Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: alecbaldwin36, CaptainFLM, Daniel c, E.MASSE, Goan, manolo57050, P.LM et 20 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

LE VRAI DU FAUX, TRANSPARENCE OU EGALISATION

Message » 16 Jan 2018 22:07

Pour les Folies d'Espagne : La folia, de Gregorio Paniagua, prise de son légendaire de JF Pontrefact chez Harmonia lundi. Une référence.
Le percheron
 
Messages: 1219
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Annonce

Message par Google » 16 Jan 2018 22:07

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 16 Jan 2018 23:44

Bonjour,

oui, original !
je crois que même que le compositeur original l'a piqué au folklore portugais de l'époque
ici par Jordi Saval pour Mezzo, par contre un bruit de fond lamentable

https://www.youtube.com/watch?v=5Frq7rjEGzs

les Corses, ce sont eux :

http://www.barbara-furtuna.fr/

il faut les écouter dans "Maria (sopra la carpinese) accompagnés par Arpeggiata

https://www.youtube.com/watch?v=vewBvWTOiL4

Michel...
MickeyCam
 
Messages: 4112
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 17 Jan 2018 1:08

J'aime bien ça, le vrai du faux ?

https://www.partage-fichiers.com/upload/kujcd3ce

Duo piano double basse :zen:

cdt.
gils83
 
Messages: 188
Inscription: 07 Aoû 2017 23:42
  • offline

Jordi et Arianna Saval

Message » 17 Jan 2018 11:23

MickeyCam a écrit:Bonjour,
oui, original !
je crois que même que le compositeur original l'a piqué au folklore portugais de l'époque
ici par Jordi Saval pour Mezzo, par contre un bruit de fond lamentable

Magnifiques images toutefois de Jordi Saval en concert (explication partielle du bruit de fond), et sa fille Arianna Saval
J'ai enregistré Jordi Saval à mes débuts :oldy: ; mais un CD récent chez ECM Records pour sa fille Ariana.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7681
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 18 Jan 2018 3:02

doublon
Dernière édition par gils83 le 18 Jan 2018 18:37, édité 1 fois.
gils83
 
Messages: 188
Inscription: 07 Aoû 2017 23:42
  • offline

Message » 18 Jan 2018 3:04

Pio a écrit:
Au début, je voualis juste répondre à Indien29 au sujet du type d'égalisation que j'utilise. Et puis je me suis laissé emporter.

Voici donc un résumé en quelques points :

-Ma pièce fait trop de grave
-La correction "bass" des moniteurs Neumann KH-120 ne convient pas, car elle supprime tout le grave, pas seulement les fréquences que j'ai en trop.
-Sur PC, un convolueur est gratuit et peut tout faire, en utilisant Rephase pour le régler.
-Mais en dehors du PC, j'ai dû acheter un égaliseur paramétrique numérique.
-Impossible de régler à l'oreille, j'ai acheté un micro de mesure.
-mesures faites avec le micro :
--pas d'influence du niveau d'écoute.
--Influence de la présence de la table basse détectable, mais proche de zéro.
--Nette influence du point de mesure, à 40 cm près, pas mal de détails changent dans la courbe, mais pas l'allure générale.
--Courbe très différente entre enceinte gauche et droite (à cause de leur emplacement). L'un a un pic de résonance dans le grave, l'autre en a deux !
--Ne pas tenter de mesurer la réponse dans l'aigu avec les deux enceintes en même temps. Cela fait des interférences.
-Si je reproduis les courbes cibles proposées ici et là, du grave à l'aigu, je perds en naturel dans le medium-aigu.
-Si je ne veux corriger que le grave, sans courbe cible, je ne sais pas quel est le niveau de référence à respecter.
-Si j'ajuste l'équilibre grave/aigu au jugé, et que j'aplatis bien la courbe sous 150 Hz, le résultat est bon.

J'ai l'impression qu'en utilisant une correction intégrale, du grave à l'aigu, avec une courbe cible à respecter, on obtient un résultat équilibré et débarrassé de la sonorité de la pièce, un peu comme avec un casque. Tandis qu'en utilisant une enceinte à réponse bien plate et en corrigeant seulement la pièce dans le grave et la bas-medium, on obtient un effet saisissant de naturel, mais en conservant la couleur sonore de l'acoustique de la pièce.

La question est donc : veut-on avoir l'impression que les musiciens sont dans la pièce, ou avoir l'impression que le point d'écoute est transporté dans la salle de concert ?
Je pense que la première option marche mieux chez moi à cause du côté réverbérant de ma pièce (0.5 s) qui n'est pas égalisable.


Bonjour Pio,

Merci d'avoir résumé, personnellement quand vous êtes en concert acoustique, vous êtes assez loin de la scène, vous aurez le même problème, les instruments de musiques diffusent partout dans la salle et sur la scène, quand j'écoute un orgue dans une église, je ne suis pas à côté, j'ai l'effet de salle avec. Les prises de son doivent en tenir compte, postez votre mesure en 1/12 d'octave, nous aurons un aperçu de ce que vous entendez avec la reverb non visible.

