Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 27 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Le Zero Feedback Kezako???

Message » 21 Fév 2002 15:11

Toujours curieux des nouvelles trouvailles d'inégenierie hifi, j'ai vu récemment (pas écouté importateur foireux oblige qui a pas la bonne idée de distribuer ses produits à paris) le Theta Dreadnaught qui au vu des critiques (?) semble très réussi du fait justement de sa conception zero feedback, alors mes amis je vous le demande kezako?? est ce que ça marche vraiment? et est ce que d'autres font la même??
adol
 
Messages: 2446
Inscription: 18 Jan 2002 2:00
Localisation: paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Fév 2002 15:11

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Fév 2002 15:22

Cela doit signifier, je pense,que l'ampli fonctionne sans contre réaction.

Il y a contre-réaction locale et contre-réaction globale.

En règle générale, il est admis que la présence d'une contre réaction améliore les mesures mais dégrade le son (qualitativement parlant).

A plus.
freud_sigmund2001
 
Messages: 183
Inscription: 09 Nov 2001 2:00
  • offline

Message » 21 Fév 2002 20:38

puis-je vous demander cher sigmund un poil plus de précisions sur cette charmante chose comment ça marche pourquoi ça marche et tout et tout
adol
 
Messages: 2446
Inscription: 18 Jan 2002 2:00
Localisation: paris
  • offline

Message » 23 Fév 2002 14:23

Extrait de Hifi-video 97 (Lavardin technologie)

"Depuis l'arrivée des premiers amplificateurs transistorisés, il y a près d'un demi-siècle, beaucoup se sont plaints de leur manque de musicalité comparativement aux électroniques à tubes. Les travaux de Matti Ottala (notamment pour Harman/Kardon) démontrèrent que ce défaut provenait, en grande partie, de taux de contre-réaction trop élevés appliqué aux étages de puissance, ce qui permettait d'obtenir d'excellents résultats aux mesures (distortion harmonique presque nulle) mais nuisait grandement à la qualité sonore (dynamique restreinte, son manquant d'aération). Les amplis à lampes n'utilisant pas de contre-réaction puisqu'ils possèdent des transformateurs de sortie. On vit alors apparaitre de nombreux appareils répondant à la technologie du "zéro feed back", d'une mise au point relativement complexe, mais bien plus agréable à l'écoute"

En fait, de ce que je sais, en conception d'amplis, il y a deux philosophies :
-un gain important en boucle ouverte accompagné d'une contre-réaction "musclée"
- ou alors un gain faible associé à une rétroaction modérée

La première philo est utilisée dans la plupart des amplificateurs car on peut facilemet obtenir un taux très faible de distorsion harmonique (THD) mais il se peut que des étages saturent (en raison du grand gain).
La seconde possibilité présente l'inconvénient d'avoir une distorsion harmonique plus importante. Ceci est cependant un faux problème car "l'oreille humaine est bien moins sensible à la THD qu'à la distorsion d'intermodulation transitoire (TIM)".

Pour parler clairement, je vais me répéter : la contre-réaction améliore les chifres mais altère la qualité de l'écoute. La contre-réaction pour ou contre est un sujet polémique du meme genre tube ou transistor etc..Un "juste" milieu est l'utilisation de boucles de retour locales.
freud_sigmund2001
 
Messages: 183
Inscription: 09 Nov 2001 2:00
  • offline

Message » 23 Fév 2002 14:50

merci pour ces bonnes infos je vais donc aller me taper une écoute du dreadnaught, je descends dans le sud j'en profiterais pour passer chez ce brave desmarets à avallon, mes impressions d'écoute du fameux zero feed back à mon retour
adol
 
Messages: 2446
Inscription: 18 Jan 2002 2:00
Localisation: paris
  • offline

Message » 24 Fév 2002 13:37

Juste une petite précision :
L'absence de contre réaction n'a rien à voir avec la présence de transfo ou de tube :
- il existe des amplis à tube sans transfo de sortie
- il existe des amplis à tube avec transfo et avec contre-réaction
- il exite des amplis à tube avec transfo et sans contre-réaction
- il exite des amplis à transistor sans contre réaction
etc...
Et sans parler des montages hybrides (tube-transistor)...

Un bout de page qui cause de contre-réaction :
http://perso.wanadoo.fr/jm.plantefeve/theo.html
(avec contre-réaction = Boucle Fermée (BF) et sans contre-réaction = Boucle Ouverte (BO)).
Robinet
 
Messages: 1378
Inscription: 09 Jan 2001 2:00
Localisation: Verrières (91)

Message » 27 Fév 2002 14:12

Exact Robinet? J'ai un pushi-pull ultralinéaire équipés d'EL 34 en sortie... dont la qualité sonore a été améliorée en augmentant le taux de contre-réaction... donc transfo et contre-réaction sont des techniques qui peuvent se rencontrer...
Si ma mémoire est bonne, les travaux d'Ottala mettaient en avant le fait qu'une contre-réaction très élevée faisait certes chuter le taux de distorsion harmonique... mais faisait grimper la distorsion d'intermodulation transitoire.
D'où l'apparition dans les bancs d'essais de l'époque de cette fameuse THD... qui a disparu depuis des bancs d'essais.
Bon cela, dit, il semble que certains amplis annonçant un taux de contre-réaction faible sont bourrés de contre-réactions locales.
C'est Hiraga qui le dit. Il doit avoir raison, le problème c'est qu'il le dit dans des articles généraux... et le passe sous silence quand la NRDS publie des bancs d'essais...
Alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message