Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

LECTEUR DE CD POUR 1500€

Message » 07 Nov 2002 15:55

Mabuse a écrit:
Non, je ne parle pas du Méphisto I ou II, je parle du Kreatura, drive qui se vendait aux alentours de 12 000 F il y a 5 cinq ans. Le P500, quant à lui, était vendu 7500 F il y a une dizaine d'année. Ca reste donc "comparable", même si je tiens compte de l'écart qui sépare ces 3 machines... Il n'en reste pas moins que, même pris en compte cet écart, mon propos reste le même, vu l'importance des différences !


Je ne suis peut être pas très objectif, (car j'ai moi même un lecteur Méphisto 2) mais je voue une belle admiration pour les produits de Lurné, un grand monsieur dont les platines analogiques offrent un équilibre sonore étonnant ! Et pourtant on en parle finalement si peu.... 98 % de sa production partant à l'étranger !!! Ceci expliquant peut être cela !... :wink: :wink:
Olivier
horus26
 
Messages: 1815
Inscription: 08 Oct 2002 22:33
Localisation: Bourges
  • offline

Annonce

Message par Google » 07 Nov 2002 15:55

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Nov 2002 16:11

Quand je pense que j'ai loupé un Romance pour une bouché de pain, j'en suis malade :cry:
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 07 Nov 2002 16:27

PNicolas a écrit:Quand je pense que j'ai loupé un Romance pour une bouché de pain, j'en suis malade :cry:


Mais comment peut on !!!! :wink: ou plutôt " :cry: " pour toi !

J'ai écouté la Romance chez Connemara (bonne acoustique !) avec la chaîne Icos HDG.... J'en ai encore des frissons rien que d'y penser ! 8)
horus26
 
Messages: 1815
Inscription: 08 Oct 2002 22:33
Localisation: Bourges
  • offline

Message » 07 Nov 2002 16:32

J'ose même pas te dire à combien je pouvais la toucher, le gars qui la vendait, avait eu ça par un heritage et pour lui ce n'était qu'un vulgaire tourne disque :cry:
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 07 Nov 2002 17:20

Pardon Mopa, mais le VRDS 25 X n'est vraiment pas une affaire ! J'ai gardé le mien 6 mois ! C'est hyper piqué, laborieux et baveux dans le grave et franchement criard dans l'aigu. L'ensemble sonne tout de même assez bizarre... En comparaison, un drive P500 Teac était bien plus péchu, détaillé et très musical ! Un médium magnifique et un son d'une grande douceur, mais très dynamique. Du coup, j'ai vendu le 25 X et gardé la P500 !

Salut à tous :)


A l’heure actuelle un drive VRDS25 fait toujours parties des meilleures mécaniques bien au-dessus de la P500.

Tous les adeptes savent qu’en achetant un 25, ce n’est certainement pas pour le convertisseur intégré qui sert à bouché les trous à l’intérieur de la platine.

Par contre en le couplant à un bon convertisseur à pas cher, et de technologie d’aujourd’hui, par exemple 24/192 :), car ca mécanique a été mainte fois reprise chez certain fabricant de THDG, la comparaison que vous avez faite, en serait largement à l’avantage de cette mécani-que tout à fait exceptionnel, qui est largement au-dessus de ce que l’on peut appeler un com-paratif Choc !!!! :)

Ce qui me chagrine un peut, est de vous voir choisir une platine bien moins precise que la 25 ? Car mécanique et converto sont carrément plus dans le coup depuis fort longtemps. (sauf quelque DYV infernal)

Le P500 d’origine je la connais un peut, (rester quelque semaine a la maison, excuser moi pas assez de temps dont jais besoin pour me donner une idée) c’est vrai que le medium est magnifique bouché, bien sur qu’il n’est pas criard, ont ne risque pas d’ailleurs, je me rappel plus si c’est réellement la meme meca, mais cela ne fonctionne pas pareil ( test avec converto séparé )
Et dommage que vous n’ayez pas donné la chance à ce lecteur qui fausse tout avec son convertisseur de daube ! , Mais si vous aviez pris votre temps ( plus d’un mois) pour l’écouté et repérer le talent de sa mécanique, meme avec son convertisseur de daube, impossible de ne pas entendre par exemple sa fabuleuse précision, et stabilité. :)

Sous les projections de son agacent, de ce medium très sale, et son énorme manque de timbre, ont l’entend bien cette scène hallucinante de propreté, que certain constructeur ce son empres-sé de monter sur leur machine a prix d’or.

