Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

les 10 plus gros mensonges en audio!!

Message » 03 Mar 2008 20:10

DaveStarWalker a écrit:le test du hors phase est un préliminaire.

Si l'assemblée ne l'entend pas, le reste ne sert à rien, de rien, de rien, de rien.


Je viens de faire un petit test. Avec les enceintes écartées à 120° environ, le hors phase a un effet audible si on est à égale distance des enceintes à 60 cm près.
Si une personne est à plus de 60 cm de la médiatrice du segment qui relie les deux enceintes, c'est-à-dire à plus de 60cm sur le côté, il est normal qu'elle ne remarque pas le hors phase.
Pio2001
 
Messages: 5908
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Mar 2008 20:10

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Mar 2008 20:47

Pio2001 a écrit:
DaveStarWalker a écrit:le test du hors phase est un préliminaire.

Si l'assemblée ne l'entend pas, le reste ne sert à rien, de rien, de rien, de rien.


Je viens de faire un petit test. Avec les enceintes écartées à 120° environ, le hors phase a un effet audible si on est à égale distance des enceintes à 60 cm près.
Si une personne est à plus de 60 cm de la médiatrice du segment qui relie les deux enceintes, c'est-à-dire à plus de 60cm sur le côté, il est normal qu'elle ne remarque pas le hors phase.


Oui, d'où les précautions que j'ai indiquées, et auxquelles on peut ajouter le placement de l'assemblée, point trop nombreuse évidemment (disons 5 personnes, pour pouvoir confronter les avis).

Le mieux, c'est un siège à équidistance des enceintes selon le triangle (rapport "1" distance entre les deux enceintes-centres acoustiques/"1,5" distance entre les enceintes et le siège) cher à George Cabasse, et ceci auditeur par auditeur.

C'est plus long qu'une écoute groupée, mais les biais sont évités. Il suffit ensuite de noter les réponses selon l'ordre du protocole retenu.

Sinon, pour le hors phase, sans avoir à bouger les enceintes, je préconise simplement une inversion des branchements sur une des enceintes. Effet garanti (disparition de la ponctualité des sources virtuelles, effet panoramique, dispersion accrue, médium sans localisation précise, perte des repères).

Mais cela ne fonctionne qu'avec un système parfaitement étalonné.

Chez moi, les enceintes sont dirigées au millimètre près par exemple. Toutes les distances ont été calculées en fonction de la courbe de réponse dans la pièce, puis validées, pour l'équilibre, par l'écoute.

C'est pour ça que dès que je change quelque chose, les différences peuvent être importantes -câbles y compris.

Mais dans le cas contraire, effectivement, on peut se rendre compte de rien, ou peu.

Le genre d'expérience que je décris doit être fait dans d'excellentes conditions, sinon c'est inutile et sans intérêt.

Comme mettre des pneumatiques de Bugatti Veron sur ma 205. L'inverse par contre... :lol: :mdr: :wink: ben c'est une auto de 1000 chevaux qui patinerait sur place.

cordialement,
David
Dernière édition par DaveStarWalker le 03 Mar 2008 20:55, édité 1 fois.
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 03 Mar 2008 20:53

Intéressant car un hors phase, ce n'est pas rien.

Or s'il peut passer inaperçu dans certaines conditions particulières...

Autre expérience :

Le remplacement des cavaliers dorés en taule par des bouts de câbles (dans les doubles borniers) :

une enceinte, pas l'autre, évidemment...

Effet garanti ! :wink: car TRES spectaculaire

Sinon, la corrélation positive entre la qualité des mesures et la qualité de la restitution (allez, on va dire la fidélité, mais à la musique hein !) ? La c'est un vrai mensonge !!

Cordialement,
David.
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 03 Mar 2008 20:54

"Essayez, essayez"

C'est bien beau, mais si t'essaies sans ABX, tu n'éviteras pas les illusions sonores (dont les causes sont aussi diverses que variées...)

Bref, une fausse erreur n'est pas forcément une vérité vraie! (Pierre Dac)
raoudoudou
 
Messages: 827
Inscription: 25 Mar 2003 22:35
Localisation: Montrouge

Message » 03 Mar 2008 20:59

raoudoudou a écrit:"Essayez, essayez"

C'est bien beau, mais si t'essaies sans ABX, tu n'éviteras pas les illusions sonores (dont les causes sont aussi diverses que variées...)

