométrique des sources dans la pièce.
Néanmoins, cette interférence destructive me paraît beaucoup trop marquée pour être produite le seul plateau de table. Ceux-ci dit j’y connais pas grand-chose :(
Mais en relisant les interventions de TMS, je suis tombé sur ça:

...certains défauts ne seront pas compensables électroniquement (comme le trou vers 60Hz vu plus haut, qui est lié aussi à la dimension de la pièce et la position de l'auditeur)....il devront donc être corrigé acoustiquement.


Igor, je crois que nous tenons là l’explication de cette anomalie sur la courbe. Maintenant, il va falloir attendre le retour de TMS pour avoir confirmation. Mais mon petit doigt me dit que la correction électronique, et bien ce n’est pas la panacée pour la réduction des modes propres :oops: Ce qui devrait réconforter quelque peu Scaniris avec sa démarche de correction passive :wink:
Bachibousouk
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1327
Inscription: 06 Juin 2009 13:25
Localisation: Besançon

Message » 29 Juil 2009 19:08

Correction passive et déplacement de la source de grave dans un autre plan que les enceintes principales.

mais mêm ainsi il y a des avantages et des inconvénients.
Mahler
 
Messages: 12951
Inscription: 19 Mar 2006 18:27

Message » 29 Juil 2009 19:52

Igor Kirkwood a écrit:3/Recherches....interrogations sur la compatibilité mesures Clio-Vélodyne (n'est ce pas Steph et Root? :D :wink: ).

Effectivement, on peut se poser la question au vu de la différence de comportement des deux systèmes...
J'aurais tendance à penser qu'il faut plutôt considérer une complémentarité des deux, bien pratique lors de l'analyse des caractéristiques d'une pièce et l'affinage des méthodes d'égalisation :wink:
Et j'ai d'ailleurs pas fini d'avancer sur le sujet, même si un grand pas a déjà été franchis :mdr:
Rootrulez
 
Messages: 6788
Inscription: 12 Jan 2008 23:00
  • offline

Message » 30 Juil 2009 1:05

Philby a écrit:.....Les réglages initiés deux heures avant étaient tous caduques, un énorme trou dans la bande est apparu.
Le sus nommé membre est revenu, ses ablutions terminées, a refermé la porte et tout est rentré dans l'ordre ouf!!!!
Mais bon, on n'a pas entendu la différence :D :D :D

......


trois possibilitées (en et/ou...):

il n'y a pas eu de note de musique jouée dans le "trou"...

et/ou vous n'aviez pas la partition pour vous rendre compte que le pp que vous aviez entendu était noté fff sur la partition...

et/ou les oreilles n'ont pas entendu le "trou"...

:idee:

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 31 Juil 2009 22:13

Non, non, l'ouverture d'un placard a produit le même effet...
Changement du volume, ou résonnance modifiée? Enfin, dans ces fréquences (basses) l'équilibre est fragile, mais la plupart du temps, les modifs fines inaudibles.
Déplacer le micro de mesure de 10cm produit des effets semblables.

Philippe
Philby
 
Messages: 9752
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • online

Message » 31 Juil 2009 23:03

tout dépends de la largeur, Q et localisation du "trou"...
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 01 Aoû 2009 11:00

Edité (même pas drôle)
Dernière édition par reidemeister philippe le 03 Aoû 2009 13:05, édité 1 fois.
reidemeister philippe
 
Messages: 2900
Inscription: 13 Nov 2005 12:47
Localisation: Toulon
  • offline

retour...

Message » 01 Aoû 2009 12:12

Hello ! Merci pour vos messages :D

"isolé" en enregistrement dans le Lyonnais, retour lundi ou mardi.

Cela serait plus clair :-? si (déjà) Steph ou Bachi pouvaient publier les 3 courbes DD 15 mesurées en même temps que les courbes Clio/TMS du 15 avril...

Igor Kirkwood.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6754
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 03 Aoû 2009 10:25

Nexus.6 a écrit:
Igor Kirkwood a écrit:PS: autres courbes disponibles
...
et la courbe montrant la zone où la coupure en fréquence peut se faire

Bonjour Igor, une première intervention sur ce fil que je trouve très interessant et pragmatique.

Question : j'ai lu que la coupure des filtres passe-bas / passe-haut ne devait pas se faire dans la gamme 300-3000Hz, plage ou l'oreille est la plus sensible et qui correspond aussi au maximum d'énergie du spectre de la voie. En gros pour plus de naturel (transition douce, continuité phase et amplitude), il était recommandé de passer ce spectre sur un seul HP (dixit Rod Elliott sur son site).

Tu as une opinion là dessus?


la zone de la voix est dans les 300 - 3000/4000 Hz

et à moins de faire un filtre nickel de chez nickel, il est en effet de bon aloi d'éviter si possible des coupures dans cette zône, sous peine d'obtenir performance réduite ou non optimales... :cry:

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 03 Aoû 2009 14:56

TMS a écrit:
Nexus.6 a écrit:
Igor Kirkwood a écrit:PS: autres courbes disponibles
...
et la courbe montrant la zone où la coupure en fréquence peut se faire

Bonjour Igor, une première intervention sur ce fil que je trouve très interessant et pragmatique.

Question : j'ai lu que la coupure des filtres passe-bas / passe-haut ne devait pas se faire dans la gamme 300-3000Hz, plage ou l'oreille est la plus sensible et qui correspond aussi au maximum d'énergie du spectre de la voie. En gros pour plus de naturel (transition douce, continuité phase et amplitude), il était recommandé de passer ce spectre sur un seul HP (dixit Rod Elliott sur son site).

Tu as une opinion là dessus?


la zone de la voix est dans les 300 - 3000/4000 Hz

et à moins de faire un filtre nickel de chez nickel, il est en effet de bon aloi d'éviter si possible des coupures dans cette zône, sous peine d'obtenir performance réduite ou non optimales... :cry:

jacques


Même si l'on s'en tient à la voix parlée : trop haut pour elle et pas assez bas !

Mon oreille me dit plutôt que le la 3 (440 hz) étant déjà très aigu... 300 Hz serait toujours un son assez aigu... qui est loin, très loin, de la limite basse de la voix, même parlée... ceux qui ont un piano peuvent vérifier : le la est 440, est celui qui est à droite du milieu du clavier... le 300 Hz doit environ être vers le dièse...

La voix humaine chantée, car nous causons un peu de ça ici, descend encore beaucoup plus bas que la voix parlée : une basse descend jusqu'au do 1 soit environ 60 Hz...

La voix humaine chantée monte pas très haut en fait, du point de vue des fondamentales : vers les 1200 hz... rarement plus haut, sauf Mado Robin :lol: dont le gosier a été radiographié et étudié par la faculté car elle était un phénomène : elle dépassait les 2200 Hz . :o

Reste, pour les voix aiguës, les harmoniques dont les premières peuvent avoir un niveau élevé qui justifie de monter plus haut pour bien les reproduire.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message