Ca fait quoi de passer la marche arrière ? :) c’est sur que si vous faite des écoutent compara-tifs comme cela ont y arrive jamais !

Philippe

PS: ont peut écouté un produit plus de six mois sans jamais le connaitre :)
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 07 Nov 2002 17:29

PNicolas a écrit:J'ose même pas te dire à combien je pouvais la toucher, le gars qui la vendait, avait eu ça par un heritage et pour lui ce n'était qu'un vulgaire tourne disque :cry:



500 balles ?????????????!!!!!!!!!!!!! NON !!!!!!! :cry: :cry: :cry: :cry:
horus26
 
Messages: 1815
Inscription: 08 Oct 2002 22:33
Localisation: Bourges
  • offline

Message » 07 Nov 2002 17:34

Non tout même pas mais c'est pas loin : 1000fr :cry:
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 07 Nov 2002 17:49

BPhil a écrit:Pardon Mopa, mais le VRDS 25 X n'est vraiment pas une affaire ! J'ai gardé le mien 6 mois ! C'est hyper piqué, laborieux et baveux dans le grave et franchement criard dans l'aigu. L'ensemble sonne tout de même assez bizarre... En comparaison, un drive P500 Teac était bien plus péchu, détaillé et très musical ! Un médium magnifique et un son d'une grande douceur, mais très dynamique. Du coup, j'ai vendu le 25 X et gardé la P500 !

Salut à tous :)


A l’heure actuelle un drive VRDS25 fait toujours parties des meilleures mécaniques bien au-dessus de la P500.

Tous les adeptes savent qu’en achetant un 25, ce n’est certainement pas pour le convertisseur intégré qui sert à bouché les trous à l’intérieur de la platine.

Par contre en le couplant à un bon convertisseur à pas cher, et de technologie d’aujourd’hui, par exemple 24/192 :), car ca mécanique a été mainte fois reprise chez certain fabricant de THDG, la comparaison que vous avez faite, en serait largement à l’avantage de cette mécani-que tout à fait exceptionnel, qui est largement au-dessus de ce que l’on peut appeler un com-paratif Choc !!!! :)

Ce qui me chagrine un peut, est de vous voir choisir une platine bien moins precise que la 25 ? Car mécanique et converto sont carrément plus dans le coup depuis fort longtemps. (sauf quelque DYV infernal)

Le P500 d’origine je la connais un peut, (rester quelque semaine a la maison, excuser moi pas assez de temps dont jais besoin pour me donner une idée) c’est vrai que le medium est magnifique bouché, bien sur qu’il n’est pas criard, ont ne risque pas d’ailleurs, je me rappel plus si c’est réellement la meme meca, mais cela ne fonctionne pas pareil ( test avec converto séparé )
Et dommage que vous n’ayez pas donné la chance à ce lecteur qui fausse tout avec son convertisseur de daube ! , Mais si vous aviez pris votre temps ( plus d’un mois) pour l’écouté et repérer le talent de sa mécanique, meme avec son convertisseur de daube, impossible de ne pas entendre par exemple sa fabuleuse précision, et stabilité. :)

Sous les projections de son agacent, de ce medium très sale, et son énorme manque de timbre, ont l’entend bien cette scène hallucinante de propreté, que certain constructeur ce son empres-sé de monter sur leur machine a prix d’or.

Ca fait quoi de passer la marche arrière ? :) c’est sur que si vous faite des écoutent compara-tifs comme cela ont y arrive jamais !