Bref, une fausse erreur n'est pas forcément une vérité vraie! (Pierre Dac)


Le protocole que je préconise est aveugle. Seuls les changements (réels ou supposés) sont indiqués.



Cordialement,
David

:wink: :roll:

Sinon, la corrélation positive entre la qualité des mesures et la qualité de la restitution (allez, on va dire la fidélité, mais à la musique hein !) ? Là c'est un vrai mensonge !! Un vrai. Alors ?
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 03 Mar 2008 21:10

Mais non, si les mesures ne déterminent pas le fait que tu aimeras ou pas un appareil électronique X, elles sont cependant nécessaires à la vérification de la qualité de l'appareil... et à sa mise au point. Comme à celle des composants qui servent à le fabriquer.


Bref, les mesures effectuées sur un appareil indiquent la qualité de cet appareil... pas son esthétique sonore.

Le tout est de savoir quelles mesures et ce n'est certainement pas les mesures faites par les revues françaises qui seront intéressantes.


Par exemple, envoyer un bref extrait de musique sur une enceinte et enregistrer avec un analyseur de spectre à mémoire ce qui sort de l'enceinte permete déjà de déterminer la façon dont plusieurs amplificateurs confrontés réagissent face à ce test... réalisé il y a quelques décennies maintenant... mais évidemment pas montré dans les revues...

Comme les mesures impulsionnelles réalisées sur les caissons de grave par exemple ou l'on voit nettement ceux qui provoquent des distorsions intolérables... et dix fois moindre en régime statique...


Alain


Alain
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 03 Mar 2008 22:57

haskil a écrit:Mais non, si les mesures ne déterminent pas le fait que tu aimeras ou pas un appareil électronique X, elles sont cependant nécessaires à la vérification de la qualité de l'appareil... et à sa mise au point. Comme à celle des composants qui servent à le fabriquer.


Bref, les mesures effectuées sur un appareil indiquent la qualité de cet appareil... pas son esthétique sonore.

Le tout est de savoir quelles mesures et ce n'est certainement pas les mesures faites par les revues françaises qui seront intéressantes.


Par exemple, envoyer un bref extrait de musique sur une enceinte et enregistrer avec un analyseur de spectre à mémoire ce qui sort de l'enceinte permete déjà de déterminer la façon dont plusieurs amplificateurs confrontés réagissent face à ce test... réalisé il y a quelques décennies maintenant... mais évidemment pas montré dans les revues...

Comme les mesures impulsionnelles réalisées sur les caissons de grave par exemple ou l'on voit nettement ceux qui provoquent des distorsions intolérables... et dix fois moindre en régime statique...


Alain


Alain


Voilà :wink:

Donc là, on est en plein dans l'intérêt de ce fil.

Les mesures ne déterminent pas une esthétique sonore.

On est bien d'accord, donc.

Quant à la qualité, il s'agit bien sûr de la conformation à un standard (au sens anglais du terme, soit le cahier des charges).

On avance, on avance...

Cordialement,
David.
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 03 Mar 2008 23:18

Oui, cela avance :lol:

Petit à petit on va bien finir par comprendre que ABX, test persos, tout cela parle le même langage....


Cdt :wink:
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 04 Mar 2008 9:46

Mais non on n'avance pas plus aujourd'hui qu'hier et avant hier sur les mêmes sujets.

On ne peut faire que du surplace car les convictions des uns et des autres sont l'ennemi de la vérité.

Je locke ce sujet, certain qu'un autre sera ouvert pour la dixième fois prenant prétexte de la source de celui qui a servi à ouvrir celui ci. Dans un mois, deux mois, trois mois ?

Comme dit Olivier : tiens ça faisait longtemps qu'on était tranquille...


ogobert a écrit:Laisser un truc sur Internet, y'aura toujours quelqu'un pour le détterrer...

Déjà évoqué en 2004 :
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... t=29754763
et en 2005 :
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... t=29776242

Vous me direz, on aura eu 3 ans de tranquillité :roll:





Alain, staff son :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message