Un casque est un bon moyen pour analyser une écoute, il existe des micros pas cher pour traduire votre scène sonore, le comparer avec le fichier original même si votre casque est faux mais vous serez certain d'être juste si à l'écoute au casque les fichiers sont proches, vous permet d'affiner les réglages au point d'écoute qu'un FIR ou DCX sera bien incapable de faire, le meilleur juge reste l'oreille. Il faut quand même partir sur une bande à peu prés plate de 20 Hz à 20 Khz , moi j'ai des problèmes avec les LB (2 par enceintes) pour reproduire les voix, je vais certainement revenir à un seul HP par enceinte.

Ma dernière capture est faites à 2 m de mes enceintes, certaines tonalités changent en fonction du placement, pour le grave, c'est moins gênant car il diffuse dans les 50 m² assez homogène dans toute la pièce, à 1 m j'aurais par exemple 107 db de grave /W et 100 db à 10 m, le HP géant ne pose pas de problème, les LB beaucoup plus ! reste pas moins qu'avec ce système, je peux reproduire tout les instruments acoustiques jusqu'au 122 db d'un orgue ou l'impact puissante d'une grosse caisse.

cdt.
gils83
 
Messages: 188
Inscription: 07 Aoû 2017 23:42
  • offline

Message » 18 Jan 2018 11:13

jeoffrey59 a écrit:et qu'en est-il des compressions sans corne/pavillon ?


Image


Image
ce ne sont pas des compressions sans pavillon
sur un tweeter le pavillon doit etre court ...il est intégré ....
j_yves
 
Messages: 4570
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • online

Message » 18 Jan 2018 15:41

Ça se sont des super tweeter, à partir de 5 kHz only... c’esr a utiliser en complément d’une 2 pouce sur des systèmes très haut rendement :D

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3846
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 19 Jan 2018 2:42

gils83 a écrit:personnellement quand vous êtes en concert acoustique, vous êtes assez loin de la scène, vous aurez le même problème, les instruments de musiques diffusent partout dans la salle et sur la scène, quand j'écoute un orgue dans une église, je ne suis pas à côté, j'ai l'effet de salle avec. Les prises de son doivent en tenir compte,


Oui, mais la différence, c'est qu'une salle de concert résonne à des fréquences plus basses qu'un petit salon. L'acoustique de ces grandes salles est variable, mais jamais il n'y a de pic de résonance dans le médium, contrairement à chez nous.

gils83 a écrit:postez votre mesure en 1/12 d'octave, nous aurons un aperçu de ce que vous entendez avec la reverb non visible.


Cela faisait longtemps que je me disais qu'il faudrait que je mesure le résultat plutôt que me baser sur la prédiction. C'est donc chose faite, moyenne de 7 points de mesure dans un rayon de 30 cm autour du point d'écoute, 1/12e d'octave :

Image

L'échelle verticale est plus contractée que celle d'Igor : 5 dB par graduation. En bleu, mon égalisation. On voit qu'au-delà de 1000 Hz, je n'égalise rien du tout.

Mais ce qui est intéressant, c'est de regarder les 7 mesures individuelles au 48e d'octave :

Image

On voit que le trou vers 130 hz pourrait être corrigé davantage, mais j'hésite. J'ai peur que cela dénature un peu le son dans le reste de la pièce.
Par contre, je remarque un pic à 53 Hz suivi d'un trou à 55 Hz, identique sur tous les points de mesure. Signe que le filtre correcteur du gros pic à 55 Hz n'est peut-être pas bien ajusté en fréquence. Ca, quand j'aurai le temps, je pourrai corriger sans hésiter.

Pour la réverbération, voici l'analyse de Jean-Luc Ohl, d'après les mesures que je lui ai transmises :

Image

On y voit en outre la mesure brute de mon système, sans égalisation... sous 200 Hz, c'est pas joli à voir !
On voit aussi que la courbe cible qu'il propose est plus plate que ce que j'ai entre 500 et 20000 Hz.

Enfin, pour le traînage dans le grave, voici la mesure du group delay pile au point d'écoute :

Image

La courbe rouge indique le retard en millisecondes, de 20 à 200 Hz.
J'ai encore 100 ms à 52 Hz. Ca, c'est l'alternance pic/trou qu'on a vue plus haut.

La courbe grise représente la courbe de délai issue de la courbe de "phase minimale". C'est le délai théorique calculé par rapport à la courbe de réponse.
Quand les deux courbes sont confondues, cela veut dire qu'une égalisation IIR qui corrigerait 100 % de la courbe de réponse corrigerait automatiquement 100 % du retard.

Les deux courbes étant presque confondues à 53 Hz, cela veut dire qu'il me suffit, avec le MiniDSP qui est un égaliseur à phase minimale, de corriger la courbe de réponse entre 50 et 55 Hz pour faire disparaître le retard correspondant, même s'il est dû à la réverbération dans la pièce !