Philippe

PS: ont peut écouté un produit plus de six mois sans jamais le connaitre :)


Le Teac vrdds 25 X, écouté sans son convertisseur, s'il est du niveau de son grand frère le P30, est exceptionnel de précision, de stabilité d'image et d'une focalisation de très haut niveau ! Ce sont d'ailleurs ses points fort... Mais est ce suffisant pour faire de la Musique ?

Le nirvana "musical" ne peut être atteint qu'à condition de lui choisir un convertisseur qui privilègie ses faiblesses, c'est à dire son manque de matière, de fludité, et qui rechauffe un peu ses timbres...Car si l'on choisi un convertisseur de la même trempe, c'est l'ennuie assuré :roll: pour les mélomanes et une bonne trique pour les 'coupeurs de dB en quatre", amateurs d'écoute hyper-analytique ! :wink:

Moi je verrais bien un Audioméca Enkianthus...Miam miam :D
horus26
 
Messages: 1815
Inscription: 08 Oct 2002 22:33
Localisation: Bourges
  • offline

Message » 07 Nov 2002 23:51

"A l’heure actuelle un drive VRDS25 fait toujours parties des meilleures mécaniques bien au-dessus de la P500.

Tous les adeptes savent qu’en achetant un 25, ce n’est certainement pas pour le convertisseur intégré qui sert à bouché les trous à l’intérieur de la platine.

Par contre en le couplant à un bon convertisseur à pas cher, et de technologie d’aujourd’hui, par exemple 24/192 , car ca mécanique a été mainte fois reprise chez certain fabricant de THDG, la comparaison que vous avez faite, en serait largement à l’avantage de cette mécani-que tout à fait exceptionnel, qui est largement au-dessus de ce que l’on peut appeler un com-paratif Choc !!!!

Ce qui me chagrine un peut, est de vous voir choisir une platine bien moins precise que la 25 ? Car mécanique et converto sont carrément plus dans le coup depuis fort longtemps. (sauf quelque DYV infernal)

Le P500 d’origine je la connais un peut, (rester quelque semaine a la maison, excuser moi pas assez de temps dont jais besoin pour me donner une idée) c’est vrai que le medium est magnifique bouché, bien sur qu’il n’est pas criard, ont ne risque pas d’ailleurs, je me rappel plus si c’est réellement la meme meca, mais cela ne fonctionne pas pareil ( test avec converto séparé )
Et dommage que vous n’ayez pas donné la chance à ce lecteur qui fausse tout avec son convertisseur de daube ! , Mais si vous aviez pris votre temps ( plus d’un mois) pour l’écouté et repérer le talent de sa mécanique, meme avec son convertisseur de daube, impossible de ne pas entendre par exemple sa fabuleuse précision, et stabilité.

Sous les projections de son agacent, de ce medium très sale, et son énorme manque de timbre, ont l’entend bien cette scène hallucinante de propreté, que certain constructeur ce son empres-sé de monter sur leur machine a prix d’or.

Ca fait quoi de passer la marche arrière ? c’est sur que si vous faite des écoutent compara-tifs comme cela ont y arrive jamais !"


Je précise que j'ai testé le 25 X en intégré et en drive... en intégré, passons, le convertisseur n'est pas à la hauteur...
Quant au drive, je persiste, bien que le P500 est bien plus ancien, je le trouve un cran au-dessus du 25 X. Comme le dit très justement horus26, ce qui compte, c'est le "nirvana musical" ! Ce nirvana-là, après des heures, des jours et des mois d'écoute du 25 X, je ne l'ai jamais atteint ! Il m'a fallu 3 secondes pour l'atteinte avec un drive Audioméca (d'un prix comparable !) !

Petite précision encore. Si, en effet, CEC et d'autres ont repris la mécanique TEAC, il ne faut pas oublier que les résultats à l'écoute sont très loin d'être les mêmes ! Et ceci pour une raison très simple, c'est que la mécanique n'est pas mise en oeuvre de la même manière par TEAC et par CEC !

Le VRDS 25 X a donc eu selon moi "toutes ses chances". Nous l'avons testé (avec des amis audiophiles) sur plusieurs systèmes avec différents convertisseurs (Audionote Dac One 1.X, MSB, Audiomat Tempo 2 et Camelot). Rien à faire ! Bien qu'il soit hyper piqué, hyper précis, hyper définit et tout ce qu'on voudra, il n'a qu'un seul défaut : il a oublié qu'on attendait de lui qu'il "reproduise" de la musique avec tout ce que cela implique de fluidité, de vivacité et d'enthousiasme !!

C'était juste pour préciser...
Mabuse
 
Messages: 4724
Inscription: 28 Oct 2002 14:39
Localisation: Fontenay aux Roses

Message » 08 Nov 2002 0:13

PNicolas a écrit:Non tout même pas mais c'est pas loin : 1000fr :cry:


Oh malheureux ! Que le seigneur soit avec toi ! :wink:

Et dire que la personne qui l'a acheté l'écoute aujourd'hui peut être sur une chaine Bluesky ! :cry: :cry: :cry:
horus26
 
Messages: 1815
Inscription: 08 Oct 2002 22:33
Localisation: Bourges
  • offline

Message » 08 Nov 2002 14:16

Bonjours :)


Je vous rassure tout de suite je ne possède pas de Teac :) !!!

Par contre pas encore écouté l’audioméca, le design plait :)


Je précise que j'ai testé le 25 X en intégré et en drive... en intégré, passons, le convertisseur n'est pas à la hauteur...
Quant au drive, je persiste, bien que le P500 est bien plus ancien, je le trouve un cran au-dessus du 25 X. Comme le dit très justement horus26, ce qui compte, c'est le "nirvana musical" ! Ce nir-vana-là, après des heures, des jours et des mois d'écoute du 25 X, je ne l'ai jamais atteint ! Il m'a fallu 3 secondes pour l'atteinte avec un drive Audioméca (d'un prix comparable


il y a des jours ou je ne comprend plus rien, cela dis, ca me trou le C.. :) :) :)

amities Philippe

Ps le P500 est marié avec quoi????
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 08 Nov 2002 14:52

Mabuse a écrit:

Petite précision encore. Si, en effet, CEC et d'autres ont repris la mécanique TEAC, il ne faut pas oublier que les résultats à l'écoute sont très loin d'être les mêmes ! Et ceci pour une raison très simple, c'est que la mécanique n'est pas mise en oeuvre de la même manière par TEAC et par CEC !

Le VRDS 25 X a donc eu selon moi "toutes ses chances". Nous l'avons testé (avec des amis audiophiles) sur plusieurs systèmes avec différents convertisseurs (Audionote Dac One 1.X, MSB, Audiomat Tempo 2 et Camelot). Rien à faire ! Bien qu'il soit hyper piqué, hyper précis, hyper définit et tout ce qu'on voudra, il n'a qu'un seul défaut : il a oublié qu'on attendait de lui qu'il "reproduise" de la musique avec tout ce que cela implique de fluidité, de vivacité et d'enthousiasme !!

C'était juste pour préciser...


Pour ma part, les mécaniques CEC, appartiennent bien à la famille que je préfère. C'est à dire celle qui privilégie la Musique au son. :wink: On ne peut pas dire que CEC ait oublié de retranscrire la Musique (ce que tu n'as pas dit, je précise). Même si la coloration des timbres est souvent de mise, je m'incline devant une telle beauté musicale qui a au moins le mérite de parler aux sens !!! Je n'ai jamais ressenti ceci à l'écoute d'un Teac, qui appartient selon moi à une autre famille, que je respecte, mais qui oublie la Musique et son âme au profit de la précision à outrance... N'est il pas ? :wink:
Audioméca, propose, c'est selon moi, une belle alchimie entre des qualités à priori contradictoires comme fluidité et précision, beauté et réalisme des timbres sans coloration, image précise en 3 D, sans dégraissage excessif, et au bout du compte un fantastique équilibre qui n'engendre pas de frustration à l'écoute des produits de cette marque, et même, par exemple au retour d'un concert :wink:
horus26
 