On voit que la courbe rouge s'élève au-dessus de la grise dans les très basses fréquences. Ce sont les enceintes qui jouent en retard.

Enfin, il y a un net écart vers 80-100 Hz. Sur les mesures individuelles, cela correspond à une zone cahotique où la réponse dépend fortement du positionnement du micro. Il y a certainement quelque chose d'impossible à égaliser à cet endroit.

gils83 a écrit:Un casque est un bon moyen pour analyser une écoute, il existe des micros pas cher pour traduire votre scène sonore,


Je n'ai jamais enregistré mon propre système en stéréo. Sur quoi ces micros se branchent-ils ?

Par contre, j'utilise le casque pour avoir un grave sans résonance. Dans un casque, le grave n'est pas toujours équilibré, mais il ne comporte aucun pic et aucun retard.
Pio2001
 
Messages: 6893
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 19 Jan 2018 10:07

Regarde surtout le waterfall et le Decay dans REW si tu veux avoir une bonne visu du traînage dans le grave :wink:
wakup2
Contributeur HCFR 2018
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 4618
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • online

Message » 19 Jan 2018 13:08

A quelle échelle faut-il regarder le waterfall ? 50 ms ? 200 ms ? 2000 ms ?
Pio2001
 
Messages: 6893
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Mesures de Pio

Message » 19 Jan 2018 14:58

Salut Pio :D

Quelques très simple remarques concernant tes mesures:

-Il n'y a pas cohérence entre tes mesures en 48ème d'octave et les mesures MMM de Ohl (bosse vers 55 Hz qui disparaît :-? )

-Ta courbe des premières réflexions est bonne, tu as du éloigner tes enceintes des murs

-Ton pic à 130 Hz ne se retrouve pas non plus en MMM

-le RT 60 de 0,44 est régulier, c'est bien mais divisé par 2 cela améliorerait drastiquement ton écoute (pour plus tard peut être :oldy: )
Dernière édition par Igor Kirkwood le 19 Jan 2018 15:06, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7681
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 19 Jan 2018 15:05

Les deux courbes étant presque confondues à 53 Hz, cela veut dire qu'il me suffit, avec le MiniDSP qui est un égaliseur à phase minimale, de corriger la courbe de réponse entre 50 et 55 Hz pour faire disparaître le retard correspondant, même s'il est dû à la réverbération dans la pièce !


Bonjour,

Le délai de groupe permet surtout de constater qu'à cette fréquence, c'est l'onde qui arrive avec 100mS de retard qui prédomine sur le niveau global en champ établie.
Le délai de groupe comme la phase évoluent dans le temps.

Au niveau de la fenêtre du waterfall, prendre 2 fois la moyenne du rt est une bonne base voir plus si les modes ne sont pas trop amortie.
Il faut au moins 40dB de rapport signal sur bruit pour pouvoir bien interpréter la mesure.
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5197
Inscription: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse

Message » 19 Jan 2018 20:11

Bonjour,

je ne suis pas aussi exigent en terme de delai et phase, le caisson central basse règle beaucoup de problèmes et vous permez d'avoir une courbe plus régulière de 150 Hz à 20 Hz (de ce que j'ai constaté), j'essaierai d'établir une courbe descendante du grave vers l’aiguë, les écarts +/- 5 db seront difficiles à corriger, le lieu d'écoute se mettra toujours en travers, vous avez une belle courbe quand même.
Si vous percevez à l'oreille les déséquilibres entre canaux, faites une correction, sinon, ne faites rien, vouloir trop corriger risque entraîner une écoute désagréable. :)

Image


Pour l'enregistrement de mon système, j’utilise une paire de MIC C2 Berhinger (55 €) pour la mesure, j'utilise un MIC Berhinger ECM8000 avec une petite table de mixage Xenyx Q802USB (80 €) avec 2 entrées mic et alim fantômes 48 V intégrés à la table de mixage, ce n'est pas de la haute couture mais cela suffit pour les mesures et prise de son, le casque est un simple Sennheiser ouvert de 17 Hz à 17 Khz, j'entend les graves jusqu'à 30 Hz avec.

cdt.
Dernière édition par gils83 le 19 Jan 2018 21:49, édité 1 fois.
gils83
 
Messages: 188
Inscription: 07 Aoû 2017 23:42
  • offline

Message » 19 Jan 2018 20:18

Pour l'allure de la réponse, tout dépend de la méthode de mesure effectuée, du type de fenêtrage, ect.... dans un premier temps, l'allure "normal", c'est une réponse plate en free-field, les mesures dans la zone d'écoute intégrant une partie de la salle donnerons tout simplement une allure naturellement légèrement descendante si la salle est "bonne" :wink:
Si on a des problème avec la salle ou si l'enceinte possède des accidents ou une trop forte variation de directivité, l'allure de la réponse ne sera tout simplement pas des plus adapté, on peu essayer de corriger cela via EQ, mais cela ne réglera jamais le réel problème ! On pourra même faire pire.
wakup2
Contributeur HCFR 2018
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 4618
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • online


Retourner vers Discussions Générales