Messages: 1815
Inscription: 08 Oct 2002 22:33
Localisation: Bourges
  • offline

Message » 09 Nov 2002 1:07

horus26 a écrit:
Mabuse a écrit:


Pour ma part, les mécaniques CEC, appartiennent bien à la famille que je préfère. C'est à dire celle qui privilégie la Musique au son. :wink: On ne peut pas dire que CEC ait oublié de retranscrire la Musique (ce que tu n'as pas dit, je précise). Même si la coloration des timbres est souvent de mise, je m'incline devant une telle beauté musicale qui a au moins le mérite de parler aux sens !!! Je n'ai jamais ressenti ceci à l'écoute d'un Teac, qui appartient selon moi à une autre famille, que je respecte, mais qui oublie la Musique et son âme au profit de la précision à outrance... N'est il pas ? :wink:
Audioméca, propose, c'est selon moi, une belle alchimie entre des qualités à priori contradictoires comme fluidité et précision, beauté et réalisme des timbres sans coloration, image précise en 3 D, sans dégraissage excessif, et au bout du compte un fantastique équilibre qui n'engendre pas de frustration à l'écoute des produits de cette marque, et même, par exemple au retour d'un concert :wink:


Ben... moi, j'ai pas grand chose a rajouter... Il a tout dit horus !

Ah si ! Encore une fois, ce n'est pas pour "descendre" le VRDS 25 X que j'ai écrit "un peu" de mal de ce produit... C'est simplement parce que je trouve, après l'avoir longuement écouté et dans différentes configurations, qu'il n'est pas à la hauteur (pour son prix) des bancs d'essai dithyrambiques que j'ai pu lire ici ou là dans la presse spécialisée... spécialisée en quoi ?, je finis par me le demander...
On peut en effet regretter que certains produits, certaines marques, pour des raisons X ou Y, ne fassent pas les honneurs de ladite presse et je trouve que, malheureusement, cette attitude ne va pas du tout dans le sens d'une bonne information pour les passionnés de haute fidélité...
Et je crois aussi qu'il est important de faire confiance, avant tout, à ses oreilles (pour un peu qu'elles soient exercées) plutôt que de suivre des conseils de "spécialistes" qui, parfois, mais parfois seulement !, peuvent avoir aussi d'autres intérêts que la seule quête de la perfection en matière de reproduction musicale...
L'important, au fond, qu'il s'agisse d'un appareil à 100, 1000 ou 10000 euros, c'est qu'en dernière instance il nous procure de grandes émotions et non qu'il nous épate par ses qualités techniques, non ? Alors, dans ce cas, moi, si c'est l'appareil à 100 euros qui me procure ces sensations, c'est lui que je garde... Avec le reste je m'achète des disques ! C'est ce qui s'est passé entre le VRDS 25 et la P500...
Mabuse
 
Messages: 4724
Inscription: 28 Oct 2002 14:39
Localisation: Fontenay aux Roses

Message » 09 Nov 2002 1:11

Mince ! Juste pour préciser que la citation est d'horus ! Une malheureuse erreur de manip ! On essayera de faire mieux la prochaine fois !
Mabuse
 
Messages: 4724
Inscription: 28 Oct 2002 14:39
Localisation: Fontenay aux Roses

Message » 09 Nov 2002 13:10

Je partage ton opinion concerant la presse hi-fi : il existe sur le marché des appareils très performants qui pourtant sont incapables de satisfaire les mélomanes (sensibles aux sens plus qu'au son pure). Et si la presse fait les BE élogieux sur ces produits techniques sans âme, c'est aussi à l'encontre d'une autre catégorie de personnes qui prifilégient la technique du son plutôt que la Musique est elle même.... :wink: Bien qu'on puisse, finalement etre ému par la technicité du son... :wink:
horus26
 
Messages: 1815
Inscription: 08 Oct 2002 22:33
Localisation: Bourges
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message